publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pour lauena3 et femmes en menop precoce

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pour lauena3 et femmes en menop precoce



    bonjour ,
    on vient de me diagnostiquer une menop precoce le mois de mes 40 ans , nous sommes plusieurs dans ce cas dans le forum sterilite sous le post les Lyonnaises
    Le choc psychique a pour ma part ete horrible ,l'impression atroce d'un décalage injuste et lappeur de vieillir.Je n'ai pas rencontré bcp de sollicitude aupres des medecins onm'a laissee sans traitement au pretexte que je n'ai pas de bouffees de chaleur.SVP,j'ai besoin de vos temoignages:quels examens vous a t on prescrits?A-t-on cherché la cause de votre menopause precoce?Avez-vous vieilli plus vite que vos amies non encore menopausees?Comment vous preservez-vous(acupuncture?Gelules?)VOUS A-t-on parle de retour possible a la normale?Depuis je pers mes cheveux que faire?Outre le chagrin immense de ne plus pouvoir enfanter si jeune , j'ai peur de grossir et de vieillir
    enfin connaissez vous des specialistes menop precoce a Lyon ou ailleurs car j' ete litteralement abandonee face au diagnostic Jai l'impression que pou les gynecos a la menopause on n'est sterile donc a jeter , ininteressantes!je suis aussi tres choquee que ce probleme ne fasse pas l'objet de recherches medicalesAvant que cela ne m'arrive , je ne savais même pas que ça existe !si j'avias su j'aurais fait un second enfant et voila!Je suis choquee que les femmes ne soient pas informees des30 ANS DE CETTE éventualité merci de m'avoir lue aidez-moi s'il vous plait j'ai l'impression de ne plus être une femme Jai besoin de vos conseils pratiques

  • Veneta...



    juste un petit mot pour te dire que j'ai lu ton message, que je comprends tout à fait ce que tu vis actuellement et que je reviendrai dans la journée pour te parler un peu (petit-fils -que je garde- a la varicelle... pas cool !!).
    Amitiés
    lauena

    Commentaire


    • A 36 ans



      J'ai appris à 36 ans que j'étais ménopausée précoce. Et mon histoire est sûrement assez curieuse car l'envers de la tienne.

      Contrairement à toi, les médecins (gynécos et médecine générale) ont pris des "gants" terribles pour m'annoncer la nouvelle. Je ne comprenais pas leur comportement et leur "tête d'enterrement", vu que j'avais déjà un enfant et que ça ne me semblait pas catastrophique. Le plus dur alors (c'était en 1985), c'était plutôt de faire comme si j'étais toujours réglée lorsque en réunion entre copains, l'histoire des bonnes femmes ménopausées avec toutes les risées que l'on peut deviner faisaient le tour de la table.

      J'ai vu à l'époque un endocrinologue qui a pensé que cette ménopause était peut-être liée à un petit kyste à l'hypophyse détecté mais en fait, non, c'était bien "une ménopause précoce".

      En fait, ce n'est que très récemment, il y a à peu près 3 ou 4 ans que j'en parle plus ouvertement, car il faut l'avouer, on ne voit plus la femme ménopausée comme une vieille à reléguer au placard, ça c'est du passé. Les femmes de 50 ans n'ont en leur majorité, rien de repoussant, au contraire.

      J'ai très bien vécu cette ménopause dès le début, tant moralement que physiquement. J'ai maintenant 54 ans bientôt, et même si je n'aime pas parler de moi en ces termes, je crois pouvoir dire que je plais toujours. Je n'ai pas pris un gramme et ceux qui l'ignorent ne peuvent pas deviner que je suis ménopausée depuis si longtemps.

      Contrairement à toi encore une fois, moi, les toubibs, vu mon jeune âge, m'ont aussitôt proposé un THS (prévention de l'ostéoporose, à 40 ans il faut y penser je crois, et bouffées de chaleur). Pendant plus de 15 ans, ce fut impeccable, jusqu'à l'an dernier où certaines enquêtes ont défrayé la chronique négativement.
      J'étais tellement mal à l'arrêt du THS (bouffées notamment), qu'un an après, avec l'accord sans réserve des médecins qui avaient viré leur cuti je le signale, j'ai repris mon THS et la pêche est revenue.

