publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Témoignage hernie discale cervicales avec névralgie cervico brachiale

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Témoignage hernie discale cervicales avec névralgie cervico brachiale



    Apres avoir parcouru ce forum jai envie de vous faire part du calvaire que je vis depuis maintenant plus de 2 mois.

    Jai 40 ans et mon métier de graphiste moblige à passer de longues heures assis devant mon ordinateur.

    Tout a commencer mi novembre par un point douloureux au bas du cou.
    Je mets ça sur le compte dun faux mouvement ou dune mauvaise position pendant mon sommeil. Mais après quelques jours je décide daller voir mon généraliste car la douleur persiste et je le connais bien car il ma suivi lorsque jai fait une sciatiques il y a deux ans.

    Je ressort avec une ordonnance de IX-PRIM, et dés le lendemain je ne ressent plus aucunes douleurs. Quelques jours plus tard la douleur réapparaît et je retourne voir mon généraliste qui ajoute du BI-PROFENID à mon traitement et me dit daller faire une radio des cervicales.

    La douleur ne disparaît pas mais ne saggrave pas non plus pour le moment et la radio ne montre rien danormal.

    Je continu mon traitement espérant que la douleur disparaîtra delle-même mais après 2 semaines de traitements la douleur du cou commence a être plus intense, surtout la nuit et le matin.

    Mes vacances de noël arrivent et jessai de ne plus trop y penser me disant quavec le repos tout reviendra à la normal.

    Hélas la douleur sétend vers le lépaule et le bras tout les jours un peu plus. Je prend le maximum de IX-PRIM autorisés et ma boite de BI-PROFENID est finie.

    Nous sommes maintenant à 1 moi du début des douleurs et les antalgiques ne me font quasiment plus aucun effet. Mes nuits commencent a devenir impossible et au réveil jai limpression davoir une épée plantée dans mon épaule.

    Je reprend rendez vous chez mon généraliste a mon retour sur Paris la veille de reprendre le boulot. Je lui dis que javale 10 comprimés de IX-PRIM par jours sans aucun effet et que mes douleurs sont permanentes et de moins en moins supportable.

    Il me signe un arrêt de travail de 2 semaines et au vue de mes douleurs me prescrit 40 mg de SKENAN LP le matin et le soir. Il commence à évoquer une névralgie et me prescrit un IRM et me fait une lettre pour le rhumatologue.

    Je réussi heureusement à avoir mon IRM rapidement et celle-ci révèle une hernie discale de 10 mm de long sur 5 mm de large en C5 C6. Mes douleurs à ce stade sont continuelles et partiellement soulagées par le SKENAN LP. Je me réveille au aurores et ne peut avoir une journée a peu près normale quaprès avoir pris mon traitement.

    Nous sommes à 1 mois et demi du début des douleurs. Je me rends chez le rhumatologue avec mon IRM qui me dit quil faut envisager une opération mais quavant, une infiltration de corticoïde pourrait régler le problème. Il me prescrit également une cure de 4 comprimés de CORTANCYL 20mg pendant 10 jours.
    Entre temps mon généraliste a augmenté le SKENAN LP à 60 mg le matin et le soir car les douleurs deviennent intenables.

    Nous sommes début janvier et je vis à ce moment les pires douleurs jamais connues.
    Malgré le dosage fort de mon traitement je ne dors quasiment plus et les douleurs redoublent dintensité la nuit.

    Quelques jours après avoir commencé le CORTANCYL je ressens un léger mieux, je gagne 2 points de douleurs en moins mais les douleurs restent vives.

    Le jour de mon infiltration arrive et le praticien me dit que si cela fonctionne je naurais plus du tout mal dici 4 ou 5 jours. Hélas cest un échec total.

    Mon généraliste renouvelle mon traitement anti-douleur mais ne renouvel pas le CORTANCYL. Il me fait une lettre pour le neurochirurgien et je réussi à obtenir un rendez vous 2 semaines plus tard.

    Nous sommes début février à plus de 2 mois du début de la maladie et le neurochirurgien programme une opération pour le 27 février. Une hospitalisation de 5 jours pour hernie discale cervicale sous anesthésie générale et mise en place d'une prothèse discale. 100 % de chance de ne plus avoir mal ensuite me dit-il

    Voila ou jen suis à ce jour. Mon généraliste ma encore augmenté le SKENAN LP en attendant. Jai limpression que le bénéfice de la cure de CORTANCYL commence à disparaître car mes douleurs au cou dans lépaule et le bras redeviennent plus vives.

    Encore 2 semaines avant lopération que jattends avec impatiente car chaque jour est un véritable calvaire malgré le traitement anti-douleur.

    PRECISIONS :

    En ce qui concerne la prothèse discale, il sagit dune cage employée pour bloquer les vertèbres. Celle-ci se ressoude naturellement aux vertèbres au bout dun an et vu son aspect biseauté elle permet au cou de garder sa courbure naturelle. Contrairement à lancienne technique qui nutilisait pas de prothèses et ou après ressoudure des vertèbres le cou prenait une courbure inversée. Lorsque je lui ai demandé si la mobilité de mon cou serait réduite ensuite il ma dit que de toute façon mon disque étant foutu, javais déjà perdu cette mobilité. Personnellement si la mobilité de mon cou reste la même quactuellement je ne vivrais pas cela comme un handicap, la mobilité nest certes plus tout à fait la même mais je ne le vis pas du tout comme quelque chose dhandicapant plutôt comme une petite gène lors de certain mouvements.

    Pour ce qui est des infiltartions, jen ai en fait subi deux. La première en cabinet par mon rhumatho, une épidurale non radioguidée qui na rien donnée et ensuite une infiltration foraminale radioguidée à la pitié-salpétrière, un peu douloureuse, car le praticien na pas voulu utiliser de xylocaine, trop dangereux à cet endroit selon lui. Cette infiltration na hélas, comme je lai déjà dit, rien donnée non plus.

    A propos du 100% de chance de n'avoir plus mal , je ne me fais pas dillusions. Ceci dit aux vues des nombreux témoignages, la durée de la convalescence est certes imprévisible et les douleurs disparaissent plus ou moins vite, mais elles ne reviennent jamais de façon aussi intense. De toutes façon dans mon cas tout le reste a été tenté et tout a échoué. Je suis hyperalgique et jen suis maintenant à 80mg de SKENAN LP le matin et le soir 10 mg dACTISKENAN toutes les 4h00 1 comprimé de MYOLASTAN le soir car les douleurs mempêchent de dormir plus de 4 heures. Jai 40 ans, je suis infographiste et jaime beaucoup mon métier. Je suis en arrêt depuis 2 mois maintenant et je me vois mal rester inactif et avaler encore tout cela pendant longtemps. Sans parler du sevrage par rapport au SKENAN lorsque jarrêterais celui-ci. La chirurgie est donc pour moi lultime recours quil me reste pour faire disparaître ou tout du moins, rendre supportable ces satanées douleurs qui me pourrissent vraiment la vie.

  • Operation reussie



    je viens de voir votre message et je me permet d'y répondre,pour vous donnée bcp de courage car pour moi tous se que vous dites est familier je l'ai subit pdt 6 mois,mais voila 1 semaine que je n'ai plus du tout mal car je me suis faite opérée a la polyclinique de Cholet pour une hernie cervicale braciale et depuis je ne prend plus rien en médicament .
    je suis en arrêt depuis le 20 08 07 et maintenant j'en ai encore pour 2 mois e demie
    et je pourrée enfin reprendre mon travaille et avoir mon salaire car vivre avec 50% de salaire ce n'est pas tous les jours rose .
    bon courage et prompt rétablissement amitiée.

    Commentaire


    • Operation reussie
      Hernie cervico-brachiale



      bonjour
      alors quelle nouvelle suite à cette intervention , la douleur est elle toujours présente , moi je galére depuis mai 2005 , intervention a RENNES en janvier 2006 , sans succés , douleurs 8 sur 10 en permanence , merci de me donner si possible quelques détails sur la situation de la douleur , le principe d'intervention à cholet
      salutations
      bernard

      Commentaire


      • Quelle galère!!!!!!!!!!!!



