publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Témoignage..

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Témoignage..




    35ans, une vie heureuse.Un soir, en me démaquillant, je découvre un nodule à gauche de ma thyroide.
    Panique totale. Mon généraliste "voit quelque chose" et préscrit des examents. J'occulte.... et je mets des foulards pour cacher... Au fil des jours, humeur massacrante, tristesse, pleurs,amaigrissement, enfin grave dépression. Qui m'amène à une tentative de suicide. Personne n'est au courant.. Incrédulité des proches. moi, qui donne toujours une image tellement positive ?? hospitalisée en urgence, les examens révèlent: une hyper, goître important, multiples nodules et j'en passe. Une ablation est indispensable
    Tout cela en quelques semaines. Je suis passée par le pire pour, somme toute, une pathologie courante.
    La biopsie n'a revélée aucun cancer. je n'ai plus de thyro et je me stabilise doucement. je ne vis plus sur le fil du rasoir et j'essaie de positiver. je me demande pourquoi j'ai refusé de voir la réalité en face et pourquoi j'ai fais l'autruche pendant tout ce temps. j'ai traversé des moments très durs. Ne faites pas comme moi.Restez positive. dans l'immense majorité des cas, tout s'arrange. J'ai été tout déballé et, aujourd'hui, je retrouve goût à la vie.
    Je m'en sors et mon témoignage est un message d'espoir pour nous, les malades de cette maudite thyroide........

  • Comme moi !
    ????, tu piges pas?




    Pourtant, tu dis que 75% des suicides sont liés à un pbl de thyro.
    Mes analyes ont été faites lorsque j'ai été hospitalisée pour ma TS.
    Avant, rien de rien. Je ne voulais rien voir, rien entendre, et surtout ne rien dire.
    Attitude complétement suicidaire, j'en conviens et c'est ce qui est arrivé.
    Le Néomercazole ne m'aurait pas été d'un grand secours, d'après les médecins de l'hôpital. Ils ont attendu une dizaine de jours que je me remonte un peu, et ils m'ont retiré ma thyro entièrement.
    A l'heure actuelle, je suis dans les normes. je me surveille scrupuleusement.Et, surtout, je ne fais plus l'autruche. Mes exam sont faits en temps et heure.
    Le terme "club des rescapés" est de mise en ce qui me concerne.

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2006-04

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité