publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Sevrage seroplex réussi

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Sevrage seroplex réussi



    Bonjour à tous!
    J étais sous seroplex pendant 6 ans et il y a un an 1/2 j ai eu une agression puis 8 autres accidents! Agression, morsure de pit bul ( j ai failli perdre mon mollet) entorse de la cheville, fracture de la malléole, entorse du genoux, rupture du ligament au genoux, chute d un étage la tête la première, trauma crânien, 4 vertèbres tassé dont une fissuré donc perfusion à domicile, tendinite des 2 avant bras, fracture sous le pieds, effondrement d un os dans le palai et infection soin etc.... Et donc, 16 dafalgan codeine par jour zaldiar ( dérivé d opium) bcp d autres saloperie pour la douleur etc et..... Il y a 1 mois, je me suis mise sur mon divan et je me suis demandé ce que je faisait avec tout ces médicament tramadole seroplex etc et j ai décidé de tout arrêter donc je suis allé voir sur ce forum et vous m avez fait peur avec tout ces témoignage pas encourageant du tout , parlant des effets secondaire, du sevrage et de la difficulté à vivre etc etc donc j ai décidé de prendre 1/2 seroplex par jour pendant 1 semaine donc 5mg au lieu des 10 que je prenais chaque jours depuis 6 ans, j ai viré tous les autres anti douleur etc puis, la seconde semaine j ai pris 1/2 seroplex tous les 2 jours puis tous les 3 jours la 3 eme semaine et certes, pas évident d arrêter tous ces drogue d un coup surtout les anti douleur mais, je vie et je suis super bien dans ma tête et mes godassent! Je pense franchement qu il suffit de le vouloir pour sortir de tous ça et continuer c est adopter la solution de facilité.
    Remuez vous diable! La vie vaut la peine d être vécu sans drogue non?
    Stop au béquille, nous n en avons pas besoin pour vivre.
    Faite du sport, voyez des amis ou tout simplement occupez vous a des choses sympa et soyez heureux d avoir la chance d être en vie et en forme mis à part cette ... de mal vivre ( c à la mode ça pfff) prenez vous en main car personne ne le fera pour vous et ayez un peu plus confiance en vous! Le corps humain et ainsi fait, nous pouvons tout encaisser et ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.
    Un peu de courage et promis, les choses s arrangent

  • Re: Sevrage seroplex réussi

    Plus facile à dire qu'à faire '

    J'ai 26 ans. Je suis en dépression depuis je ne sais combien d'années mais suivis médicalement depuis bientôt 3 ans après un passage à l'acte quasi réussi. Je suis suivie par une psychiatre, une psychologue, une psychomotricienne et un infirmier par semaine.
    J'ai pour traitement:
    anxiolitique: temesta 3x2,5
    Antidépresseurs: serpolex 50
    Antipsychotique: Nozinan 3x2,5 ( 2X2,5 si besoin) et lithium 1200 LP
    Neuroleptiques: Xeroquel vraiment 50
    Sommeniferes: miamserine X2..

    Alors comment faire ? En plus ma psychiatre m'a demandé de réfléchir à une désintox par "réunion anonyme" avec des AA... Serais je la seule dans ce cas ? Être une "toxicomane" comme elle l'a dit ??

    Ils nous bourrent de médocs qui ne fonctionnent pas et c'est de notre faute si on fait des crises de manque quand il nous manque un pilulier ?

    Moi j'ai plus confiance en personne, même avec ma copine (oui je suis bi), il ne me reste que mes yeux pour pleurer car j'ai horriblement peur de céder à la tentation et de laisser une orpheline de 6 ans !

    Commentaire


    • Re: Sevrage seroplex réussi

      Amen

      Bonjour,

      Ahhh ben oui, merci de tes conseils, on y avait pas pensé dis donc !
      Que tu aies pris beaucoup de médicaments, effectivement, et félicitations pour ton sevrage.
      Ne te dis tu pas par contre que ce sont les médicaments qui ont donné assez de répit à ton cerveau pour être assez fort pour arrêter ?
      La volonté bla bla, quand on veut on peut, y'a plus mal loti que toi, prenez vous par la main sont les pires phrases que j'ai pu entendre en tant que dépressive. Car on ne choisit pas non, la dépression est une maladie grave et on souffre profondément alors les belles phrases.. non merci. Et sincèrement, je préfère VIVRE sereine sous médoc qu'être dépressive.

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2014-092014-102014-11

      publicité

      Chargement...
      X

      publicité