        Bonjour,
        je me permets de vous adresser un appel au secours.
        Suite à un accident de travail en mars 2004, je souffre sans cesse. J'ai une arthrodèse cervicale C4 à C7 depuis janvier 2006. Une atteinte chronique des nerfs de C2 à D1. Après l'accident, en manipulant un patient en lit, j'ai continué à travailler, j'ai du m'arrêter tellement je souffrais mais j'ai eu la mauvaise idée de signer un papier estimant que je n'avais pas de séquelle, j'ai repris le travail, eu sieurs rechuttes reconnues par l'assurance de l'hopital où je travaillais.Un beau jour ils ont dit que je n'avais plus droit à la reconnaissance d'accident de travail suite à la signature de ce papier. Je suis donc en expertises médicales sur expertises depuis 2 ans et demi.
        J'ai été mise en C 32 pour cas de force majeure médicale depuis septembre 2005, je n'ai donc plus que le chômage!
        Suis seule avec mes enfants, j'ai des prêts pour ma maison. Je suis régulièrement sans traitement faute de pouvoir payer. J'ai également les disques lombaires écrasés. Je n'arrive plus à gérer la douleur, ne supporte pas contramal, codéine, dérivés morphine. Je ne dors que très peu me réveille sans arrêt à cause de la douleur.
        Pouvez-vous m'aider, je ne sais plus quoi faire?J'ai fait des péri thérapeutiques, 110 séances de kiné, acupucture,j'ai même été chez un rebouteux ne sachant plus quoi faire! Rien ni personne ne peut m'aider je suis à bout de ressources...........Merci d'avance.
        Bien à vous
        Colette

        Commentaire


        • Operation reussie
          Hernie cervicale



          bonjour a tous, je viens de lire le message de jocokini suite a son opération?voila ma mere s'est faite opérer le 19 mars 2008 d'une hernie cervicale c5c6c7 on lui a mis 2 cage a la place resultat beaucoup moins douloureuse au niveau du bras un peu de fourmillement au niveau des doigts et un peu ankylosé encore mais rien de comparable a avant le plus pénible ceux sont les brulures en haut du dos qui s'etendent jusqu'a la moitié du dos .elle aimerait savoir si il faut longtemps pour que cela disparaisse,combien de temps pour pouvoir reprendre la voiture(elle est a 1 mois de l'opération)si il faut de la kiné spécifique(dans l'eau)elle ne revoit son chir que le 15 mai alors en attendant elle aimerait en savoir un peu plus car elle trouve la convalescence longue!!!j'espère que quelqu'un pourra me répondre .amitié

          Commentaire


          • Névralgie cervico-brachiale



            Après avoir lu votre message je constate que je suis moi aussi dans la même situation que vous.
            J'ai a peine 32 ans, je suis auxiliaire de vie sociale et c'est en aidant une personne âgée et aveugle.
            Après sa toilette je l'accompagne au rez de chaussé comme d'habitude on descend les escaliers et pensant qu'elle aller tombé elle a tiré fort sur mon bras G.
            j'ai entendu un crac et ressentie douleurs dos bras douleurs insupportable.
            je suis en accident de travail depuis le 13/06/2008.
            Consultation chez le generaliste et NCB G
            ixprim 6 a 8 par jrs. soludred 2 par jrs. scéances de kinésithérapie
            le 12/07/08 IRM : C4 C5 C6 pincement vertebres.
            le 03/10/08 reprise de travail avec traitement lyrica 2 par jrs mais j'en prenais 6 pour tenie le coup.
            Consultation chez rhumato : 06/10/08 :
            il me dit quue cela va passer avec traitement cortancyl 20 mg 2 par jrs lyrica 2 par Jrs. je lui dit que j'ai très mal, il me dit cela va aller vous étes jeune.
            le 16/10/08 : cabinet du kiné en pleurs j'e n'en pouvais plus, trop mal, massage très doux.
            De suite après téléphone a mon genéraliste et il a pu me recevoir 3h après.
            Dans la salle d'attente j'arrêtais pas de pleurer et la douleur arrivait de plus en plus forte, les crampes du dos jusqu'au bras.
            Douleurs comme si on m'arraché le bras!!!
            il m'a fait une piqûre sous cutané dans la cuisse.
            10 min après j'avais plus mal.
            il m'a encore reprolonger accident de travail car j'étais toujours en soins avec rdv kiné.
            Consultation rhumato pas avant le 06/11/08 : il me fait une infiltration Diprostene 1 ml (au niveau du trapèze a G.)
            il me dit que dans 4 a 5 jrs je ne souffrirais plus.
            je m'apercois que plus j'avance dans le temps et plus cette douleur reviens et de plus en plus violente.
            j'ai repris traitement , j'en ai marre de prendre ses médocs pour ne pas trop souffrir.
            la je suis toujours en arret et je revois mon rhumato lundi 06/12/08,
            depuis presque 6 mois je suis encore la à me battre pour retrouvée une vie normale. j'aime mon métier mais que faire? ? ?

            Commentaire


            • Ncb en soins



              Suite a mon premier message j'ai fais une centaine de scéances de kiné.
              je suis allée voir des 3 osthéopates, il est vrai que au début je me sens soulagé moins de douleurs mais elle revient aprés.
              Je suis en train de me demander si avec cette douleur je pourrais avoir une vie normale et avoir un bébé sans prendre des médocs!!!

              Commentaire


              • Quelle galère!!!!!!!!!!!!
                Droits sécurité sociale



                tu vas à la sécurité sociale et tu demandes un rendez-vous d'une assistante sociale de la cpam et tu lui explique ta situation.
                tu peux avoir recours a ADS c'est aide sociale et departementale( conseil régional ) : prends aussi rdv avec une assistante sociale.
                Cordialement carine

                Commentaire


                • Hernie discale cervicael



                  bonjour,
                  j'aimerais parler avec des pesonnes qui se sont faites opérées d'une hernie discale cervicale, et dont le résultat n'est pas au rendez-vous. Ma maman s'est faite opérée il 'y a 1 an et aucun résultat,voir pire qu'avant, avec toujours autant de médicaments pour soulager la douleur, et avec beaucoup de désagréments, prise de poids, nausées, baisse de la libido et .... On lui avait dit avant l'opération qu'elle retrouverait une nouvelle jeunesse. Mais pas de chance, son cas fait parti des aléas opératoirs !!! Si vous avez été dans le meme cas merci de m'ecrire afin de savoir si ces douleurs vont s'aténuer avec le temps ou non. Comment allez vous apres avoir été opéré ?

                  Commentaire


                  • Hernie cervico-brachiale
                    Hernie cervicale



                    Bonjour,

                    Je souffre depuis 1 ans et demi de douleur dans le cou et l'épaule et mnt dans le bras gauche
                    Le 15/01/09 j'é pensé un IRM et l'on m'a dianoctiqué un hernie cervicale a le C7
                    Je doit revoir mon médecon traitement mais le médécin que j'ai vie ma dit c'est soit l'infiltration avec le risque que cela ne fonctionne pas ou l'opération.
                    Je doit indiqué que je suis teleopératrice dans devant mon écran tous les jour pendant 7h ( voire plus a la maison)
                    les cachets commences a ne plus faire éffets et j'ai de plus ne plus mal
                    Le kiné ne me fait rien et empire meme les choses,j'ai 2 filles de 4 et 7 ans et l'opération me fait peur car je vie seule et pour les autre méthodes douce je n'ai pas confiance.
                    Pouvez-vous m'aider SVP merci de toutes vos réponse
                    Delphine

                    Commentaire


                    • Déroulement identique



                      Bonjour,
                      Je suis designer et je vis la même chose depuis le 15 décembre dernier.
                      La procédure a été la suivante :
                      - généraliste qui m'a prescrit bi-profenid
                      - vacances puis retour chez le généraliste car douleur forte.
                      - prescription de ix-prim, bi-profenid, tetrazepan et radio
                      - rien de très visible à la radio et toujours mal.
                      - prescription de cortancyl en du reste et d'un IRM
                      - détection d'une grosse hernie en C6-C7
                      - réduction des douleurs qui restent très handicapantes
                      - prescription d'un électromyogramme qui a permis de détecter une perte de motricité de l'avant bras et de la main droite (3-4 sur une échelle de 5 ; 5 étant la motricité optimale)
                      - Rendez-vous avec un neuro chirurgien, formel sur la nécessité d'opérer. (en attendant, interdiction de prendre la voiture pour éviter le coup du lapin qui risquerait de me paralyser).

                      Voilà, j'en suis là.
                      Je souhaite prendre un deuxième avis avant de me lancer.
                      Je n'ai pas demandé de détail sur l'opération car j'étais sonnée.
                      Il m'a juste expliqué qu'il ouvrait devant au niveau du cou, sur le côté ; il utilise des écarteur puis vient couper, visser... ; après, j'ai oublié les détails ; enfin, il m'a parlé de 3 jours d'hospitalisation et de 2 mois d'arrêt maladie ; et m'a dit que je n'aurais plus de douleurs ?
                      D'autre part, il m'a assuré que de nombreuses personnes avaient ce genre de choses et que cela s'opérait très bien. Il a même prononcé le mot : bénin !
                      Ceci dit, étant libérale, je ne sais pas comment faire.

                      Merci pour ton témoignage car cela aide à se faire une idée.


                      Commentaire


                      • Déroulement identique
                        Réponse à abalu



                        bonjour Abalu, où en es tu dans l'évolution de ta NCB?

                        je me reconnais beaucoup dans ton récit.
                        à la différence qu'en plus, j'ai déjà été opérée d'une hernie discale mais lombaire en L4-L5 fin 2005 et que fin 2006 j'ai eu une NCB en C6-C7 mais douleurs dans le bras droit. guérison au bout de deux mois par médicaments et port de minerve.

                        or depuis deux semaines, donc deux ans après. j'ai consulté pour une grosse douleur dans le haut de l'épaule, l'omoplate. je pensais m'être coincée un nerf ou un muscle pendant la nuit et celà ne passait pas.
                        le docteur m'a arrêté et a tout de suite pensé vu mes antécédents à une NCB. je l'ai trouvé alarmiste et bien rapide dans son diagnostic.
                        il m'a donné du bi profenid tetrazepan.
                        la douleur était moindre mais toujours cette tension dans l'épaule et le haut du dos.
                        je dois préciser que je supporte mieux la douleur que par le passé suite à mon opération du dos où j'ai bien "dégusté", lorsque la morphine ne faisait plus effet...

                        or, en fin de semaine, les douleurs reprennents de plus belle et davantage. à tel point que je m'allonge et en pleurt de douleur. le haut de la colonne me brulant...ensuite la nuit les courants electriques et les fourmis bien spécifiques dans le bras et la main gauches...

                        là je suis bien obligée d'admettre que le médecin avait sans doute raison...

                        au bout d'une semaine je re consulte.
                        il m'arrête deux semaines, de nouveau bi profenid. et port minerve.
                        je dois passer un irm au val de grace la semaine prochaine.
                        ensuite suivant ce que l'on trouve, il me dirigiera si besoin vers un neurochir.
                        il pense que ma hernie cervical de 2005 a évolué...

                        à ce jour la douleur dans le dos et l'épaule est toujours là. les douleurs et fourmis dans le bras ne se réveillent que la nuit (je me demande bien pour quelle raison??)
                        en plus, malgré le pansement gastrique j'ai des nausées je pense du au bi profenid.

                        voilà pour moi. j'essaie de garder le moral mais celà n'est pas facile. car j'ai un enfant en bas âge à m'occuper et je suis épuisée de lutter contre la douleur.

                        en attendant d'autres témoignages...

                        Virginie

                        Commentaire


                        • Bonjours,meme probleme



                          depuis le 14 avril je me plaignais du coup et des deux bras ,le medecin ma errete 4 jours et ma dit que c"etais musculaire.je reprend mon travail qui est physique (je suis surveillante d'immeuble depuis 17 ans).la douleur devien de plus en plus insuportable et se situe dans les cervicales du cotée gauche et descend dans le bras,donc je retourne voir le medecin et me dit ncb gauche et me donne du rivotril au couché et du daphalgan et un arret maladie depuis le 29 avril et je n'ai toujours pas repris mon travail et j'ai rdv lundi chez le rumathologue et je passe l'irm le 6 juillet.mais en janvier je suis allez chez l'osteopathe et a la deuxieme seance quand il ma touché les cervical j'ai santie une douleur aigue et s'est depuis que je soufre alors qu'il s'avait que j'avais un pincement discal posterieur c5/c6 et c6/c7 c'etais le colegue de mon osteopathe .depuis 3 jours je souffre je ne s'est pas comment me mettre tellement que j'ai mal j'ai doublé l'ixprime que ma donné le medecin a la place du daphalgan sa soulage maisdes que la douleur reaparait je reprend des cachets .pouvez vous me dire combien de temps encore je vais soufrire .merci

                          Commentaire


                          • Operation reussie
                            Opération reussie



                            bonjour je viens de voir votre témoignage mon compagnon lui aussi était a l'arrêt depuis plusieurs mois et prenais beaucoup de cachet pour calmer la douleur mais sans vraiment de succès et la viens de se faire opérer hernie c5 c6 il y a maintenant 1 mois sur Angers en clinique tout cet très bien passer il et très content du résultat et surtout plus de douleur sauf celle posts opératoire et ceci environ 15 jours mais après plus rien il revie encore un peu de patience avant de pouvoir reprendre son activité la cicatrice et super belle ne se vois déjà plus
                            bon courage

                            Commentaire


                            • Hernie cervicale



                              bonjour viens de lire votre histoire avez vous ete operee?ou,?Quels resultats?depuis 6 mois j ai fourmillements mais gauche vu neuro et chir de la main medo kine osteo pas amelioration irm fev protrusion cervicale c5c6 ecrasement canalaire et foraminal douleurs en bras occiput nausees!revois neuro 18/3 chi 29/3!!!!!!merci de me donner votre temoignage bon courage a vous bon retablissement
                              pat,

                              Commentaire


                              • Je compatie à votre douleur...



                                J' ai 31 ans et je suis victime du même mal que vous depuis à peu près trois mois.
                                Je suis à 8 x prim par jour et seul un bain chaud arrive à me faire oublier cette terrible douleur.
                                Je n'ose pas me faire opérer et à la lumière de votre témoignage, je suis décidé à ne pas subir d'infiltration!
                                Si vous pouviez me tenir au courant des suites de votre opération, je serais très intéressé de connaitre les résultats que celle-ci aura sur vous.
                                Pratriquant un métier qui me passione (le paysagisme) je suis tout aussi déprimé que vous et j'espère que vous êtes aussi bien entouré que je le suis...
                                Vous souhaitant tout le courage du monde, je vous salue et vous remercie de me prévenir des suites à venir.
                                Josse

                                Commentaire


                                • Je vis le meme problème



                                  Je me suis blessée après une personne agée. Je vois mon medecin régulièrement et je suis allée voir dernièrement un physiatre et un neuro-chirurgien et là j'attends qu'est-ce que les 2 médecins vont recommandé et je sais très bien que les infiltrations ne donnent pas grand-chose car sa ne guéris pas le mal, mais sa fait juste l'endormir. J'ai une hernie cervicale de 5.5 mm par 13mm qui migre au niveau inférieur et supérieur en c6-c7 et une compression de moelle épinière qui est réduite à 8.5-9 mm( donc j'ai une compression de 1.5-1 mm je peux vous dire que c'est douloureux, je continue à travailler malgré la douleur , mais je ne peux plus lever des charges. Je trouve les journées de travail très longues et ce qui me fait continuer c'est parce que j'adore le travail que je fais et j'aime beaucoup les gens. Je travaille dans le milieu de la santé. J'attends des nouvelles de mes 2 médecins, mais les 2 m'ont déjà approchée pour une chirurgie. Je voudrais savoir comment est la convalescence et combien de temps et qu'est-ce que c'est une cage pour bloquée les vertèbres

                                  merci de me répondre

                                  Commentaire


                                  • Je vis le meme problème
                                    Hernie c6 c7 opérée en mars 2009



                                    Bonsoir,
                                    j'ai été opérée en mars 2009 pour hernie c6 c7. après une hospitalisation de 3 semaines, 2 infiltrations sous scanner et 3 mois de morphine.
                                    l'opération a été une renaissance pour moi. la douleur a disparue en salle de reveil et la convalescence a été très rapide.
                                    aujourd'hui tout va trés bien. j'ai eu un autre enfant il y a 5 mois et tout s'est très bien passé.
                                    je dirais que le point critique reste le choix du chirurgien en qui il faut avoir une entière confiance.
                                    courage

                                    Commentaire


                                    • Névralgie cervico-brachiale
                                      Nevralgie cervico brachiale



                                      bonjour je souhaite vous faire part de ma galere j'ai 26 ans et moi aussi je souffre de névralgie celle ci se traduit par des douleurs a la base du cou et descende jusqu'a la main avec de grosse crise qui vous empechent d'ouvrir les yeux et vous donne t envie de vomir meme avec les antalgiques; et toute cette galere a cause d'un accident avec tonneau mon medecin me donnent des medicaments mais rien ne s"améliore je n'en peux plus toujours obliges de faire attention bien se couvrir le cou meme en pleine chaleur toujours mal meme avec le minerve ou l'oreiller ergonomique j'ai passé des radios mais mon medecin ne me fait pas passer d'irm j'en ai marre aidez moi merci

                                      Commentaire


                                      • Je suis dans le même cas.



                                        Je suis dans le même cas sauf que moi ma douleur a commencé du haut de mon crane .
                                        Et la douleur dessant jusqu'au début de mon cou.
                                        J'en suis a un telle point que pour sortir je dois mettre un écharpe autour de mon cou et pour regarder le sol c'est tout une histoire.
                                        J'ai été mon médecin généraliste et il ne fait que me donner des anti-inflamatoires et Fastum gel. Mais la douleur est toujours la .
                                        Que faire ? Qui consulter ?
                                        Merci de ùe répondre au plus vite !

                                        Commentaire


                                        • Je suis dans le même cas.
                                          Reponse



                                          je sui dans le meme cas et je suis en train de tester les huiles essentiels et celles ci marchent a appliquer trois fois par jour et je vous conseille d'aller voir un osteo ca aide beaucoup bon courage

                                          Commentaire


                                          • Nevralgie cervico brachiale
                                            Bonjour



                                            Je viens vers vous car j'ai exactement la même chose depuis deux ans je galère j'ai une protusion discale C5 C6 à priori équivalente à une hernie mais j'ai peur car j'ai tout essayé et là on me conseille de prendre rendez vous chez un neurologue et vous ??

                                            Commentaire


                                            • Hernie c6 c7 opérée en mars 2009
                                              Bonjour



                                              Mais combien de temps de convalescence ??

                                              Commentaire


                                              • Idem



                                                Bonjour,

                                                En fait, je suis venue sur le forum car je souffre du même type de pathologie. Je n'ai qu'une chance par rapport à vous, c'est que cela ne fait pas aussi longtemps et la douleur a baissé en intensité.

                                                En fait, j'ai 30 ans. Il y a environ 3 semaines, j'ai commencé à ressentir une douleur au niveau du cou. La douleur était si violente que j'ai cru qu'il s'agissait d'un torticolis. En effet, je suis relativement sujette aux torticolis. Au bout de 4 jours de douleurs vives et bloquée complètement au niveau surtout de l'omoplate, j'ai été consulté un ostéopathe (toujours persuadé qu'il s'agissait d'un torticolis). Elle a touché mes vertèbres et m'a dit que 2 s'étaient tournées, m'as remise en place et m'a recommandé de ne surtout pas prendre d'anti-inflammatoires. Durant le trajet du retour, j'ai commencé de nouveau à ressentir une douleur et de nouveau 4 jours plus tard, j'étais de retour chez l'ostéopathe avec en plus des fourmillements dans le bras gauche. Je dois préciser qu'au niveau de l'omoplate, je n'ai plus mal mais j'ai la nuque extrêmement raide et douloureuse localement. Voilà pourquoi je précise que la douleur a baissé en intensité.

                                                Le lendemain, au travail, je n'avais aucune douleur. En fait, lorsque les muscles sont chauds, je me sens mieux. Je signale que je travaille en usine et je suis amenée à beaucoup me déplacer. A un moment de la faction de 8 heures, j'ai senti un craquement au niveau du cou et me suis instantanément senti mieux mais lorsque les muscles se sont de nouveau refroidis, la douleur est revenue.

                                                Demain, j'ai rendez-vous chez mon généraliste pour un consultation. On verra ce qu'il me dit. Je ne sais pas s'il s'agit du même problème que vous mais les symptômes sont ressemblants.

                                                Affaire à suivre... J'arrête d'écrire car assise, j'ai de nouveau des fourmis dans le bras.

                                                Bon courage aux autres en tout cas.

