publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le post des mauvaises mères, mauvaises filles

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le post des mauvaises mères, mauvaises filles



    je suis sures qu'il y a beaucoup à dire, aux haineuses qui n'attendent que ça : moi j'en suis un exemple frappant : j'ai eu la péridurale (après 17 h quand même suite à déclenchement), j'aurais préféré avoir une césarienne car j'ai eu mal pendant 17 h juste pour 1 cm et qu'au bout d'un moment on en a marre.
    je n'allaite pas, je vais doute le circoncire, en tout cas je ne décalotte pas (le pédiatre me l'indique pas alors), je vais retravailler à la fin de mon congé maternité, je fais un baby blues car j'ai l'absence de ma mère qui ressurgit et qui fera forcément de moi un monstre, j'impose l'abstinence à mon ami le temps que ma cicatrice d'épisiotomie ne me fasse plus mal (et qu'elle ne risque plus de s'ouvrir surtout) etc etc.
    voila comme ça certaines vont avoir de quoi faire bouillir leurs hormones .... allez régalez vous je reviens quand à moi à la vie réelle avec mon bébé, mon chéri, mon petit chien.
    ps : faites attention quand même de pas froler l'AVC ou l'ulcère (c'est douloureux un ulcère et la fibroscopie c'est pas agréable).
    ah au fait j'ai bientôt 26 ans et je me rends compte que l'âge n'a rien à voir avec l'intelligence ni la maturité, je pense être très mature, c'est juste que je ne vois pas les choses de la même manière que vous mais que moi je suis TOLERANTE (ça fait partie de la maturité !! comme le respect : aucune insulte, aucun mot grossier)

  • ??



    je comprends pas ton post.
    attends tu une réponse ?
    a

    Commentaire


    • Ah... je vois...



      encore une qui se fait sauter dessus

      ça me rappelle ce jeu dangeureux dans les cours d'école ou plusieurs gosses se jetent sur un pauvre gamin pour le rouer de coups.

      cette pratique existe encore, c'est ignoble!

      te prends pas la tête, tu vas te rendre malade pour rien, discute avec tes "vraies" amies, qui elle, te respecteront et respecteront tes choix pour ta vie et celle de tes enfants.

      Commentaire


      • Ô miroir, mon joli miroir...



        "moi je suis TOLERANTE "

        Tolères-tu la circoncision féminine, l'excision, l'infibulation. tolères-tu que des homes tabassent leur femme (ou l'inverse), tolères-tu le viol rituel (pratiquée en Inde, par des rpêtres, sur les filles pubères, avec l'assentiment de toute la communauté), tolères-tu la pédophilie... ou bien ta tolérence est-elle conditionnée par ce que les autorités dominantes tolèrent?

        S'accommoder de ce qui nous arrange, ce n'est pas tolérer.

        Je t'invite à être tolérante envers le sexe masculin, ce sexe imparfait taxé de toutes les tares, de tous les vices. Etre tolérante, c'est prendre le sexe masculin comme il est; avec ses qualités et ses défauts.

        Commentaire


        • Ben t'es pas une mauvaise fille t'es une fille normale;-d



          Toutes mes copine (ET MOI LA PREMIERE) ont eu la péridurale (à quoi ça sert de souffrir ?), ont rebossé après leur congé de maternité (et moi aussi) et je n'ai pas allaité non plus et certaines de mes amies non plus, qu'est ce que ça peut f.outre ? Et je suis aussi mauvaise mère parce que j'ai continué à avoir une vie de couple, que je ne pratique pas le co sleeping (tu sais, l'enfant qui dort dans le lit conjugal pendant deux ans). En revanche je ne l'ai pas fait circoncire car je n'avais aucune raison de le faire, mais je n'ai rien contre.
          La différence avec toi c'est que je n'ai pas imposé d'abstinence (pas question, j'aime trop ça )

          Commentaire


          • Oh tu sais lorsque tu te fais agresser



            de telle manière sur un forum, il faut passer à autre chose, l'intelligence n'est pas de mise pour tout le monde, des agressives il y en a partout, et on les connait au fil du temps.

