publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mal de vivre perpetuel

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mal de vivre perpetuel



    Encore une insomnie ! Je suis dans cet état depuis un an et j'arrive pas à voir le bout du tunnel. Ca devient insupportable pour moi et je ressens une telle souffrance psychologigue. Je viens de divorcer d'un homme en qui j'avais toute confiance. J'ai toujours eu très peu confiance en moi de part une enfance difficile (mère alcoolique depuis que j'ai 10 ans). Déjà ce mal à l'aise avec cette image de famille pas comme les autres ! Depuis que je suis petite, je rêve d'une belle famille comme celle de mes amies. D'ailleurs, je ne leur ai jamais parlé de l'alcoolisme de ma mère, j'en ai toujours eu honte. Quand j'ai rencontré mon mari il y a 14 ans, j'ai aperçu l'espoir et il a accepté ma famille comme elle était ! Il s'est intéressé à moi comme personne ne l'avais jamais fait et était très amoureux. Malgré son caractère très fort et nos engueulades, nous sommes restés ensemble (j'ai souvent douté au début). Nous avons eu un première fille rapidement et nous avons fait construire, la vie dont je rêvais quoi ! Mais notre fille a été très dur au début et lui ne supportait pas ces colères et son fort tempérament, j'ai protégé ma fille (peut-être trop !!!) Il n'est pas paternel du tout et était agressif avec la petite ! On s'est marié et je lui annonce que je veux un autre enfant. Il ne veut pas et me dit qu'il ne supportera pas ! Je me suis mis des illères pour pouvoir poursuivre mon rêve je pense. Beaucoup d'engueulades ont suivi et finalement il accepte et là à notre grande stupeur, nous attendons des jumeaux !!! J'ai eu l'impression de le poignarder dans le dos. J'avais peur, mais très heureuse et fière et lui aussi du coup. J'ai arrêté de travailler pendant un an et nous n'avons jamais été aussi heureux. Les choses se compliquent lorsque j'ai repris le travail à temps plein, fatigués, débordés, pas de temps pour nous et lui étant devenu très agressif envers les enfants ! Je ne supporte pas !!! Je suis très mère poule je pense que mon rôle de mère a pris le dessus sur celui de la femme (enfin celle qui n'aimait plus son mari et qui redoutait de se retrouver dans la même chambre). J'ai toujours fait tout pour mes enfants et je me retrouvais souvent seule pour les activités lui préférant sa télé et son ordi. Ce n'est plus la vie de famille rêvée et je m'en rendais compte, mais avec tout ce que l'on avait construit je me disais ça va aller mieux quand les enfants vont grandir. Eh bien non ! Suite à une grosse engueulade sur les prochaines vacances (il n'aimait pas partir non plus!) Il a rencontré une fille dont il est tombé amoureux et avec qui il avait pleins de points communs. Il m'a traité comme une M.... ! et l'appelait à la maison ! J'étais sans dessus-dessous. Il l'a rencontré fin juillet et a entamer une procédure de divorce mi août ! Après lui avoir demandé de revenir et repartir à zéro, il a fait le yoyo pendant 4 mois, je pars ! Je reste ! J'en pouvais plus!!! Il m'a achevé en janvier quand je me suis aperçu qu'il avait séparé les comptes ! Comment peut-on vivre mariés et être indépendant en même temps ! Je rentrais la boule au ventre le soir et nous ne communiquions plus ! J'ai pris la décision qu'il parte, ce qu'il a fait à contre coeur, mais le mal était fait. J'ai décidé de divorcer Il a essayé de revenir plusieurs fois mais je suis trop blessée, et notre divorce a été prononcé cette année en février. Mon modèle de vie s'écroule et je me retrouve seule avec mes enfants ! J'ai tellement peur de ne pas rencontrer quelqu'un. 3 enfants, ma maman très marquée physiquement (j'ai toujours très honte) et un frère handicapé mental. Qui voudrait de moi et de ma famille ? Je vis un enfer dans ma tête et je me pose trop de questions certainement, mais la solitude me pèse et je me renferme sur moi-même. C'est pas la vie que je voulais ! Et je sais que je suis pas à plaindre contrairement à d'autres car 3 beaux enfants que j'adore, des parents qui m'aiment (personne n'est parfait et c ma famille quand même), une belle maison que j'ai pu racheter et un bon travail ! Je suis quelqu'un de jovial pourtant, mais là je deviens aigrie et je me reconnais pas. J'ai souvent des idées noires, mais je me raccroche à mes enfants! C'est très dur d'être dans l'incertitude !
    Désolée d''avoir été longue, mais ça fait du bien de déballer son sac !
    Merci de m'avoir lu et si vous voulez échanger avec moi ce sera avec plaisir

Publicité

Forum-Archive: 2014-05

publicité

Chargement...
X

publicité