publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cherche des personnes pour discuter du deuil de sa maman

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cherche des personnes pour discuter du deuil de sa maman



    ma maman est décédée le 29 juillet 2008 dans des conditions effroyables. Elle a ete assassinée à son domicile. Elle a reçu une 10ene de coup de couteaux mortels. La police a retrouvé le meutrier qui dit lui avoir donné un coup de couteaux tt de suite au niveau de la gorge pour ne pas qu elle crit.
    Elle etait agée de 55 ans. Moi j ai 31ans, je suis marié et j ai 2 petits garçons agés de 6 et 2ans et demi. C'est la premiere fois que je fait appel aux internautes pour m'aider. Je ne sais pas comment je vais pouvoir survivre à ce drame. Nous étions très proches. Déjà elle me manque, je voudrait tellement lui dire comme je l'aime. C'est extremement difficile. Une cellule de crise a été mise en place à l hopital mais j aimerai l avis de personne ayant perdu leur maman de façon brutale. MERCI ET A BIE
    NTOT POUR VOS CONSEILS



  • Je comprend



    Que te dire a part que je suis attristé pour toi.J'ai 30 ans et il y 4 ans j'ai perdu ma maman d'un accident de la route, et j'ai une part de responsabilité car elle se rendait chez moi (4 km) pour me garder mon bébé agé de 21 mois à ce moment là.Que te dire à part que l'on ne peut pas accepter son décés, mais davantage sa disparition, car pour moi elle est "partie" et non "morte".J'étais trés proche d'elle c'était fusionnel entre nous 2.Un simple regard ,et on se comprenait.Je l'adorais,je l'aimais comme on ne peut aimer.J'ai perdu des repaires depuis qu'elle est partie,mais me suis ressoudé avec ma soeur et mon père,on avait besoin de se soutenir.Deplus que ma soeur était la conductrice dans cet accident et avait besoin de nous.J'ai meme eu aprés un autre enfant,car seule, sans ma soeur, j'aurais eu beaucoup de mal à faire face, et me suis dis,que je ne voudrais pas que mon fils soit seul le jour ou l'on partira.Tu seras plus fort aprés cette térrible épreuve et auras une autre vision de la vie aprés cela, elle est trés fragile,la vie, ceux qui n'ont pas été confrontés à ça ,ne le savent pas ,elle ne tient qu'a un fil.Mais je crois au destin ,on ne peut rien éviter,ce qui doit arriver fini toujours par arriver.Parle aux gens, ouvre toi aux autres ,mais ne pense pas trop au passé mais plutot au présent et surtout au futur.Tu as des enfants je vois, eux, ils vont t'aider, car les enfants ce sont nos moteurs, ils nous font avancer et on leur est infiniment reconnaissants qu'ils soient là.Elle avait 58 ans et moi 26.Ca a été trés dur surtout la première année: 1er noel, son 1er anniversaire sans elle, 1 ere fete des mères .C'est injuste de devoir lui emmener son cadeau au cimetière.Quelle injustice!!!
    J'envie les personnes qui se promènent avec leur mamans,
    qui partagent des moment avec leur maman, ces personnes là ne se rendent pas compte de l'importance de ces moments si précieux et si courts.Elle est partie si vite que je n'ai pas eu le temps de la serrer contre moi et l'embrasser, et lui dire combien je l'aime.Mais je sais que tout ça, elle le sait ,ou qu'elle soit,moi je sais qu'elle n'ai jamais bien loin de moi,je la sent tellement.Reste bien attentif à ses petits signes, tu les auras à un moments ou un autre.Il y a des choses qui ne trompent pas...Mes deux garçons m'aident beaucoup,mon mari aussi, ainsi que ma famille et ma belle famille.J'espère que tu es soutenu comme je l'ai été.Mes conseils :- pense à l'avenir,et pas trop au passé car ça ne rend pas service.
    -avec le temps tout ne s'en va pas,mais la douleur s'éfface un peu,et nous aide à moins y penser et aussi à s'habituer de son absence.
    Tu n'es malheureusement pas le seul dans ce cas là,
    Bats toi,je te souhaite beaucoup de courrage et te souhaite les meilleures choses aprés ce drame.Amitiés.

    Commentaire


    • Je comprend
      Mille merci



      bonjour,
      esxuse moi mais je suis une fille. J ai fait des fautes mais j etais plutot mal qd j ai laissé le message. Moi aussi ma petite soeur est mise en cause. C est un de ses ex petits amis qui a tué notre mère. Elle ne nous avait jamais parlé de cette relation avant ce drame. Elle vivait encore chez ma mère malgré son âge (27ans).Ma mère lui avait pourtant dit de faire attention à ses frequentations. De plus, on ne sait pas pourquoi il a assassiné ma mère. Il ne la connaissait pas.
      Dc lors de l'audition de ma soeur, j ai decouvert qu elle savait que ce "salaud" etait violent et très impulsif. Bref, je ne comprends pas pourquoi elle etait avec ce genre de type. Il a tué notre maman. Il l'a laissé sur le sol de sa cuisine en pleine agonie.Elle est restée seule pendant une heure dans son sang. Elle est partie trois heures après son agression. L'equipe médicale n'a rien pu faire.
      Moi j'etais à 700km d elle en vacances. Ma soeur m a telephoné pour me dire qu elle avait retrouvé notre maman par terre ds une marre de sang et que les pompiers etaient là. Ns sommes rentrés aussitot. Quel horreur ce retour c là ou j'ai appris son décès. Merci de ma voir repondu. Pour le moment je suis en arret maladie. Toi, as tu repris le travail longtemps après le drame que tu as vecu? Meme, si ça ne changera rien a ton chagrin, je comprends ta peine.
      MERCI ET PEUT ETRE A BIENTOT

      Commentaire


      • Je comprend
        Encore moi



        pour une fois que j ai qq un qui me comprend, j'en profite. Tu parles de petits signes, de quoi veux tu parler? Oui je peux comprendre ta douleur car moi aussi ns etions très proches avec ma maman. Moi je n ai plus de papa non plus. Il est decede suite à un cancer. Et ma soeur, je n arrive plus à faire comme avant. J ai le sentiment qu on ne me comprend pas. J ai si mal de ne plus jamais pouvoir la revoir. Tu dit que pour toi elle est partie mais pour moi j ai tjs cette image d'elle à la morgue. Elle etait defigurée par les coups de couteaux et en plus il y a eu une autopsie. Dc ils l'avaient encore "charcutée". C est dur d avoi cette image d elle. As tu pu voir ta maman avt qu elle ne parte definitivement? Moi c vraiment tt frais,(le 29 JUILLET 08) dc je ne cesse de repenser ... est possible.Comment s est déroulée la scene. Et une question que toi aussi tu as du te poser "pourquoi elle?"
        Oui je sais que je ne suis pas la seule, mais en ce moment jai du mal à penser aux autres. J ai tellement mal psychiquement mais aussi physiquement. TT ce que j 'exprime pas mon corps l'exprime. Je te remercie encore et j'espere avoir de tes nouvelles;
        merci

        Commentaire


        • Mille merci
          Tu n'aurais peut etre pas du la voir



          Bonjour,je suis contente d'avoir de tes nouvelles,et j'espère que tu vas un peu mieux.Ce qui t'as marqué,psychologiquement, c'est certainement la dernière image que tu as de ta maman,ce n'est pas cette image que tu dois garder d'elle, comme souvenir.La morgue n'a pas bien fait son boulot et aurait décidé si oui ou non elle était dans un état physique choquant pour ses proches.Je ne comprend pas comment ils ont ... la présenter comme ... est scandaleux!!! Je pense qu'elle n'aimerait pas que tu gardes uniquement cette image en tète,comme souvenir d'elle.Rappelle toi les bons moments passés ensemble,ses rires,les choses agréables que vous avez partagé.Non, moi,j'ai pris la décision de ne pas la voir aprés son décés,car juste aprés l'accident,elle a été emmené à la morgue,car elle n'avait plus de visage,sa tete a tapé contre le tableau de bord.Les pompes funèbres nous l'on remmené le lendemain, la tete bandée.Et pour moi,il m'était impossible de la voir comme ça.Je pense qu'a ce moment là,j'ai voulu me protéger,et je ne le regrette pas,car ça aurait été beaucoup plus dur,je pense.Elle n'a été visible seulement 5 minutes ,puis ils ont célé le cerceuil.La première années ,est la plus dure.Mais le temps qui passe va t'aider,il appaise les souffrances.Tu as ta soeur qui ressent beaucoup de douleur, et surement de la culpabilité, vous devez vous aider, car elle non plus,elle n'a pas été épargnée,mais ce qui est arrivé, ni l'une ni l'autre ne l'a choisi, c'est le destain.On ne peut rien faire contre,ce qui doit arriver, fini par arriver,on ne peut pas y réchapper.J'ai été arrétée 1mois et demie, et mon travail m'a beaucoup aidé,ça a été ma thérapie,là bas j'oubliais un peu le drame,car mes collègues faisaient les ... et de rire un peu me faisait un bien fou.Les premières heures de travail sont difficiles,et les deux premiers jours aussi,j'ai failli plusieurs fois rentrer chez moi, mais aprés, il me tardait d'aller au boulot pour me changer les idées, j'en avais bien besoin.Mais à la maison c'était difficile,heureusement j'avais mon fils,c'est aussi pour lui que je me suis battue.Pense à ta soeur ,comme elle doit avoir mal de te voir comme ça, car dans sa tete elle doit se mettre un peu en cause.Comme ma soeur, elle a du dire"indirectement,j'ai tué maman,et c'est a cause de moi que vous etes malheureux"et de nous voir souffrir,elles s'en veulent encore plus,n'oublie pas que son fardeau doit etre plus lourd que le tiens.Alors éssaie de la protéger.Ta maman est là,elle est juste partie, elle a fermé une porte pour en rouvrir une autre.Quand je rentrais chez mes parents, il y avait toutes ses affaires qu'elle avait laissé, son tablier de cuisine, ses chaussons, ses vetements qu'elle avait changé avant de partir, ses affaires de toilettes,dans la salle de bains...Tout ça , de les voir, me faisait un mal de chien,puis avec le temps, de voir ses affaires qui n'avaient pas bougé depuis me faisait penser qu'elle était toujours là ,et que son odeur aussi était là.Je la ressentais,c'est difficile à exprimer,mais si tu es triste tu ne peux pas la sentir,ça viendra aprés quand ta tristesse sera un peu estompée.Mais en attendant il faut que tu sortes de chez toi, va vers les gens ,change toi les idées,c'est INDISPENSABLE pour survivre,car comme tu le sais ,la vie continue.Bon courage,ma grande et si tu as besoin de parler, je suis là.Tu n'es pas seule.Je t'embrasse.A trés bientot ,donne moi vite de tes nouvelles.

          Commentaire


          • Encore moi
            Re moi



            Une question,quand tu dis que ce que tu n'exprimes pas,c'est ton corps qui l'exprime,comment l'exprime t il?
            Moi, je perdais les cheveux mèches par mèches,j'avais des trous sans cheveux.Ma soeur faisait des poussées d'eczémas...
            As tu consulté qqun,pour t'aider?
            Moi je n'étais pas du tout pour les psy et autres ,mais si j'aurais besoin maintenant,j'irais voir une soffrologue.C'est beaucoup plus éfficace,et là au moins on ne te regarde pas comme une malade.Elle trouve les réelles causes de tes souffrances et te les fait sortir pour que tu ailles mieux, ils ont des moyens éfficaces, alors si ça peut t'aider à sortir de là,je te conseille d'aller en voir.Elle ne te donne pas de médocs.A trés bientot.

            Commentaire


            • Tu n'aurais peut etre pas du la voir
              Tu me donnes espoir



              Bonjour
              c est bon de savoir que l on peut s en sortir. Je ne vois pas le bout du tunnel. Je crois que je suis en pleine depression. L idée du suicide me hante malgre mes enfants. Je voudrais tellement la rejoindre. Tu dois me trouver égoîste mais la je n'en peut plus.
              J ai tt gèrer seule : les funeraires, les papiers, la succession etc... Mon mari m a bien aidé mais il voulait réster à sa place. Ma soeur est trop immature, elle n a jamais rien geree seule. Ma mère lui faisait tt.
              Seulement moi je ne suis pas en etat de remplacer ma maman. J ai déjà mes 2 enfants que je n arrive meme plus à m occuper.
              Je travail en pharmacie dc je sais la dépendance que peuvent creer certains médicaments mais je prends tt de même un somnifère le soir et un anti depresseur la journée. Mon doc et ma psy mon aussi conseiller de prendre un anxiolytique la journée. Mais la je ne le prends pas malgré les grosses crises d angoisse. J ai trop peur de devenir accro.
              Avt ce drame ma vie etait si sereine, maintenant tt me semble si compliqué même impossible. Ma maman me manque tellement. Je ne crois pouvoir vivre sans elle. C est vraiment trop dur. Tu dois être une fille très courageuse pour avoir survecue à cette epreuve. Moi le boulot je n y pense même pas pour le moment. Je delivre des medocs à longueur de temps. Je ne voudrais pas faire de betises. Pourtant j exerce un metier ds lequel je suis epanouie mais la impossible de revoir les clients; TS vont me demander mes vac, pourquoi j ai ete si longtemps absente etc... Ca fait 12 ans que je bossse ds la meme pharmacie. Ton histoire me donne espoir et je t en remercie. A bientot . pleins de bonnes choses à toi et ta petite famille.

              Commentaire


              • Tu me donnes espoir
                On a la meme histoire



                Bonjour,je suis contente de te donner envie d'y croire ,et il me semble,en lisant tes messages, que c'est moi qui les aient écrits,il y a 4 ans.C'est tout simplement incroyable.J'ai pensé comme toi juste aprés qu'elle soit partie, j'aurais voulu fuir la réalité, suivre maman, mais cette douleur que je ressentais ,je ne voulais surtout pas l'infliger à mes petits, qui sont tellement innocents et ne méritaient surement pas un autre drame, quand on a choisi d'avoir des enfants on ne doit pas se permettre le choix.Regarde-les tes petits, ils ne méritent pas que tu te battes pour eux?et ton mari?Moi aussi j'ai tout gérer seule, papiers,assurances autos,funérailles,notaire...Mo n père ne pouvait ne compter que sur moi et moi seule,car ma soeur ainé n'en est pas capable,car c'est maman qui s'occupait d'une partie de ses papiers,elle manque de confiance en elle.Alors c'est BIBI qui s'y colle depuis 4 ans.Ce n'était pas facile tous les jours,ma soeur qui était mal,mon père qui ne pensait qu'a une chose, c'était de rejoindre maman,mon fils qui était petit à l'époque ,puis aprés mon boulot que j'ai repris...Dur dur dur.J'ai beaucoup pris sur moi,il le fallait de toute façons.Je portais tout le monde,mais moi quand je m'écroulais,je m'apperçevais qu'il n'y avait personne pour me relever,mon mari quand il rentrait.Je rendais trés souvent visite à papa,si bien que j'était creuvée,lui apporter le repas, l'aider à l'entretient de la maison,la paperasse,et ses pleurs,tout ça ne me relevait pas trop le moral.Ses idées suicidaires me faisaient trés peur, quand j'étais chez lui, avant d'ouvrir la porte,je ne savais pas trop ce que j'allais découvrir .En plus de la profonde tristesse dans laquelle je me trouvais, j'avais peur.Et à moment donné, qqes mois aprés, j'ai voulu me protéger et protéger aussi ma petite famille,elle m'est si chère,encore plus aujourd'hui.J'ai espacé un peu mes visites chez mon père, chez ma soeur aussi car elle avait sa famille elle aussi,et j'ai passé plus de temps avec mes enfants et mon mari.Mais je reste présente pour papa qui a besoin de moi, et je pense lui avoir redonner un peu d'espoir.Tu sais au début j'allais au cimetière 2 fois par jour car je me disais "elle est toute seule" il me semblais lui tenir compagnie ,puis en hivers, j'y allais 1 fois par jour car la nuit tombait tot,et bein tu vas trouver ça absurde, mais quand il faisait froid, je me disais "elle va avoir froid là dedans" .Ca peut paraitre stupide mais c'est comme ça,à l'interieur de moi je me refusais à croire en sa disparition.Tu sais ,ta vie va redevenir sereine,il faut laisser passer un peu de temps,le temps est trés important.Il m'en a fallu à moi,du temps, mais ça ne fait que 4 ans et il m'arrive encore d'avoir des petits coups de blues,mais je me secoue et fais en sorte qu'aprés avoir couler qqes larmes,ça va mieux aprés.J'ai encore besoin des fois de pleurer un bon coup, puis ça repart...
                Ma maman m'a raconté plusieur fois qu'elle avait été choqué par la dernière image qu'elle avait de ma grand mère ,à la morgue, elle en avait souffert.J'y ai pensé aprés ton histoire.C'est bizarre, mais tu as vécu un drame violent ,la perte tragique de ta maman,comme moi, tu as 31 ans,moi aussi(bientot) tu as 2 enfants,moi aussi ,2 garçons,moi aussi,6ans et 2 ans,le miens 6 ans le mois prochain et l'autre il aura 2 ans en Mars,tu as tout gérer seule car tu n'avais pas le choix,moi aussi,et pour finir tu travaille en pharmacie,et bein moi aussi!!!LE COMBLE!!!
                Ne me dis pas que ton prénom est Nathalie?
                Non je ne suis pas courageuse, je suis comme toi je me suis battue,comme toi,je ne me suis pas donné le choix, et toi ,tu feras pareil.On sous estime nos propres capacités, et bien tu vas t'étonner avec le temps.Dans 4 ans tu seras comme moi, tu auras éssayé de faire ton deuil, et tu t'en seras sorti!!!!!!!!!!!!
                Je compte sur toi , quand ça ne va pas pleure un bon coup,puis aprés quand l'orage est a peu prés passé,donne toi un bon coup de pieds aux fesses, et bouge,sort de chez toi,occupe toi l'esprit.OK? Allez ma grande, ça va aller mieux ,de jour en jour ,de semaine en semaine ,tu verras.Je pense bien à toi et n'oublie pas de me donner de tes nouvelles.Amitiés.

                Commentaire


                • On a la meme histoire
                  Oui meme histoire



                  Bonsoir
                  desole mais moi c est christelle.MAIS tt de même notre histoire se ressemble bcp malgre les differences de circonstances.
                  Ns avons ttes les deux ete frappees par le deces brutal et violent de notre maman. J imagine que toi aussi tu t es dit POURQUOI, POURQUOI, ELLE ? Nos mamnans cheries. C est vraiment une epreuve epouvantable.
                  Je suis rassuree de savoir que toi aussi tu as pense au suicide. Qd on est confronte à ttes les suites du deces, on se dit que tt serait plus simple et puis que cela servirait de leçon à ceux qui ne sont pas la pr vs aider.Par contre, bcp se permettent de vs juger.
                  "Il ne faut pas que tu ailles au cimetiere aussi souvent."
                  "Essaye de ne plus y penser"
                  "sort de chez toi"
                  "pense à tes enfants"
                  "etc etc..........
                  Tous ces gens ne comprennent pas que moi aussi je souffre et que j ai le droit de pleurer ma maman. J ai le droit, même si j ai reussi à tt gerer à la suite de son deces.
                  Bien sur, je pense à mes enfants mais je suis tellement mal que c est complexe pour moi. De plus, tant que le proces n aura pas lieu la cicatrice restera ouverte et douloureuse. Je sais qu elle sera tjs plus moins ouverte. Le proces n aura lieu que debut 2010. Il faut aller voir l avocat, le juge d instruction et à chaque fois raconter encore et encore la même chose. Et toujours, on plaint ma petite soeur. Moi je suis mariee et j ai 2 enfants donc je n ai pas la même peine, pour eux.
                  Il y a t il eu un proces pour ta maman? Ne reponds pas si c est indiscret.
                  Je suis contente que notre histoire ce ressemble tant car j ai le sentiment qu enfin je peux être comprise. Même, si c est vrai, j aurais prefere que l on dialogue aux sujets de nos bouts de choux. La vie nous apprend que l on est vraiment rien sur cette maudite terre.
                  Moi, je remets tte ma vie en cause depuis cette catastrophe. J ai tellement de regrets vis à vis de ma maman; j aurais du lui dire plus souvent tt mon amour pr elle. Je pense qu il aurait ete difficile de passer plus de temps ensemble. On se voyait des qu on le pouvait c etait une à deux fois ds la semaine. C est aussi pourquoi ma vie me semble si vide sans elle.
                  Mais, je pense qu on avait autant de mal, elle comme moi, à exprimer notre amour. Je veux dire par la qu on se disait rarement "JE T AIME". Pourtant je sais qu elle m aimait et elle aussi je suis sure qu elle savait que je l aimais. Enfin je l'espere. Une fille de 31 ans qui va voir sa maman des qu elle le peut, forcement qu elle aime sa maman. Je me dit qu elle savait tt mon amour pr elle. C est dur d avoir plein de regrets, de doutes.
                  Moi aussi je vais au cimetiere 2 fois par jour. Je suis si bien avec elle. C est la bas que je me sents le mieux et la plus sereine. C est pr ça que l idee de la rejoindre me hante l esprit.
                  Je te remercie de me repondre. Tes reponses m apporte un soutien enorme et m encourage.
                  A bientot et surtout merci.

                  Commentaire


                  • Oui meme histoire
                    Si mon histoire peut te rassurer tant mieux



                    Bonjour Christelle.Comment vas tu?un peu mieux ,j'espère.Moi,comme toi,les gens m'oubliais,moi je ne devais pas avoir de chagrin.Ma soeur oui,mon père aussi mais moi,non.Hé bein moi aussi,car c'est moi qui était la plus proche d'elle (je parle de complicités)souvent elle me disait "heureusement que je t'ai".Alors je me réfugiais au cimetierre et je restais des heures à lui parler,assise à coté de son caveau ,j'avais l'impréssion de lui tenir compagnie car elle était toute seule là dedans.J'éssayais de cacher ma tristesse à mon petit, mais c'était dur,il l'appelle depuis "mamie ding dong",car le soir j'y revenais et des fois avec lui et à ce moment là ,les cloches sonnaient les 7 coups.Nous nous n'avions pas de procés,car c'est ma soeur qui conduisait, et ma petite nièce était à l'arrière.Il était hors de question d'attaquer l'assurance adverse car c'est ma soeur qui aurait payé.Donc ça s'est régler entre assurances (un an,il a fallu pourque ça soit fini).Et c'est moi qui ais géré ça ,aussi.C'est normal que tu te remettes en question ,que tu aurais du faire ceci ou celà,mais tu sais tu n'as rien à te repprocher, on n'a pas besoin de se dire "je t'aime" pour savoir que l'on est aimé,l'amour c'est bien plus que deux petits mots.Je ne suis ni croyante ni pratiquante ,depuis, mais j'étais bien prés d'elle ,le cimetierre pour moi ,c'était un refuge, et quand je rentre dans une église je pense trés trés fort à elle.C'est bizarre.Je ne sais pas toi, mais plus grande peur, c'était un jour de la perdre, et je pensais que j'allais réagir autrement que ça.Comme quoi,on ne se connait pas vraiment.Et nos réactions sont innatendues.Aujourd'hui,4 ans aprés, je n'y vais que trés rarement, car ça me fait du mal.J'y vais à son anniversaire,fète des mères ,la toussaint,et à noel,je lui fais un sapin sur son caveau,et je décore,car elle aimait beaucoup noel.Et pour elle c'était important de feter noel.Tu sais les gens disent qu'ils comprennent,mais non, ils ne comprennent meme pas un centième de ce que l'on peut vivre au quotidien,et la profondeur de notre bléssure.On ne peut etre compris que par ceux qui l'on vécu et qui vivaient une fusion aussi vraie avec leur maman.En tout cas ,moi, je te comprend, car de te lire ,j'ai l'impréssion que c'est moi qui ai écrit.Je me disais les premiers mois, que ce n'était pas possible,qu'elle était juste partie et qu'elle reviendrait.T'arrives tu de rever?Il n'y a pas trés longtemps que je revais encore qu'elle était revenue et que moi je me jettais dans ses bras et je pleurais...et quand je me réveillais,c'était la déception la plus profonde.Dur,le retour à la réalité.
                    J'aurais préférer ne pas me réveiller et rester avec elle dans mon rève.Enfin...
                    Saches que quand tu as besoin, je suis là.Tu iras de mieux en mieux avec le temps qui passe.Ma maman disait "le temps arrange les choses".Je t'embrasse ainsi que tes petits bouts de choux.A trés vite.Amicalement.

                    Commentaire


                    • Si mon histoire peut te rassurer tant mieux
                      Chere nathalie



                      pr moi c est encore recent mais j ai reve d elle deux fois. C est vrai que j etais mal. J avais l impression de l'avoir vu reellement. Ca fait vraiment un drole d effet. J aimerai tant que se soit un long cauchemard et que je me reveille maintenant. Mais la toi comme moi, on a conscience que ce n est plus possible. Que c est dur de ce dire qu on ne l a reverra plus jamais.
                      L autre jour, tu me parlais de sentir sa presence. Je dois t avouer que ça m intrigue. Je crois dur comme fer qu elle veille sur moi et mes enfants. Je pense aussi qu elle va me guider pr ma vie futur. Elle va me montrer le chemin à suivre. Mais le fait que je puisse sentir sa presence me reconforte mais me fait un peur. C est un peu admettre qu il y a une "vie" après la mort.

                      Commentaire


                      • Si mon histoire peut te rassurer tant mieux
                        Fausse manip



                        dc je te disais que c est dur admettre qu il y a une "vie" après la mort. Moi je suis assez terre à terre dc c est difficile de l admettre.
                        Mon fils ainé lui à 6 ans à peu près comme ton fils je crois. La mort de sa "mamie monique" est qq chose d affreux. Surtt que qd ma soeur m a telephoné, il eteai à coté de moi et il a tt entendu. Il a vite compris que sa mamie etait avec les pompiers et le samu, qu elle allait etre transferée à l hopital, qu elle avait reçu des coups de couteaux etc...Bref, on ne l'a pas epargné malgré nous. La psy qui l' a vu, a dit que c 'etait comme ça. Les circonstances on fait qu on a pas pu lui cacher. De plus, il ns a poser bcp de questions. Tu sais qu à cette âge la ils veulent tt savoir. Il ns en parle librement, il exprime son sentiment de haine vis à vis du criminel(on ne lui a pas dit que c etait une connaissance de sa tante), sa haine pour sa mamie, le besoin d aller voir sa mamie au cimetiere. C est dur de ce dire qu ils n auront plus cette super mamie. Je ne sais comment etait ta maman mais pour la mienne mes enfants etaient tt pr elle. Tres souvent elle les gardait. Ils en faisaient ce qu ils voulaient.Avant de partir elle me les a garde pendant 3 semaines.Souvent elle ns disait av mon mari "allez au restaurant je vs garde les petits". Tt le monde etait content.
                        Ma belle mère est tres gentille mais n aime pas les enfants et mon beau père habite à 700 km de ns. Mes enfants n ont plus de "vrais grand parents" pour moi. D ailleur mon mari pense la mêm chose q moi.
                        Peut être que nos histoires sont malheureuses mais je suis tt de même contente de rencontrer qq un qui puisse me comprendre. Tu es très gentille de te "replonger" ds cette affreuse histoire pour me reconforter. C est bon de se rendre compte que ce monde n est pas completement habité par des personnes egoïstes. Je te remercie pour ta gentillesse et ta disponibilité. Tes reponses sont à chaque fois pr moi une nvelle bouffée d oxygene.
                        Je te remercie encore et encore. Prends soin de ta petite famille. A bientot et embrasse tes 2 petits garçons.

                        Commentaire


                        • Chere nathalie
                          Ta maman était surement déja un ange



                          Ca me fais trés plaisir de pouvoir apporter a qqun un peu d'humanité et d'écoute car j'aurais bien aimé ,moi, avoir qqun à qui me confier et qui comprenne ma peine.Mais hélas,personne ne comprennait .J'ai parlé une fois à une connaissance, de mon malheur,car cette personne a perdu ,qqe années avant moi, sa maman dans les memes circonstances,et déja à l'époque ,je trouvais ça injuste et j'étais trés attristée et pour elle,et choquée par cette tragédie.J'ai présenté cette fille à ma mère le jour de mon mariage (soit 1 mois avant notre drame) et lui ai raconté, aprés, qui elle était, et ma mère était malheureuse pour elle.Mais on n'etait loin de penser qu'un mois et demie aprés, ça allait etre notre tour.Mon fils avait 21 mois quand maman est partie, et il s'est rendu compte que qqe chose c'était passé.Elle me gardait souvent mon fils, se faisait une joie de s'en occuper.C'était une maman poule ,elle nous "couvait".Elle me fait toujours penser à une maman poule qui cachait ses petits poussins sous ses ailes, pour les protéger.Comme ta maman ,je pense.
                          Pourquoi elles?
                          C'est l'eternelle question que l'on se pose.
                          Je peux te dire que nos mamans ne sont pas présentes en chair et en os, mais elles le sont physiquement .Elle est toujours prés de moi, elle m'aide ,et comme tu le dis si bien "elle va me guider".C'est tout à fait ça.On peut en parler en privé si tu veux.Moi,je sais que ta maman est là.
                          Tes petits bouts ,comment réagissent ils? c'est aussi important pour eux de leur dire qu'elle est au ciel .De ne pas les laisser croire qu'elle est morte et qu'elle n'existera plus.Il n'y a rien de pire, je crois, que de fonder un si grand désaroi aprés ça.A part ça ,toi comment te sents tu? ton corps lui,comment réagit il?
                          Que fais tu de tes journées? Essaies de t'occuper l'esprit,c'est super important,meme si tu n'es pas dans ce que tu fais, à force tu vas y etre. Et c'est comme ça ,en te détachant de tes pensées,que tu vas pouvoir continuer.Petit à petit, qui va doucement,va surement.Donne moi de tes nouvelles.Je t'embrasses.A trés bientot.

                          Commentaire


                          • Ta maman était surement déja un ange
                            Desole



                            Bonjour Nathalie
                            esxuse moi mais ces 2 jours ont ete terribles pr moi. Je n ai fait que pleurer. J etais omnibulée par l 'idée de la rejoindre. TROP TROP MAL.
                            C est drole d que tu me parles d ange. J en ai plein la maison, en statuettes. J ai tjs voulu croire qu on avait un ange gardien. Ds le cerceuil de maman, je lui ai mis 2 petits anges pour qu ils veillent sur elle. Ca symbolise aussi mes duex enfants.
                            Je voulais savoir comment ... etait passe av ton mari apres le deces de ta maman. Pr nous c est dur. On n arrive plus à communiquer. Il aimait bcp ma maman. Ca fait 16 ans que l on est ensemble et on a vecu 3 ans chez ma maman. Ds sa famille la mort set un peu tabou. Qd mon mari avait 10 ans on lui a cache la mort de son gd pere pendant 6 mois. Je ne voudrais pas que tt se termine. Je pense que je ne suis tjs comme il faut en ce moment. Mais je ne suis plus et je ne serais plus jamais la christelle d avant. Pour moi, il y a vraiment la vie d avant et la vie d'apres cette catastrophe. Ce n est pas comme un livre, on ne tourne pas la page mais on continue mais avec ça.
                            Je veux bien qu on communique par emails si tu veux. Je n ai jamais aime le tel et encore moins maintenant avec l'annonce de cette histoire par tel.
                            Je ne sais pas comment te remercier pour ta gentillesse. Si tu savais comme ton histoire me donne espoir de pouvoir un jour m en sortir. Ta maman doit être fier d avoir une fille si bonne. Il est tellement rare de pouvoir trouver des personnes qui pensent aux autres. Je suis desolée que tu n es pas eu cette aide qd tu en as eu besoin.
                            Sache que je serais la si tu as besoin même si pr le moment je ne suis pas de bonne compagnie avec mes souffrances.
                            Malgre tout je suis sure que ce n est pas facile ts les jours pr toi. Je pense que l on ne peut pas vivre normalement sans sa maman. Si tu as un coup de blues fait moi signe.
                            Je n ai plus gout à rien. Toi tu me dit de m occuper. Que faisais tu de tes journéees? Moi je les passent au cimetière la semaine et le week end avec mon mari et les enfants. En fait, je ne fais pas grand chose d autre exepte psy, doc.
                            J ai qd même ma meilleur amie qui est là. Elle veut que jeudi matin, on aille faire les magasins pour nos enfants. Ns sommes fans de shopping. Mais je lui ai bien dit que je ne savais pas si je pourrais. J ai bcp de crise d angoisse. Elle aussi a ete tres touchée des conditions du deces. Elle me dit bien " je ne peux pas comprendre mais je me doute que c est affreux". C est la seule personne avec de mon entourage proche avec qui je parle tant. C est la qu on se rend compte sur qui on peut compter. Je comprend aussi qu ils y aient des personnes qui ne savent comment si prendre. C est delicat comme situation.
                            C est vraiment bon pr moi de pouvoir te parler. Embrasse ta petite famille pr moi. Je te souhaite le bonheur que tu merites avec tes petits bouts. A bientot.

                            Commentaire


                            • Desole
                              Ma chère christelle



                              Je me doutais que ça n'allait pas ,car pas de nouvelles, j'étais un peu inquiète, mais c'est un besoin, l'isolement pour pleurer.Tu as besoin de temps.C'est le plus gros remède.
                              Quand maman est partie, mon mari a été trés à l'écoute, trés proche de moi.Il aimait beaucoup ma mère, ça fait 14 ans que l'on est ensemble, et chez lui aussi c'est un peu tabou,mais elle était trés appréciée dans sa famille, et mes beaux parents ont été trés touchés.Ma belle mère s'entendait trés bien avec maman.Mais j'ai pu en parler avec eux,ils ont su m'écouter.Mais seuls les gens concernés comprennent réellement.Mais quand on vit celà, on ne peux pas etre l'épouse d'avant, il nous faut du temps, c'est un deuil qui nous empute les membres, il s'agit quand mème de notre maman!!!
                              C'est un épreuve trés trés difficile à vivre, et il y a tout ce qui se trouve autour.
                              Il faut que tu trouves le courage de sortir, de t'évader.Je sais que tu n'en a pas du tout envie, mais il faut que tu veuilles te maintenir la tète hors de l'eau.Prend tes enfants et va te promener avec eux.Allez faire du vélo, défoule toi physiquement, sors un peu de ce poids qui est en toi.Ca te fera du bien ,tu verras.Au début (les 1ères semaines) on n'est pas dans ce que l'on fait, mais à force de répéter l'éffort, on y arrive, on recommence à savoir se concentrer sur autre chose que sur cette tristesse.
                              Comme tu dis "on ne tourne pas la page", mais on apprend a vivre avec!!!
                              L HOMME A LE DON DE S ADAPTER A TOUTES SITUATIONS.Je trouve cette phrase tellement juste.Je voulais te dire que si tu veux me parler en privé sur internet (messages privés), tu peux.Comme ça ,ça reste entre nous,et non lisible pour les autres internautes.Moi aussi j'ai appris le drame par tel, je ne pouvais plus répondre au tel pendant 4_5 mois, j'ai fini par en avoir peur.Dés qu'il sonnait j'étais prise de panique,c'est mon mari qui répondait.Je ne sais pas toi, mais moi, j'ai perdu des repères depuis que maman est partie.Ils ne sont pas revenus, pour le moment.Moi,j'habite dans le sud ouest, si je n'étais pas loin, je t'aiderai davantage.Le psy, quest ce qu'il te dis? Ton amie à tout a fait raison! vas faire du shopping et va habiller tes petits bouts, ils verront que malgrés sa peine, maman trouve la force de s'occuper de nous.
                              Moi les semaines qui ont suivi, j'allais faire mes courses à contre coeur, mais j'y allais quand mème, je faisais beaucoup de choses à contre coeur.En plus, en décembre (soit 5 mois aprés le DC de maman), on apprenais que mon mari était atteind d'une saloperie de maladie.Je venais de perdre ma mère et je ne voulais pas perdre mon mari.Les examens, la peur, puis le verdict , chimios...maintenant il va bien et est en rémission.Alors tu vois dans la case "se battre", j'en connais une tranche. Et à ce moment là, elle était derrière moi,maman,elle me poussait.Je me rendais tous les jours au CHU aprés mon travail, a 70 km, pour le voir, et avec le sourire, et dés fois ,le soir lorsque je repartais, je pleurais au volant de ma voiture.J'évacuais.J'avais une force en moi, que je découvrais.Quand je te dis qu'il faut que tu sortes,c'est que durant tous ces moments là, je me suis mis souvent des coups de pieds aux fesses, pour avancer.Il faut se faire violence.Sinon on se laisse couler.Et on se noie.Et quand on a la chance d'avoir une petite famille, on n'a pas le droit de se noyer.Lève toi,ma grande et occupe toi, bouge!!!
                              Donne moi vite de tes nouvelles.Je t'embrasse et pense bien à toi.
                              Ton amie Nathalie.

                              Commentaire


                              • Ma chère christelle
                                Chere nathalie



                                je t ai envoyé 2 messages privés mais le message de retour me dit que tu n accepte pas les messages privés. Je te remecie pr tt et tiens moi au courant.
                                Bon week end avec tte ta petite famille et à bientot je l'espere.
                                BIS

                                Commentaire


                                • Chere nathalie
                                  Si si



                                  T'inquiète je l'ai bien reçu.Tu peux m'en envoyer je les reçoit.Contente que tu ailles un peu mieux, continues!!!
                                  Bisous à toi et tes petits lutins.Ton amie Nath.

                                  Commentaire


                                  • Si si
                                    Je n arrive plus a t envoyer de message prive



                                    JE DOIS REPRENDRE LE TRAVAIL LUNDI PROCHAIN. Ca me semble completement impossible mais ts les docs st ok pr dire que ça me ferait du bien. Moi je n ai pas envie de voir le monde exterieur. Tt le monde est de retour ds son petit train train. Mais pas moi et vu tt ce que j ai pu lire sur les familles de personnes assassinées, je suis pas prête d 'y retourner ds mon petit train train. J espere que pr toi tt va bien ansi que ta petite famille . JE T EMBRASSE AINSI QUE TA FAMILLE; Tiens moi au courant si tu reçoit le message

                                    Commentaire


                                    • Je n arrive plus a t envoyer de message prive
                                      Ce n'est pas grave



                                      Bonsoir, Christelle, je suis heureuse d'avoir de tes nouvelles.Tu sais ça va te sembler absurde, mais de reprendre ton activité, ça va te faire du bien.Au début, les premiers jours, ce n'est pas évident, et tu auras peut etre envie de rentrer chez toi, mais de ne pas céder, te fera avancer.C'est un pas de géant que tu vas franchir.Et franchis le ,car tu en auras besoin.Tu reviendras toi aussi dans ton petit train train, tu as juste loupé un wagon.Un autre repassera un peu plus tard et tu pourras le reprendre.Il te faut juste du temps.C'est tout.En tout cas je penserai à toi Lundi, et j'attendrai de savoir comment se sera passé la journée.Tu verras que ça ira mieux que tu ne le penses.Bisous à toi et ta petite famille.Tu peux m'envoyer des mails sur : chawito@free.fr
                                      Si tu préfères.

                                      Commentaire

                                      Publicité

                                      Forum-Archive: 2008-082008-09

                                      publicité

                                      Chargement...
                                      X

                                      publicité