publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ostéochondrite disséquante du genou

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ostéochondrite disséquante du genou



    bonjour à tous

    je doit me faire opérer bientot en deux fois :
    première opération sous arthroscopie

    deuxième opération où là il doivent faire un prélèvement puis une greffe de cartilage pour la reconstitution du genou

    qq'un a-til vécu cette maladie? j'aimerai avoir des témoignages

    merci merci

  • ...



    up!

    Commentaire


    • ...
      Greffe de cartilage



      Bonjour geanie,
      ma maman a le même problême et hésite également de se faire opérer. Je serai reconnaissantes aux personnes qui sont passées par là de nous faire part de leur expérience.

      Commentaire


      • Greffe de cartilage
        Coucou krisma



        je viens de lire un post meme maladie pour un enfant
        tu y trouvera des éléments dans ma réponse

        moi je ne peux plus me permettre d'hésiter car phase 4
        aucune alternative et j'ai du arreter toute activité sportive (je pratiquais la danse intensément), d'ailleurs je suis handicapée pour tout meme pour me baisser pour prendre un truc dans l'armoire ou pour mettre mes chaussures, enfin grosse galère!

        en quel phase est ta maman?

        je revois mon médecin bientot et j'espère avoir d'autres éléments concernant le coté technique des opérations : combien de tps à l'hopital, combien de tps sans travailler, etc...

        j'espère te lire bientot car on se sent bien seul avec cette maladie méconnue

        bisou

        Commentaire


        • Ostéochondrite
          ????



          excusez moi mais la médecine douce ne peut rien sur ce sujet (renseignez vous) c'est un probl qui ne peut se résoudre que par la chirurgie (en phase ou je suis actuellement)
          et non je n'en parlerai pas au tél car vous me paraissez un peu "léger" sur le sujet
          le forum est fait pour parler ouvertement et donc je suis à l'écoute ou plutot à la lecture de vos questions

          Commentaire


          • Coucou krisma




            up! svp merci de vos réponses

            Commentaire


            • Greffe de cartilage
              Krisma



              tu n'as pas répondu à mon dernier mess
              quelles sont les nouvelles pour ta maman????
              merci à toi aussi de donner des nouvelles

