publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Question : c'est quoi un deuil?

Réduire

publicité

publicité

X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Question : c'est quoi un deuil?



    bonjour,
    Je reviens de temps en temps sur le site, et je suis attrister de voir que des gens se battent pour faire comprendre que leur deuil est plus important que d'autres. La souffrance ne supporte pas de comparaison je pense, mais y aurait-il sur ce site quelqu'un capable d'expliquer le deuil et pourquoi dans de tel situation on trouve encore le moyen de se mettre dessus. je sais qu'il n'existe pas de procédure, mais comment cela fonctionne pour la plupart des gens, quels sont les états? quelque soit le deuil. Cela pourrait m'aider à comprendre et j'espère peut etre à d'autre. Il est vrai que je suis devenu très intolerante envers les gens qui n'ont pas de problèmes et qui se font une montagne de tout. mon expréssion favorite est "y'a mort d'hommes? non? bon alors?...." aidez moi à comprendre.
    En 4 ans j'ai perdu mon père de 51 ans, mon grand père (oui d'accord son temps était venu)et mon petit frère de 20 dans un accident de voiture, j'ai perdu mon chat qui était la pour me faire des gater qd je craquais et maintenant mon chien, je gère tant bien que mal ma souffrance et celle de ma mère.
    j'espère ne blesser personne avec ce post, je cherche juste à comprendre pourquoi on se chamaille, alors qu'en situation de deuil, j'avais vraiment (moi) autre chose à penser, et je savais qu'il y avait des situations pire que la mienne alors j'essayais de rester à ma place.
    Aidez moi juste à comprendre s'il vous plait.

  • J'ai oublié



    si j'ai écrit ce poste c pour comprendre et non pas pour déclancher une autre polémique. personne durant mes périodes difficile n'a pu me réconforter et j'aimerais juste comprendre comment ca fonctionne, parce que je sais que tout le monde passe par des moments comme ca et j'aimerai pouvoir faire partie des gens qui savent etre la et savent comment aider.
    je sais qu'il n'y a pas de règles, mais plus vous en parlerez plus j'aurais de possibilité de solution et pourquoi pas peut etre une pour ma mère qui ne vie plus.

    Commentaire


    • J'ai oublié
      Je te conseille



      d aller sur le forum/vivre son deuil/.La psychologue passe en revue les phases du deuil.Tu peux aussi trouver de bons livres à la bibliothèque de ta ville.Je pense tout comme toi (voir mon post),que l on à pas à faire le concours de celui qui souffre le plus.Comme me l a dit la psy (spécialiste de la souffrance dans le deuil),un deuil dépend des liens que l on avait avec la personne disparue.Jespère que ma réponse t aidera dans ton cheminement.Mais sache que la route est longue et difficile;

      Commentaire


      • C'est vrai que parfois



        c'est comme à l'école : "ben, moi c'est plus pire...".
        Chacun sera de toute façon confronter à la peine de la disparition de quelqu'un. Dès qu'on aime qq'un : un père, une mère, un amant... on se met dans une situation de pouvoir ressentir de la peine si cette personne disparait.
        C'est le propre même de la vie puisque nous sommes mortels et donc condamner, à plus ou moins brève échéance à disparaître.
        Tous les chagrins sont dignes de respect. Parfois, c'est juste dans la façon de le dire... Certains se sentent heurter par des maladresses, certains aussi estiment que de toute façon, si on n'est pas passé par là, on ne peut pas comprendre donc on n'a rien à dire ; et, parfois ces mêmes personnes ont l'air de s'offusquer que les gens ne compatissent pas à leur chagrin !
        Dès que l'affectif rentre en ligne de compte, les ressentis ne sont plus rationnels et les esprits s'échauffent.
        Ce site, c'est un peu la vie, tout le monde s'y croise avec plus ou moins d'urbanité et certains pensent peut-être détenir la palme de la souffrance, mais au bout du compte, on est tous logés à la même enseigne : on essaie de gérer nos angoisses et nos chagrins.
        Amitiés,
        verlaine

        Commentaire


        • Bonjour cloupiotte



          bien que tu m'aies enlevée de tes contacts sur ... je réponds à ton post, le deuil c'est quoi, la perte d'un être cher sans aucun doute, comment le gérer? je crois que chacun fait en fonction de son vécu et du moment présent, je sais par expérience que certaines douleurs ne cicatrisent jamais, on apprend à vivre avec ou plutôt on survit,
          La Maman de Rémi

          Commentaire

          publicité

          publicité

          Chargement...
          X

          publicité