publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Don du sang (malaise)

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Don du sang (malaise)



    Bonjour
    Cette question s'adresse aux habitués du don du sang :
    "Comment ne pas tomber dans les pommes aprés un don du sang ?"
    car c'est ce qui m'est arrivé l'an dernier.
    Depuis je n'y suis jamais retournée et je trouve ca dommage ! En j'avais prévu de donner mes plaquettes.
    Je précise que j'y suis allée en forme et pas à jeun, je n'ai pas de souci de santé, juste qu'il faisait trés chaud ce jour la !
    Merci de vos réponses
    Marie

  • Malaise vagal après un don de sang



    Bonjour,

    A défaut d'avoir une "réponse" à la question de ladyecology62, je voudrais témoigner de ce qui m'est arrivé hier. Je donne régulièrement du sang ou du plasma depuis des années, et je n'ai jamais eu de malaise. Il m'est même arrivé de le faire à jeun, et de repartir sans avoir le temps d'avaler une collation. Je n'ai donc pas de problème d'hypoglycémie.

    Hier, en bonne santé, j'ai donné du plasma, après quoi j'ai pris une tasse de chocolat chaud avec un biscuit. 3/4 h plus tard, je me trouvais au super marché à faire mes courses quand je me suis sentie très faible, vertige, vision rétrécie et brouillée, acouphènes et perte partielle de l'audition, bouffée de chaleur... J'ai pu m'assoir sur un tabouret qui traînait dans l'allée et demander à un client d'alerter quelqu'un, et puis je me suis évanouie. Je me suis retrouvée avec deux caissières autour de moi (très sympas !), ça allait un tout petit peu mieux et puis à nouveau, nausée terrible et je me sens partir. Les pompiers ont été alertés, et j'ai commencé à vomir (à côté de la bassine :-( tellement j'étais à l'ouest !). C'est seulement après que j'ai retrouvé un peu mes esprits. On m'a dit que j'avais fait un malaise vagal (brutale chute de tension avec ralentissement du rythme cardiaque à 20 pulsations / minute).

    Pour la petite histoire, au bout de 10 minutes je me sentais mieux et les pompiers étaient d'accord pour me raccompagner chez moi (pas loin). Mais il sont obligés de rendre compte par téléphone à un médecin et celui-ci les a obligés à me conduire aux urgences (loin de chez moi !), par "précaution". Une fois arrivée aux urgences, on me colle dans un lit à roulettes dans un couloir et personne ne s'occupe de moi pendant 1h. Je finis par me lever et aller à l'accueil, où j'apprends que je dois attendre le passage du médecin, mais que ce ne sera pas avant 3h. Donc finalement je signe une décharge et rentre chez moi ! Je me serais bien passé de cette "précaution" bidon, qui m'a obligée à galérer pour rentrer chez moi à 21 h dans un quartier très mal desservi par les transports en commun !

    Aujourd'hui, j'ai téléphoné au centre de transfusion sanguine pour raconter cela à un médecin et lui dire que j'avais des doutes sur la qualité du chocolat chaud qu'on m'a servi après le don de sang. D'après le médecin, ce n'est pas la cause mais bien le don de sang : il est normal d'avoir des vomissements dans un malaise vagal. Elle m'a dit que les professionnels du don de sang avaient l'habitude de surveiller ces malaises juste après le don, mais qu'on leur rapporte de plus en plus souvent des malaises comme le mien, qui survient jusqu'à 2 ou 3 h après le don. En vérifiant mon dossier, elle a constaté qu'on m'avait prélevé plus de plasma que d'habitude (720 ml au lieu des 600 à 650 habituels). Et elle m'a avoué que ça vient des <strong>consignes qui leur arrivent de leur direction de prélever plus</strong> (pour gagner plus ?). On essaierait de leur faire augmenter les quantités à 850 ml de plasma par don, en moyenne, alors qu'elle m'explique que les femmes ne peuvent pas donner autant, et qu'il faut être un homme de forte constitution pour pouvoir le faire. C'est tout de même terrible que cette mentalité du "toujours plus", des quotas à atteindre, de la rentabilisation maximale vienne maintenant gagner des domaines tels que la santé... au détriment justement de celle des donneurs, puisque je me serais bien passée d'un tel malaise !

    Moralité, la prochaine fois que je donne du sang, je ne me laisserai pas fixer des quotas au-dessus de mes forces, et je refuserai de donner plus de 650 ml !

    PS : je serais intéressée de recueillir d'autres témoignages sur le sujet.

    Bien cordialement,
    Alice

    Commentaire


    • Malaise vagal après un don de sang
      Idem



      j'ai eu les mêmes symptômes que toi lors de mon don du sang..
      J'ai pris un petit déj ce matin, après ma pause j'ai fait mon don du sang, j'ai pris un café et un sandwich pendant la collation, je ne suis pas restée trop longtemps, peut-être 3 à 5 minutes avant de partir et 10 à 15 minutes plus tard des palpitations, mon rythme cardiaque s'accélérait de plus en plus vite, je transpirais, je ne voyais plus rien, tout était flou, mes oreilles bourdonnaient comme si elles allaient exploser et j'étais comme tétanisée, je suffoquais pour demander de l'aide auprès d'une dame qui m'a rassuré et qui m'a installé sur une chaise.. J'ai failli m'évanouir mais je me suis posée 5 minutes, je me suis beaucoup hydratée et après je ne sais pas par quelle force j'ai continué à faire ce que j'avais à faire dans la journée.

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2010-112013-01

      publicité

      Chargement...
      X

      publicité