publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pour les hypothyroïdie et hashimoto

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pour les hypothyroïdie et hashimoto



    Bonjour

    Pour ceux et celles qui ont des problèmes d'hypothyroïdie (TSH élevée, prise de poids, fatigue, manque d'iode, thyroïde qui s'atrophie peu à peu...) comme c'est mon cas, j'avais envie de vous faire part de quelques recettes qui me font beaucoup de bien en ce moment, en plus du Lévothyrox que je prends chaque matin au moins une demi-heure avant d'avaler quoi que ce soit à part de l'eau (sinon il perd son effet) :

    - J'ai commencé par suivre une cure de 2 mois de Sélénium.
    A présent,
    - Je fais une cure d'une ampoule par jour d'eau de Quinton Isotonique,
    - Je double cette cure avec trois doses journalières de Silicium (G5 ou autre; je prends du "Vitasil" pour ma part)
    - Je grignote une noix du Brésil par jour (j'ai pu trouver ces noix dans un magasin de produits ... et naturels)
    Et bien sûr, dès que je le peux, je mange du poisson et des crustacés, riches en iode dont je manque, et me gâte de ce qui me fait envie.

    C'est incroyable ce que cette cure me fait du bien !
    Je ne sais pas si je me suis jamais sentie comme je me sens à part il y a bien longtemps, lorsque j'étais petite, peut-être.

    Je voulais vous en parler.




  • Notre thyroide



    Bonjour, je suis très étonnée par ce que vous dites car mon médecin m'a dit de ne surtout pas consommer d'iode alors que je souffre d'une hypo d'hachimoto.Est-ce que vous en avez parlé à votre médecin? AMICALEMENT

    Commentaire


    • Notre thyroide
      Iode



      Non je n'en ai pas parlé à mon endocrinologue (je la vois en Septembre, je lui poserai la question).
      J'ai seulement trés souvent envie de manger du poisson, des crustacés, d'aller respirer l'air iodé du bord de mer...Alors je m'écoute.
      Je me disais que si mon corps réclame certaines choses, c'est qu'il en a besoin...

      Comme l'endocrinologue m'a détecté une hypothyroïdie d'Hashimoto, je voulais dire ce que je faisais et prenais qui me faisait du bien...

      Je ne veux pas se faire fourvoyer les gens... Heureusement que vous avez écrit votre message : Il témoigne de se renseigner auprés de l'endocrinologue avant de suivre certaines voies, ce que je n'avais pas pensé à écrire.

      Merci à vous.

      Commentaire


      • Iode
        Re iode



        Bonsoir, ce serait gentil de nous tenir au courant, merci.Car j'ai toujours eu des doutes sur ce que dit mon médecin.Bonne soirée.

        Commentaire


        • Re iode
          Promis



          J'ai rendez-vous fin Septembre, je m'efforcerai de ne pas oublier de venir vous tenir au courant, c'est promis.

          Bonne soirée

          Commentaire


          • Je te copie/colle



            une réponse que faisait une forumeuse du site "Vivre sans thyroïde" à une personne qui avait la maladie d'hypothyroïdie d'Hashimoto, et qui demandait si elle pouvait aller passer ses vacances en bord de mer à cause de l'iode.
            Cette forumeuse-webmestress cite la maladie de Basedow (hyperthyroïdie, l'inverse de la nôtre), comme étant une maladie hyperstimulée par l'iode, contrairement à la nôtre donc...Si je comprends bien...)Mais bon; Si tu vas sur le site et que tu lises les témoignages des autres participants en hypothyroïdie, tu verras qu'on ne peut pas généraliser finalement et que le mieux semble de s'écouter...
            Je cite cette réponse :

            /Quote/
            Beate
            webmestre

            Bonjour,

            cela dépend des personnes, en fait !

            C'est vrai que l'iode est plutôt à éviter en cas de maladie autoimmune de la thyroïde - cela s'applique presque toujours pour les gens qui ont Basedow (leur thyroïde, déjà hyperactive, est encore plus stimulée par l'iode, que ce soit en en consommant ou parce qu'on séjourne à la mer), mais pour Hashimoto, c'est plus nuancé !

            On a déjà eu des discussions dans le forum - certains se sentent moins bien à la mer (et beaucoup mieux en montagne), mais d'autres, au contraire, s'y sentent en pleine forme, apparemment le (faible) apport iodé de l'air marin stimule leur glande trop paresseuse ... donc, c'est à essayer pour voir de quel groupe tu fais partie !

            De toute façon, tous les Hashimoto et Basedow qui habitent dans les zones côtières ne déménagent pas à l'intérieur des terres ... et "l'air marin" ne charrie pas TANT d'iode que ça, je pense qu'on en consomme bien plus avec la nourriture, donc c'est à voir si tu ressens des réactions (genre énervement, palpitations ou autres) après avoir consommé un gros plateau de fruits de mer, ou non ...

            Dans tous les cas, BONNES VACANCES, et tiens-nous au courant de ton expérience !

            Beate /Quote/

            Commentaire


            • Haaashimoto !!!
              Bonjour brocéliande



              Je ne sais pas si on peut considérer le Lévothyrox comme un médicament...: C'est une hormone thyroïdienne...
              Je ne considère pas les hormones de substitution que l'on prescrit parfois à la ménopause comme des médicaments...

              En tant qu'hormone, les aliments (notemment les laitages) peuvent amoindrir grandement ses effets jusqu'à les annuler.
              C'est pour ça qu'on préconise de prendre le Lévothyrox à jeun et à au moins une demi-heure du petit déjeuner, quitte à monter son réveil pour le prendre et à se rendormir ensuite.

              C'est vrai que le traitement que je décris peut aider de nombreuses personnes, avec ou sans hypothyroïdie (sauf celles en hyperthyroïdie pour lesquelles le Lévothyrox et néfaste et l'eau de Quinton peut-être pas conseillée...)

              Bien à vous

              Commentaire


              • Avec plaisir !
                Brocéliande



                Ce sont des témoignages de personnes atteintes d'hypothyroïdie, que j'ai lus sur le forum "Vivre sans thyroïde" et ailleurs, qui me font dire qu'il vaut mieux prendre le Lévothyrox à une demi-heure du petit déjeuner...Pas des contrindications médicales...
                Mon endocrinologue m'a seulement dit de le prendre à jeun, sans spécifier autre chose.

                Mais dans le doute, je préfère m'abstenir de risquer quoi que ce soit quant à diminuer ses effets en le prenant proche d'ingérer de la nourriture ou du lait...

                J'aime bien me servir du vécu des personnes qui sont déjà passées par où je ne suis pas encore passée; Si je trouve que celà peut me faciliter la vie, j'en profite...

                Mais si de ton côté ça te va comme tu le prends et que tu sens que son effet est positif pour toi, c'est bien.
                L'important c'est de se sentir mieux, n'est ce pas...?

                Cordialement aussi

                Commentaire


                • Re
                  C'est clair !



                  C'est pour ça que j'avais créé ce post...Pour donner quelques outils supplémentaires en plus du "sacro saint Lévothyrox"...

                  Commentaire


                  • Haaashimoto !!!



                    Bonjour à tous,

                    J'arrive un peu tard dans la conversation et c'est la première fois que je discute sur un forum, mais j'avais envie de vous parler de mon cas perso.
                    Moi aussi, j'ai une hypo de Hashimoto diagnostiquée il y a 1 an 1/2, suis sous Lévo depuis 1 ... 125.
                    j'ai eu tous les symptômes : fatigue, déprime, manque de désir sexuel, et 25 kg de prise de poids en moins de 5 mois alors que j'ai toujours fait attention à manger équilibré. De quoi pêter un plomb ! J'étais suivi par une diététicienne qui ne comprenait rien à ma prise de poids et c'est même elle qui m'a conseillé de faire un bilan thyroidien)
                    Mon médecin homéopathe m'a conseillé de prendre de l'iode en homéo, pour essayer de stabiliser ma TSH qui ne fait que s'aggraver et je prends aussi du sélénium et du maca qui me redonne un peu la pêche. Si ça peu aider quelqu'un,

                    Voili voilà !

                    Commentaire

                    Publicité

                    Forum-Archive: 2006-082006-09

                    publicité

                    Chargement...
                    X

                    publicité