publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Hypo ou hyper

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hypo ou hyper



    Bonsoir,

    Je me permets d'exposer mon problème sur ce forum en espérant que vous pourrez me donner votre avis et me dire si vous avez déjà eu ce même souci. Je vais donc entrer dans certains détails.
    Voilà, depuis deux ans, je suis sous androcur et estréva comme traitement anti acnée car j'ai toujours eu une acnée d'adulte. Je suis toujours sous ce traitement. A côté de ça, je soufre d'arthrose depuis presque dix ans et j'ai eu pas mal de traitements. Je suis très souvent en "crise" avec un pic de douleur extrême une fois par mois et comme par hasard, ces douleurs surviennent à peu près une semaine avant de stopper le traitement androcur (ça se prend comme la pilule donc arrêt d'une semaine tous les 21 jours).
    En plus de ça, j'ai eu une "séquence" anorexique depuis l'hiver 2004 jusqu'à cet été et là, ça va un peu mieux. J'ai repris en fait mon poids "normal" malgré moi, si ce n'est plus. Ces derniers temps, je mange quasiment presque autant que quand j'étais anorexique, si ce n'est quelques abus en chocolat noir et nutella. En gros, je fais rarement des repas normaux, je dois m'en octroyer trois fois par semaine et je prends un petit déj normal tous les matins (je ne déjeune jamais).
    Donc ... est pour exposer mes antécédents...

    Aujourd'hui, et depuis au moins six mois, je me sens très fatiguée ; envie très souvent de dormir, notamment l'après-midi. A n'importe quelle heure de la journée, je peux m'endormir si je me pose n'importe où. Et en été c'était pareil alors que j'étais en vacances au soleil (donc je ne pense pas que ce soit dû à une déprime d'hiver). En plus de cela, j'ai donc pris depuis septembre au moins 5 à 6 kilos alors que le poids est une chose que je parvenais à maintenir. Aujourd'hui, je n'arrive plus à le contrôler. Je me sens bouffie, gonflée. J'ai un regard exhorbité, souvent des bouffées de chaleur avec transpiration dès que je commence à marcher un peu (même pendant le froid actuel - dos complètement en nage), et contradictoirement, il arrive très souvent que je sois frigorifiée et sois obligée d'appliquer des bouillotes d'eau chaude sur mon corps pour parvenir à me réchauffer. Ma tension est normale d'après le médecin. J'ai aussi parfois la sensation que le bout de mes doigts se frippe (comme si je sortais de la douche) avec de légers fourmillements. En plus de tout ça, je perds mes cheveux par touffes, il y en a partout dans l'appartement.
    Je suis donc allée voir un endocrino qui m'a fait faire des tests en me disant que c'était probablement lié à un problème de thyroïdie ; elle a noté pendant la consultation que mon coeur battait anormalement trop vite. Elle a décidé de me faire faire des analyses de sang.

    Les résultats sont les suivants :

    Numération globulaire :
    Leucocytes : 6.200/mm3
    Hématies : 4.370.000/mm3
    Hémoglobine : 13,3 g%
    Hématocrite :39,4 %
    V.G.M. : 90µ3
    C.C.M.H. : 33,8 %
    T.C.M.H. : 30,4 µµg

    Formule sanguine :
    Polynucléaires neutrophiles : 52%
    Polynucléaires éosinophiles : 2%
    Polynucléaires basophiles : 0%
    Lymphocites : 40%
    Monocytes : 6%

    Frottis sanguin :
    Morphologie normale

    Numération des plaquettes : 286.000/ mm3

    Vitesse de sédimentation :
    1ère heure : 17mm
    2ème heure : 39mm

    Protéine C-Réactive : 2,1 mg/l
    Ferritine : 7ng/ml (ce taux était à 3ng/ml début octobre)

    Exploration thyroïdienne :

    Triiodothyronine libre (T3L) : 3,87 pg/mL >>> 6,1 pmol/l
    Thyroxine libre (T4L) : 11,90 pg/ml
    T.S.H. ultra sensible : 2,01 uU/mL

    Voilà, je suis désolée d'exposer mes analyses comme ça mais en fait, comme je n'y connais absolument rien, je voulais savoir ce que vous en pensiez et si ça confirmait ou non un problème de thyroïde. Mon médecin m'a demandé de faire un traitement d'un comprimé de Tardyferon 80mg pendant un mois et ensuite de refaire les analyses de TSH ultra sensible et de T3 et T4.
    Qu'en pensez-vous ?
    Merci beaucoup pour votre aide.
    Bonne semaine

  • Autre petit détail...



    depuis deux jours, j'ai des douleurs au niveau de la gorge, la douleur monte jusqu'aux oreilles, avec un léger mal de tête. Petite douleur au niveau du gosier quand j'avale. Ce souci m'arrive aussi très souvent.
    Merci

    Commentaire


    • Bonsoir



      quand on a decouvert mon hypothyroidie je faisais le yoyo au niveau du poids et j'avais envie de dormir tout le temps a n'importe quelle heure de la journee

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2006-12

      publicité

      Chargement...
      X

      publicité