publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Je suis completement troublé...

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Je suis completement troublé...



    je ne peux me confier a personne et pourtant j'aimerai tellement.

    Voilà mon histoire!
    J'ai un collègue qui est un ami trés proche. Nous travaillons ensemble depuis 10 ans nous nous vouons une amitié trés fusionnelle depuis 6 ans depuis en fait le jour ou nous sommes arrivé dans le même service.
    Je suis plus agée que lui de 11 ans et je le couve comme une grande soeur.
    Je suis marié et mon mari est un homme de la plus grande gentillesse qui soit et de la plus grande confiance qu'il puisse être donné. il n'a jamais eu d'objection pour que je rencontre cet ami qu'il aime beaucoup également. Lors de ses absences fréquente il me laisse sortir a ma guise et approuve mes sorties avec d'autres personne et surtout avec Marc mon ami.
    la semaine derniere petit repas avec 2 autres collègues chez Marc, les 2 autres partent et nous restons comme toujours a papoter et boire. Trop boire car je titubais ferme donc il m'invite a squatter la chambre d'ami comme j'ai eu déja à le faire et mon mari en pleine confiance réciproque l'a su sans me dire quoi que ce soit.
    Mais voilà avant de me coucher j'ai voulu faire un bisous à Marc et nous avons fait un prude calin. je me suis endormi dans ses bras. au matin on a repris notre calin qui a dérapé vers de la tendresse plus tendre voyez ce que je veux dire mais sans sexualité. Quelques caresse plus osées quelque bisous dérapé.
    Nous nous sommes retrouvé au bureau sans gêne l'un envers l'autre au contraire.
    Avant hier je suis retourné chez lui et il m'a demandé des calins, nous avons passé une partie de la nuit a nous caresser, à rire, à nous embrasser mais pas sur la bouche, pas de caresse aux parties sexuelle non plus.
    j'y suis retourné hier car trop besoin de revivre cette intensité de sentiment de douceur de tendresse de passion.
    Nous avons échangé des baisers des caresses plus intime. Bien sur me direz vous on joue avec le feu.
    Mais là je le vois je le sais il est amoureux: car je sais comment il est amoureux quand il aime je l'ai vu 2 fois en 10ans il est une bête de tendresse de douceur et c'est ainsi qu'il est avec moi depuis la première nuit... et moi j'ai envie toujours et encore de ses bras de son odeur de sa peau. J'ai un noeud dans le ventre une pointe au coeur.

    Problème mon mari! je ne veux pas aller plus loin et j'ai peur du diable qui me pousse.
    Je dois vous avouer une chose. ma vie sexuelle avec mon mari c'est le desert total 2 relations par an et trés trés rapide. Il a des problème d'erection et ne veut pas en convenir il ne veut rien savoir donc comme je ne veux pas le froisser je ne lui en parle plus et je m'étais habituer à l'idée de n'avoir plus aucune sexualité que la solitaire.
    j'aime beaucoup mon mari... mais je ne suis pas et n'ai jamais été amoureuse. C'est un homme idéal et je refuse de le blésser.

    Les 2 dernière nuit m'ont fait comprendre que je savais et pouvais vivre des choses magique pendant plus de 2 minutes.

    je pête un cable je suis paumé

    Je refuse de faire souffrir mon mari: si je le trompe (oui c'est un peu commencé mais pas completement non plus)je ne peux supporter l'idée qu'il le sache un jour.

    En fait il est militaire et nous attendons sa mutation pour cette année ou début de l'autre.

    J'avoue que j'ai envie de vivre cette belle histoire d'amour de tendresse et d'attendre la mutation pour m'éloigner.

    Si vous voyez les message que Marc m'envoi si vous voyez son regard sur moi je suis au plus profond des trouble.
    Pourl'instant c'est dense et j'ai peur aussi de son malaise du cas de coscience qu'il ne manquera pas de se poser et il va souffrir je ne veux pas qu'ils souffrent.

    J'ai peur! et je suis heureuse.

  • Dapres moi



    Ton mari dit te faire confiance... Mais cette relation avc ton collégue il sen doute et nest pas contre.

    Car tu dis kil na dérection donc peutetre quil te pousse ds les bras de ton collégue en disant quil a confiance.

    Et en mm tps ptetre quil veut ton bien et que tu sois epanouis avc un autre homme pour ne pas te faire souffrir a cause de son probléme.

