publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Avec sa secrétaire pendant 10 ans...

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Avec sa secrétaire pendant 10 ans...



    Bonjour à tous,
    Depuis 1 semaine, je me débats avec ce qui a fait chavirer ma vie. J'ai découvert des photos olé-olé avec la nénette, mon mari n'a donc rien nié mais m'a juste expliqué qu'il n'y avait rien d'amoureux, juste un acte sexuel de temps à autre ( 2 ou 3 par mois) pour se faire du bien et se valoriser. Accessoirement, se détendre sans que ça me porte préjudice d'après lui. Il lui fillait un peu de sous, des cadeaux, tout ça depuis 10 ans entre 15h et 16 h quand l'agenda le permettait.
    Il me dit qu'il m'aime, qu'il n'a jamais songé à officialiser, qu'elle ne le lui a jamais demandé non plus. Mais les faits sont là, avec aucun remord ni regret de sa part. Ca lui était utile pour supporter ses conditions de travail qui deviennent soi-disant compliquées. Et moi dans tout ça ? Il ne comprends pas ma souffrance, mon désir de tout envoyer valser, me dit que le mariage est une institution obsolète. C'est moi qui devient la fautive. Je suis catastrophée, sous zannax, oscillant entre larmes et colère. J'ai toujours fait confiance et que notre relation était un engagement solide. Que des bobards et des dissimulations.
    Un mot de plus ; on a tous les deux 52 ans, deux enfants installés ailleurs et 30 ans de mariage où il m'a avoué par la même occasion avoir eu, par ci, par là des parenthèses joyeuses.
    Dites moi quelque chose pour m'éclairer

  • Bonjour



    Vous vous sentez trahie et c'est tout à fait normal. Apprendre ce genre de chose est un choc, d'autant que vous avez découvert le pot aux roses fortuitement (quoi que... comment avez-vous eu accès aux photos dont vous parlez ?).
    Je me propose de vous aider à prendre du recul : Est-ce le sentiment de surprise qui vous met dans cet état (découvrir que votre mari a vécu des choses pendant 10 ans, sans que vous n'ayiez rien deviné), ou bien le sentiment de jalousie (votre mari peut prendre du plaisir auprès d'une autre femme que vous) ?
    Pour donner un éclairage à votre situation, laissez moi vous faire part d'une question que je me pose et qui m'intrigue beaucoup. J'entends énormément de femmes dire, contrairement aux hommes, que le plus important dans un couple, ça n'est pas le sexe, mais la communication, la complicité, le sentiment de proximité, la tendresse, etc... Mais il suffit d'une relation sexuelle hors couple, même dénuée de tout sentiment, et ces mêmes femmes disent alors que le couple "est fichu par terre". Il me semble évident qu'hommes et femmes ne se comprennent pas bien sur la question du sexe.
    Votre mari vous a tout avoué. Il vous affirme qu'il vous aime et qu'il n'a aucune envie de remettre votre couple en question. Il respecte donc indégniablement vos besoins de femme. Néanmoins, au cours de vos 30 ans de vie commune, il a resenti le besoin de nouveauté dans sa vie sexuelle. Peut-être pourriez vous vous demander si vous reconnaissez bien ses besoins d'homme ? Vous sentez vous en état de discuter avec lui sereinement de ces besoins ? Peut-être n'a-t-il jamais osé vous en parler de peur que celà remette en question ce qu'il a de plus cher : Vous et votre famille ? Peut-être a-t-il tenté de vous faire comprendre qu'il n'était pas entièrement satisfait de votre vie sexuelle, et que vous n'avez pas su entendre ses appels ou que vous avez minimisé les choses en pensant que le sexe n'était pas le plus important entre vous ?
    D'autre part, n'avez-vous jamais en 30 ans, resenti une attirance pour un autre homme que votre mari ? N'avez-vous jamais éprouvé le besoin de plaire et de séduire ? Si non, pourquoi ?
    Votre colère et votre tristesse sont bien légitimes, mais il est possible de faire de cette situation un tremplin pour donner un nouveau départ à votre couple qui me paraît très solide à priori.

    Commentaire


    • Bonjour
      Comment aborder le week-end avec sérennité ?



      Bonjour et grand merci pour vos réflexions. Je vous dois quelques précisions : vendredi 30 après-midi, il faisait beau et mon mari est rentré plus tôt du boulot pour ballader nos chiens. Quand je suis arrivée du travail, le soir, l'appareil photo trainait à côté de ses vètements et j'ai cru qu'il avait pris des photos des chiens ( nos enfants habitent loin, reviennent peu vers chez nous, se languissent des chiens et nous en demandent souvent des photos). Il y est clairement reconnaissable, la nénétte avec et ce qu'ils font encore plus.
      Voilà comment tout a vu le jour...
      Par ailleurs, là où je m'en veux d'avoir été si naive, c'est qu'il achetait pas mal de choses pour elle, ses enfants ( qu'elle élève seule), m'expliquait qu'il devait l'aider, qu'il la payait peu( juste la convention collective), qu'elle restait tard pour l'aider quand il avait un imprévu... Je l'interrogais, m'interrogai mais je le croyais ; c'était tout simple. Il justifiais tout comme une évidence, scénario limpide : Je m'inquiétais à tord, me faisait des films.
      Pleins de questions qu'il éludait. Et je marchais.
      Sur le plan sexuel, il a toujours eu envie d'une relation à 3 vaec 2 femmes. Je ne l'ai pas suivi, bloquée par une éducation un peu rigoriste certainement et aussi la peur de me mettre en concurrence. C'est vraiment un fantasme qu'il a évoqué très tôt dans notre histoire. Et maintenant, il m'explique que tout est de ma faute car je ne l'ai jamais suivi là-dedans.
      Encore ce matin, je lui demandais de virer la secrétaire et il ne veut pas ; du coup, j'ai téléphoné à celle-ci et lui ai fixé RV ce soir dans un endroit neutre Pour avoir son point de vue. Je pense que ce sera très destructeur pour moi dans tous les cas de figure. Je reste calme et la laisserai parler. Dans le cas contraire, si je gueule, elle partira certainement. Je veux savoir quel but elle poursuit, si elle peut se rendre compte du problème dans mon couple et quelle suite elle voit à tout ça.
      . Les photos, elle le sait; Vais-je en faire usage dans la conversation ? Si je le fais, je vais me faire horreur encore plus. Mais je peux me laisser déborder par ma colère. Je pense me shooter un peu avant cette épreuve quand même, sinon je n'irai pas au bout et me le repprocherait sans doute plus tard.
      Quand je me relis, je m'aperçois que j'accumule des tas de griefs me concernant. C'est profondément injuste.


      Commentaire


      • Comment aborder le week-end avec sérennité ?
        Vous êtes en colère



        Je vous le répète et c'est tout à fait normal de l'être. Néanmoins votre demande est d'être éclairée, donc je continue à vous répondre dans ce sens.
        S'il a laissé l'appareil photo accessible, ou alors c'est un très grand distrait, ou bien il voulait - consciemment ou non - vous laisser découvrir la chose. Je note d'après votre témoignage qu'il a tenté de vous parler de ses désirs. Peut-être avez vous pris au pied de la lettre ce qu'il vous a dit au sujet de son fantasme de relation à trois. Mon sentiment tout à fait personnel là dessus est que c'est un fantasme assez courant, surtout chez les hommes, mais parfaitement ridicule à réaliser. C'est le cas de beaucoup de fantasmes d'ailleurs... Ceci dit, s'il y a une personne à laquelle on doit pouvoir tout dire, c'est bien celle avec laquelle on partage sa vie. Non seulement, on doit pouvoir lui dire ses fantasmes, mais aussi se sentir compris, connaître ses fantasmes et obtenir une réponse positive. C'est celà le vrai dialogue ! Sinon on se tait, on se cache, on finit par mentir et c'est la dérive. Je précise que répondre positivement, ça n'est pas nécessairement réaliser les fantasmes de l'autre tels qu'il les dit. C'est recevoir l'autre et faire sienne sa parole. Vivre avec l'autre ses aspirations tout en restant soi-même. C'est plus complexe que dire "oui" ou "non" à ce que l'autre veut, mais c'est nettement plus payant.

        Commentaire


        • Comment aborder le week-end avec sérennité ?
          J espere que vous allez trouver le courage...



          malheureusement,je me suis separe...pour une histoire comme ca..au debut beaucoup de colere et puis apres la separation...je revivais,que veut tu sauver des meubles,ca vaut pas le coup et en plus il te fais culpabiliser...parce que tu as pas fais ceci et cela!!tu sais nous ne sommes pas des betes,mais des etres humains le sexe il faut etre d accord,regarde le sexe et les francais,2 femmes sur 3 font des choses par amour,alors qu elles non pas envie,le sexologue a dis que faire plaisir,ca emmene que des rancoeurs etc...et il a ajoute qu il ne faut pas accepter,car il faut un peu d estime pour soi meme en tant qu etre humain!!!si tu veut parler en mp il n y pas de probleme...bon courage et prend t on destin entre t es mains

          Commentaire

          Publicité

          Forum-Archive: 2011-102011-11

          publicité

          Chargement...
          X

          publicité