publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Depression 1ère fois

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Depression 1ère fois



    Bonjour à tous,

    Premier message sur ce forum, premier message lâché sur internet tout court...

    Joyeuse, dynamique, toujours prête à sortir, rire, faire la fête... Je me sens au fond du trou depuis presque 2 mois...

    Sautes d'humeur, pleurs à longueur de journée, incapacité à me concentrer, à travailler j'ai l'impression que je ne sortirai jamais de cet état, de cet enfer...

    Comment j'ai sombré? Une sombre histoire de "problème intime de mon mec" que j'ai tenté de dissimulé, combattre seule pendant un an et demi, un boulot qui ne me plait pas, un ras le bol global ? Je ne sais plus...

    J'ai trop souvent l'impression ces derniers temps que ma tête va exploser.. Avec mon copain, les discussions ne sont plus naturelles, je n'ai plus forcément envie de sortir... Mais de me terrer au fond de mon lit..

    Mon médecin ma propose une psychothérapie, un second médecin un traitement avec prozac...

    J'ai l'impression que je peux m'en sortir toute seule durant ces moments de la journée (en ce moment même) où ça va...

    Mon copain a compris il y a un jour à quel point j'allais mal.. Même s'il est en partie responsable de mon mal (fait qu'il ne veule pas consulter un médecin pour son problème intime) je ne veux pas lui faire endurer tout ... est assez dingue comme du jour au lendemain on peut perdre toute faculté à réfléchir...

    Je ne pensais pas qu'une depression, s il s'agit d'une depression, était aussi compliquée à vivre... Je rêve de revenir 6 mois en arrière.. Et retrouver ma naïveté par rapport à tout ça...

    Si quelques uns/unes se reconnaissent dans ce message, échangeons.

  • Re: Depression 1ère fois

    Souris

    Coucou, j'ai lu ton message et il ne faut certainement pas pathologiser cela. C'est tout à fait normal de taper des petites déprimes comme cela mais aller chez un psy n'est pas nécessaire et encore moins prendre des médicaments. Ca serait "t'enfoncer" dans ce statut de déprime, on a tous des moments plus durs que d'autres suite à certains évènements ou choses qui nous perturbent. Maintenant, tu sais quelle est la cause de cette petite phase de bad, il te "suffit" de prendre du recul et de te poser les bonnes questions à propos de ce qui te dérange mais ne te tracasse pas, j'ai eu aussi une petite phase de déprime, je ne savais pas d'où ça venait et elle est partie comme elle est venue après 7 mois, c'est embêtant mais c'est grâce à des moments comme ça que d'autres te paraissent plus que géniaux.

    Après, par rapport au fait que veux rester chez toi, tranquillou dans ton lit, c'est normal. Après chacun sa manière de "combattre" cette dépression, moi j'avais tendance à beaucoup sortir, à aller voir pleins de potes pour me changer les idées. Je pense que c'est la bonne technique parce que ça te permet de te sentir entourée, t'éloigner de tout n'est pas spécialement utile et tu en souffrira d'autant plus quand tu seras sortie de cette petite enroule.

    En tous cas, fais toi plaisir, fait ce que t'aime, fais des trucs qui pourrais paraître inutiles et futiles mais qui font un bien fou, déconne comme une gosse de 8 ans si ça peut te faire plaisir, mais souris et tu verras tout ira déjà mieux si tu vois les choses en plus joyeux !

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2014-042014-05

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité