publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

:arrow: lichen scléreux vulvaire; je cherche des témoignages et des remèdes :!!!:

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • :arrow: lichen scléreux vulvaire; je cherche des témoignages et des remèdes :!!!:



    Bonjour !

    Je vous apporte mon témoignage, en espérant que ça pourra en aider certaines et méclairer sur cette maladie.
    Jai 23 ans et cela fait deux ans que je souffre de mycoses vaginales et vulvites à répétition.

    Les divers gynéco et médecins narrivaient pas à me soigner, malgré les nombreux médicaments testés. Ils semblaient impuissants face à mon problème, sachant que même hors mycose, javais des rougeurs et des douleurs lors de la pénétration. Ils nont jamais vraiment cherché la cause, pensant que cétait psychologique, madministrant encore davantage de médicaments, toujours plus inefficaces et irritants les uns que les autres.

    Désespérée, je me suis tournée vers une dermato et là, elle a semblé enfin comprendre mon cas ! Elle ma fait faire une biopsie et il s'avère qu'en fait tous mes problèmes n'étaient pas dus à des mycoses mais bel et bien à un lichen scléreux vulvaire...
    Apparemment, il serait logé au niveau d'une cicatrice vulvaire que j'ai depuis 6 ans et qui ne s'est jamais cicatrisée.
    Mon gynéco n'y croit pas car il estime qu'à 23 ans, un lychen scléreux n'est pas possible et que ça ne concernerait que les femmes ménopausées. Il pense que cest plutôt une dermatite de contact. Cependant, mes douleurs permanentes, ma peau parfois fissurée et mes irritations sont bels et bien là et je ne les invente pas.
    Je suis actuellement soignée sous crème Dermoval et Colpotrophine et apparemment, le traitement va être long. Ça me soulage dans ma vie de tous les jours mais par contre je n'ai presque plus de rapport sexuel car ça me brule horriblement et mon couple en pâtit.

    Voilà, si je madresse à vous aujourdhui, cest pour savoir si des filles sont dans mon cas et sil existe dautres traitements que la cortisone pour se soigner sur le long terme ?
    Pensez-vous par exemple qu'il existe des moyens naturels qui marchent pour la faire partir (huiles essentielles, régimes...)?
    Comment faire pour avoir à nouveau des relations sexuelles sans douleurs?

  • Cest pas bon ca



    ton cas et un peut étonent moi jai ue souvent des mycose mais qund je prend le traitment cava mieux car je fait aussi des pause de 10 jour sans raport jai prie des antibio et des ovules il ya pas longtemps et aussi il faut finire le traitment méme si cest pour 10 jour ,des fois jai trés mal aprés un raport mais toujour les jour juste avant les régles ,apart les médoc je voit pas , ton compagnon il et soigner aussi ?

    Commentaire


    • Cest pas bon ca
      Ce ne sont pas des mycoses



      mais un lichen puisque tous les traitements que j'ai fait contre des pseudo mycoses ce sont soldés par des échecs et je n'ai même plus de pertes blanches. De plus, la biopsie atteste que c'est probablement un lichen.

      J'ai suivi chacun de mes traitements à la lettre, exactement comme mon médecin m'avait dit; je ne rigole pas avec ça!
      Je pense effectivement que la multiplication des traitements chimiques ne me convient pas.
      L'hygiène de vie qui en découle, je la suis aussi ; je me lave le matin à l'eau et le soir avec du Gyn Hydralin en période de crise, sinon Saugella hors crise, séchage après la douche, je ne porte que des culottes blanches en coton que je repasse après chaque lavage pour éviter la récidive des germes, je mets des vêtements peu serrés, je lave mon linge de toilette deux fois par semaine, je ne porte pas de protège slip ni de serviettes hygiéniques, je bois bcp d'eau et d'infusions, je limite le sucre et les aliments acides et j'ai arrêté le lait...

      Mon partenaire a été traité la dernière fois également, bien que les gygy restent partagés sur le sujet (certains disent que ce n'est pas nécessaire) et lorsque l'on a des rapports (mm si c'est de plus en plus rare) on mets des préservatifs. De plus, il fait très attention à son hygiène _j'ai d'ailleurs de la chance qu'il soit si compréhensif_

      C'est pour ça que j'essaye de voir si certaines filles auraient d'autres trucs ou on vécu la mm chose que moi, si des spécialistes les ont soignées... :-/

      Commentaire


      • Le lichen scléreux frappe à ,tout âge.



        Je souffre de lichen scléreux depuis l'âge de 35 ans alors que je n'ai été ménopausée qu'à 60 ans (donc rien à voir, n'est-ce pas !...). J'ai trouvé une solution efficace grâce à une consultation conjointe gynéco-dermato à lhôpital Corentin Celton d'Issy-les-Moulineaux. Pas la guérison, bien sûr, mais une vie sexuelle parfaitement satisfaisante. A chaque crise, j'utilise moi aussi du Dermoval pendant 15 jours tous les matins après la toilette (même les symptômes disparaissent avant). Puis une application par mois entre deux crises pour les espacer le plus possible.
        D'autre part, la toilette au savon de Marseille présente plusieurs avantages : pas de colorant, pas de parfum et désinfectant efficace pour prévenir toute sur-infection. Les culottes en coton blanc sont une bonne idée. Bref, rien de désespéré ! Bon courage.

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2009-032013-09

        publicité

        Chargement...
        X

        publicité