publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pas très rassurant

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pas très rassurant



    je suis venue ici voir si il y avait un peu de réconfort ici mais je suis pas rassurée à lire vos posts.


    J'explique mon problème :

    Je suis restée coincée il y a un mois entre les omoplates. J'ai vu immédiatement un médecin qui m'as donné un traitement pour la douleur et des séances de kiné. J'ai aussi vu un ostéopathe qui m'a décoincé (je pouvais pas me servir de mon bras gauche alors que je suis gauchère). Après une semaine d'arrêt maladie, j'ai repris le boulot. La première semaine fut terrible, des grosses douleurs.

    Mardi, j'ai voulu faire un peu de ménage, changer les draps et là, les douleurs se sont amplifiées alors qu'elles s'étaient calmées pendant 1 semaine.

    Mercredi, j'ai fait ma dernière séance de kiné qui m'a conseillé de retourner voir le médecin. J'ai pris rdv pour lundi mais vendredi soir, après ma journée de travail, j'avais des douleurs horribles à en pleurer. Cette nuit, j'ai peu dormi. Donc ce matin, j'ai pris rdv en urgences chez le medecin. Il m'a donné un nouveau traitement en me disant que c'était une lombalgie. Seulement, j'ai toujours un point de douleurs entre les omoplates. C'est fixe.

    Ca m'inquiète. En plus, j'ai pas vu mon médecin traitant mais 2 medecins d'autres cabinets car mon docteur est en vacances ou en week end. Lui seul à des infos sur mon passé médical dorsal (accident de voiture, problème cervicale, ...).


    J'ai aussi l'exemple de ma mère. 4 mois de douleurs et d'arrêt avant de découvrir une hernie discale. Elle a été opérée rapidement après le diagnostic mais ça reste très long quand il y a des douleurs.

    Merci de m'avoir lu jusqu'au bout.

  • Tu devrais voir un rhumatologue



    Bonjour,
    Tout d'abord, il faut se ménager quand on a des douleurs et ne faire que le strique minimum au niveau des taches ménagères (et déléguer son cher et tendre par exemple) C'est ce que je fais. Ca diminue l'intensité de mes douleurs, en attendant l'opération.
    Et puis, je te conseille d'aller voir un rhumatologue. Ils sont plus à même de te prescire les examens nécessaires. J'ai du "réclamer" un scanner à mon généraliste il y a 2 ans (qui a décelé une hernie L5-S1) et son diagnostic etait d'apprendre à vivre avec car jamais on ne m'opèrerait.
    Finalement, je suis allé voir un rhumato il y a 3 mois qui m'a prescrit un IRM (en complément de mon scanner) pour y voir une "volumineuse" hernie discale qui appuie sur mon nerf sciatique d'ou très certainement ma prochaine opération.
    Voilà, j'espère que ça peut te faire gagner du temps en douleur. Bon courage à toi et n'hésites pas à donner des nouvelles.
    Sylvie

    Commentaire


    • Tu devrais voir un rhumatologue
      Merci



      bonjour,

      je te remercie pour le conseil. les douleurs s'estompent sous la prise de médicaments mais dès que ça ne fait plus effet, je recommence à avoir mal. En plus, ça me fatigue.

      pour ce qui est de faire le strict minimum, ce n'est pas facile de s'arréter alors que je reste pas en place en temps normal. Mais j'ai la chance d'avoir ma famille à proximité pour les courses et le gros du ménage.

      bon courage à toi pour ta prochaine opération

      alexa

      Commentaire


      • Suite



        Donc après la lombalgie et les 3 jours d'arrêt, j'ai repris le boulot jeudi. 2 jours d'intenses douleurs.
        Je peux plus lever les bras sans avoir mal voire pousser des cris.

        samedi matin, j'ai enfin pu voir mon médécin traitant. Il me renvoi voir un kiné-ostéo pour 10 séances. Il m'a mise sous ixprim (plus fort que le diantalvic). Je suis de nouveau en arrêt, mon boulot me fait avoir les bras levés les 3/4 de la journée.

        De plus, étant donné mon passé médical, je vais passer une radio. Ca me fait un peu flipper enfin, le résultat. Vivement vendredi que je saches.

        Comme quoi, il est important d'être suivi par le même médecin. Ca accélère un peu pour avoir des examens.

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2006-11

        publicité

        Chargement...
        X

        publicité