      Ne perds pas le moral Veneta. Pour ce qui est d'un autre enfant, je comprends que tu puisses mal le prendre si cela faisait parti de tes projets. Par contre, pour tout le reste, pas d'inquiétude je t'assure, tu ne vieilliras pas plus vite que les copines, d'autant que dans notre situation, on a tendance à être encore plus prévoyante et faire plus attention aux produits susceptibles de garder notre "fraicheur". C'est efficace, crois-moi.
      Franchement, rien, sinon le nom "ménopause" peut de faire peur.

      Désolée pour ton problème de grossesse qui apparemment te tenait à coeur, seule raison valable à mon sens pour que tu prennes mal ce qui t'arrive.

      Et puis tu sais, aujourd'hui, à 54 ans, je vois mes amies flipper devant ce qu'elle craignent d'être le début de la vieillesse. Et bien l'avantage d'avoir été ménopausée très tôt, c'est que moi, ce phénomène, je ne connais pas du tout.

      Bises et bon courage

      Commentaire


      • Bonsoir veneta...



        me voilà enfin de retour après une rude journée :fou:
        J'ai lu les messages de Babette et de Linjo. Ils sont plutôt positifs, non ??
        Je suis d'accord avec elles. La ménopause n'est pas une maladie... juste une période normale d'une vie de femme.
        Le problème, en ce qui nous concerne, c'est qu'elle est arrivée plus tôt que prévu, sans crier gare et que c'est un véritable bouleversement, tant sur le plan physique que sur le plan psychologique.
        Tu sais, je comprends tout à fait ton désarroi, d'autant plus grand que, si j'ai bien compris, tu aurais aimé un autre enfant... ce qui n'était pas mon cas à l'époque (j'en ai trois)
        J'ai, malgré tout eu les mêmes peurs, les mêmes angoisses, les mêmes colères et je me suis posée les mêmes questions.C'est vrai que c'est une page de notre vie qui se tourne... mais ce n'est pas la fin du monde, ni la fin de notre vie de femme, fort heureusement
        Je te rassure : on ne vieillit pas plus vite et plus mal que les copines... comme le dit Babette, on prend au contraire plus soin de soi, on a à sa disposition des traitements efficaces pour nous aider (THS dans le cas de Babette, médecines naturelles dans mon cas)...
        Il est normal que tu sois actuellement bouleversée... et c'est très bien d'en parler. Cela permet de se sentir moins seule, de se rendre compte que d'autres sont, elles aussi, passées par là et que, finalement, elles ne s'en sont pas si mal sorties... pas vrai, les filles ??
        Essaie de prendre du recul.. ne te laisse pas déstabiliser par des informations plus ou moins fantaisistes et souvent alarmistes. Si tu le désires, je peux te donner le titre de deux ou trois bouquins...histoire de faire un peu le point.

        Amitiés
        lauena

        Commentaire


        • Ménaupose précoce à 30 ans :-( :-(



          Coucou !
          nous on a déjà discuté sur l'autre forum mais je viens chercher un peu d'info par rapport aux autres femmes.
          Voilà, moi j'ai trente ans et alors que nous souhaitions faire un enfant, ma gynéco est arrivée à la conclusion suivante : ménaupose précoce.
          Bref, 30 ans, pas d'enfant et ménauposée... vous imaginez le choc émotionnel.

          Effectivement outre le fait que la façon naturelle de faire un enfant est à éliminer pour moi (mais PMA ou adoption sont aussi deux autres façons qui aboutiront au même résultat), j'ai moi aussi un peu peur de "vieillir" prématurément ou encore de prendre un TSH à vie.
          Evidemment psychologiquemnt c'est pas facile à assumer mais j'ai plutôt un caractère fort et j'espère me relever vite de cette situation.

          Je suis preneuse de tous vos conseils, témoignages qui me feront du bien et m'encourageront dans cette voie qui est la mienne et qui n'est pas facile à vivre pour le moment alors que toutes mes copines m'annoncent les unes après les autres qu'elles sont enceintes...

          Merci du fond du coeur...
          weena.

          Commentaire


          • Ménaupose précoce à 30 ans :-( :-(
            Merci



            MERCI por vos temoignages reconfortants c'est deja positif d'apprendre qu on ne va pas vieillir plus vite la j'ai peu le temps de discuter car mon ado est malade j'aimerais savoir qui vous suit et quels traitements vous avez
            weena je resterai en contact avec toi tu es jeune je suis sure que tu trouveras une solution positive .Et tn homme comment le prend il?
            Il pleut donc fonce a fond dans les robes de mariees pour etre la plus belle
            encore une fois merci pour vos temoignagesça m'aide vraiment

            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2004-10

            publicité

            Chargement...
            X

            publicité