publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les petits citadins plus malades ?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les petits citadins plus malades ?



    que leurs petits copains de la campagne ? Quand je lis tous les problèmes d'angines, otites, bronchites...j'en attrape de la fièvre!! J'habite à la campagne entre veaux, vaches, poulets et tracteurs. Mes enfants vont à l'école à travers champs au moindre rayon de soleil sinon on prends la voiture(eh, c'est quand même pas 'la petite maison dans la prairie!)ma grande a fait une bronchite à 2 ans, sa 1ère otite à 10 ans et une angine à 11 ans. La 2ème a eu des problèmes d'otite mais une opération à 18 mois a réglé tout cela. Aucune bronchite ni angine! Le petit dernier, qui a 16 mois aujourd'hui, n'a pas encore pris un seul médicament à part un peu de paracétamol lors de poussée dentaire. Il n'a de 'problème' que ses petits orteils de travers! Il est vrai que nous ne respirons pas les gaz de voitures, que de nos fenêtres on voit les champs, une route au loin et que ni moi ni mon mari ne fumons...alors, les petits campagnards plus costauds ?

  • Il y a d'autres dangers à la campagne



    je suis une citadine (pure et dure, il est vrai ) et quand mon fils avait deux ans nous avons passé un week end dans une vraie ferme (pas dans une auberge pour citadins) et j'ai dénombré un nombre incroyable de dangers, d'autant plus que les gens du coin n'avaient l'air très branché au niveau sécurité !!!!
    On attrappe aussi des maladies avec les animaux !
    Et vivre à la campagne ne dispense pas des maladies, là tu ne parles que de problèmes ORL, mais il existe des tonnes de maladies "internes" qui n'épargnent ni les citadins ni les campagnards.
    Pour les pbs ORL tu as raison, la campagne c'est meilleur.
    Mais bon, tant pis, je vois tellement d'avantages à vivre en ville quand les enfants sont un peu plus grands !

    Commentaire


    • Il y a d'autres dangers à la campagne
      Pas bouseux, non mais!



      Fini les paysans du début du siècle dernier...chez nous on en est à l'agriculture biologique, à l'homéopathie pour les animaux, les poules pondent sur du bon foin, le matériel agricole est aux normes de sécurité, la salle de traite est passée, deux fois par jour, au Karscher, les lingettes de nettoyage des pis sont stériles et à usage unique...et ON SE LAVE TOUS LES SOIRS AINSI QUE NOS HABITS...et nos enfants ont accès à internet, aux bibliothèques, au sport...et en classe ils savent qui pondent les oeufs...bref, vive la campagne et les paysans) J'ai pris ton message avec humour et j'espère que cela sera réciproque...inutile d'ajouter, comme à propos de la circoncision, des 'pros' et des 'contre' les campagnards...) sur ce je vais aller voir mes veaux!

      Commentaire


      • Pas bouseux, non mais!
        bien moi



        Je dis vive la campagne........L'herbe, les champs etc....c'est bien mieux que les voitures usines etc....Même pour les adultes !! Moins de stress, pas de foule, pas de bouchons...hihiiah c'est sur quelque fois il faut amrcher un peu plus ms je crois que nous avons des jambes faites pour ça lol !! et campagne ne veut pas dire reculé de la civilisation, bien au contraire...Les enfants apprennent la valeur de la vie en voyant la nature bien plus qu'en voyant les etres humains je pense (c(est mon avis perso ). Ms la ville a ses avantages c'est sur ms moi je ne les vois pas ...hihihihi
        Ms surtout il ne faut pas trop défendre la campagne car si tout les citadins changent d'avis......hihihi
        Gros bisous a toutes et il en faut pour toute les famille !!
        Cloa

        Commentaire


        • bien moi
          Je connais les deux



          J'ai vécu 30 ans à Paris et gamine, j'étais malade toutes les semaines. Quand mes filles sont nées, à leur deux ans, nous avons quitté la région parisienne pour la campagne en se disant qu'on ne voulait pas qu'elles soient malade tous les 4 matins et bien... si. Tout l'hiver elles enchainent angines, otites, rhino, bronchites... Et les petits campagnards du coin c'est pareil. Comme quoi, le bon air pur n'a pas grand chose à y voir. Il faut avant tout chercher où l'on serait le mieux et aller là où on trouve plus d'avantages que d'inconvénients. Pour ma part, il est vrai que j'en ai ras le bol qu'elles soient tout le temps malade surtout que le mauvais côté de la campagne c'est que côté docteur, on peut repasser, des fois je pense même qu'il serait préférable d'appeler le véto, c'est pour dire!!! mais bon à côté de ça, aujourd'hui il fait un super soleil et quand mes puces rentreront de l'école, hop le goûter et une jolie promenade dans la campagne en marchant bien au milieu de la route sans avoir peur de se faire écraser où de marcher dans une M.... de chien. Bonne journée.

          Commentaire


          • Pas bouseux, non mais!
            Vingt diou la theresa



            Non rassure toi, je SAIS comment ça se passe dans les exploitations agricoles maintenant, je n'en suis pas restée au récit des romans ruraux du 19e siècle je voulais simplement dire que, à part les maladies ORL, il y avait autant de malades à la campagne qu'à la ville; d'ailleurs, mon fils, qui a une maladie héréditaire sanguine (je l'ai aussi ) aurait aussi eu cette maladie même si j'avais accouché à La Bourdinière st loup (village d'eure et loir où il n'y a rien à foutre, meêm pas des beaux paysages !) , à la différence que, à la bourdinière st loup, bonjour pour trouver un service d'hématologie pédiatrique !!!!!

            Quand je disais que les gens du coin n'étaient pas branchés sécurité, il y avait aussi une question d'âge (z'étaient pas tout jeunes les bougres !) et c'était vraiment dans des coins pas possible (Mayenne, Eure et Loir, Berry...)
            Ne t'inquiète pas j'ai aussi rencontré des gens hyper cultivés à la campagne, avec des bouquins partout et des discussions philosophiques près de feu de cheminée
            La discussion de départ n'était pas sur les avantages ville/campagne, mais sur les maladies ville/campagne
            eT Puis nous sommes tous des produits de notre histoire et de notre éducation, une jeune fille en Corse, qui vit dans un village de montagne (45 habitants) m'a dit qu'elle ne pourrait jamais vivre dans un endroit, mùême si c'est la mer ou la campagne, où elle ne verrait pas la montagne. Je la comprends, moi il y a d'autres choses dont je ne pourrais pas me passer, parce que j'y suis habituée depuis mon plus jeune âge.
            l'essentiel c'est d'essayer de trouver un endroit qui nous convient....
            Bonne traite !!!! (ah zut, ça ne se trait pas, des veaux ???? !!!!!!

            Commentaire


            • Je connais les deux
              Oui bien sur



              Ms il ya campagne et campagne !! Je veux dire que mon village a tout ce qu'il faut pour les soins (mis a part l'hosto ms bon 30 km ça va). C'est vrai qu'il faut juste savoir ou l'on est bien ..et voilà le secret de la vie ..ahaha Pour ce qui est des maladies il y a des enfants plus sensibles que d'autres de toutes façons c'est sur . Les 3 miens vivent depuis tjrs à l'écart des villes et n'ont jamais été malades, pas de rhino, otite etc..ms c'est peut etre juste leur bonne constitution et ce serait pareil a la ville...on peut pas savoir...Alors voilà. Mais quand même les gaz d'échappements, les pollutions de la ville ne sont kan même pas super....et tes filles auraient peut-etre été plus malades encore en restant en ville !! Hihihi Il n'y a pas de pour et de contre je pense, c'est chacun est bien chez lui et voilà !!
              Bisous

              Commentaire


              • Je ne pense pas



                mon homme est de la campagne (de la manche et bien paumé en plus le pauvre !!!) et petit il était souvent malade ... Ma fille petite citadine de 2 ans n'a jamais eu la moindre maladie ... Bon c'est vrai qu'elle tète toujours alors c'est peut être ça qui l'aide à bien passer l'hiver, qui sait ...

                Calimero

                Commentaire


                • Je connais les deux
                  Entièrement de cet avis !!



                  Moi aussi, j'ai grandi à Paris et j'ai voulu partir en province pour les mêmes raisons que toi, ayant 3 enfants. Lorsque j'étais à Paris, ils étaient rarement malades, depuis notre arrivée dans cette région (il y a 1 an), j'enchaine rhinos, gastros et j'en passe...Je pensais campagne = air pur = pas de maladie; erreur !!!c'est tout l'inverse, et je partage ton avis sur les toubibs du coin, qui souvent ont un petit comportement d"installés", sans trop chercher plus loin en dehors des diagnostics courants et de plus, ont tendance à prendre les gens de haut (se prennent peut-être pour les notables du coin?)bref, il faut arrêter d'idéaliser la province, oui bien sûr il y a des côtés plus pratiques (pas d'embouteillages, randos, air pur, soleil...)mais il y a aussi la face cachée : gens refermés sur leur petite vie, culturellement mieux vaut ne pas être trop exigeant pour des sorties le week-end, et enfin, comme tu dis il vaut mieux ne pas être trop malade car c'est un fait : il y a vraiment 2 médecines : Paris et Province. Suis désolée pour les clichés qui en prennent un coup !
                  Bonsoir

                  Commentaire

                  Publicité

                  Forum-Archive: 2002-122003-01

                  publicité

                  Chargement...
                  X

                  publicité