publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cherche à rencontrer des gens comme moi

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cherche à rencontrer des gens comme moi



    Bonjour à tous,

    J'ai 23 ans, encore étudiant, je ne parle quasiment jamais de mon diabète que ce soit à mon entourage et encore moins sur internet. Mais là j'ai eu une soudaine envie de parler de ça, mais surtout de rencontrer des gens diabétique comme moi. J'ai déjà parlé de ma maladie à des amis mais aucun n'est diabétique comme moi, et c'est donc difficile qu'ils comprennent vraiment tout ce que je ressens..

    Bref je ne suis pas là pour me plaindre, juste pour partager.

    Diabétique de type 1 depuis un peu plus de 10 ans, j'essaye de l'oublier au quotidien même si c'est impossible. Je ne me contrôle jamais, je fais mes doses d'insuline rapide après chaque repas à "l'instinct", je me dis que je sais à quelle glycémie je suis environ et ce que vaut environ ce que je mange. J'ai "l'habitude", j'essaye de passer le moins de temps de ma journée à réfléchir à ça. Je ne sais plus ce que c'était que de vivre sans ce diabète et ses contraintes.
    Aujourd'hui, je mange ce que je veux, quand je veux au détriment de ma santé.. Mais les soucis que je pourrai avoir me paraissent tellement loin que j'ai l'impression que je me "fiche" de tout ça. Je veux juste profiter de ma jeunesse, vivre maintenant, vivre pleinement. Je ne veux pas m'empêcher de faire ce que je veux faire.

    Voilà, donnez moi vos avis, réactions, sentiments ou tout simplement, parlez

  • Bonjour



    j aimerai t'aider,a soulager ton diabète ,j'aimerai que tu ailles voir sur internet différents témoignages:diabète et l'aloé vera.c'est une plante qui a tellement de vertues et notamment sur le diabète.
    a bientôt

    Commentaire


    • Tu n'es pas le premier!



      Je suis type 1 depuis 1986,j'avais 2 ans.
      A l'époque,l'autopiqueur faisait des trous dans les doigts,le lecteur de glycémie faisait la taille d'une brique,il fallait passer la bandelette sous l'eau,l'essuyer avec un mouchoir puis la mettre dans l'appareil...Le résultat sortait au bout de 3 ou 4 minutes.
      Une abominable infirmière qui s'appelait Chantal,me tapait sur les doigts quand je faisais mal mes injections.C'était bien entendu des vraies seringues avec des aiguilles de 5 ou 6 centimètres,les stylos sont apparus dix plus tard.Les insulines étaient pourries,rien à voir avec la lantus ou l'humalog d'aujourd'hui par ex.....

      Vers 14 ans,j'ai arrêté les dextros,plus de régime(à l'époque très strict).Donc la clope,le coca,etc...

      J'ai repris le controle après le bac(je m'étais dit "si j'ai mon bac,je me reprends....").A la fac,je commence la lantus qui m'envoie aux urgences avec une hypo qui m'a mis trois jours dans le coma.J'abandonne à nouveau la surveillance pendant plusieurs années....
      Je reprends parfois puis j'abandonne encore.....

      Depuis l'enfance,j'ai fait une multitudes d'hypos nocturnes qui déclenchaient des convulsions presque à chaque fois suivies de coma et d'hospitalisation.Je pense avoir vécu les pires heures de ma vie.....Douleur,perte de mémoire,ponction aux lombaires(on t'enfonce une aiguille dans la colonne pour retirer le liquide juste avant la moelle épinière...).
      Les médecins non diabétologues font ça quand ils ne voient pas le rapport par ex entre l'hypo et la paralysie,les convulsions ou la perte de mémoire.

      Je t'envoie mes coordonnées en privé,je serais ravi de discuter avec toi.

