publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Homépathie & pb de peau 83

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Homépathie & pb de peau 83



    Bonjour,
    tout d'abord, qqun pourrait-il me conseiller un bon homéo entre Toulon et Hyères?
    Ensuite, voilà mon problème:
    J'ai arrêté la pillule il y a 6 mois, et j'ai toujours des problèmes de peau. Au début je suis allée à la pharma qui m'a donné de l'homéopthie (eugenia jambosa un autre) foliculinum à prendre du 14ème au 25ème jour du cycle.
    ça avait pas mal marché. Entre temps je suis allée chez la dermato qui m'a donné un autre traitement: tolexine. Mais bof. Elle m'a dit que si ça continuait, c'est que j'avais peut etre un déséquilibre hormonal (forcément vu que la pillule ne régule plus), ou un pb de thiroide, et que je devrais peut etre aller voir un endocrino. La semaine dernière j'en ai parlé à ma gynéco qui n'avait pas l'air plus inquiète que ça. pour elle c'était normal... peut etre que ça se régulerait avec une grossesse ou après. Bref, je me retrouve au même point. C'est pour cette raison, que j'aimerais aller voir un homéo afin qu'il me prescrive les bonnes plantes, et les bonnes doses. D'autant que si je suis enceinte entre temps, je veux pas prendre n'importe quoi n'importe comment!
    Pensez vous que l'homépathie puisse vraiment m'aider? Que me conseillez vous?
    merci d'avance!
    @
    laka

  • Homéopathie et grossesse



    Il n'y a pratiquement que l'homéopathie qui peux fonctionner sur la femme enceinte, en effet, c'est tellement dilué que c'est la seule solution ! (Je suis secrétaire médicale, alors je suis bien placé pour te le dire, de je suis allergique à beaucoup de médicaments allopathiques, c'est à dire les médicaments "usuels")... alors voilà : le médicament homéopathique que tu ne nomme pas, serait-il Antimonium crudum ?
    Je te conseille le site : homeophyto.com
    Voilà ce que j'y ai vu :
    TRAITEMENT HOMEOPATHIQUE DE L'ACNE (et oui l'acné sévit à tout age !) :
    L'acné peut fort bien répondre à un traitement homéopathique bien mené pour peu que l'on respecte quelques règles d'hygiène élémentaires.
    L'acné non compliquée :
    Antimonium crudum 4 à 7 H : chez les gros mangeurs, ou suite à des excès alimentaires. Trois prises par jour pour les basses dilutions, une par jour pour la 7 H.
    Arnica montana 5 H : lorsque les lésions sont symétriques avec tendance aux ecchymoses, surtout lorsque l'on les triture. Deux prises par jour.
    Eugenia jambosa 4 à 5 H : ce remède s'utilise essentiellement chez la jeune fille dont les lésions s'aggravent lors des règles. La peau est grasse et les pustules sont indurées. Trois prises par jour.
    Juglans regia 4 à 5 H : l'acné est aggravée par les aliments gras. Chez la jeune fille, les règles sont en avance et noirâtres. Sur le plan digestif, on retrouve fréquemment des ballonnements. Deux à trois prises par jour.
    Selenium 7 H : on retrouve une séborrhée ; la peau a un aspect huileux. Elle est parsemée de points noirs.
    L'acné qui suppure :
    Arnica montana 7 H : une prise par jour.
    Hepar sulfur : lorsque l'acné est très inflammatoire et le pus qui s'écoule des lésions est sanguinolent et de mauvaise odeur. Nous n'indiquons pas de dilution pour ce remède, car son maniement peut s'avérer délicat. En effet, utilisé en basse dilution, il va favoriser la suppuration et accélérer la cicatrisation ; en haute dilution, il assèche les lésions et ralentit la formation du pus.
    Silicea 4 à 15 H : chez un sujet longiligne et frileux. En basse dilution, il favorise la cicatrisation, prévient les surinfections, reminéralise l'organisme. Deux prises par jour. On peut lui adjoindre une prise hebdomadaire en 15 H pour optimiser son action à condition que les signes généraux soient présents (voir la fiche).
    Sulfur 9 H : ce remède est souvent fort efficace à condition que les signes généraux soient présents, mais sa prescription est du ressort du médecin, car les risque d'aggravation suite à son utilisation sont non négligeables. On lui préfère généralement Sulfur iodatum 9 H, d'un maniement plus aisé.
    L'acné cicatricielle et micokystique :
    Baryta carbonica 4 à 7 H : les cicatrices sont sclérosées, la peau est atrophiée, indurée et parfois rétractée.
    Kalium bromatum 9 H : les kystes sont indurés; d'autres signes doivent justifier l'utilisation de ce remède, notamment l'agitation des mains (voir la fiche).
    Tuberculium residuum 9 H : les lésions cicatricielles sont indurées ; on retrouve fréquemment des ganglions. Les lésions sont également présentes au niveau du dos.
    Luesinum 9 H : les lésions sont extrêmement importantes et défigurent le sujet ; elles ont tendance à l'ulcération.
    Ces traitements devront, comme toujours, être soutenus par l'utilisation du remède homéopathique de terrain. Sa détermination est du ressort du spécialiste. On retrouve le plus fréquemment les remèdes suivants :
    Sulfur
    Natrum muriaticum
    Silicea
    Sepia
    Graphites
    Pulsatilla
    Lachesis
    Tuberculinum
    Luesinum
    Calcarea fluorica
    Calcarea phosphorica
    Les oligo-éléments : Le ZINC est connu pour avoir une action positive sur l'acné. Il se prend en cures de deux mois. La posologie est variable selon la marque.
    Le traitement local : Nettoyez votre peau avec un produit doux, type savon surgras, ou mieux encore, avec des savons aux plantes comme la bardane, ou le souci (calendula).
    Préparez une infusion de camomille et sauge, quinze grammes de chaque infusées durant 10 minutes dans un demi-litre d'eau. Appliquez tiède à l'aide de compresses pendant 10 minutes.
    À faire préparer par le pharmacien :
    LAPPA MAJOR Teinture mère 6 ml
    SALVIA OFFICINALIS teinture mère 6 ml
    ALCOOLAT de LAVANDE 150 ml
    Appliquer cette lotion après nettoyage avec un savon doux matin et soir.
    Les huiles essentielles :
    Faites un masque à l'argile verte dans laquelle vous diluerez 5 gouttes d'huile essentielle de citron ; laissez pauser 10 minute. Une fois par semaine.
    Deux ou trois gouttes d'huile essentielle de bergamote sur une compresse imbibée d'eau tiède sur le comédon surinfecté ; laisser pauser une minute. Attention, la bergamote ne doit pas être utilisée pure.
    Pour le soin quotidien : préparez le mélange suivant :
    - 20 ml d'huile de germes de blé.
    - 2 gouttes d'huile essentielle de rose
    - 5 gouttes d'huile essentielle de lavande
    - 5 gouttes d'huile essentielle de citron.
    Pensez évidemment à la protection solaire.

    Voilà, je pense que tu as tes renseignements ici, mais, bien sûr, il vaut mieux que tu consulte un médecin homéopathe, si possible généraliste aussi, comme çà tu pourra avoir un suivi complet. Allez, à bientôt !

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2007-032007-04

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité