publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Indécision infernale et manque de confiance en moi.

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Indécision infernale et manque de confiance en moi.



    Bonjour,

    C'est bien la première fois que je vais sur un forum pour parler de moi, mais j'aimerais me confier, même si j'ai l'impression que personne comprendra ma détresse...Déjà que moi j'ai du mal à m'affronter.

    Voilà, j'ai perdu ma confiance en moi-même... depuis peut-être la fin du lycée.Je ne sais pas du tout qu'est-ce qui s'est passé à l'intérieure de moi. Avoir des idées noires tout le temps et plus goût à rien. Un sentiment inexplicable. Un vide immense à l'intérieure de mon être.

    Aujourd'hui, j'aimerais affronter mon mal être, mais il est difficile à comprendre. J'ai de lourds poids que je porte sur mes épaules entre la culpabilité, le regret et la déception.

    Je ne suis pas satisfaite et surtout pas du tout fière de moi. C'est vrai que je me sous-estime et que je ne suis pas assez courageuse. Mais, au fond, c'est pas ce que je suis, même si je parais aux autres le contraire. On me voit pour ce que je ne suis pas...

    Je parle un peu implicitement.
    Pourquoi ai-je perdu ma confiance en moi?
    Elle s'est dégradée quand j'étais à l'université.

    C'est vrai, je suis partie un peu trop vite de mon cocon familial, mais j'avais vraiment envie d'indépendance. Cependant, quand ça n'allait plus du côté travail, je me suis sentie seule au fond de moi-même et je déprimais, jusqu'à me torturer.
    C'est peut-être con pour certains. Il y avait des exposés oraux et je n'arrivais pas à surmonter cette angoisse. Je vivais dans la honte et l'humiliation. Je me torturais la veille à cause de ce truc "débile". Pas si débile pour moi.
    J'avais plus du tout confiance en moi, avec une dégradation de mon image que j'alimentais.
    Eh bien, c'est pour ça que je n'ose plus reprendre des études, peur de revivre ces angoisses, un blocage surprenant, mais étouffant, car j'aimerais encore apprendre et étudier au fond de moi.
    Du coup, aujourd'hui, trouver du travail me semble difficile car j'ai du mal à me décider.

    J'pense que je ne suis pas assez précise dans ce ce que je veux vous faire comprendre.
    Mon esprit est bien trop contradictoire. J'ai même parfois l'impression d'être bipolaire...
    Il y a beaucoup de causes liées à mon mal être.
    Mes phobies.
    Ça va mieux pour certaines, mais l'une reste difficile à avaler et je risque de m'évanouir dans ce lieu précis.
    J'crois être folle, mais j'ai peur des grands espaces, mais pas de la foule. Je pense beaucoup à ma respiration dans ces lieux-là et j'ai l'impression d'étouffer et peur de tomber dans les pommes. C'est aussi pourquoi je me sens perdue et qu'il est difficile de lutter contre moi-même, car on dirait que j'ai différents visages. Je ne me reconnais plus.Maintenant, j'évite ces lieux-là... Est-ce qu'il y a des personnes dans mon cas? Enfin, des personnes phobiques.

    Tiens, je précise aussi que je suis une fille trop jalouse. Bien trop jalouse... tout ça à cause de mon manque de confiance.
    C'est dur de tout contrôler.
    Et aujourd'hui, j'ai encore du mal à me remettre de ma première rupture amoureuse et de passer à l'étape du permis car je l'ai râté quatres fois, alors que je sais que je conduis très bien. Tout est contradictoire en moi... Entre les sentiments et la raison, je pense que j'ai du mal à me raisonner et contrôler mon stress...

    Je suis une fille nerveuse. Je n'aime pas du tout l'être.
    J'envie les gens. Je suis trop rêveuse.
    Mais je me sous-estime un peu trop en me comparant aux autres.
    Spectatrice du bonheur des autres....

    Voilà, j'espère que vous avez compris mon état d'âme.
    J'étais un peu brève, cependant, j'ai mis les mots justes, qui me ressemblent.


    A bientôt!



  • Re: Indécision infernale et manque de confiance en moi.

    Comme toi

    Bonsoir ,
    je suis un peu comme toi , je me retrouve dans le néant , j'ai l'impression d'avoir perdu mon ame , d'etre une artée , j'ai perdu mon travail à cause d'une insomnie et je n'ai plus gout à rien
    ce que je te conseille est de reprendre tes études , l'envie des choses vient en les faisant , déjà tu pourra te faire des copines ou meme un copain , tu pourras sortir de ce cercle vicieux , te changer les idées.
    bon courage , je sais que c'est dur , mais pour toi il y a encore de l'espoir

    Commentaire


    • Re: Indécision infernale et manque de confiance en moi.

      Besoin d'aide

      je suis dans la mème situation ou pire...je vois le psy qui me donne des médicaments qui me fonds aucune effet... j'espère trouvé de l'aide auprès vous merci A biento!

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2014-052014-072014-08

      publicité

      Chargement...
      X

      publicité