publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Impossibilité de faire l'amour à l'homme que j'aime :triste: :cry:

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Impossibilité de faire l'amour à l'homme que j'aime :triste: :cry:



    Bonsoir,

    J'ai bientôt 25 ans et cela fait 2 ans et demi que je vis une trés belle histoire d'amour mais il y a un flop dans cette histoire!
    Je ne peux pas lui faire l'amour et ça depuis 2 ans , car j'ai des douleurs énormes pdt les rapports c'est insupportable tous nos essais finissent en pleur je ne supporte plus, je me supporte plus et j'ai personne avec qui en discuter sérieusement car ça me bouffe la vie j'ai peur de le perdre je suis jalouse à en mourir dc du coup je pourris mon histoire je ne sais mm pas pourquoi il est encore là! jme pourris la vie avc cette ... je ne sais pas ce qui m'arrive et surtout comment y remédier! on a vu un sexologue ma gynéco me prescrit du lubrifiant mais ne comprend pas ce qui m'arrive j'ai fait des séances d'hypnose!!...
    Du coup le pauvre il me demande mm plus de faire l'amour au début il me sollicitait mnt plus rien jlui ai coupé toute envie je suis vraiment mal j'aimerais voir quelqu'un ou faire quelque chose qui puisse me débloquer je sais pas...je suis complètement perdue...

    Si je pouvais avoir des témoignages peut etre que deja ça m'aiderait mais j'ai vraiment besoin d'en parler à quelqu'un j'aurait deja un poids en moins

  • J'ai le même problème



    Bonjour fleurvamoureuse, voici mon témoignage.

    Moi je vais bientôt avoir 23 ans et ça fait un an que j'ai une histoire d'amour. Je n'ais pas de solutions malheureusement pour toi mais je sais très bien de quoi tu parles. Chaque fois qu'on veut faire l'amour, j'ai aussi des douleurs insupporbles et je ne comprends pas pourquoi. Comme toi, ça fini toujours en larmes et aussi dans mon cas en ''je me déteste''. J'ai été voir ma gynéco qui m'a dit qu'à première vue tout est beau et d'aller voir un sexologue mais je suis sûr que c'est physique. Même si mon copain pense que c'est dans ma tête... Je ne sais pas quoi faire. Moi aussi j'ai besoin d'en parler car ça me ronge l'esprit et gâche des moments précieux avec mon copain. Je suis de tout coeur avec toi.

    Commentaire


    • J'ai le même problème
      Merci de ton témoignage littledevil41



      Bonsoir littledevil41,

      Mais moi aussi ma gynéco m'a dit que tout allais bien "inside" j'ai fait plein d'examen car j'ai l'impression d'avoir un truc qui bloque mais c'est psycho et je ne sais pas comment me débarrasser de ça!!!

      Mais c'est quand même horrible et pourquoi ça arrive ?!! pourtant je l'aime comme jamais je voudrais tant lui montrer en plus dans les débuts de notre relation c'était tous les jours et 6 à 7 fois par jours comment peut on en arriver à 1 fois tous les mois et en luttant et souffrant ???

      j'aimerais tellement trouver LA solution et pouvoir savourer pleinement mon histoire car la vie est courte.

      Si seulement quelqu'un pouvait nous aider ou nous recommander quelqu'un qui peut nous soulager de ce poids

      Commentaire


      • Merci de ton témoignage littledevil41
        Une solution?



        bonjour,
        Il n'existe pas LA solution à ce problème, c'est un travail sur soi et avec son corps et son esprit. C'est aussi important que votre partenaire l'accepte et il peut vous aider à vous rééduquer.
        Même si vous êtes bien et que vous en avais envie, il est possible que vous ayez un blocage, votre corps peut se souvenir à votre place... on parle plus de rééducation que de traitement, prescrire du lubrifiant est en soi une hérésie......
        Le mieux c'est de consulter une sexologue qui vous aidera et vous orientera dans votre rééducation. pour ma part j'ai conversé avec une sexologue par mail et ça m'a bcp aidé d'en parlé et d'être conseillé. Tu peux aussi trouvé des guides assez complet si tu ne veux pas en parlé mais pouvoir avancer... le site dudésiroplaisir est assez complet sur ce sujet la et tu peux facilement conversé avec un sexologue.
        j'espere t'avoir aidé
        a

        Commentaire


        • Merci de ton témoignage littledevil41
          :-d



          prends-tu le temps des préliminaires... ou écourtes-tu ce moment tràs important pour* mettre le corps en route *c'est à dire éveiller le désir,quand on aime son homme on doit aussi savoir le désirer,sentir son odeur,etre attentive à ses caresses,ses baisers,le contact de sa peau,l'amour n'est pas juste une question de pénétration,faut se lacher et ne penser à rien dans ces moments-là,savoir s'abandonner,abandonner son ame et son corps au plaisir charnel... et ce n'est que là,qu'enfin on atteindra la saveur de l'amour,que sentir des douleurs atroces qui gachent l'instant le plus ... important dirais-je dans la vie d'un couple amoureux !!
          Voilà je pense que c'est beaucoup plus psychologique,que physique... car finalement tout démarre de là.. je ne suis pas psy.. mais juste une femme expérimentée,qui sait de quoi elle parle et franchement cela me peine de voir des couples,aussi jeunes en patir... alors qu'ils devraient etre au diapason de leur plaisir

          Commentaire


          • Moi aussi çà m'a rendu jalouse!



            Bonjour,
            J'ai 28 ans et j'ai rencontré mon ex mari à 19 ans.
            Mon ex mari vient de me quitter (07/2010). La cause: dyspareunie.
            Apres 7 ans de vie commune il est tombé amoureux d'une autre fille. Pendant tout ce temps je nai pas trop parlé de ce problème. Ma première gynéco m'avait prescrit des ovules, çà me grattais plus qu'autre chose. Ma généraliste m'avait recommandé un sexologue mais celui ci n'a pas su me mettre en confiance, je n'y suis pas retourné puis j'étais encore jeune et c'était très cher.
            Apres 4 ans, deux autres gynécologues, me prescrivent des lubrifiants, incompétents!
            Puis vient le jour de ma rupture, ma nouvelle généraliste me recommande auprès d'une sexologue qui est très bien. (Très cher et délai d'attente du premier RDV écourté à 2 mois!!)
            Avant çà, je me demandais si mon ex mari était compatible avec moi, je croyais que j'étais homosexuelle, que je devrais devenir bonne sur, que personne ne pourrais m'aider, que je ne guérirais jamais car je savais au fond de moi que c'était psychologique (contrairement aux gynécos). En plus j'avais développé par ignorance, en même temps, un dégout, y'avait pas mal de chose que je trouvais sale (proximité de l'urine etc...) et çà a empiré les choses avec mon ex mari. Les séances m'ont apporté des réponses à des sujets tabous mais pas l'essentiel.
            En effet, le choc de ma séparation, la libération de devoir parler de ma dyspareunie à mes proches, de comprendre ce que c'est, le fait d'avoir rencontré quelqu'un m'a fait changer et évoluer.
            Pour ma deuxième relation sexuelle, avec mon ami, j'étais guérie (je lui ai tout expliqué au début de notre relation) et j'avais les larmes aux yeux. Mon ex mari aurait rêvé de vivre çà avec moi, mais sil ne m'avait pas quitter au moment où j'écris peut être que rien naurait changé pour moi. J'ai beaucoup souffert et j'ai fait souffrir mon ex mari à mon grand regret.... (Je pensais quil faudrait quil sen accommode, je ne pouvais pas lui apporter ce quil voulait, peu de relation sexuelle et aucun plaisir, je savais malgré tout au fond de moi que cétait très dur pour lui aussi)
            Message d'espoir donc, on peut s'en débarrasser! J'ai découvert pour la première fois l'envie avec mon ami, la lubrification tant attendue a suivi et la douleur à la pénétration a disparu !
            Je témoigne pour celles qui en souffrent encore, j'aimerais que plus personne n'en souffre, que ce ne soit plus tabou! N'attendez pas comme moi qu'une séparation arrive, il faut tout tenter et beaucoup parler, ceci dit c'est bcp plus facile si le conjoint vous comprend et vous soutien
            Je terminerai par cette phrase que j'ai relevée:
            "Le vaginisme est à l'intromission du pénis ce qu'est le clignement de l'il à la pénétration du moucheron". (=réflexe)
            La dyspareunie est d'origine psychologique mais elle provoque une douleur physique bien réelle", malheureusement
            L'origine de tout çà : le sexologue m'a dit que çà n'avait aucune importance, l'avenir est important, mais on peut penser au premier rapport sexuel douloureux qui a été mal perçu allié à la sensibilité et la naïveté, à léducation en générale. On peut très bien avoir été violée et ne jamais développer de vaginisme/dyspareunie, cela dépend des personnes.

            PS: Aujourd'hui avec mon ami, il m'arrive parfois d'avoir mal et de me contracter, (vieux réflexe qu'il faut que j'oubli) mais à chaque fois c'est l'envie de faire l'amour qu'il manquait pour la lubrification. Il faut encore que le contexte soit favorable et que je me sente bien pour que je puisse avoir envie.

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2011-022011-04

            publicité

            Chargement...
            X

            publicité