            Claire

            Commentaire


            • Bravo



              je suis choquée par l'intolérance de certain pour des chose culturelles ou de choix.....je vais vous rendre le sourire imaginez les en jesuites baptisant des non chrétiens à tour de bras qui n'en n'ont rien à faire mais elles leur ont donné la Vérité parce qu'elles se prennent pour Dieu puisqu'elles détiennent toutes la vérité la seule la vraie...pauvre de nous de vivre encore au 21 ème siècle avec autant d'intolérance....
              Christine

              Commentaire


              • Ô miroir, mon joli miroir...
                Revoyer vos cours de bio



                où prenez des cours avant de raconter autant d'imbecilité que vous soyez contre la circoncision d'accord c'est votre droit mais comparez ça au viol et à l'excision et l'infibulation c'est du délire...avez vous les oreilles percées si oui en sensation les prépuces c'est identique par contre le clitoris je pense que même si on vous arrachait un oeil celà doit être moins douloureux...c'est bizarre j'ai entendu des hommes se vanter que d'être circoncis c'était mieux pour le sexe mais une jeune femme exciser ne vous dira jamais ça parce le plaisir elle ne connaitra jamais et en plus elle connaitra la douleur toute sa vie...alors comparez ce qui est comparable là vous m'horrifiez gardez les zizis intacts c'est votre droit moi je m'en fous je suis ni pour ni contre je suis catholique et tolérante.....et que feriez vous au mère et père qui font circoncir leur fils aprce que là dedans le père qu'est ce qu'il devient et je suppose que lui l'est circoncis....vous leur mutiler quoi....c'est vous la barbare en comparant l'incomparable....pourquoi pas avec le four crématoire pendant que vous y êtes justement les circoncis cela les a emmener par milliers à la mort alors vengeance vous devez jubiler avec déjà les bêtises que vous racontez je suis en colère parce que ce que je lis d'intolérance nous retournons en arrière . la sagesse c'est de comprendre faites des études de médecine avnt de déblaterer et si vous en avez fait et bien vous deviez être particulièrement nulle....merci je suis soulagée mais la bêtise m'horripile....

                Commentaire


                • Revoyer vos cours de bio
                  Sexe féminiun versus sexe masculin



                  Si vous voulez infliger aux garçons le perçage infligé aux filles, faites-le... qu'ils rigolent. A choisir entre perçage du prépuce et excision du prépuce, le choix est vite fait; et il ne plaide pas en faveur de la circoncision.

                  De deux choses l'une: soit les sexes sont incomparables, soit ils sont comparables.

                  Comment s'y retrouver? Les motiviations de la circoncision, masculine ou féminine, sont tellement variées, contradictoires et fantaisistes, qu'elles ne peuvent être tenues pour scientifiques ou divines. Elles relèvent du fantasme, de délire, de la compulsion, de l'élucubration, du folklore, de l'inconscience, de l'irrationnel...

                  Evidement une mutilation génitale n'est pas, stricto sensus, un viol, mais la démarche est comparable en certains points (esprit de domination, par exemple) et les conséquences dépassent celles du viol.
                  Vous ne savez pas quelle est la souffrance morale des circoncis qui souffrent d'avoir été circoncis. Moi je sais quelle est la souffrance morale des femmes violées. A choisir, j'aurais préféré être violé; par une femme. Pourquoi les femmes violées ne disent-elles pas qu'elles auraient préféré être circoncises, hein?

                  La clitoridectomie est douloureuse? vous n'en savez rien! et celles qui l'ont subi ne parlent pas toutes de douleurs atroces, bien au contraire, la petitesse du clitoris rend l'excision à peine plus douloureuse qu'une biopsie. Ce qui complique la clitoridectomie, c'est la maladresse d'une exciseuse sans connaissance anatomique qui tranche le périnée en même temps que le clitoris, surtout lorsque le clitoris est tellement minuscule qu'il se confond avec le périnée.


                  L'excision est comparable à la circoncison d'un point de vue symbolique; vous savez? ce point de vue avec lequel certaines femmes se plaisent à justifier la circoncision.
                  Le clitoris n'a pas la même fonction que le gland du pénis, ce dernier participant de manière primordiale dans le processus d'éjaculation, soit, de reproduction. Le clitoris est purement un luxe. N'est-ce pas ce que l'on dit du prépuce?

                  D'un point de vue anatomique, est-il correct de comparer les milimètres du clitoris au prétexte qu'au stade embryologique le pénis "dérive" du clitoris (d'un certain point de vue qui fait alors du clitoris un organe embryonnaire aussi insignifiant qu'un embryon humain sujet à l'avortement, et non un organe formel représentatif de quelque chose), alors que le clitoris n'est qu'une infime partie d'un tissu érectile sous-jacent dont l'homme est dépourvu.

                  A quoi est comparable la circoncision du prépuce pénien? je vous le demande...
                  Il y a bien un équivalent. Que cet équivalent soit pratiqué sur les filles et les femmes.

                  Pour la plupart des gens, la circoncision masculine correspondrait à la circoncision clitoridienne, ce qu'aucun adepte de la circoncision n'est pourtant disposé à pratiquer; hormis quelques fétichistes des milieux underground ou des américaines...
                  Pour moi elle est comparable à l'excision des lèvres (celles que l'on dit "les grandes lèvres"); car on accepte l'ablation du prépuce en considérant que cette ablation fige le pénis dans un pseudo état érectile, de même l'ablation des lèvres fige la vulve dans un pseudo état "érectile". Vous contesterez cette position, arguant que les lèvres correspondent au scrotum, auquel cas je réponds que les femmes n'ont pas besoin de leurs lèvres, puisqu'elles n'ont pas de clitoris.

                  A celles qui justifient l'excision du prépuce je veux que leur soit coupé toutes les peaux de la vulve: prépuce clitoridien, nymphes, lèvres vulvaires. C'est clair, non?



                  "où prenez des cours avant de raconter autant d'imbecilité que vous soyez contre la circoncision d'accord c'est votre droit mais comparez ça au viol et à l'excision et l'infibulation c'est du délire..."

                  Les féministes comparent bien la prostitution féminine avec le viol...

                  On peut aisément comparer la circoncision avec la prostitution: quand au terme de la mutilation on tend des billets aux mutilés pour acheter sa conscience, pour le gratifier du plaisir qu'il a procuré à l'assemblée de voyeurs sanguinaires.



                  "et que feriez vous au mère et père qui font circoncir leur fils aprce que là dedans le père qu'est ce qu'il devient et je suppose que lui l'est circoncis....vous leur mutiler quoi....c'est vous la barbare en comparant l'incomparable....pourquoi pas avec le four crématoire pendant que vous y êtes justement les circoncis cela les a emmener par milliers à la mort alors vengeance vous devez jubiler avec déjà les bêtises que vous racontez je suis en colère parce que ce que je lis d'intolérance nous retournons en arrière ."

                  Il y a des gens qui ne devraient pas avoir la bénédiction de la sté lorsqu'ils se reproduisent. Un niveau de conscience minimum devrait être exigé avant tout doit social à l'enfantement, avant toute reconnaissance sociale des parents.
                  Il y a des parents qui ne savent même pas se torcher et qui, pourtant, procréent. Qu'ets-ce donc que la procréation, un acte de miction et de défécation confondues?

                  J'ai moins d'affection pour les adeptes de la circoncision que pour les animaux des prairies.
                  Les adeptes de la circoncision doivent être soumis à la vindicte, discrédités, jugés et condamnés comme des pervers, des ignares, des idiots, des lâches, des barbares...
                  Les directeurs de conscience qui poussent les faibles d'esprit à la circoncision doivent être jettés aux lions, jettés dans un cachot, mis hors d'état de nuire.
                  Les circonciseurs doivent être éradiqués, exterminés, comme la pire vermine. Carbonisés, vitriolés, déchiquetés, broyés, pulvérisés, anéantis, crevé comme les porcs qu'ils sont. Sans aucne pitié.
                  Ceux qui se comportent comme des bêtes, je les traite comme des bêtes.

                  Tous les parents ne sont pas des crapules. Comme la plupart des gens, des adultes, les parents sont souvent ignorants, soumis aux autorités familiales, pénales, morales. Ils sont parfois loin d'être fiers et joyeux, les pères qui amènent leur fils à l'abattoir. Tout au plus sont-il soulagés quand l'enfant revient en vie du bloc opératoire.
                  De même, les juives ou les musulmanes sourient souvent "jaune" quand elles livrent leur bébé au barbier.
                  Malheureusement ce sont toujours les pervers et les malicieuses qui dont la publicité de la circoncision, grassement, sans aucune pudeur.


                  Les fours crématoires vous dérangent? C'est pourtant là que finissent les prépuces excisés, quand ils ne sont pas revendus aux labos qui les utilisent comme matières premières dans la culture in vitro de peau destinées aux brûlés, et demain, aux femmes liftées.
                  Paradoxal, non? d'utiliser le prépuce infantile pour sa pureté, alors que le mot "prépuce" se rapport étymologiquement à une notion d'impureté, qu'il est excisé au nom de fallacieux prétextes hygiénistes (autant utiliser de la fange comme matière première dans l'alimentation animale ou humaine...)
                  Et la question qui se pose est: pourquoi ne pas utiliser aussi le prépuce clitoridien, hein?



                  "la sagesse c'est de comprendre faites des études de médecine avnt de déblaterer et si vous en avez fait et bien vous deviez être particulièrement nulle....merci je suis soulagée mais la bêtise m'horripile...."

                  Et moi je vous suggère d'étudier l'histoire de la médecine, et particulièrement les prix Nobel.
                  La monstrueuse bêtise des éminences grises d'hier devrait inciter les éminences grises d'aujourd'hui à plus de modestie.
                  Si la science progesse, la religion ne progesse pas, si bien que les éminences théologiques d'aujourd'hui demeurent aussi monstreuses d'inepties que celles d'hier.

                  Commentaire


                  • Sexe féminiun versus sexe masculin
                    Le clitoris



                    est la partie du corps la plus innervé et vous me dites je ne sais si c'est douloureux et bien je préfère ne pas le savoir parce que dans la mesure ou c'est un vrai noeud de nerf imaginez;...arretez de comparez pour cela le prépuce et le clitoris ils n'ont pas la même fonction et si on coupait un bout du gland là ce serait comparable alors arrêtez de dire des bêtise posez la question à votre médecin la prochaine fois que vous le verrez.....on compare ce qui est comparable et je n'ai pas vu beaucoup d'hommes se plaindre d'avoir été circoncis dommage pour vous....et vous savez dans les services les infirmières sont les premières à qui on dit, on demande....mais je n'ai jamais entendu quoique ce soit là dessus ....et ... une bonne fois pour toute renseignez vous avant de dire de telles aneries et préférez être violée par une femme vous savez ce qu'est la définition du viol c'est une pénétration non consenti donc une femme peut vous violer avec un manche à balai vous auriez préféré vous avez de drole de gout....

                    Commentaire


                    • Salut yelann



                      Si toi tu es une mauvaise mère, je le suis aussi alors

                      j'ai demandé la péri dès l'arrivée à la maternité (pq souffrir si on peut l'éviter ?), je n'allaite pas, dès que j'ai eu un babyphone, ma puce est allée dormir dans sa chambre (elle avait 10 jours), je recommence à travailler le 30 janvier (fin de mon congé maternité ) et abstinance totale avec mon chéri (et oui, épisio qui fait encore mal fatigue excessive). Tu vois, tu n'es pas la seule.
                      Gros bisous et viens te remonter le moral sur notre post.
                      Sarah et Lucie (15 jours)

                      Commentaire


                      • Le clitoris
                        Etre ou ne pas être... fait de toute façon souffrir



                        Le pénis est également l'organe le plus vascularisé, le plus innervé, et le prépuce est richement inervé, et le frein, souvent excisé (raison hygiénique, là aussi?)