              Commentaire


              • Ostéochondrite



                Bonjour,
                Si il y a une solution et qu'on t'opère, ca peut signifie une bonne et une mauvaise nouvelle à la fois... L'ostéochondrite disséquante, d'après ce que je sais, est plus grave que l'ostéochondrite "normale", parce que ca veut dire que tu as un morceau d'os mort qui se balade dans ton articulation, et que ca risque de se bloquer. L'avantage, c'est que si l'opération réussi, tu auras moins mal et ca devrait aller mieux.
                Personnellement, j'ai déclaré cette maladie vers 11-12 ans, j'ai une ostéochondrite bilatérale (donc des 2 genoux, apparement sur des parties porteuses de l'articulation). on ne l'a pas découvert tout de suite, car personne ne me croyait lorsque je disait que j'avais vraiment mal au point de sentir mes genoux se bloquer, ou meme lorsque je racontait qu'il m'arrivait de tomber, parce qu'il "lâchait". C'est vrai que ce n'est pas une maladie connue et que les parents ne peuvent pas deviner que c'est grave dès lors que leur enfant à simplement mal au genou... Ils se disent qu'il exagère.
                Finalement, après que ma mère m'ai vu tomber comme un chiffon devant elle, une radio a révélé la maladie et on m'a prescrit 1 an sans sport. Ensuite seuls le vélo et la natation m'ont été autorisé.
                On m'a toujours caché la gravité de cette maladie, alors lorsque j'ai eu moins mal, j'ai voulu recommencer à courir et sauter comme avant, parce que je pensais que j'avais fini avec tout ca. J'en avait marre de vivre comme une femme de 95 ans...
                Et audjourd'hui, j'ai presque 22 ans, j'ai toujours mal, voir plus... mon genou se bloque, il craque et je sens une sorte de résistance à chaque pas...
                Voilà 2 semaines que je me renseigne vraiment sur cette maladie sur internet, parce que souffre de nouveau. On aurait vraiment du ne pas me cacher tous les risques et conséquences de l'ostéochondrite. J'aurait peut-être fait plus attention.
                Ce que je veux dire, c'est qu'on aura de l'arthrose précoce, qu'on ne retrouvera jamais un usage de nos/notre genou(x) comme avant la maladie, car elle laisse des séquelles toute la vie.
                Il n'y a certes pas risque de mort d'homme, mais personnellement j'en ai assez qu'on prenne cette maladie à la légère.
                Maintenant que je sais que le fait que mes genoux se bloquent est très mauvais signe, j'ai très peur de ne pas pouvoir etre "réparée" (la greffe n'est pas toujours possible et lorsqu'elle l'est, elle ne réussit pas toujours), devoir etre clouée dans une chaise roulante, ou pire immobilisée complètement dans un lit d'hopital...
                En plus mon médecin me répète sans arrêt, lorsque je dis que j'ai mal : "je vous l'avait dit que ca allait vous faire mal toute votre vie, ce sont les séquelles ; et meme si vous avez rechuté, on ne peut rien faire, tout ce qu'on peut faire c'est une radio qui en fera que constater les dégats...".
                Ma famille non plus ne me soutient pas, on me dit que j'ai mal parce que je "ne fais pas assez de sport"... Ils ont rien compris, c'est justement l'activité physique qui détruit le genou... J'ai pris les devant et pris rendez-vous pour un IRM. si ca se trouve, je n'ai pas grand chose, mais je veux qu'on arrête de prendre ca a la rigolade... Il y a 10 ans déjà je sentait que ce que j'avais n'était pas bénin, et j'ai à nouveau cette intuition. après tout, personne d'autre que nous ne peux reconnaitre cette douleur aigue et fulgurante qui transperse les articulations comme une énorme aiguille à tricoter.
                Je ne voudrais démoraliser personne, mais voilà, cette maladie est grave si elle n'est pas prise au sérieux, alors ne forcez jamais sur votre genou.
                et les proches ne doivent pas etre là pour nous enfoncer, mais pour nous soutenir, c'est assez difficile comme ca d'avoir peur de finir handicapé...
                Je vous souhaite à tous bon courage. Courage aux malades, et courage à vos proches malades : si vous êtes là à vous renseigner, ca veut dire que vous les soutenez, ils ont de la chance.

