publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Besoin de réconfort car endo

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Besoin de réconfort car endo



    Bonjour à toutes,

    Je me présente Anna, je suis nouvelle parmi vous; j'ai 30 ans et on a découvert il y a quelques mois que je souffrais d'endométriose.

    Après des douleurs (bas du ventre et bas du dos douleurs à la défécation douleurs pendant les rapports) inexpliquées en février 2006, je parle à ma nouvelle gynéco de ces problèmes et celle-ci pose tout de suite le mot d'endométriose.
    D'après elle, tous mes symptomes font fortement penser à cette maladie. Elle m'arrête ma pilule (trinordiol) et me met sous Lutényl jusqu'au mois de septembre 2007.
    Ce traitement semblait fonctionner puisque mes douleurs avaient presque disparu mais, au mois de septembre, ça reprend de plus belle et je suis obligée de rester couchée pendant 15 jours tellement la douleur est inssuportable.

    Je revois ma gynéco qui m'adresse à l'un de ses confrères chirurgien pour une coelioscopie diagnostique.
    Je me suis fait opérée au mois de novembre 2007 et le résultat est tombé: endométriose avec adhérences sur la vessie et au niveau du cul de sac de Douglas utérus rétroversé.
    Je suis de nouveau traitée mais cette fois par Décapeptyl puis Enantone (car je continuais a avoir mes règles sous decapeptyl), je me fais de nouveau piquer demain (ça sera la 2ème injection d'enantone).

    J'aimerais connaitre votre point de vue sur tout ce que je vous ai raconter et vos avis sur ce traitement car j'ai très peur de ne jamais pouvoir tomber enceinte.

    Merci d'avance pour votre soutien et vos réponses qui je l'espére seront nombreuses.
    ANNA

  • Moi aussi



    J'arrive il y aà peine une heure de chez le medecin qui m'a diagnostiqué une endometriose, je souffre aussi de douleurs insoutenables pendant mes regles mais aussi de douleurs aux avires pendant le cycle (netterment pls supportable)
    Le probleme c'est que j'éssaie d'avoir un enfant depuis deux ans et que celui ci est ci est imcompatible avec une grossesse.

    J'attends des précisions sur la methode dont on va proceder, il m'a parler de colioscopie et d'IRM.
    Je lui ai dit que ci l'endometriose n'empechait pas le fait d'avoir des enfants j'étais prête à attendre pour me faire soigner quitte à souffrir.
    J' ai aussi le ventre qui gonfle enormément, plusieurs personnes me demandent si je suis enceinte, moi qui souhaiterais tellement que ce soit le cas!!!

    J'ai 29 ans et toi quel age as tu, es tu déja en projet bebe.
    CECILIA

    Commentaire


    • Moi aussi
      Pareil



      pour moi, j'ai été hospitalisée y'a environ 5 ans pour des règles très très douloureuses et très abondantes ce qui avait entrainé malaise, anémie....Lors de cette hospitalisation les medecins n'ont rien diagnostiqués d'anormal (j'y suis resté 1 semaine à l'hosto)ils m'ont dit que ca davait être héréditaire, la nature.....La solution : on m'a prescrit une pilule (Adépal pour ne pas la citer)ce fut le bonheur pour moi plus de douleurs, flux très légers.

      Y'a 1 mois je vais voir ma gynéco car envie de bb1 donc arret de pilule et re-calvaire des règles douloureuses. Par le toucher elle soupconne une endometriose, me prescrit Luthényl pour 20 jours echo pelvienne à effectuer. Je prends ces cachets avant mon 2e rdv chez la gyneco( qui doit survenir à la fin de prise de luthényl), entre temps je fais l'echo ou apparement il n'ya rien, je retourne avec les résultats chez la gynéco qui me dit que les douleurs au niveau de mon ovaire droit sont atténués par la prise de Luthnényl mais que même si il n'y a rien sur l'echo il est fort probable que j'ai l'endomestriose qui de toute manière ne se diagnoqtique pas forcément sur une écho.

      Donc me revoila au point mort, vue que je désire un bebe pour le moment je ne fais plus rien, je ne prends pas la pilule ni aucun autres traitements. Ma gynéco m'a conseillé d'essayer de tomber enceinte sans rien faire dans l'immédiat, si d'ici 3/4 mois pas de bébé ce sera surement un IRM pour commencer.
      Quelle galère cette maladie, mais je garde l'espoir en espérant que la nature sera avec
      moi, mes règles se terminent (avec luthényl elles n'ont duré que 3 jours et pratiquement pas de douleurs).

      Bon courage à toutes

      Commentaire


      • Moi aussi
        Re-



        Moi j'ai 30 ans et je ne suis pas encore en projet bébé; en fait, j'aimerais beaucoup faire un essai mais mon compagnon ne se sent pas prêt; je crois qu'il ne réalise pas le risque qu'on prend en laisser le temps passer.

        Moi aussi il m'est arrivé que les gens croient que je suis enceinte.

        Ton médecin t'a parlé d'irm mais je ne suis pas sûre que ce soit la meilleure solution pour diagnostiquer une endo, en fait, j'ai eu droit à 2 irm, je ne sais combien d'écho ... sans résultat; Tout semblait normal jusqu'à ce que ma gynéco décide finalement d'une coelio.

        Aujourd'hui au moins je suis fixée même si c'est difficle de vivre avec ça au quotidien.

        Bon courage à toi
        Bises

        Anna

        Commentaire


        • 3 ans de galère!!!



          bonjour, j'ai souffert d'une endométriose pendant 3 ans et je comprends tes douleurs et ta peur de ne pas avoir de bébé.je te conseille de trouver LE SPECIALISTE dans ta région et si c'est possible et que tu te sens prête de te faire opérer.N'hésite pas à prendre plusieurs avis.Enantone bloque l'ovulation donc pas de possibilité d'être enceinte mais permet de supprimer les douleurs.Moi aussi j'avais un nodule de 3cm dans entre vessie et utérus,expérience douloureuse physiquement et psychologiquement car personne ne te croit!!! mais après mon opération je n'y croyais plus mais ça y est je suis enceinte de mon premier bébé...Alors courage et surtout fais ton maximum pour rencontrer les bonnes personnes et n'hésite pas à t'adresser au plus haut niveau des médecins.

          Commentaire


          • Courage!



            je souffre aussi d'endométriose mais j'ai déjà une petite fille de 4 ans donc je comprend ton angoisse.
            je voudrais te rassurer tout de même car ma soeur souffrait d'endométriose sévère avant d'avoir 2 magnifiques enfants à 15 mois d'intervalle et naturellement!!
            cependant elle est allée voir une femme qui est énergéticienne.elle tombée enceinte un mois après l'avoir vu alor que ça faisait 4 ans qu'elle faisait des traitements et des FIV sans résultats.
            si tu veux plus de renseignements, contacte moi!
            moi je dois subir une coelioscopie et j'aimerais des renseignements (ma soeur n'est pas au courant de ma maladie donc je préfère te poser la question à toi)
            merci

            Commentaire


            • L'endométriose ne facilite pas la grossesse



              Tout d'abord, et malheureusement, on ne guérit pas de l'endométriose. Moi j'étais comme toi en croyant qu'une simple opération guérissait tout mais non.
              Moi je me suis fais opéré en juillet 2006 d'une endométriose digestive profonde de stade 4,on m'a retiré pas mal de choses (une partie intestin, une partie du colon, une partie du rectum, les ligaments utréro sacré, une partie du vagin, une partie de la vessie, mon ovaire gauche et trompe) et j'ai porté une poche "anus artificiel pendant 2 mois et demi. C'est une sacré épreuve et il faut être courageuse.

              En janvier 2007, mon cycle est revenu normalement et régulièrement, ce qui était une bonne chose pour moi qui souhaitais avoir un enfant.
              On a essayé et essayé mais sans résultats.
              Donc nous avons consulté un spécialiste en AMP et là surprise!!!!
              ,je découvre que cette endométriose est revenue mais là elle se présente sous forme kystique. Autant te dire, que je l'ai mal pris.

              Pour répondre à ta question, j'ai été suivie par deux bons spécialistes très réputés sur Paris, c'est le ... Chapron et le ... Dousset, il est vrai qu'ils sont pas mal surbooké mais vraiment ça en vaut la chandelle. Franchement ils ont fait du bon travail.

              Ils sont à Cochin. N'hésites pa si tu as besoin de parler ou d'avoir d'autres renseignements.

              Aujourd'hui nous n'avons pas d'autre choix que de passer par la FIV classique. En ce moment je suis en plein traitement FIV et elle est prévue le 21/04/2008 donc on attend.

              Bon courage dans cette épreuve.
              Jersey 84

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2008-022008-04

              publicité

              Chargement...
              X

              publicité