      Commentaire


      • Tu n'es pas le premier!
        Ne rester pas comme ça



        Le Diabète
        Le diabète traduit une élévation anormale du taux de sucre dans le sang. Cette anomalie est due à une insuffisance ou une mauvaise utilisation de linsuline.
        Dans le diabète de type I, le pancréas ne produit pas suffisamment d'insuline, le glucose ne peut donc être absorbé pour ravitailler les cellules. Dans le diabète de type II, l'insuline est sécrétée, mais elle ne fonctionne pas correctement et le glucose n'est pas absorbé régulièrement par les cellules.
        De type 1 ou 2, le diabète traduit une élévation anormale du taux de glucose dans le sang.Le diabète est une maladie grave qui, sans traitement approprié, peut être à l'origine de graves complications : maladies cardiaques, de la cécité, de l'impuissance, voire d'amputations. Dici 25 ans, le nombre de diabétiques devrait atteindre 333 millions dans le monde.

        Les bienfaits de lAloe vera : aide à régulariser la glycémie
        LAloe vera est une plante adaptogène qui permet de réguler les différents problèmes que rencontre lorganisme.

        Plusieurs personnes ont témoigné quen prenant quotidiennement du jus dAloe vera, elles avaient constaté une certaine baisse du taux de sucre sanguin et quelles avaient pu diminuer leur dose quotidienne dinsuline.

        pour me contacter:sabrina.aloevera@orange.fr

        Commentaire


        • Diabete



          bjr meme si ons ne parle jamais de notre maladie malheureusement elle est las et ons doit vivre avec ,moi je suis de type 2 et je doit malheureusement me controler 3fois par jour jai une injection le matin pour 24h la lente et aussi une rapide en cas d'yper suivant les dextro que je fait moi a cause de cette maladie jai perdu un rein et je doit faire plus dexament a cause de ca et se n'est pas evident mais mon conseille pour vous c'est de surveiller quand meme car cette maladie s'attaque a beaucoup de chose voila pourquoi ons nous demande de nous controler faite attention quand meme a bientot

          Commentaire


          • Après recherche sur internet



            Plantes anti-diabétiques

            Même si le traitement du diabète ne peut se passer de médications de synthèse, certains légumes, fruits et plantes médicinales peuvent constituer des appoints utiles qui permettent de diminuer les doses d'insuline pour les diabètes insulino-dépendants (type 1) ou des hypoglycémiants oraux pour les diabètes non insulino-dépendants (type 2) en donnant un plus grand confort de vie au malade et en diminuant l'importance des effets secondaires liés aux médications antidiabétiques chimiothérapiques qui sont loin d'être négligeables.

            Certains travaux récent ont montré que l'aloé pourrait avoir une certaine efficacité dans le diabète de type 1 et 2

            Commentaire


            • Solutions diabete



              J AI UNE SOLUTION DE CETTE MALADIE DONC ECRIT A MON EMAIL abdeljalil.najielamrani@gmail. com

              Commentaire


              • Garder espoir



                Bonjour
                Cela n'est pas facile d'accepté sa maladie,son diabète. mon garçon de 12 ans est diabétique depuis ses cinq ans, cela est très difficile pour lui
                Je suis à ses cotés.constamment
                Il est mon bébé,mon enfant adoré
                Il est très difficile pour un enfant de se dire qu'il doit surveiller son alimentation en continu, devoir se restreindre ,alors qu'un enfant de son age pourrait consommer sans modération.
                Essayer d'en parler autour de vous,je vous conseillerais l 'association Française des diabétiques ils organisent des journées portes ouverte, pourquoi ne pas essayer ? vous auriez peut etre l'opportunité de rencontrer des jeunes de votre age,
                Garder espoir !

                Toute mon amitié

                Commentaire


                • Dabetk



                  bonjour
                  je sus une jeune femme turc 27ans dabetk depus 15ans
                  j amera auss avor des ams comme mo et to car les autres ne comprennent jamas ce ... a

                  j attends sgne de ta part s ce t nterresse

                  Commentaire


                  • Bonjour



                    Bonjour, j'ai 29 ans et je suis également diabétique mais de type 2. J'ai suivi la méthode Montignanc sur 6 mois j'ai perdu 15 kg et mon diabète a quasiment disparu. Le souci c'est que maintenant que ça vas mieux je m'en fiche alors que je pourrai très vite retomber. Je suis un peu comme toi je mange ce que je veux au détriment surement de ma santé mais comme toi également je veux profiter de la vie.

                    Commentaire


                    • Diabète.......