                Commentaire


                • Ostéochondrite



                  Bonjour,
                  Si il y a une solution et qu'on t'opère, ca peut signifie une bonne et une mauvaise nouvelle à la fois... L'ostéochondrite disséquante, d'après ce que je sais, est plus grave que l'ostéochondrite "normale", parce que ca veut dire que tu as un morceau d'os mort qui se balade dans ton articulation, et que ca risque de se bloquer. L'avantage, c'est que si l'opération réussi, tu auras moins mal et ca devrait aller mieux.
                  Personnellement, j'ai déclaré cette maladie vers 11-12 ans, j'ai une ostéochondrite bilatérale (donc des 2 genoux, apparement sur des parties porteuses de l'articulation). on ne l'a pas découvert tout de suite, car personne ne me croyait lorsque je disait que j'avais vraiment mal au point de sentir mes genoux se bloquer, ou meme lorsque je racontait qu'il m'arrivait de tomber, parce qu'il "lâchait". C'est vrai que ce n'est pas une maladie connue et que les parents ne peuvent pas deviner que c'est grave dès lors que leur enfant à simplement mal au genou... Ils se disent qu'il exagère.
                  Finalement, après que ma mère m'ai vu tomber comme un chiffon devant elle, une radio a révélé la maladie et on m'a prescrit 1 an sans sport, avec prise d'effet immédiate (soit une semaine avant mon spectable de danse, que je n'ai pas pu faire). Ensuite seuls le vélo et la natation m'ont été autorisé.
                  On m'a toujours caché la gravité de cette maladie, alors lorsque j'ai eu moins mal, j'ai voulu recommencer à courir et sauter comme avant, parce que je pensais que j'avais fini avec tout ca. J'en avait marre de vivre comme une femme de 95 ans...
                  Et audjourd'hui, j'ai presque 22 ans, j'ai toujours mal, voir plus... mon genou se bloque, il craque et je sens une sorte de résistance à chaque pas...
                  Voilà 2 semaines que je me renseigne vraiment sur cette maladie sur internet, parce que souffre de nouveau. On aurait vraiment du ne pas me cacher tous les risques et conséquences de l'ostéochondrite. J'aurait peut-être fait plus attention.
                  Ce que je veux dire, c'est qu'on aura de l'arthrose précoce, qu'on ne retrouvera jamais un usage de nos/notre genou(x) comme avant la maladie, car elle laisse des séquelles toute la vie.
                  Il n'y a certes pas risque de mort d'homme, mais personnellement j'en ai assez qu'on prenne cette maladie à la légère.
                  Maintenant que je sais que le fait que mes genoux se bloquent est très mauvais signe, j'ai très peur de ne pas pouvoir etre "réparée" (la greffe n'est pas toujours possible et lorsqu'elle l'est, elle ne réussit pas toujours), devoir etre clouée dans une chaise roulante, ou pire immobilisée complètement dans un lit d'hopital...
                  En plus mon médecin me répète sans arrêt, lorsque je dis que j'ai mal : "je vous l'avait dit que ca allait vous faire mal toute votre vie, ce sont les séquelles ; et meme si vous avez rechuté, on ne peut rien faire, tout ce qu'on peut faire c'est une radio qui en fera que constater les dégats...".
                  Ma famille non plus ne me soutient pas, on me dit que j'ai mal parce que je "ne fais pas assez de sport"... Ils ont rien compris, c'est justement l'activité physique qui détruit le genou... J'ai pris les devant et pris rendez-vous pour un IRM. si ca se trouve, je n'ai pas grand chose, mais je veux qu'on arrête de prendre ca a la rigolade... Il y a 10 ans déjà je sentait que ce que j'avais n'était pas bénin, et j'ai à nouveau cette intuition. après tout, personne d'autre que nous ne peux reconnaitre cette douleur aigue et fulgurante qui transperse les articulations comme une énorme aiguille à tricoter.
                  Je ne voudrais démoraliser personne, mais voilà, cette maladie est grave si elle n'est pas prise au sérieux, alors ne forcez jamais sur votre genou.
                  et les proches ne doivent pas etre là pour nous enfoncer, mais pour nous soutenir, c'est assez difficile comme ca d'avoir peur de finir handicapé...
                  Je vous souhaite à tous bon courage. Courage aux malades, et courage à vos proches malades : si vous êtes là à vous renseigner, ca veut dire que vous les soutenez, ils ont de la chance.

                  Commentaire


                  • Ostéochondrite
                    Jonbass



                    bonjour,
                    je n'ai pas vu ton post avant car le modérateur l'a changé de catégorie et je n e retrouvais pas mon mess (je lui ai adressé un mess mais il n'a pas répondu :-( )
                    j'ai mis d'autre mess comme des b outeilles a la mer sur les forum santé et chirurgie et..........aucune réponse
                    voilà j'ai été opérée et j'ai subi une mosaïc plastie, quand ils ont ouvert ils ont vu que la rotule était attaquée aussi (phase 2) c'était pas prévue.
                    depuis je suis en fauteuil, c'est long et très douloureux, je n'ai qu'à espérer pour la suite.
                    Et toi? où en est tu?
                    j'espère avoir de tes nouvelles
                    bisous

                    Commentaire


                    • Up



                      up

                      Commentaire


                      • Ostéo disséquante phase 4 des 2 genoux



                        Lorsque j'ai lu l epost de ionbass, j'ai cru que c'était moi ;
                        Même histoire, 12 ans, genou qui se bloque, chutes etc...et personne qui ne me croit!

                        J'ai subit plusieurs interventions car j'avais beaucoup de morceaux de cartimages de tailles diverses qui se balladaient, ,s'en est suivi d'autres opérations du à une "patella alata".
                        et beaucoup de réeduction en centre spécialisé.

                        Aujourd'hui j'ai 30 ans, et je suis en fauteuil roulant parce que je ne pouvais plus vivre comme ça! Je ne pouvais plus marcher 2 mètres sans avoir de douleurs, je ne pouvais plus me promener.
                        A chaque effort ce sont des luxations! même sans effort le fait simple de bouger la jambe et hop une petite luxation en plus!!!

                        Aujourd'hui je me bats face à l'administration (MDPH) pour obtenir juste le macaron de stationnement handicapé, seulement, presuqe 20 ans plus tard cette maladie n'est toujours pas prise au sérieux....

                        N'hésitez pas à me contactez en mp si vous souhaitez discuter.

                        Bonne continuation à tous

                        Commentaire


                        • Reponse question



                          salut,
                          j'ai 27 an je me suis fait opérer en juillet 2006, quand un matin en me levant je ne pouvais plus marcher, ma jambe était comme bloqué au niveau du genou. rdv docteur du sport qui comprend le probleme (merci a lui) conseil a son collegue chirugien suite a irm, scanner, radios, arthroscanner,.... le bilan tombe ostéocondrite dissequante aigue du genou droit. opération prévu 1 mois aprés en juillet, il me retire le morceau qui se balader et m'avait bloquer l'articulation du genou!!! il voit qu'il est viable et me le remets en le faisant tenir par deux vis. s'en suit 4 mois de douleurs et d'efforts de réeducation intensive. au bout de six mois, il m'enleve les deux vis et aujourd'hui j'ai des douleurs mais je m'estime un miraculé par rapport a ce que je lis sur cette maladie. travail d'orfevre de la part du chirurgien spécialisé en sport, qui a su prendre les bonnes décissions et un bonne kiné fait le reste. par contre je dois faire attention, arthrose de toute façon dans 20 ans, mais je réchappe à la protese de genou à 40 ans.

                          Commentaire


                          • Operation osteochondrite



                            ma fille de 14 ans à été opéré il y a deux jours. Pour ne pas causé plus de traumatisme, son ortho à décidé de ne faire qu'une opération. Il devait ne faire que des mico perforations sous arthroscopie, mais le petit bout d'os est tombé pendant l'arthoscopie, il a du donc procéder de suite à une greffe. Tout était prévu en cas de greffe necessaire, ainsi il lui a évité de revenir pour une autre opération. Maintenant sa jambe est immobilisée, il a un drain qu'on lui retenir demain dans le genoux et est sous pompe à morphine. Demain on lui enlève le drain et elle sort samedi. Mais elle ne souffre pas beaucoup. Si tu as d'autres questions n'hésite pas. FANNY

                            Commentaire


                            • Re: Ostéochondrite disséquante du genou

                              Nouvelles

                              Bonjour
                              J'aimerais avoir de vos nouvelles.
                              Voilà que j'ai une osteochondrite dissecante au fémur interne du genou.
                              J'ai eu une première intervention en 97 qui consistait a revisser la partie qui se détachait et malheureusement cela n'a pas tenu une fois les vis enlevées.
                              J'ai subi alors une greffe de cartilage en 98 j'avais une perte de 9cm2 de cartilage. Lourde opération suivie d'un an de kiné quasi quotidiennement. Tout allait bien jusqu'en 2008 où de fortes douleurs sont revenues. J'ai droit maintenant a une injection d'acide hyaluronique dans l'articulation tous les ans mais cela commence a ne plus suffir. J'ai a nouveau 4 cm2 qui me manque. Le chirurgien me parle d'une nouvelle greffe à faire. Avez vous subi cette intervention? Si oui ds quelle ville? Car apparemment cela n'est pas pratique partout et a ce jour je ne saurai où le faire! Mon chirurgien me parle carrément d'aller dans les pays voisins (Belgique Allemagne Suisse....)
                              Merci de vos témoignages je suis complètement démoralisée.

                              Commentaire

                              Publicité

                              publicité

                              Chargement...
                              X

                              publicité