publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Message destiné à vulcain34 - désolé mais pas impossible de répondre pas message privé

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Message destiné à vulcain34 - désolé mais pas impossible de répondre pas message privé



    Je réponds à ton message même si ne je vais plus sur le forum pour des raisons personnelles.
    Mega cauda, drôle de nom pour un drôle de symptome.
    En fait d'après ce que j'ai compris, le mega cauda n'est pas une maladie mais un symptome. On nait avec, cela se révèle ou pas. Quand ça se révèle, c'est suite à diverses raisons : en ce qui me concerne, suite à une chute dans mes escaliers le 30 juin 2000; Ce peut être aussi un effort, enfin il y a beaucoup de raisons.
    Je suis "suivie", si on peut dire par le Professeur Rousseaux, néo-chirurgien à Reims, en fait je l'ai vue deux fois. Une fois pour le diagnostic, et une autre fois pour voir si une ponction lombaire soulagerait mes douleurs (je te réponds tout de suite : non, cela ne sert à rien).
    Mon traitement consiste en 600 mg de tégrétol matin et soir (un anti-épileptique qui joue sur la douleur) et des suppos de lamaline (je sais ça fait rire tout le monde, mais en ce qui me concerne : ça me soulage bien).
    Avant le diagnostic, mon médecin traitant m'avait donné de la morphine, mais quand j'ai vu Rousseaux, il me l'a supprimé. Ces mots ont été : "déconseillé en cas de mega cauda, dont ça ne sert à rien d'en prendre, au contraire".
    J'ai eu une période avec de très fortes douleurs à quoi s'ajoutaient des difficultés pour marcher (en fait la douleur partait de la ceinture puis iradiait dans la jambe droite parfois jusqu'aux orteils): mon mega cauda va de la taille au coccyx.
    Je n'aime pas trop Rousseaux, et comme il m'a dit que le tégrétol était le top du médicament en cas de mega cauda et que mon médecin traitant était tout à fait capable de me suivre sur ses directives, je ne vais pas le voir (en fait je n'ai pas trop envie de le revoir, je le trouve froid, et pas très humain, par contre il paraît qu'il est très bon), mais je l'ai cru quand il a dit que la morphine était déconseillée en cas de mega cauda (peut-être devrais tu en parler à ton médecin ?). De même j'ai supprimé tout ce qui est anti-dépresseur (qui soit disant font de l'effet sur la douleur) car pour moi totalement inefficaces : pas besoin de se droguer en plus d'être malade.
    Depuis la douleur se cantone dans le bas du dos et semble s'être stabilisée.
    Je mène une vie à peu près normale (je profite enfin de ma retraite), sauf que je dois faire attention : ne pas trop forcer, porter, me courber, sinon la douleur revient, alors pour le ménage tant pis, et faire aussi attention aux changements de température, je suis très sensible au froid dans le bas du dos, surtout si c'est un froid humide.
    Je traîne une canne pliante dans mon sac, au cas où la douleur me fait boîter ce qui arrive de temps en temps.
    J'en ai pris mon parti, et essaye de vivre le plus normalement possible, mais c'est vrai que personne ne peut savoir à quel point ce symptome est douloureux. La douleur est propre à chacun... c'est sans doute pour ça qu'il est diffice de la comprendre.
    Je ne suis pas médecin, mais il faudrait peut-être revoir le traitement.
    Ensuite, laisse tomber les jeux en ligne... C'est pas la peine de rajouter des problèmes financiers à un problème médical !!!
    Internet est formidable, mais oublie un peu ton ordinateur. Lis, regarde la télé, écris (cela peut faire du bien d'écrire, en plus cela soulage de mettre des mots sur ses problèmes).
    Je te souhaite bon courage.
    Je te préviens que je réponds rarement à des messages privés.
    Je t'ai répondu une fois (c'est cette histoire de morphine qui m'a poussée à te répondre), mais je ne répondrais pas deux fois, dont inutile de m'envoyer d'autres messages.
    J'espère que tu comprendras.

  • Vous aurez rectifié de vous même : pas possible et non pas impossible



    Agathe08

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2008-06

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité