publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Endométriose ???

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Endométriose ???



    Bonjour,

    Une question à toutes celles qui passent malheureusement par là !

    Pensez vous qu'on puisse pendant des années ne pas détecter un problème d'endométriose chez une femme, en ayant pourtant un suivi gynécologique normal et en ayant déjà eu plusieurs échographies ?
    Merci les filles !

    Aurel

  • Voici un poste pour l'endomértiose il ya plein d'infos.



    bises Léo :

    les endorables contre l'endométriose "
    Envoyé par avoldoiseau le 13 décembre à 13:53


    Femmes atteintes dENDOMETRIOSE, ce post est pour vous

    Pour commencer Petit guide de l'endométriose

    L'endométriose est une maladie méconnue, mais malgré tout très courante (1 femme sur 6 est touchée).
    L'endométriose tient son nom de l'endomètre : c'est la muqueuse qui tapisse l'intérieur de l'utérus. Cette muqueuse se développe tout au long du cycle menstruel (pour favoriser une éventuelle nidation) et s'élimine tous les mois au cours des règles.
    Dans le cas d'une endométriose, l'endomètre se développe en dehors de l'utérus : selon les cas, sur les ovaires, les trompes, mais aussi sur la vessie, les intestins... Ces foyers d'endométriose ne disparaissent pas au moment des règles et créent des adhérences.

    Symptômes :
    Les symptômes sont très variables d'une femme à l'autre ; parfois la maladie peut être silencieuse et découverte par hasard, lors d'un bilan d'infertilité. Souvent, la maladie se manifeste par des douleurs abdominales aiguës au moment des règles, des règles abondantes, des rapports sexuels douloureux et douleurs à la selle à tout moment du cycle. D'autres symptômes peuvent alerter : troubles intestinaux, mal aux reins...

    Traitements :
    Pour le moment, aucun traitement ne permet de soigner définitivement l'endométriose. On dispose seulement de stratégies pour réduire les foyers :
    1 - Stratégie chirurgicale : on intervient par coelioscopie pour réduire les lésions, enlever les kystes et lever les adhérences.
    2 - Stratégie médicamenteuse (souvent à la suite de la coelio ) : on met la patiente en ménopause artificielle (3 ou 6 mois le plus souvent), pour endormir et au mieux réduire les foyers d'endométriose. (mise en ménopause à l'aide de produits comme l'énantone ou décapeptyl).Du fait des récidives, certaines femmes subiront plusieurs coelioscopies ou seront mise en ménopause durant de longs mois.

    Conséquences sur la Fertilité :
    Une patiente atteinte d'endométriose aura souvent recours à la Procréation Médicalement Assistée : on commencera par des Stimulations de l'ovulation (style Clomid, Purégon), puis des inséminations, et s'il n'y a toujours pas de grossesse, des FIV (fécondation In Vitro). La grossesse parfois obtenue au bout de ce long parcours, entraîne une rémission temporaire des lésions et donc des symptômes de l'endométriose. L étrangeté de cette maladie fait que certaines femmes atteintes d'endométriose n'auront aucun souci pour faire un bébé naturellement.

    Une femme atteinte d'endométriose est d'abord confrontée à l'incompréhension des personnes autour d'elle : les gynécologues dabord, sont souvent impuissants face à la douleur, la prise d'anti-inflammatoires ne suffisant pas toujours à la combattre. La famille et les amis ensuite, ne comprennent pas la portée physique, et morale qu'à la maladie sur la vie de la femme atteinte, qui se sent très seule face à la douleur et à l'incompréhension. Enfin, d'un point de vue professionnel, il est très dur de faire admettre à son patron qu'on ne peut pas aller au travail , parce qu'on a ses règles.


    QUELQUES DEFINITIONS

    Coelioscopie
    Cette technique chirurgicale pratiquée sous anesthésie générale consiste à introduire dans la cavité abdominale (au niveau du nombril) un tube optique permettant la visualisation des organes génitaux. Elle peut être à visée diagnostique ou thérapeutique en introduisant par de petites incisions (au niveau du pubis) les instruments chirurgicaux nécessaires à la ponction d'un kyste ou à la cautérisation des lésions endométriosiques, par exemple.

    Adhérences
    Accolement anormal d'origine inflammatoire ou cicatricielle (suite à une intervention chirurgicale ou des lésions d'endométriose) de deux surfaces ou segments d'organes normalement séparés.


    Adénomyose
    Forme particulière d'endométriose où les cellules endométriales ont migré à l'intérieur du muscle utérin lui même. Elle peut être responsable de douleurs et de saignements anarchiques.

    Agonistes ou analogues de la LH-RH
    Traitement conduisant à un état de ménopause artificielle en bloquant la sécrétion des gonadostimulines (LH et FSH) par l'hypophyse. Ce traitement entraîne un blocage de l'activité ovarienne (par exemple : Décapeptyl et Enantone).

    Endométriome ovarien
    Kyste endométriosique ovarien, c'est à dire tapissé de cellules endométriosiques. A la coelioscopie, il a un aspect couleur " chocolat " assez caractéristique de l'endométriose.

    Fécondation in vitro
    On a souvent recours à la fécondation in vitro (FIV) pour tenter d'obtenir une grossesse chez une femme atteinte d'endométriose. Cette technique a pour objectif d'obtenir une fécondation en laboratoire afin de replacer un ou plusieurs embryons dans l'utérus de la femme. Un parcours de FIV comprend les phases suivantes : blocage puis stimulation ovarienne avec surveillance hormonale et échographique ; ponction des follicules sous anesthésie ; mise en fécondation au laboratoire des ovocytes recueillis ; replacement des embryons dans l'utérus.

    Site à visiter pour plus d'infos :
    3w. Endofrance.org
    3w.esculape.com/fmc/endometriose.html

    Commentaire


    • Détection




      Si il n'y a pas de kystes, les échographies sont difficiles à interpréter...
      Le seul diagnostique fiable est d'ouvrir et regarder...
      Ca dépend aussi bcp des médecins, certains banalisent l'endométriose, d'autresle prennent très au sérieux.
      De plus, certaines femmes avec des effets cliniques très prononcés n'ont aucun problèmes, d'autres avec une endométriose minime ont des ennuis jusqu'au cou.
      C'est très récent, l'endométriose, jusqu'il y a qq années ce n'était pas diagnostiqué.
      Je dirai que ce n'est ni étonnant ni exceptionnel!
      Bonne chance!

      Commentaire


      • Malheureusement oui



        Jai été opéré de l'endometriose il y a une semaine et pourtant je suis une maniaque du medecin et des examens.
        Je vais plusieurs fois par an chez le gyneco. ( frottis et echo à chaque fois )
        Il y a quelques mois, j'avais fait une hystérographie et tout allait bien.
        En septembre une echo et tout allait bien.
        En décembre, jai fait une nouvelle echo ( examen de routine ) et là mon medecin a vu un kyste à l'ovaire droit.
        Jai fais ensuite un IRM et on a découvert que j'avais 2 microKyste sur l'ovaire gauche.
        Diagnostique : Endometriose
        Après mon opération, mon médecin m'a dit qu'il avait enlevé tous les foyers d'endométriose et les kystes.
        Malheureusement l'endometriose avait déjà fait des dégats sur ma trompe gauche, mais on pouvait pas le voir à l'echo ni à l'IRM.
        Résultat, aujourd'hui j'ai un traitement de 4 mois en ménopause artificielle.
        Mais mon médecin m'a dit que j'avais de forte chance de récupérer ma trompe et si ce n'était pas le cas je pourrai toujours faire des enfants avec ma trompe droite.
        Tout ça pour dire que c'est le vrai parcours du combatant cette endometriose.

        Commentaire


        • Salut



          Helas oui, particulierement si tu n'as eu aucuns des symptomes (c'etait mon cas).
          Bonne chance. Coco

          Commentaire


          • Je confirmes...



            ça a été également mon cas !
            L'endo a été détectée à l'occasion du bilan d'infertilité par le 3e gygy consulté ! Et oui je n'avais pas d'autres symptomes comme certaine qui souffrent de douleurs menstruelles etc.
            Après près de 3 ans d'essai on a enfin pu me donner la cause de mes difficultés pour bb1...alors que les autres ne parlait que de blocage psy !!!
            C'est l'hystéro, avec une trompe "pas normale", qui a mis la puce à l'oreille. Le diagnostic d'endo ne peut être confirmé que par la coelio
            Pour plus d'info et de témoignages tu peux nous rejoindre sur le post "les endorables contre l'endométrios"

            Commentaire


            • Re: Endométriose ???

              Association espoire

              Bonjour,

              Si vous souhaitez avoir plus d'informations sur l'endométriose, je vous invite à visiter notre site internet www.espoire.org/les-journees-espoire/journee-espoire-2013/

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2006-012014-04

              publicité

              Chargement...
              X

              publicité