                      Salut Diarno51,
                      je sais ce que tu vis, et je veux t'aider et t'annoncer une bonne nouvelle !!!!!!!!!!
                      voici mon adresse e-mail, écris-moi au plus vite ja.ny.3@hotmail.com

                      Commentaire


                      • Bonjour ^.^



                        Bonjour ^^ Je sais que cette discussion date de plus d'un an mais bon, j'avais envie de faire partager mon expérience.

                        J'ai 18 ans, bientôt étudiante à l'université, et suis diabétique depuis 5 ans. Il y a encore deux/trois ans, j'ais un peu comme toi. Je ne parlais pas de mon diabète. Jamais. Dire je suis diabétique, c'était un peu comme une phrase automatique, que je disais quand on me demandait mon état de santé. J'avais horreur de ... était comme si j'avais une étiquette collée en permanence sur le front et ça.. Les autres ne pouvaient pas le comprendre. Et si je détestais dire "je suis diabétique", je n'arrivais même pas à prononcer 'j'ai le diabète". Peut-être parce qu'au fond, c'était reconnaître que j'étais malade.

                        Mon petit frère était diabétique depuis un an quand je le suis devenue. Mais à sa différence, je le savais déjà, que je l'étais. Une visite médicale m'avait averti du soucis. Mais je n'avais rien dit et aujourd'hui encore je ne le regrette pas, même si ça m'a couté une hospitalisation. Les semaines qui ont suivi la visite médicale ont été mes derniers jours de "liberté", tout en ayant conscience de mon avenir. Ca m'a ainsi permis de me faire à l'idée que j'étais diabétique. Ainsi quand j'ai étais hospitalisée, je n'ai eu aucune réaction. J'ai appris en quoi consistait cette maladie qu'est le diabète de type 1.

                        Je comprends les personnes souffrant du diabète qui ne se contrôlent plus. Par lassitude ? Par rejet ? Je ne sais pas, mais je les comprends. Car durant mon adolescence, combien de fois n'ai-je pas eu l'envie d'aller me gaver d'un bon packet de chips, de dix verres de soda bien sucré, etc... Sans avoir à le regretter après avoir martyrisé mes pauvres doigts et voir sur le lecteur une glycémie trop haute. Et pourtant, j'ai toujours fait de mon mieux. Mon but était simple, être en meilleur forme que ceux qui n'était pas malade. C'en est devenu une obsession. Mais évidement, comme bon nombre de diabétique le savent, ce n'est pas parce qu'on a de bon résultat pendant trois mois, que les trois mois prochains seront aussi correcte. Après avoir changé d'insuline un nombre incalculable de fois, j'ai pris le risque de me gérer moi-même. Les diabétologue rectifie le tir après, commentant légèrement mais ne me forçant pas à arrêter. Je me gère. Les insulines, après un certain temps, on les connait tous, je pense. Alors personnellement, quand j'ai vraiment faim, je me fais une piqûre de novorapid et je peux dire bonjour à mon packet de chip, bonjour mon verre de jus d'orange hors repas, etc...

                        Le diabète est une maladie terrible dans le sens où, au yeux des "non-diabétiques" ignorants, on est souvent coupables d'avoir le diabète à cause d'une supposée mauvaise alimentation ( alors que ce n'est pas toujours le cas. C'est même une raison plus rare ), ou alors.. Notre maladie n'en est pas vraiment une. Il est vrai que de l'extérieur, sans les complications, il est difficile de comprendre ce que vivent les diabétiques. Dans mon cas, j'ignore pour les autres, mais quand je suis en hypo trop basse, mon "instinct de survie" passe avant tout et je peux manger dix dextros, boire des jus de fruits, et manger un biscuit.. Même si je n'ai plus faim. C'est toute ces contraintes, ces bleux sur le ventre à cause des piqures, ces doigts martyrisés dont on voit les blessures, à la longue, sans oublier les complications, qui font du diabète une maladie longue, contraignante, et difficile à vivre moralement.

                        Toutefois, je vais te dire une chose. Cette jeunesse à laquelle tu aspires, cette liberté dont tant de diabétiques rêvent, tu ne pourrais réellement l'acquérir qu'une fois que tu gèreras toi-même ton diabète, sans mettre ton corps en danger. Parce que une fois que l'on devient autonome, responsable, on est libre d'aller où l'on veut. On peut partir à l'improviste avec juste un sac contenant testeur, insuline et sucre, sans avoir peur de s'effondrer quelque part. En outre, ce n'est qu'après avoir "fait la paix" avec sa maladie, qu'on peut se rendre compte de la chance que l'on a, d'être diabétique.

                        Peu de personne comprendront pourquoi je parle de chance. Mais à mes yeux, le diabète est une chance qui m'a été donnée. grâce à cette maladie, j'ai évolué, je suis devenue responsable, j'ai rencontré des gens merveilleux, j'ai appris des choses nouvelles, j'ai pu mieux comprendre mon corps. Et surtout, j'ai pu réaliser combien j'avais des amis merveilleux, qui n'hésitent pas à courir et descendre quatre étages pour me trouver du sucre en cas de besoin.

                        Tout le monde ne vit pas cette maladie de la même manière, je le conçois. Mais crois-moi sur un point, une fois que tu gèreras ton diabète tout en t'octroyant ta "jeunesse", tu ne t'en sentiras que mieux.

                        Si jamais tu as besoin de parler, n'hésite pas m'envoyer un message privé ( bien que vu la date à laquelle tu as posté ce message, j'ai quelques doutes >.< )

                        Sinon, bonne continuation ^.^

                        Commentaire


                        • Merc i la pompe



                          Bonjour,
                          Je suis diabétique (sous pompe) depuis 7 ans j'ai 39 ans... Le diabète a été sympa avec moi il m'a laissé tranquille toute ma jeunesse !! Mais il m'a rattrapé depuis car il a atteint ma fille de 9 ans.... Pas facile mais je fais face. Je crois que je peux te comprendre 23 ans c'est jeune. Mais ce que je trouve dommage c'est de mettre ta santé en jeu ; Moi je calcule tout ce que je mange m'injecte ma dose en fonction, fais des contrôle avant et apres chaque repas ; tout cela est devenu naturel tout se fait automatiquement ! Mais cela m'a pris beaucoup de temps.
                          tous mon entourage (y compris boulot) est au courant (mais biensur il ne peuvent pas comprendre... Cette maladie il faut la vivre, c trop compliquer a expliquer) je fais mes contrôles devant tout le monde (idem quand je faisais encore des piqures) je me fou du regard des gens JE SUIS DIABETIQUE ET ALORS !! Le plus important est d'accepter sa maladie et de vivre avec pas contre elle !!
                          Moi je l'ai accepté dès le début et cela ne m'a jamais empêcher de vivre pleinement ! je fais du sport, je grignote devant la télé, je fais la fête avec qq excès... malgré cela mon HG est toujours au alentours de 7
                          Je dit souvent que pour moi je ne suis pas diabétique...enfin c comme cela que je le ressent.
                          Je te souhaite bon courage

                          Commentaire


                          • Re: Cherche à rencontrer des gens comme moi



                            SALUT MOI C EST PAREIL QUE TOI JE SUIS UNE JEUNE FILLE DE 24 ANS ET DIABETIQUE DE TYPE 1 DEPUIS 4 ANS.J AI DU MAL A L ACCEPTER ET JE SUIS PAS TJR EN FORME MEME SI JE NE LE MONTRE PAS ET JE N EN PARLE PAS NON PLUS.DES FOIS JE SUIS MOTIVEE ET DES FOIS PAS FACILE AU QUOTIDIEN..J AI TJR UNE GLYCEMIE ELEVEE ET Y EN A MARRE MAIS C EST LA VIE

                            Commentaire


                            • Re: Cherche à rencontrer des gens comme moi

                              Diabète

                              je peux vous aider dans ce domaine, les résultats sont très concluants, j'ai eu le témoignage d'une personne diabétique qui se piquait 5 fois pas jour, au bout d'un an elle ne se piquait qu'une fois par jour, le résultat est spectaculaire, si vous le souhaitait contactez moi pour de plus amples renseignements merci

                              Commentaire

                              Publicité

                              publicité

                              Chargement...
                              X

                              publicité