                                                Eleth

                                                Commentaire


                                                • 2hernie discale c5 c6



                                                  BONSOIR JE VIENS DE LIRE VOTRE CALVAIRE
                                                  DE MON COTE MON MARI VIT L ENFER.
                                                  IL Y A TROIS ANS IL S EST FAIT CARTONNE PAR UN CONARD JE DIS CONARD PARCE QUE CE MONSIEUR DEVAIT PRENDRE DES NOUVELLES AIDER MON MARI A LUI RETROUVER UNE VOITURE ETC ETC ETC ....... BLA BLA BLA BLA.
                                                  20 MINUTES APRES L ACCIDENT ET A LA CLINIQUE LES FORCES DE L ORDRE PRESSER LE PAS PORTER PLAINTE OUI NON NON OUI ENFIN TOUT CA EN ETAT DE CHOC.
                                                  LE CONARD LIMITE EMBRASSE LES PIEDS DE MON MARI PAS DE PLAINTE.
                                                  ON A APPRIS PAR LA SUITE RECIDIVISTE ET TIENS COMME PAR HASARD PLUS DE NOUVELLES.
                                                  DOSSIER DE PRET POUR CONSTRUCTION EN COURS JE VOUS RACONTE PAS LE FOUETTES ENFIN BREF.
                                                  ON A FAIT CONSTRUIRE ON A TENU COMME ON A PU
                                                  ET DEPUIS 6 MOIS LES DOULEURS SONT APPARUES L ENFER.
                                                  VERDICT 2 HERNIES LA SECU NE VEUT PAS RECONNAITRE QUE C DU A L ACCIDENT ON LUI A DIT COMME VOUS AVIEZ DE L ARTHROSE ELLES AURAIENT PU ARRIVER MEME SANS L ACCIDENT BIZARREMENT LES 2 HERNIES SONT SURVENUS OU LE CONARD A MASSACRE MON MARI C5 C6 C7.
                                                  REPONSE SECU NE VOUS INQUITEZ PAS VOUS SEREZ EN MALADIE OU AU MIEUX AU POLE EMPLOI JE LUI AURAIT BIEN ARRACHE LES YEUX A CETTE PETITE C.... OUI MAIS MADAME ON A UN PRET A PAYER ET LE CONARD DANS LA NATURE QUI CONTINUE SA PETITE VIE TRANQUILLE LUI.
                                                  CE QUE MON MARI INGURGITE DEPUIS
                                                  IXPRIM LYRICA PIQURES BI-PROFENID TETRAZEPAM POUR DORMIR QUAND IL ARRIVE A DORMIR EN CRISE AIGUE IL HURLE COMME LES LOUPS PRESQUE ET JE NE PLAISANTE PAS ALORS UN CONSEIL SI UN JOUR ON VOUS CARTONNE NE SOYEZ PAS AUSSI GENTIL QUE NOUS PORTER PLAINTE APRES VOUS AVEZ LE TEMPS DE VOIR L INVERSE NE FONCTIONNE PAS 18 ANS D ECONOMIE POUR ARRIVER A PEU ETRE TOUT PERDRE POUR CE CONARD
                                                  L OPERATION EST PREVUE D URGENCE POUR LA SEMAINE PROCHAINE HEUREUSEMENT URGENCE IL N Y A QU A LA TELE QUE CA EXISTE URGENCE.
                                                  EN ATTENDANT MOI JE FAIS CE QUE JE PEUS QUAND LES DOULEURS SONT ATROCES POCHE DE GLACE SUR LES CERVICALES MASSAGE HUILES ESSENTIELLES D ARNICA ET DE GAULTHERIE ET QUAND IL ARRIVE A TROUVER LE SOMMEIL ON NE FAIT PAS UN BRUIT LE TEMPS QU IL DORT LA DOULEUR IL L OUBLIE.
                                                  D ETRE A COTE ET IMPUISSANTE
                                                  PAR CONTRE DE TRES BON ECHOS POUR LA REUSSITE DE L OPERATION
                                                  NOUS NOUS SOMMES ADRESSES AU PROFESSEUR ROCHE DE L HOPITAL NORD DE MARSEILLE
                                                  SI JE PEUX VOUS DONNER QUELQUES INFOS QUELQUES ASTUCES POUR VOUS AIDER N HESITEZ PAS.
                                                  CE SERA VOLONTIER. ESSAYONS DE GARDER LE SOURIRE ET LES CONARDS AU DIABLE
                                                  MAIS SI QUELQU UN PEUT NOUS FILER DES INFOS POUR SE RETOURNER CONTRE LE C..... OU NOS DROITS POUR OBTENIR GAIN DE CAUSE.
                                                  BISOUS BISOUS DE CAMARGUE

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X

                                                  publicité