publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Désespérée du vagin

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Désespérée du vagin



    Bonjour à tous,

    Je poste ce message car j'ai perdu espoir de me sortir de cette "maladie"...

    Mes explications risquent d'être un peu longue et je m'en excuse d'avance, mais si vous pouvez m'aider et je l'espère il vous faut peut être tout les détails.

    Cela fait 1 an que je suis avec mon ami actuel, et juste avant lui, j'ai eu une histoire avec un garçon (on ne se protégeais pas, et je me suis faite avoir )
    Cela explique peut être ceci.

    Voila donc 1 an et demi que je galère et c'est de pire en pire malgré les examens et précautions...

    Chaque mois se passe le même scénario :
    - 1 semaine de brûlures qui s'intensifient quand je vais uriner (je supporte maintenant, c'est devenu une habitude, je ne sais plus ce qu'est faire pipi sans avoir mal...)

    - 1 semaine de pertes marron, rougeâtres épaisses tout en ayant les symptômes ci dessus en moins intense (ou pas, cela dépend des mois)

    - 1 semaine de pertes comme ci dessus avec 3 jours de "règles" où j'ai du sang qui coule à flot avec les douleurs qui vont avec c'est à dire des grosses contractions de l'utérus je pense ?

    - 1 semaine (ma préférée !) de répit ! où je n'ai rien de tout cela !!!
    Parfois on ne fait pratiquement pas l'amour du mois avec mon copain car impossible, trop mal ou trop de pertes.

    J'ai bien sûr vu : Médecins généralistes (3), gynécologues (2)

    Passé comme examens : Prises de sang, prélèvements vaginaux, ECBU avec plusieurs jets et un Frottis. (Mon ami à également été testé par ECBU : RAS pour lui)

    On m'à découvert par ordre chronologique :
    - Sept 2013
    Quist sur l'ovaire gauche avec échographie pelvienne = traitée avec prise de pilule pendant 1 mois sans interruption, j'ai quand même eu des pertes de sang et des règles, mais le quist à disparu 1 mois après

    - Oct 2013
    Infection urinaire "Escherichia coli" = traitée avec antibiotiques après ECBU

    - Fevr 2014
    Infection urinaire "Escherichia coli" = traitée avec antibiotiques après ECBU

    - Avr 2014
    Chlamydiae Trachomatis = traitée avec une prise de 4 comprimés AZITHROMYCINE d'un coup Uniquement pour moi DOXYCYCLINE pendant 7 jours.
    (Mon partenaire à été traité lui aussi par précaution, en même temps que moi - avec tout les effets indésirables de ce médicament...)

    - Juill 2014
    ECBU pour vérification Chlamydiae Trachomatis : 1er jet = "Flore polymorphe sans cytologie inflammatoire : contamination probable"
    2ème jet = "En conclusion culture stérile et recherche Chlamydiae Trachomatis = négative"

    - Juill 2014
    "frottis avec conclusion : Imprégnation estrogénique assez élevée
    Inflammation modérée
    Absence de cellules suspectes
    Frottis satisfaisant"

    Je précise que je me suis toujours protégée avec mon partenaire actuel pour éviter de le contaminer. Ce n'est pas le latex car quand nous ne faisons pas l'amour, j'ai tout de même ce souci...
    Les examens sont espacés parce que je n'ai pas toujours pris le temps et parce que ça me gonfle qu'on ne trouve pas de solution...

    J'ai eu aussi comme médicaments, des ovules deux fois par session de 15 jours et des comprimés pour les levures. Je bois du thé et beaucoup d'eau c'est devenu une habitude je ne porte plus de string mais que de belles culottes en coton !

    Bref je sais que c'est tout ça est un peu technique et je m'en excuse, mais je perds espoir de m'en sortir sachant qu'on m'a annoncé que j'avais des risques de devenir stérile suite à ça, que je peux avoir des relations sexuelle 1 semaine dans le mois quand j'ai de la chance (il subit sans broncher... Mais c'est pas évident !!!) donc que du bonheur

    Un grand merci par avance d'une désespérée du vagin en détresse totale...

    PS : Désolé aussi pour les fautes, car je sais qu'il doit y en avoir

    S.FHM

Publicité

Forum-Archive: 2014-09

publicité

Chargement...
X

publicité