publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Vie dure et déprime

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Vie dure et déprime



    Bonjour ,

    Je souhaitais écrire mon histoire sur ce forum parce que je ne sais pas à qui en parler , alors pourquoi pas à des inconnus ?
    Depuis ma jeune enfance, j'ai connu beaucoup d'évènements traumatisants avec mes parents.
    Une mère maniaco-dépressive qui dès sa séparation avec mon père a commencé des dépressions et a fait plusieurs tentatives de suicides, je n'avais alors que 12 ans.
    J'ai du géré seule ses tentatives, appeler les secours, la surveiller en permanence, gérer mon petit frère.
    Et à ce moment la, j'étais seule, personne pour me comprendre et aucun adulte qui venait à mon aide.
    Juste une amie qui me soutenait quand sa l'arrangeait, mais comment lui en vouloir elle était jeune aussi.
    Ces événements se sont poursuivis et aggravés après que ma mère a fait la rencontre d'un être épouvantable. Je crois que c'est la seule personne pour qui j'éprouve une haine viscérale. Il a détruit encore plus ma mère avec sa jalousie démentielle, sa possessivité, et il entraînait ma mère dans ses profondes dépressions et ses tentatives. Et lui même quand ma mère voulait en finir dans leur relation, il faisait des tentatives "débiles" pour la retenir, soit il se jetait sur notre voiture quand on voulait partir, avaler du "canard wc" comme probable tentative de mourir, menacer de se jeter du balcon avec sa fille qui la retenait. Des images que je n'oublie pas malgré les années.
    Jusqu'à ce moment, je devais avoir 16 ans, j'ai demandé à ma mère de choisir entre cet homme et moi, que je ne pouvais continuer chez elle comme sa. Après une enieme tentative de suicide, mon pere vivant en alsace à ce moment la est venu nous chercher et ce fut la fin de ma vie chez ma mere.
    Jusqu'à l'âge de 19 ans j'ai vécu chez mon pere, mais la vie ne s'est pas arrangée, ses compagnes ne m'apprécièrent guère.
    La premiere, ivrogne et fumeuse, me snobait totalement. Et mon père n'était guère attentif à moi, j'étais plus pour lui un fardeau qu'une joie. Lui même avait préféré récupérer mon frere qui est resté chez ma mere que moi.
    La deuxieme, avec qui il s'est marié, qui a trois enfants, me menaient tous les 4 la vie dure. Je subissais des humiliations morales tous les jours, et j'ai développé par ce stress permanent une colopathie chronique et un ulcère. Il leur a fallu un mois et demi et 10 kg de moins pour enfin m'emmener aux urgences.
    Encore un moment douloureux et toujours personne pour m'aider, pas d'amis et ma famille faisant l'autruche.
    Ce que je ne comprend pas, c'est la difficulté que j'éprouve à me trouver des amis, des connaissances en qui je puisse faire confiance sans qu'on me trahisse ce qui m'est arrivé à chaque fois que je croyais avoir enfin trouver des amis.
    Pour en revenir à mon histoire, par la suite j'étais à la fac et mes problèmes de santé continuaient et j'ai raté mon année. Par la suite, mon père m'a mis un ultimatum qu'il me gardait chez lui qu'à condition que je trouve un job, ce que j'ai réussi dans une grande chaine de fast food.
    Et puis, enfin le bonheur montra son nez, je rencontra mon homme, mon amour depuis 4 ans. Il se rendit vite compte de l'atmosphère chez mon père et m'aida à organiser ma fuite en prenant mon premier logement et aussi grace à l'aide de sa mere. on s'est rencontré en juillet 2010 et début janvier j'emménageais dans mon chez moi. Je leur suis tellement reconnaissante. Mon pere et sa femme ne se rendirent compte de mon départ que trois jours après ma fuite. Et sa seule réaction est que je dois rendre les clés que je possédais. Cela fait maintenant 4 ans, que je n'ai pas de ses nouvelles et jamais il me recontactera.
    Voila, maintenant, j'essaie de me construire mais les ennuis me poursuivent, santé, finances, social toujours déception après une lourde trahisons de "potes".
    Je dois avoir quelque chose qui ne va pas. Je déprime et je stress, comment faire ?

    Merci à vous de m'avoir lu par avance.

  • Re: Vie dure et déprime

    Hypnothérapie

    Bonjour pendrovick, tu sembles avoir eu un parcours bien difficile, c'est normal qu'encore maintenant, ces événements aient une marque sur toi. Tu ne pourras pas les oublier, l'idéal serait donc de ne plus associer le stress et la déprime à ces souvenirs. L'hypnothérapie est un moyen d'y arriver. Tu peux regarder ici: http://www.hypnose-liege.com/qu-est-ce-que-l-hypnotherapie.html
    Sinon, l'Emotional Freedom Technic (EFT) semble une méthode capable de t'aider également
    Un autre lien : http://www.eft-liege.be/
    Voilà, j'espère t'avoir aider, n'hésite pas à me recontacter au besoin!

    Commentaire


    • Re: Vie dure et déprime

      Hypnothérapie


      Merci beaucoup je vais aller voir

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2014-03

      publicité

      Chargement...
      X

      publicité