publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mal de vivre

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mal de vivre



    Bonsoir,

    Première connexion, je prend la décision d'écrire sur un forum en espérant avoir des réponses, de l'aide, et trouver des gens dans la même situation que moi. Je me trouve jeune, je devrais avoir la joie de vivre, l'innocence que l'on peut avoir à 16 ans mais c'est tout le contraire depuis maintenant 3 ans. 1 ans que je reconnais avoir un problème. J'ai fais une "chute" progressive après le divorce de mes parents. Les notes ont tout d'abord baissées, manque de concentration en classe, sans cesse absente et désintéressée. L'année dernière ma prof principal me conseillait d'aller voir un psychologue. Voyant ma mère dans tout ses états, j'y suis allée plus particulièrement pour elle. J'avais peur de cette première visite, je pleurais déjà dans la salle d'attente. L'endroit ne m'inspirait pas, je ne pensais pas que ça pouvait m'arriver à moi. Je ne supporte pas me confier, dévoiler mes faiblesses ou montrer un quelconque mal-être. Au bout de 3 séances qui ne m'ont rien apportées, j'ai tout arrêtée. J'ai le don pour tout caché et enfouir les problèmes, j'ai vécu comme ça 8 mois. Maintenant je me retrouve avec mes problèmes que je traîne comme des vieilles casseroles derrière moi, ma chute continue, je n'y arrive plus. Je me sens vide, sans émotions, hors de la réalité, bourrée de pessimisme et d'idées noires. Je me sens également seule, de toute façon personne ne pourrait me comprendre. J'ai l'impression de ne pas être normal, d'être une tâche qui ne devrait pas être la. Le plus triste c'est que je fais souffrir mon entourage, mes humeurs ne sont pas stables, mes relations non plus et je n'arrive pas m'attacher ou avoir de l'affection pour une personne. Ne me dîtes pas que cela passe avec le temps, je me le répète depuis trop longtemps, 3 ans que j'attend. Me demandant sans cesse pourquoi je ne suis pas heureuse, je ne devrais pas! Pour faire passer la monotonie de la vie, je fume pas mal de cannabis. C'est devenus un besoin comme la cigarette. Un moment agréable, 10 minutes. En parcourant plusieurs forums, je suis tombée sur le trouble de la personnalité borderline, tous les symptômes sont ce que je vis au quotidien. Je sais bien qu'il ne faut pas se fier au net et que je devrais consulter un spécialiste. Mais écrire mon malheur est déjà une grande étape, aller voir quelqu'un en est une autre.
    Je ne sais pas vraiment ce qu'il y a, à répondre à tout ça, mais le fait d'écrire me libère déjà pour la soirée.

    Bonne soirée

  • Re: Mal de vivre

    Que rien ne te pertube! tout passe!!

    Bonsoir!
    Si souvent nous ne pouvons pas changer les choses à lextérieur de nous-mêmes, situations, façon de penser des autres, etc..Nous avons le Pouvoir de changer ce qui est à lintérieur de nous-mêmes. Nous avons la capacité de transformer nos comportements dans la direction que lon veut ! Pour accéder à la joie de vivre il faut absolument se mettre dans la fréquence de la joie !! Cest comme la radio, si on veut écouter un programme qui nous plaît, il faut se mettre en syntonie avec la station souhaitée, autrement rien à faire ! Je vous conseille de changer vos pensées !! Dailleurs, sur Internet a circulé une expérience dun monsieur appelé Emoto , il a fait des expériences sur les messages occultes de leau. Il a demontré que si nous imprimons dans leau des pensées négatives, les molécules deau deviennent sombres, moches, pourtant quand on a des pensées joyeux, de gratitude etc... Lescristaux deau deviennent magnifiques ! En sachant que notre corps est constitué de 70% deau, nous avons intérêt de nous mettre dans un état harmonieux pour être en bonne santé et bien dans notre peau ! Bien à vous !

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2013-122014-01

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité