publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Brûlures, irritations et démangeaisons intime

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Brûlures, irritations et démangeaisons intime



    Bonjour,

    Depuis deux/trois jours j'ai des démangeaisons au niveau des petites lèvres et lorsque je fais pipi ça me brule, j'aimerais savoir si vous pourriez m'éclairer, je n'ai pas de rougeurs ni quoique ce soit d'autres ormis ce que je vous ai citez. J'ai 17 ans je n'ai jamais eu de rapport et je ne prend pas la pilule mais depuis quelque temps je suis avec quelqu'un, je me suis laissée dire que par innattention j'aurais pu lors du rasage irriter cette partie et ça aurait ainsi provoqué ces symptomes... Sur d'autres forums certaines femmes disent que le string pourrait provoquer ce genre de chose mais celà ne m'était jamais arrivée avant. Je m'inquiète, j'ai peur de devoir consulter un gynécologue car je n'ai jamais encore été.

    J'attend vos messages et votre aide, merci!

  • Il faut bien commencer un jour



    Et tu arrives à une période de ta vie où le gynéco va devenir une nécessité dans ta vie de femme, donc n'ai aucune crainte.

    Je ne m'avancerai pas sur tes symptômes, en revanche, c'est vrai que le rasoir peut irriter, en particulier si ce n'est pas le tien, ou qu'il n'a pas été bien nettoyé...

    De surcroît, il est régulièrement dit qu'il faut éviter de porter des vêtements trop serrés pour ne pas irriter et permettre à un bouillon de culture de se développer.
    Il faut aussi faire bouillir son linge intime à 90 degrés en cas de problèmes gynéco, utiliser un savon intime spécialement conçu pour la toilette des muqueuses, et évidemment, ne porter ses sous-vêtements qu'une seule journée avant de les laver !!!

    ça, ce sont les gestes quotidiens de base, qu'on ait un souci ou pas.

    Outre le fait que ton gynéco détermine ce qui t'arrive (ne reste pas à souffrir pour rien, c'est un spécialiste qui est là pour ça, et crois-moi, il en a vu d'autres...), il te prescrira certainement la pilule (contraceptif certes, mais aussi un bon moyen pour réguler le cycle et calmer les douleurs dues aux règles), et fera un chek-up complet pour voir si tu es en bonne santé (pas de grosseur suspecte aux seins).

    Donc ne tarde pas, prends rendez-vous, si cela peut te rassurer, essaie de trouver UNE gynéco, et n'ais pas de complexe, c'est de ta santé qu'il s'agit !

    Courage.

    Commentaire


    • Il faut bien commencer un jour
      Pas d'autres solutions?



      Merci pour ta réponse,
      Cependant je me demandais si avec un simple savon intime (genre hydralin apaisa) ça ne pourrait pas calmer les choses avant de devoir consulter dans l'immédiat? Et le fait de prendre deux douches par jour depuis quelque temps peut provoquer ce genre de réaction?

      Commentaire


      • Pas d'autres solutions?
        Douche



        salut,

        c 'est pas trés bon de prendre 2 douches par jour. Le savon intime ne peux pas calmer les choses. Prend un RDV c mieux.

        Commentaire


        • Pas d'autres solutions?
          C'est une possibilité



          en me renseignant sur tout ce genre de soucis, la réponse de l'hygiène excessive est souvent soulevée.

          Il est précisé que lorsqu'on utilise un savon mal adapté (gel douche, shampoing quand tu n'as rien d'autre sous la main etc...), tu peux complètement déséquilibrer ta flore vaginale.

          Pour bien saisir l'importance que cela revêt, il faut savoir que notre intimité est déjà habitée par des bactéries et des champignons.

          Leur présence est nécessaire semble-t-il (les raisons sont naturelles, mais je ne suis pas médecin pour l'expliquer correctement).

          Bref, lorsqu'un facteur déséquilibrant intervient, la population de ces petites choses peut croître ou disparaître, ce qui entraîne les petits désagréments actuels et le fameux déséquilibre.

          Il semble que les femmes aient une intimité très fragile, mais c'est vrai qu'on n'y fait pas attention tant qu'on ne connaît pas de problème particulier.

          De plus, c'est un sujet trop intime (et c'est le cas de le dire) pour que les femmes en parlent autour d'elles librement, même à leurs copines. Elles se sentent peut être vite suspectées d'être sales...
          Cette "loi du secret" n'est brisée qu'auprès de leur médecin, et je suppose qu'il n'y a que celui-ci qui est en mesure d'établir des statistiques à peu près fiables sur le pourcentage de femmes ayant des problèmes de mycoses.

          Toujours est-il que l'auto-médication ne résout pas la totalité du problème, et tôt ou tard, il te faudra l'aide technique d'un professionnel.

          Commentaire


          • C'est une possibilité
            Mieux vaut tard que jamais, non? =s



            D'accord, merci pour vos réponses et votre aide,
            D'ici quelques jours si le problème ne s'est pas arrangé, je consulterais un medecin, en attendant je vais patienter un peu histoire de voir si les choses se calment... Mais je ne sais pas si c'est vraiment une bonne idée de faire retarder l'échéance!

            Commentaire


            • Douche
              D'autres questions



              Le medecin m'a prescrit un ovule et du lait pour traiter les mycoses mais peut-on continuer les préliminaires dans ce cas?

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2008-06

              publicité

              Chargement...
              X

              publicité