publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

En finir pour de bon

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • En finir pour de bon



    Bonsoir,
    je voulais vous informer car je ne connais personne que je vais me suicider ce soir.
    J'ai déjà discuté avec une psychologue, avec des personnes de Suicide écoute ...
    Merci pour votre soutient lors de la dernière discussion mais ma vie est une succession d'échecs. J'ai 23 ans et je ne sais pas ce que le mot bonheur veut dire et certainement je ne le saurais jamais.
    certes c'est cette souffrance qui me fait mal. Mais c'est comme quand on a un mal physique tellement fort, on a envie de s'arracher la partie douloureuse.
    Je ne vous souhaite que du bonheur et je vous aime tous ...
    A Dieu.

  • Bonjour



    je voulais te dire que moi je ne devais ne plus étre là dimanche ... est passé autrement!!! j'ai vu un psychiatre qui a travaillé sur mon arbre généalogique et qui a bien compris mon mal- étre il m' a vu sourire à 3 mots sport foot mer il y a peu étre quelque chose à creuser! méme si je suis maman de 3 enfants mon envie de partir est toujours là mais j' ai rdv avc le psy cet après midi donc j'y vais pour étre sur que ce n 'est pas moi qui,est inventé toute cette souffrance!

    Commentaire


    • Bonjour
      Tu peux encore t'accrocher à quelque chose



      L'espoir fait vivre.
      Je pense que tu as encore les moyens de vivre clairettte3 ... tu as quelque chose à laquelle t'accrocher... tes enfants.
      Mon cas est vraiment désespéré, je n'ai ni famille, ni amis, ni rien.
      C'est pourquoi je te dis cela.
      Je ne connais pas ta souffrance mais je la ressens, et te dis encore une fois que toi au moins tu peux garder espoir car tu as quelque chose dans ta vie.
      A Dieu.

      Commentaire


      • Tu peux encore t'accrocher à quelque chose
        Re



        désolée mais mes enfants ne me raccrochent pas à la vie puisque je pense qu ils seront plus heureux sans moi!!! je pense que personne ne peut comprendre notre souffrance puisque méme nous méme n'y arrivons pas!!

        Commentaire


        • Re



          je te souhaite un agréable voyage!!

          Commentaire


          • T



            je ressent la meme chose que toi la jr suis l hospital et j ai envie d en finir aussi j ai rien ni personne je sais pas pk je ne suis pas passe a l acte surement que j ai l espoir qu une personne revienne dans ma vie mais c et un espoir perdu

            Commentaire


            • Re



              bonsoir, je viens de voir votre message. J'espère que vous n'êtes pas passer à l'acte. Ma fille l'a fait elle avait votre âge, ne le faites surtout pas. Vous avez encore de belles années devant vous, pas comme moi ma vie est foutue. Pensez à ceux que vous aimez et qui vous aime. Votre geste les détruira à jamais. Si vous voulez discuter je suis là pour vous. Michele1462

              Commentaire


              • Bonjour
                Bonjour



                pourquoi ? si cette question est raisonnable pour certains, elle l'est certainement moins pour toi ? je lis ce qu'a dit "michele 1472" sa fille l'a fait et sa vie est détruite; pour faire court, mon neveu a perdu sa mère par défenestration à ses 9 ans, il a 36 ans et se pose toujours la question = pourquoi ? nous a t elle abandonnés ? elle est et restera sans réponse, sa vie est affreuse, il n'arrive pas à se fixer meme s'il a rencontré un jeune fille super tolérente, nous ne pourrons jamais répondre à sa question. et il ne pense qu'à fuire, car il ne comprend pas. et tant qu'il n'aura pas compris, il ne peut construire qqchose de sa vie.
                elle nous a abandonnés ! pourquoi ? à 36 ans. j'ai peur que tes enfants ne puissent pas s'épanouir dans leur vie privée car ils auront manqué de tendresse, d'affection et de reconnaissance de leur maman et de leur papa, pour qu'ils ne croient pas que tu es partie parce qu'ils ne t'ont pas assez aimé ! ils ne peuvent pas supporter un tel supplice.
                courage, il faut parler, en parler et reparler, il y a surement qqchose à faire de constructif,
                merci pour eux.

                Commentaire


                • Bonsoir,



                  je ne sais pas si tu es passé à l'acte ou si tu as raté, mais si tu as raté, sache que tu n'es pas seul, il y a tjr qq pour t'écouter, merci de me répondre

                  Commentaire


                  • Re
                    Bonjour clairette



                    oui tu as raison personne ne peut comprendre si tu ne comprend pas toi meme , mais dis moi, où cela a t il commencé ?
                    réfléchi , souvient toi, merci de ta réponse, j'aimerai t'aider et aider d'autres personnes aussi,

                    Commentaire


                    • Repons moi si tu es là



                      tu sais à 23 ans, tu as peut etre eu bcp d"échecs, mais tu as encore bcp d'années à vivre pour avoir des réussites !
                      explique moi comment tu peux parler de suicide et avoir choisi un nom qui respire la vie = vie7vie
                      c'est très fin et très beau, explique moi d'où viens cette idée ?

                      Commentaire


                      • Je partage



                        j ai 51 ans l envie de partir est aussi très forte , je suis assommée par les médocs. Quand j 'en parle on me dit pense au gens qui t aiment tu les ferais souffrir, alors jusqu'à maintenant j accepte de souffrir pour épargner les miens mais en sachant que je suis en survie. Je reste en vie pour eux mais il ne reste plus qu un fil fin qui retient la corde ........Ne jugeons pas s en savoir , pour certain il et plus facile de mourir que e vivre et ce n'est pas de la lacheté........

                        Commentaire


                        • Je partage
                          Bonjour,



                          c'est sur que pendant des années on a confondu cette envie avec la lacheté, mais aujourd'hui ce n'est plus le cas. il y a des articles sur le net qui en parlent très bien et qu'il faudrait peut etre faire lire à votre entourage, afin qu'ils vous comprennent et vous soutiennent. Dans certains cas, c'est la famille qui est lache. ne pas voir, ne pas en parler pour éviter tout débordement qu'ils ne sauraient pas gérer. attention aussi au regard des enfants et petits enfants qui ne comprennent pas ce geste et qui se sentent fautifs, toute leur vie pour certains. essayez de trouver des articles, comme sur ... ou d'autres, qui essayent d'expliquer ces envies en général et qui concernent beaucoup de personnes en réalité. les envies suicidaires pures ne s'expliquent pas mais à force de souffrir, on comprend souvent mieux. je ne dit pas qu'on accepte, mais on peut l'expliquer. en tous cas, il ne faut pas partir sans laisser un mot.courage à vous.

                          Commentaire


                          • Je partage
                            Il manque un mot dans mon intervention précédente,



                            comme sur.... ... ou d'autres

                            Commentaire


                            • Il manque un mot dans mon intervention précédente,
                              ...



                              je crois que la pub pour d'autres sites ne marche pas ici, rien ne s'incrit, ... le tout attaché

                              Commentaire


                              • Re: En finir pour de bon

                                Tu peux encore t'accrocher à quelque chose
                                Mon frère s'est suicidé, moi je reste

                                Mon frère s'est suicidé la semaine passée, il avait 28 ans, j'en ai 26
                                On était si proche, 2 enfants, 2 parents, alliance parfaite.
                                On est parti vivre ensemble après être parti de chez les parents.... Soirées, amis, appartement, puis je suis parti voyager un an. Je l'ai retrouvé totalement différent, dans une crise maniaque depuis plus d'un an tellement il s'auto médicamentais.
                                Bipolaire diagnostiqué par ses amis, non traité par médecin

                                Je me souviendrai toujours notre dernière conversation.
                                Ce que je n'ai pas su dire, ce que je n'ai pas assez montré, tout l'amour que j'avais. Il était tout, mon frère, mon conseiller ... Il avait tout, vu de l'extérieur j'imagine.

                                Peut être que chaque personne a besoin d'une mort rituelle pour savoir enfin accepter de ne plus avoir peur de vivre.

                                Commentaire

                                Publicité

                                Forum-Archive: 2011-092011-102013-11

                                publicité

                                Chargement...
                                X

                                publicité