publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

L'importance de la fidélité

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • L'importance de la fidélité



    Voici un copié-collé d'une question posée sur Yahoo question réponse par un membre nommée minipousse.
    --------------------------
    "La fidélité, pourquoi est ce que c'est important?
    pourquoi est ce qu'on se sent blessé(e)s lorsque son partenaire a une aventure avec quelqu'un d'autre? Au final, c'est juste une activité physique, ça ne le fait pas moins nous aimer, ça ne remet en question notre avenir en commun que parce que celui qui est trompé le décide... Mais pourtant, qu'est ce que ça fait mal! On se sent trahi, comme si quelque chose de fondamental avait été foulé du pied, mais c'est quoi, ce truc si fondamental? Quelle est la cause de l'importance de la fidélité au sein d'un couple? Pourquoi est ce si important d'être la seule personne avec laquelle notre partenaire couche ou flirte? Qu'est ce que ça nous apporte, la fidélité, qui nous fasse si mal quand on nous l'enlève?"
    ----------------------
    Présentée comme telle, j'avoue c'est une très bonne question qui mériterait qu'on en débatte qu'en pesez-vous? Sur yahoo on peux répondre mais pas argumenter.

  • Ça enlève l'exclusivité



    ....

    Commentaire


    • Up



      ....

      Commentaire


      • Eh bien



        C'EST TRES IMPORTANT POUR PLUSIEURS RAISONS..............

        Commentaire


        • Eh bien
          Oui, lesquelles?



          Personnellement je suis d'accord, je me sentirais bléssée comme tout le monde si j'étais trompée un jour, mais pourquoi?

          Commentaire


          • La fidélité est une convention sociale



            Ce qui fait si mal, c'est que "si ça sait", on devient à ses propres yeux le cornu, un concept proche de "l'idiot du village".

            Les infidélités ont une foule de raisons. Certains couples ont décidé de se "libérer" de cette contrainte sociale.
            Objectivement, ce n'est pas idiot. Mais il faut savoir porter le poids d'ignorer une convention sociale millénaire...

            Commentaire


            • La fidélité est une convention sociale
              Rassure moi ...




              Les conneries tu ne fais que les écrire ...

              Tu n' as aucune responsabilité nulle part ; Hein ?

              Commentaire


              • Polygamie ou tromperie ?



                Toute la question autour de la fidélité est de savoir où on se situe dès le départ.

                Penser que l'on est "l'unique" et se rendre compte qu'on est "cocu" est insuportable, puisque c'est une tromperie, une duplicité, un manque total de respect.

                Savoir que l'on est plusieurs et l'accepter, ou le refuser, c'est une autre dimension.

                Commentaire


                • :non: cette présentation ne semble



                  pas réaliste "Au final, c'est juste une activité physique, ça ne le fait pas moins nous aimer, ça ne remet en question notre avenir en commun que parce que celui qui est trompé le décide..." dans la plupart des cas lorsque deux partenaires en couple font l'amour, ils "s'unissent" physiquemente et amoureusement, mais il ne réduise pas cela à une activité physique comme un tour de vélo :fou: alors lorsqu'il y a infidélité, on va au delà de la trahision, comment concevoir qu'un(e) autre vive aussi ce lien charnel, il faudrait accepter que son conjoint puisse aimer deux personnes.

                  Commentaire


                  • :non: cette présentation ne semble
                    Ilparait que c'est des ... mais...



                    Crois-tu qu'un couple échangiste prenne les échanges comme une trahison?
                    Alors oui, réduire le sexe "hors couple" à une simple activité physique est pour le moins contestable. Mais il ne constitue pas forcément une trahison puisqu'il fait partie de l'équilibre de certains couples. Qui sont seulement des couples qui s'aiment, et qui ne suivent pas un précepte qui tient (je persiste et signe) avant tout de la convention sociale, de facteurs culturels.

                    Commentaire


                    • Ilparait que c'est des ... mais...
                      Quand on sait que l'homme sépare sexe et sentiments



                      Sans problèmes c'est à se demander comment ils perçoivent la chose de leur côté.

                      Commentaire


                      • Ilparait que c'est des ... mais...
                        Je parlais de couple



                        en général, toi tu donnes l'exemple particulier de couple échangiste, et dans ce couple ils ont des conventions qui leur conviennent, enfin on peut supposer :fou: pour accéder à leurs jeux sexuels.

                        Perso, l'échangisme ne me conviendrait pas non pas parce que qu'il irait à l'encontre de ma vision de la fidélité, mais parce que c'est un jeu qui ne m'attire pas comme un autre ne m'attirerait pas.

                        Commentaire


                        • :non: cette présentation ne semble
                          S'unissent amoureusement ???



                          Je suis libertine avec mon mari (fetishSM) et je garantis que lorsque je baise avec un autre homme, il y a union physique, et surtout pas union amoureuse. Ce n'est que du cul, un jeu d'exhib entre mon homme et moi.

                          Oui, activité physique, ou activité sexuelle plutôt, pulsion, désir, mais amour, faut pas charrier.

                          Quant un homme commet un adultère, avec une femme de passage, parce que d'une manière ou d'une autre, elle l'a fait bander, il se vide les couilles, il s'amuse, et ca ne va pas plus loin, il ne se met pas à aimer cette femme. Simplement, il sous estime la blessure que peut éprouver sa compagne légitime, car pour lui, tirer son coup ne porte pas à conséquence.

                          Pour tomber amoureux, un homme a besoin d'autre chose, que d'un cul accueillant.

                          Commentaire


                          • Oui, bonne question



                            Je dirais que c'est un dogme qui vient de très loin, probablement lié aux valeurs judéo-chrétiennes.

                            J'avoue que je ne comprends pas cette sacralisation de l'acte sexuel. Je serais plus jaloux que ma copine ait une amitié très proche mais chaste avec quelqu'un d'autre plutôt qu'elle ait une aventure sexuelle avec quelqu'un pour lequel elle n'aurait aucun sentiment.

                            Commentaire


                            • ...



                              Quand tu es trompé tu te dis que tout ce que t'as vécu avant n'avait pas de valeur aux yeux de l'autre, tout ce que tu as vécu n'était rien. Tout ça ça fait mal. Tu as l'impression qu'on a joué avec toi. C'est le passage d'un état de bonheur, de bien être a un état inverse qui fait mal. Ce n'est pas tant le fait que son partenaire ait été voir quelqu'un d'autre mais c'est plus le sentiment de trahison qui fait le plus mal.

                              Commentaire


                              • Oui, bonne question
                                Je partage ton point de vue...



                                je suis bien d'accord avec tout ça...

                                Commentaire


                                • Le truc c'est que rares sont les femmes
                                  Tu m'as déjà repris sur les généralités



                                  or là tu es en plein dedans !

                                  Cela dit, mes observations personnelles vont dans le sens de ces clichés.

                                  Le lien entre sentiments et sexe te semble totalement évident. Mais conçois que ça puisse ne pas l'être. Pour moi le sexe est un acte physiologique très anodin et je n'ai jamais compris pourquoi il était à ce point sacralisé.

                                  Quand je pense à mon ex et à notre histoire déchue, je pense à des tas de choses, mais presque jamais au sexe. Sans doute parce que je sais que je retrouverai probablement la même intensité au niveau sexuel un jour avec quelqu'un d'autre, alors que je suis certain de ne jamais retrouver la même intensité au niveau des sentiments.






                                  Commentaire


                                  • Comme si je les connaissais pas moi non plus...
                                    Oui, on est différent



                                    Tu dis "En tout cas, mon homme a éjectée sa copine de 4 ans après qu'on a couché ensemble 1x. Donc, c'est un homme pour qui un simple acte sxule n'est pas anodin." OK. Mais pour avoir fréquenté le forum "Infidélité", je peux te dire que ça ne se passe pas toujours comme ça !