                        "arretez de comparez pour cela le prépuce et le clitoris ils n'ont pas la même fonction"

                        Si le prépuce et le clitoris n'ont pas la même fonction, on ne peut comparer les MGF et MGM. Par conséquent il est illégitime de comparer la clitoridectomie avec l'excision du gland, ou pire, avec l'émasculation.
                        J'en ai rien à faire qu'une opération soit pire que l'autre. Elles sont toutes deux inadmissibles ou toutes deux admissibles. Si le garçon doit souffrir de son sexe, la fille doit également souffrir.
                        J'arrêterais de minorer la nature et la portée de l'excision quand vous cesserez d'en faire autant avec la circoncision.


                        "si on coupait un bout du gland là ce serait comparable"
                        si ce qui se produit quelque fois, partiellement ou totalement; sans compter les autres complications.

                        "je n'ai pas vu beaucoup d'hommes se plaindre d'avoir été circoncis dommage pour vous"
                        je n'ai jamais vu aucune femme excisée se plaindre d'avoir été excisée, dommage pour vous.
                        Vous restez sur votre position, je reste sur la mienne.

                        Si aucun circoncis n'est malheureux de son état, pourquoi de plus en plus de circoncis se font refaire un prépuce par un chirurgien, ou cherchent à tirer la peau du sexe pour recouvrir leur gland.
                        Si vous étiez curieuse, vous auriez fait des recherches, et vous auriez vu le nombre de site qui fleurisse, des sites consacrés à la restauration du prépuce.
                        je n'ai jamais vu aucun site de femmes sexuellement mutilés consacrés à la restauration du sexe; qu'un chirurgien anglais rend possible, dans 70% des cas (pour les excisées).


                        "préférez être violée par une femme vous savez ce qu'est la définition du viol"

                        Et bien vous, vous ne la savez pas.
                        Allez, signaler aussi cet article aux pédérastes qui tiennent les brides:

                        http://eau.regale.free.fr/article_010.html

                        Commentaire


                        • Revoyer vos cours de bio
                          Oui, j'ai ete viole !



                          Selon tes termes, seulement banalement circoncis, avec toute l'indifférence de ton discours inhumain.
                          Comment définis-tu l'histoire d'un garçon qui entre dans un hôpital au prétexte de "vérifier sa cicatrice", souvenir d'une hernie inguinale opérée alors qu'il avait deux mois et demi d'existence ... et qui se réveille au sortir d'une anesthésie post opératoire, sans la moindre informatiion sur ce qu'on lui a fait, mais une atroce douleur centrée sur l'extrémité de son sexe ?
                          Oui, on m'a privé de ma sensiblité sexuelle constitutive.
                          Oui, j'ai transposé mes plaisirs sensuels dans des mondes fantasmatiques de substitution. Comment faire autrement quand la main est le seul organe qui puisse localiser un positionnement pénétrant... En venir à imaginer qu'on pénètre sa compagne? C'est comme ça aussi pour mes compagnes d'infortune excisées? On a tellement dit sur l'origine cérébrale des pulsions sexuelles...

                          ce qui nous différencie fondamentalement pauvre idiote, c'est cette phrase :
                          "gardez les zizis intacts c'est votre droit moi je m'en fous je suis ni pour ni contre je suis catholique et tolérante....."
                          L'empathie n'est pas ton fort, tu l'écris, mais stupide à ce point , j'ai rarement lu.
                          Un zizi (terme d'abrutie) un pénis ou une ... pour les gens qui ont des sens, ça comprend un prépuce avec son rôle protecteur, sensible, et esthétique, et objet d'infinis jeux sexuels, pour celles qui savent ce que sensualité veut dire. C'est la mutilation dont tu n'as rien a faire , qui n'est pas dans tes projets de doctrinaire, définie religieuse.
                          L'invariant, c'est l'irrespect de la personne intègre. Tu n'as aucun respect d'un enfant, comme ne l'ont pas un certain nombre de religions barbares.

                          Et ne reproche à personne les connaissances médicales. Le médecin s'engage à agir à moindre mal. Et la circoncision n'est nécessaire, médicalement, qu'à titre tout à fait exceptionnel. Elle le serait d'autant moins que des abruties de ton espèce laisseraient faire la nature et que les glands de vos fils seraient libérés naturellement sans que vos doigts aussi mal venus que votre absence d'esprit respectueux, ne prétendent décalotter de force des glands immatures et autres abjections des barbares incultes.

                          C'est banal dans ton monde? pauvre ... de barbare !
                          Il n'y a pas de nuance dans l'irrespect de l'integrité des gens. Je ne vois pas en quoi la shoah devrait occulter ma propre souffrance et celle de tous ceux qui se sont vu priver, quand ce n'était pas arracher, leur peau la plus intime et sensible.

                          Oui, je suis le frère le plus proche de vous toutes qui avez été excisées. Vous vous sentez les objets de doigts étrangers quoique proches qui vous ont privées de vos sens. Je vis comme vous chacun de ces instants.


                          Et toi, Morigane1 , tu es la plus exacte expression de ce que je méprise : Les propriétaires de l'intégrité des autres.

                          Fassent les dieux du prépuce que je ne te rencontre jamais en personne. Je ne serais pas certain de te pardonner ta désinvolture dans la façon dont tu juges d'une souffrance dont tu ne sais rien.

                          On est d'accord sur la conclusion :
                          ta bêtise m'horripile.








                          Commentaire


                          • Le clitoris
                            Quelle imagination !



                            Pourquoi effectivement ne pas sculpter des glands coniques pour favosiser des pénétrations profilées !
                            Tu mettras combien de temps pour te rendre compte qu'un sexe masculin comprends, pour sa partie érigée : une hampe portant un gland, sub-bordé d'un frein, très sensible et protégé d'une fine peau nommée prépuce, siège d'une part essentielle de la sensibilité masculine.
                            Aucun débat n'est envisageable sur le sujet.

                            De la même façon qu'un clown sans nez rouge n'est pas un clown.

                            Tu compares quoi et quoi? selon quel objectif?
                            Il n'y a aucune raison de priver qui que ce soit de la moindre parcelle de lui même.
                            Tout raisonnement sur le sujet est stupide.


                            Tu n'as jamais vu des homes se plaindre de ..?

                            as tu rencontré beaucoup de lieux où ils auraient pu le faire? et accessoirement, ne comprends tu pas qu'on peut toujours remplacer la fête par le sourire...

                            On se contente de peu, parfois, surtout quand on n'a pas le choix.

                            Alors, devrais-tu n'en rencontre qu'un : je te le dis très objectivement , ma circoncision m'a privé de toute sensibilité, autant celle que m'aurait apportée mon prépuce (laquelle?? sensation inconnue, et frustration intense)) et mon gland dont la peau épaissie (kératinisée) est devenue plus ou moins insensible...
                            Voilà. Tu notes ? Un homme s'en plaint.
                            Et confirme au moins que, dès lors où le gland se retrouve régulièrement couvert, il retrouve une sensibilité de base, qui permet d'avoir de nouveau des rapports "partiellement sensibles", où il redevient possible d'être 'informé par ses sens' des actes de son gland lors d'un rapport sexuel... (ça remplace avantageusement la main)

                            Ce regain de sensations étant lié à une restauration non chirugicale du prépuce, technique largement documentée sur le WeB.

                            En parallèle, je dois avouer que d'une situation d'éjaculation rapide (voire précoce) je suis passé à une éjaculation très parfaitement controlée, issue de sensations et non plus de visions purement cérébrales...


                            De fait j'aurais très sincèrement préféré jouir de mes simples sensations naturelles , sans aucun commentaire des idiotes de rencontre ayant un avis sur tout, y compris sur la nécessité de mon prépuce constitutionnel.

                            Commentaire

                            Publicité

                            Forum-Archive: 2002-122004-05

                            publicité

                            Chargement...
                            X

                            publicité