publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mycoses vaginales récidivantes et vulvites :cry:

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mycoses vaginales récidivantes et vulvites :cry:



    Bonjour à toutes!

    J'ai 23 ans et je fais des vulvites récidivantes suite à des mycoses à candidas albicans qui perdurent depuis maintenant 2 ans, sans pause entre chaque traitement.J'ai posté à divers endroits de ce forum car apparemment mon problème serait à l'interface entre la gynécologie et la dermatologie.
    Ma résolution: trouver un remède miracle... A 23 ans (et même si on est plus agée), réclamer pouvoir avoir un rapport sexuel sans douleurs, c'est légitime!

    C'est pourquoi je choisis de créer ce sujet afin que nous puissions mettre en commun tous les remèdes qui ont marché, puisque les médecins s'en fichent et croient que c'est dans notre tête. Pourtant la douleur est bien là et notre vie de tous les jours ainsi que notre vie sexuelle en est affectée.

    J'aimerais dire STOP mais en fait, j'ai plus tellement d'espoir car j'ai essayé à peu près tous les traitements que m'ont filé 5 gynécos différents, des traitements naturels que j'ai vu sur divers forums et qui semblaient avoir faits leurs preuves (mais malheureusement pas sur moi), j'ai même testé le régime sans sucres, sans lait, sans gluten...
    Je suis pourtant à la lettre tous les conseils qui m'ont été donné (limiter le sucre et les aliments acides, lavage de la vulve avec un produit gynécologique au pH adapté, séchage après la douche, sous-vêtements en coton blanc, vêtements peu serrés, pas de protèges slips...) et ça revient dès que je ne suis plus sous traitement !
    J'en souffre énormément; je ne vais plus a la piscine, je ne peux plus faire de vélo et même quand je m'assoie ça me brûle, je ne sais plus quoi porter tellement tout m'irrite, sans parler de mes quelques tentatives de rapports sexuels qui sont devenus un enfer.

    Je suis allé voir un dermato, une homéopathe, des gynécos, je ne sais plus à quels saints me vouer.

    Si vous avez des adresses, des remèdes, des personnes qui vous ont soigné, n'hésitez pas à m'en faire part.
    Merci de diffuser ici les remèdes qui ont marché, afin de faire sortir de l'ombre cette pathologie ! Même si cela n'est pas forcément scientifique, ça pourrait m'aider et en aider d'autres.
    Aidez moi svp, car aujourd'hui, malgré toute ma bonne volonté, je craque...

  • Bonjour



    Bonjour,

    Je suis dans le même cas que toi depuis mon deuxième accouchement il y a deux ans et demi je n'arrête pas de faire des vulvites à répétitions.
    C'est horrible !!!
    Ma gynéco m'a fait faire un prélèvement et apparament je n'ai plus de levure. C'est ce qui nous protège. Elle m'a prescrit une crème antibiotique, un traitement anti fongique et des gellules qui m'avait bien aidé. Elles sont vendu en pharmacie sans ordonnance c'est comme une sorte de vitamine pour équilibrer et protéger la flore vaginale. C'est les laboratoires BION et ça s'appel Flore intime la boite est violette.
    Voilà c'est tout ce que je peux te dire. Je partage ton désagrément je sais ce que c'est depuis presque trois ans et je sais ce que tu endure.

    Commentaire


    • Mêmes problèmes



      Bonjour à toi,
      En lisant ton message j'ai decidé de m'inscrire sur le site pour te répondre...
      J'ai 22 ans et je vis un enfer depuis presque 2 ans, exactement ce que tu decris.
      Ca a commencé par des cysthites mensuelles, ou je finissais à l'hôpital car aucun traitement ne calmait la crise. 6 mois aprés, les mycoses ont commencé, mensuelles egalement, et rien ne me guerissait... j'ai des brulures quotidiennement...
      J'ai tout essayé (ovules, anti-fongiques oraux, etc) et l'enfer continue, je ne peux quasiment pas avoir de rapports avec mon ami car c'est douloureux a chaque fois, surtout apres...
      J'ai enchainé les visites chez les gynecos, qui me prennent pour une folle!

      Actuellement je commence a aller depuis que j'ai arreté la pilule, car ca faisait 7 ans que je la prenais et c'est la deadline apparemment! mon corps ne la supportait plus...
      Je l'ai arrété depuis presque 2 mois et j'ai beaucoup moins de brulures, la secheresse vaginale se reduit donc j'ai l'espoir que ca aille en s'ameliorant.
      Mise a part ca je suis un traitement de fond homéopathique et de l'acupuncture et de la medecine chinoise, la dame qui me fait les soins est super, elle se donne 6 mois maxi pour me guérir, on verra bien.

      J'ai actuellement un genre de vulvite et je souffre depuis 2 jours le marthyr, j'ai RDV chez le gyneco lundi et je vais lui parler de la "cautérisation du vagin" car il paraitrait que ca peut nous desensibiliser...
      Je te tiens au courant de l'evolution.
      Je te donne tout mon courage, et si ca peut te rassurer moi aussi je craque... mais on va arriver a bout il faut perseverer!
      En attendant je n'ai plus du tout confiance en la medecine...

      Commentaire


      • Mêmes problèmes
        Merci les filles



        pour tous vos bons conseils et de m'avoir soutenu.
        Miss Parker, j'ai suivi une cure de Bion flore intime et j'ai enchainé avec des probiotiques pour l'estomac pendant deux mois après ma dernière crise et je pense que ça m'a fait du bien, car avant, personne n'avait eu l'idée de reconstituer ma flore!

        Mais avant de continuer, je vais vous dire la nouvelle; il y a un mois, ma dermato avait réalisé une biopsie au niveau de ma vulve. Je desesperais de croire qu'on trouverait qqch.

        Elle a reçu les résultats: apparemment, j'aurais un lychen sclereux vulvaire et ça doit faire des années que ça traine !!!
        Il serait logé au niveau d'une cicatrice vulvaire que j'ai depuis 6 ans et qui ne s'est jamais cicatrisée
        Cela expliquerait sans doute la récidive de mes mycoses, le fait que je sois en permanence brulée sans forcément avoir de pertes blanches et le fait que les traitements antimycosiques nombreux n'arrivent pas à me soigner... Je vais ptet enfin trouver la solution à mes problèmes!
        C'est quand même fou que mon gynéco n'ai rien vu et qu'on m'ai laissé comme ça pendant tout ce temps!
        Comme quoi, les filles, il faut souvent aller voir d'autres spécialistes que ces satanés gynéco parce que les maladies de peau, ils connaissent pas et ça ne leur traverse même pas l'esprit! Et ce n'est pas toujours psychologique comme tu le disais kiss. Mois j'ai cru que j'allais finir en dépression à force, parce que ça pèse sur le moral, mais la cause au final n'est pas psycho, on le voit bien!

        Mon gynéco lui n'y croit pas car il estime qu'à 23 ans, un lychen scléreux n'est pas possible et que ça ne concernerait que les femmes ménopausées. Il pense que cest plutôt une dermatite de contact. Je ne sais pas s'il a raison mais bon, c'est ptet pour se déculpabiliser qu'il me dit ça...Tu parles!

        Je suis actuellement soignée sous crème Dermoval et Colpotrophine et apparemment, le traitement va être long. Ça me soulage dans ma vie de tous les jours mais par contre j'ai encore des douleurs lors de mes rapports sexuels donc je mets du lubrifiant et je fais attention avec certaines positions.
        ça peut paraitre bizarre mais je me sens beaucoup mieux depuis que je suis sous cortisone; ma vulve reprend enfin une couleur normale et je revis!

        Je vais voir mon homéopathe vendredi afin qu'elle me prescrive un traitement en plus de la cortisone pour cette cicatrice et ce lichen (ça doit sans doute exister)
        J'aimerais petit à petit ne plus être dépendante des ces crèmes qui sont qd mm un peu trop chimiques à mon goût.
        Je verrais s'il y a amélioration

        Merci encore à toutes

        Commentaire


        • Mêmes problèmes
          Coralie



          Ton message me touche car je sais que trop ce que tu vis et comme c'est l'enfer.
          Il existe de nombreux remèdes naturels qui semblent marcher et qui m'avaient apportés qq améliorations, peut être devrais-tu essayer? Tu as bien fait d'arrêter la pilule, ça peut être une des cause; tu ressentiras les effets qu'au bout d'au moins 6 mois, le temps que le corps se réabitue.
          Je pense en connaître pas mal maintenant et avoir lu toutes sortes de pistes pour peut être essayer de t'apporter qq conseils en plus.

          J'ai des questions à te poser si tu me permets:
          -lorsque tu as des rapports et que tu es en crise, mets tu des préservatifs et lubrifiants? (il faut qd mm éviter l'effet ping pong)

          -as-tu fait des prélèvements vaginaux pour savoir par quel champignon es-tu affectée?
          Qu'est_ce que ça indique concernant ta flore de Doderlein?

          -as-tu des prbl d'estomac? constipation ou diarrhée
          -prends-tu régulièrement des antibios?
          - te laves-tu avec un gel intime?

          - quels sont les traitements que tu as suivi jusqu'à présent? As-tu eu un traitement oral?
          A chaque fois, combien de temps durent les traitements que te file le gynéco? Tu les prends sur 3 semaines? 1 mois?
          -Une fois que tu as finit le traitement de ta gynéco, la récidive revient au bout de combien de temps?
          Es-tu soulagée par les traitements qu'elle te donne ou as-tu des sensations de sécheresse et de brulures après les ovules? Est-ce encore pire après?
          -as-tu constaté des améliorations avec certains traitements plus que d'autres?

          -suis-tu les règles d'hygiène recommandées dans ces cas là(lavage du linge à haute température et régulièrement, sous vetements en coton,élimination du papier toilette parfumé et de l'assouplissant dans l'eau de rinçage)

          - Ton copain a une bonne hygiène aussi?

          - Es-tu de nature stressée? Remarques-tu des pics quand tu es stressée ou fatiguée?

          - Portes-tu régulièrement des protèges slips? Mets-tu des serviettes périodiques lorsque tu as tes règles?

          - Portes-tu des vetements serrés à l'entre-jambe?

          - Peux-tu me décrire les symptomes que tu as à chaque crise? (pertes? Rougeurs? Gratouillis? Fissures ou peau flétrie? Brulures?)

          - As-tu essayé l'homéopathie?
          As-tu essayé des traitements plus "naturels" type ovules au calendula, pépin de pamplemousse,huiles essentielles, aloé vera?

          -es-tu diabétique? Tes frottis sont normaux?

          Merci de me répondre si tu as le temps: j'aimerais pouvoir t'aider




          Commentaire


          • Et bien meme parcours



            j'ai 27 ans apres trois enfants j'ai eu le meme parcours que toi je suis soigner avec la dermoval je ne doit pas l'arreter car sinon sa recommence (deja tenter ) se qui etonne ma dermato enfin tout l'etonne le faite que je soit jeune avec des gosses ect et que j'ai choper une vulvite pas evident de vivre avec sa quel inconfort enfin moi il me propose une operation car mon clitoris a presque disparu je ne sais pas quoi faire ni quoi en penser bien sur les rapport son douloureux mais avec du lubrifiant cela se passe !!!! dites moi si vous avez des conseil ect merci

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2009-022009-032010-05

            publicité

            Chargement...
            X

            publicité