                                    Je ne vais pas te dire que ce n'est pas merveilleux de faire l'amour avec quelqu'un qu'on aime, de voir son regard alors qu'on ne forme plus qu'un. Mais le plaisir physiologique, lui, est le même (du moins pour moi), que ce soit avec une personne que j'aime, ou que je n'aime pas, ou tout seul.

                                    Commentaire


                                    • undefinedTout est là : pour toi le sexe semble être forcément un échange



                                      Quand on fait l'amour avec quelqu'un qu'on n'aime pas ou qu'on se satisfait tout seul (ce qui pour revient un peu au même selon mi), on ne donne pas. On se donne du plaisir juste à soi.

                                      Pourquoi avoir besoin de ça alors qu'on peut le vivre avec quelqu'un qu'on aime et qui vous aime ?

                                      Parce que la personne aimée ne partage pas forcément tous vos fantasmes. Or si ces fantasmes sont là, bien ancrés en vous, il faut bien les "évacuer". Pas forcément avec une tierce personne, mais au moins tout seul. Cette idée, mon ex ne l'a pas acceptée. Pour elle, cela signifiait que je ne lui suffisait pas. Et voilà comment des sentiments pourtant très forts ont été balayés par une question de sexualité.

                                      C'est pour cela que ce post m'a fait réagir. Je place le sentiment amoureux bien au-dessus du sexe et j'ai du mal à comprendre qu'on puisse remettre en cause l'Amour avec un grand A (qu'on ne trouve qu'un ou deux fois dans sa vie) pour une question de sexualité avec un petit s.

                                      Commentaire


                                      • Ça enlève l'exclusivité
                                        Ca n'enlève que l'exclusivité sexuelle



                                        mais la complicité qui fait qu'on décide de faire des enfants et de vivre ensemble pour la vie, c'est plus important que ça non ?

                                        Commentaire


                                        • La fidélité est une convention sociale
                                          Bien d'accord avec toi ... et ce n'est pas



                                          la première fois.
                                          Je trouve aussi que la question est remarquablement bien posée, pour une fois.

                                          Commentaire


                                          • Polygamie ou tromperie ?
                                            Nous sommes tous uniques justement



                                            donc le fait d'être unique n'est pas un plus en soi. Arrêtons de nous la péter !
                                            Un peu de modestie ne nous rendra pas moins désirables.

                                            Commentaire


                                            • Je trouve cette question



                                              assez complexe. si on part du principe que si notre partenaire a connu d'autre personne avant nous et peut être aprés (il est tout a fait possible aprés) et bien pourquoi pas pendant? peut être ne trouve t-il pas avec nous ce qu'il recherche ce qui pourrait expliquer l'envie d'aller boutiner ailleurs? aprés c'est à chacun de faire en sortes qu'il n'est pas cette pensé cette envie d'aller ailleur.

                                              Commentaire


                                              • Re



                                                La fidèlité est pour moi fondamentale car:
                                                - quand on aime on n'a pas envie d'aller coucher avec d'autre
                                                - Pour moi aimer c'est se faire confiance et quand on dit qu'on ne couchera pas ailleurs on se doit de respecter notre parole
                                                - Si je n'aime pas je ne peux pas coucher avec une personne et j'atend la même chose de la personne que j'aime.
                                                - Je ne concidère pas que faire l'amour c'est un sport c,est beaucoup plus que ça pour moi.
                                                - Pour qu'un couple tienne il faut que les deux soient en confiance et si l'un a trahit l'autre la confiance n'y est plus donc plus de couple possible.

                                                Commentaire


                                                • Re
                                                  "quand on aime on n'a pas envie d'aller coucher avec d'autre"



                                                  Première objection:
                                                  Quand on aime, ce n'est pas forcément partagé. Et là, a-t-on le choix?

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  Forum-Archive: 2007-012007-03

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X

                                                  publicité