    Commentaire


    • Dapres moi
      J'y ai pensé aussi



      C'est vrai que pour beaucoup si ce n'est pour tous, cette confiance est incroyable

      Je lui dis je ne rentre pas tel jour il n'a jamais d'objection.
      Il ne cherche pas de relation sexuelle ni de tendresse auprés de moi.
      Il sais que je suis bien en compagnie de Marc depuis 6 que dure notre grande amitié.

      Je pense qu'il a confiance quand même qu'il serait blesse et deçu d'être trompé.
      Demain je serai dans le lit de Marc je ne pense que l'on irra jusqu'au bout.
      J'ai envi de ce moment là et je le crain plus que tout car c'est déroger a mon principe de refuser la trahison.
      Jusqu'ici je ne pouvais admettre cela mais aujourd'hui mon corp et mon coeur parlent.... Que ferra ma tête.
      Et puis perdre marc c'est la chose la plus impensable et ça ce n'est pas depuis 1 semaine mais bien depuis 6 ans ou je refuse tout ce qui pourrait nous séparer.
      Je pense que cette tendresse excessive que j'ai pour lui c'est de l'amour et que je n'ai jamais voulu mettre ce mot en face de notre relation.

      Je l'aime aussi fort qu'on peut aimer je le sais depuis 6 ans mais je dis souvent qu'on peut aimer de mille façon differentes et tant que nos corps n'avait pas de contact il n'y avait pas d'ambiguité mais nos corps se sont rapprochés et .......
      Je suis lucide sur cette relation je ne lui donnerai jamais d'enfant je ne quitterai pas mon mari je ne suis qu'une impasse pour lui..... Mais j'ai envie de vivre des instant de bonheur comme ceux que j'ai supervisé aupres de lui. Même si le prix c'est de le perdre plus tard. Mais si c'est pour le détruire oupour le faire soufrir... mais ça j'ai peur que ce soit trop tard. si demain je refuse de rester dans ses bras je le fais descendre droit en enfer et il y a été bien trop souvent et toujours de plus en plus profond.
      Merci de m'écouter ou du moins de me lire c'est bon d'étaler ses mots.
      Même si je dois être jugé!!!

      Commentaire


      • Dans quelques heures



        je serai de nouveau prés de lui dans ses bras.
        Il est sur le terrain aujourd'hui il vient de m'envoyer un message de tendresse qui me boulverse... j'ai 16 ans d'un seul coup!!!

        Commentaire


        • J'ai aimé



          te lire... vous lire 'Marc' et Toi....
          Je ne porte aucun regard si ce n'est affectueux. Ceci dit et là où je te sens t'éloigner de la réalité, reste ce désir des épidermes, cette délectation ressentie à 'jouer' de vos sens, et...... peut-être la concrétisation d'une histoire dont la "fin" sonnerait lors d'une éventuel mutation?
          Je n'y crois que guère.....
          On ne peut "commencer" une histoire avec en résonnance une date d'échéance.. Les sentiments, les vibrations, les impulsions, dépassent le raisonnement et la logique. En l'occurence et selon tes termes, celle de t'éloigner dès la date tombée.

          Commentaire


          • J'ai aimé
            Cette date d'échéance virtuelle me déculpabilise



            Bonjour
            Merci pour cette réponse.
            Je pense que de me dire qu'il y aura une échéance a plus ou moins long terme me déculpabilise.

            Je viens de passer 2 nuits dans ses bras nous avons fait l'amour et je ne me sents pas coupable d'adultère.
            Je ne savais pas pouvoir aller si loin je ne me savais pas capable de tant de tendresse de tant d'émotion de tant de plaisir.
            Je viens de découvrir un grand secret dans ses bras celui d'une veritable nuit d'amour.... Je ne connaissais pas.
            Le contact de son corp de sa peau rien que l'efleurement de ses doigts sur mon bras hier au travail m'a emmenait au fond de mon ventre comme si je me blotissais en moi même.

            A bientot

            Commentaire


            • Encore une ..



              une malpropre de plus.. pas honnete avec son mari qui lui fait confiance..
              Continue comme ca, il en faut des c*ch*nnes comme toi

              Satanus666

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2006-062006-07

              publicité

              Chargement...
              X

              publicité