publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Hystérectomie, aidez-moi

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hystérectomie, aidez-moi



    je m'apelle Nathalie, je suis élève infirmière, je prépare actuellement un mémoire concernant le choc psychologique engendré par l'hystérectomie qui, à mon goût est trop banalisé. J'ai besoin de vous, aidez-moi s'il vous plaît en me confiant votre expérience. Vous pouvez me laisser vos témoignages en MP. merci par avance.

  • Hystérectomie...



    Bonjour,
    J'ai quarante ans, deux enfants et je n'avais plus l'intention d'en avoir.Au mois de mars de cette année, mon toubib a trouvé que j'avais une grosseur abdominale anormale.
    L'échographie a démontré qu'il s'agissait d'un kyste ovarien plutôt énorme (20 cm, à l'époque;ce terme est d'importance parce qu'en fait, ce premier diagnostique était erroné).Le généraliste que je consultais m'a conseillé de voir un chirurgien généraliste;en fait, il m'a même déconseillé de voir un gynéco, ce qui était mon premier réflexe.
    Rendez vous pris.Je te relate ici les termes excats employés par ce dernier: C'est un fibrome, il faut l'enlever par voie haute.Vous avez quel âge?...Vous avez des enfants?...On enlève tout!
    A ma question, il m'a répondu qu'il me laissait mes ovaires.Ce qui, je dois le dire m'a rassurée...
    Tout çà me perturbant quelque peu, j'ai pris rendez vous avec un gynéco, dont le discours était plus mesuré, plus explicite aussi.
    C'est ce dernier qui m'a opérée le 1er juin:En fait, il a du retirer l'utérus,(mais pas le col), une trompe et un ovaire.Je suis rentrée à la maison le 6 juin, pliée en deux, le ventre gonflé, absolument pas prête dans ma tête à assumer mon image, ni l'image mentale de cette ablation.Les fils ont été retrés; j'ai de la chance, je cicatrise bien...
    Quid de l'image mentale? Je te dirai qu'heureusement j'avais pris la décision de ne plus avoir d'enfant AVANT, mais que çà reste une impression "bizarre", comme la difficulté de se "situer".D'autant que le côté "physique"(cicatrice) n'aide pas du tout à se regarder d'une façon positive.
    ce qui m'a choquée, c'est que ce 1er chir' m'a parlé de cette oération comme d'une appendicite...a mon avis, c'est un peu plus compliqué, symboliquement parlant! ce qui me dérange, c'est que l'on présente cette intervention comme un "avantage", c'est à dire plus de règles, ni d'"ennuis"...celà tient certainement au fait que je n'avais aucun problème de vécu vis à vis de ces événements...le vécu de "soulagement" semble pourtant exister chez d'autres femmes (je l'ai lu dans d'autres forums)dont la vie "utérine et/ou ovariene" étaient certainement plus compliquée que la mienne.
    Bon, aujourd'hui, il faut que j'arrive à me faire une image mentale de mon "intérieur", çà n'est pas simple, et aussi de l'extérieur (ben, oui, le bourrelet au dessus de la cicatrice, çà n'est pas génial pour l'ego!)...
    voilà pour ce qui est de mon vécu "perso"...
    A bientôt, peut être...

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2006-052006-06

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité