publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mes symptomes, besoin de conseils

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mes symptomes, besoin de conseils



    Bonjour !

    Cela fait plusieurs années que je me plains d'une gêne à la base du cou, sur le devant donc dans la zone de la thyroide. Mais les médecins ne m'ont jamais prise au sérieux. Une fois l'un d'entre eux m'a trouvé un petit nodule. Mais, ensuite, il n'a pas été retrouvé (peut-être a-t-il pu disparaitre tout seul ?). Enfin, mes analyses de sang sont toujours bonnes THS datant de moins de 3 mois, mais je n'ai pas eu une analyse complète) mais la gêne au cou est de plus en plus difficile à supporter. En plus, à certains moments, j'ai les yeux qui gonflent un peu, c'ead qui changent de volume. Les autres ne s'en aperçoivent pas vraiment mais moi, oui. Je suis crevée tout le temps, je me traîne littéralement. J'ai eu beaucoup de soucis et chocs émotionnels qui peuvent peut-être expliquer cela. J'ai un goitre à la limite de la normale (d'après écho), il me fait mal, comme si ma thyroide était dure, solide, vous voyez ce que je veux dire ? Je me suis plainte à mon généraliste de ces douleurs, gêne, fatigue, variations de poids, léthargie... mais elle ne m'a pas prise au sérieux : elle m'a dit : vous avez des pbs ? Vous dormez bien ? Bref, les médecins, ça les évite de chercher et de se fatiguer que de penser que tout le monde est dépressif. Ma dernière écho date d'il y a 1 an et demi. Quand je me palpe le cou, j'ai l'impression que c'est granuleux. J'ai aussi le moral qui fait le yo-yo. Je me traine littéralement.
    Ma question : est-ce que c'est possible d'avoir une maldaie de la thyoride (et de se voir prescrire un traitement type lévothyrox ou autre)), même si les dosages sanguins sont dans les normes ? Est-ce que cela pourrait être une thyroidite qui me fait souffrir ? Qu'est-ce qu'il faut faire rechercher dans l'analyse de sang et quels autres examens faut-il faire pour savoir ce que l'on a préciséemnt à la thyroide ? Je crois que je vais aller voir un endocrinien sans passer par mon médecin généraliste.
    Merci à vous pour vos conseils
    Val

  • Oui



    vas-y... et si ça ne marche pas tu changes encore...

    Déjà un bon endo va toucher ta thyroïde et te demander un bilan thyroïdien complet. echographie.

    Il faut chercher TSH T3libre T4 libre anticorps anti tpo anti tg

    Les valeurs de référence normales ont été abaissées depuis 2004 La limite inférieure j'ai oublié je pense 0.15? mais la supérieure 2.5 Si en dessus hypothyroïdie. M^me certains laboratoires ont encore conservé les vielles valeurs de référence!! De plus, tu peux avoir une TSH normal et le reste aussi mais avoir des anticorps qui inidiquent le développement d'une maladie autoimmune de la thyroïde.

    Bon courage et trouve toi un endo qui prêt à chercher avec toi.. .



    Bon courage

    Commentaire


    • Oui
      Bonsoir lilola !



      Merci, tu me remontes un peu le moral car maintenant je sais qu'on peut avoir des valeurs hormonales normales mais quand même une maladie de type auto-immune de la thyroide. Et puis, tu as raison, le mieux est que je me trouve (enfin !) un bon endocrinien qui me fasse faire un bilan thyroidien complet (souvent les médecins s'en tiennent à rechercher TSH, T3 libre et T4 libre mais ne recherchent pas le reste). Je suppose que si on me détecte une maladie auto-immune, il doit exister un traitement qui limite les effets désagréables décrits plus hauts (fatigue générale, douleurs au cou...) ?
      Ptite question : Toi aussi, tu as des pbs thyrodiens et, si oui, as-tu galéré pour qu'on te trouve ce dont tu souffrais exactement ?
      Bises et encore merci
      Valérie

      Commentaire


      • Bonsoir lilola !
        Peut -être



        Je commence par ta dernière question. Oui, je souffre de la maladie d'Hashimoto. C'est une thyroïdite autoinmune actuellement dans mon cas, sans goïtre. Je suis en hypo depuis quelques années déjà. J'ai galéré oui et non: (je t'ai fait un copié collé d'un post)

        "Toutefois, mes premiers symptômes (septembre 97) étaient:
        tremblement des mains,
        sudoration excessive
        et rythme cardiaque accéléré -au repos à 180/min si je me souviens bien-. Un regard différent aussi peut-être un début d'exophtalmie. Bref, des symptômes d'hyper.

        J'arrive en France, malade, je ne connais personne et vais voir un endocrinologue gynécologue dans le 8ème. Celui-ci me met tout de suite sous Néomercazole et Avlocardyl sans analyses!! ÇA NE VOUS SURPREND PAS? Il me parle de besoin d'opération imminent. Ça s'est passé en décembre 97.

        Je fais la scintigraphie qu'il me demande en janvier 98; pas de nodule et en février de peur de me faire opérer -car je suis quasi phobique de l'anesthésie générale et bon, je ne trouvais pas ça très clair- je change d'endo.

        La nouvelle endo me fait prendre en même temps du Néomercazole, un peu de Lévothyrox et de l'Avlocardyl, chose qui surprend les médecins généralistes que j'ai dû voir pour d'autres raisons. Mais ça peut arriver. Depuis plusieurs années je ne prends que du Lévo et depuis un mois ou - de la T3 aussi".

        J'espère que tu n'as pas de maladie de la thyroïde, même si les symptômes pourraient nous le faire penser. D'habitude une fois le mécanisme de la maladie déclenché, il est difficile de l'arrêter mais apparemment on peut le ralentir.
        Lis le message d'Aquarella 14 (?) et l'homéopathie. Mais je me demande si son traitement homéo ne marche que chez les asymptomatiques. A explorer...

        MAis à mon avis ne t'inquiète pas, cherche un bon médecin,contrôle les anticorps écoute ton corps et suis les récommendations de l'endo. Laisse lui un peu de temps si tu ne te sens pas bien, cherche quelqu'un d'autre...

        Bises et bon courage
        lilola92






        Commentaire


        • Peut -être
          Merci pour ta réponse



          Merci pour tes recommandations précieuses. Je vais consulter un endo. Le seul hic, c'est qu'il faut patienter environ deux mois pour avoir un RV. Ensuite, mes symptomes sont chroniques, c'est-à-dire qu'à certaines périodes, ça va, et à d'autres, ça ne va pas (douleurs/goitre, yeux plus gros, fatigue intense). Avec du repos, cela rentre dans l'ordre mais ce sont des phases assez déprimantes à passer. Non pas que je sois déprimée mais que cette fatigue intense me déprime car elle m'empêche de mener la vie que j'aimerais. Mais il n'empêche que j'ai un goitre alors je vais faire un bilan très complet pour voir où il en est, rechercher les anticorps...
          J'espère aussi que cela va mieux pour toi et que ton traitement te permet de vivre normalement. J'ai été aussi sous avlocardyl il y a quelques années car mon coeur s'affolait et j'avais de l'hypertension en permanence(on n'a jamais su pourquoi ! mon cou me gênait déjà à cette épouqe mais on me disait toujours que c'était nerveux !!! )
          Bises
          Valérie

          Commentaire


          • Coucou



            je pense que tu devrais aller voir un endocrinologue le plus rapidement possible ,ca sert a rien de souffrir pour rien.
            avec un traitement on va rapidement beaucoup mieux.
            a mon avis tu devrais faire accelerer les choses.
            bon courage a bientot

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2005-072005-08

            publicité

            Chargement...
            X

            publicité