publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les hopitaux...

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les hopitaux...



    Mon fils de trois mois et demi a du être hospitalisé pour subir une irm, la date avait été fixée un mois et demi avant, nous devions etre à l'hopital à 10h00 le lundi matin pour une irm prévue le lendemain en principe de bonne heure. Nous sommes donc arrivés à l'heure dite, on nous prend le carnet de santé, nous installe dans la chambre, sauf qu'il n'y a pas de lit pour Célian, il arrivera "plus tard"... et là commence l'attente, interminable... nous devions avoir la visite d'un pédiatre, à 16h00 toujours personne, je vais poser la question on me répond : ah ben oui il a appelé il sera pas là, il est en congrès! on devait aussi voir l'anesthésiste: il passera, plus tard me dit-on... on demande à quelle heure est prévue l'irm le lendemain: 11h45!!!!!!!!!!!! alors là on se dit, si c'est comme ça autant rentrer chez nous et revenir le lendemain matin.. mais non la surveillante chef ne veut pas, il faut que les enfants de moins d'un an soit hospitalisés... pour nous calmer un peu elle fait venir la généraliste du service qui nous demande si Célian va bien on lui dit oui, à part qu'il tousse un peu, elle le regarde ,sans le toucher, et nous dit, pas de problème il pourra avoir l'irm demain... Le lit est enfin arrivé, il est presque 17h00... Célian a chaud, il n'arrive pas à s'endormir, enfin vers 20h00 il s'endort, je baisse les lumières, et v'là qu'à 21h00 deux infirmières dont une furie entrent dans la chambre en hurlant comme des putois, et viennent se pencher sur le lit de Célian : "oh il est mimi le bébé!!!!" et elle me dit, toujours en hurlant, vous avez vu vous pouvez allumer là, et d'essayer les interrupteurs... et puis tout d'un coup, dans un éclair d'intelligence, là voilà qui dit: "mais je devrais pas parler si fort, je vais le réveiller!" bah, non, il adore le bruit pour dormir!!!!!!! enfin bref, Célian se réveille je le rendors tant bien que mal... mais je suis pas contente... il dort mal toute la nuit, à cause de la chaleur je pense essentiellement... le lendemain on nous avait promis le pédiatre, ben non, pas là, l'anesthésiste on n'en a plus entendu parler... à 10h30 on commence à se dire que c'est le moment de poser le patch anesthésiant sur sa petite main en vue de la perf,l'anesthésiste nous avait dit de le faire nous meme quand on l'avait vu 15 jours avant, mais nous, trop betes, on l'a laissé dans le carnet de santé, qui nous a été confisqué la veille, et l'infirmière qui l'a pris nous a dit:"vous inquiétez pas on lui mettra". On va donc poser la question du fameux patch:"ah, non il le feront en bas", mon mari se fait même engueuler de poser la question: " nous on les descend les enfants on voit bien comment ça se passe", bon ok, on se dit elle dois savoir! elles ajoutent que de toutes façons il n'est écrit nulle part qu'elles doivent le mettre (ça existe le téléphone non??) on descend, et en bas on nous dit:"ben il a pas eu le patch???" ben non elles ont pas voulu, c'était pas écrit... du coup Célian est piqué sans le patch anesthésiant, idiot non de faire mal à un bb quand on peut faire autrement??? Quand au dosage pour l'anesthésie, on nous demande seulement combien il pèse, environ 7 kilos, ça fait au moins quinze jours qu'on la pas pesé... Une fois l'irm terminée, l'infirmière nous fait poireauter un peu avant de venir nous chercher pour remonter dans la chambre ... A l'irm on nous a dit qu'on pouvait repartir chez nous dès que Célian aura mangé, et qu'on aura fait les papiers de sortie, l'infirmière qui vient enfin nous chercher nous dit :"bon reste plus qu'à attendre que la pédiatre passe avec les résultats.", alors là ,je suis sortie de mes gonds, je lui dis qu'on nous a avertis qu'on n'aurait pas de résultats avant une semaine et que le pédiatre on l'attend depuis hier et que maintenant il peut aller se faire voir, on va pas encore perdre une journée à attendre quelqu'un qui ne viendra peut être jamais... La surveillante chef vient nous voir et nous dit: "mais vous voulez pas les résultats???, de toutes façons je peux pas vous laisser sortir tant que vous avez pas vu le médecin!" alors là c'est pareil on lui a dit ce qu'on en pensait, ben finalement on a pu partir!!!!
    quelle horreur ces deux jours!!!!! Vraiment, le personnel n'en a rien à faire des patients, on est que des numéros, aucune considération, les infirmières auxquelles on a eu à faire, sont en prime désagréables...

  • Bonjour,



    Je ne connais que très bien les hopitaux pour avoir fais hospitalisé mon petit bonhomme à 7 ans dans un état sérieux (3 semaines d'enfer), il était à l'hopital de Poissy (RP) et je ne parlerais pas du personnel soignant, c'était LAMENTABLE, et moi même j'ai eu un grave accident y'a 3 ans et donc je passe ma vie dans les hopitaux, d'ailleurs j'en sors pour y retourner ce midi encore, alors parfois je deviens dingue de voir leur comportement, mais je comprend ta colère.

    Claire

    Commentaire


    • Pour mon accouchement



      qu'ils avaient provoqué (donc ils savaient que je dérouillais depuis 17 h pour rien) les infirmières racontaient leur vie quand ils m'ont descendu en salle de naissance (malgré mon délire je m'en souviens maintenant), et au bout de 17 h car mon copain a chopé la sf en lui disant que c'était inadmisible qu'un accouchement provoqué qui ne donne rien on me laisse comme ça sans me faire de césa ou au moins la péridurale
      mais quand j'ai eu le coup du lapin l'interne m'a laissé dans une position très inconfortable en disant "je reviens" 1h 30 après comme j'vais peur d'une fracture des cervicales j'ai gardé la position : et pas moyen d'avoir un anti douleur tant que la radio n'est pas faite : j'aurais pas eu peur d ela paralysie je me serais levée et j'aurais été gueulé : d'ailleurs je leur ai dit après et en plus leur soi disant "entorse" s'est avérée être une fracture de la première dorsale cool (bah ouais mr je sais tout fait des rx avec une minerve métallique ), comme je travaille en rx je lui dit que garder la minerve ça va pas aider à voir les cervicales "laissez moi faire mon job".
      crétin

      Commentaire


      • Pour mon accouchement
        Fortiches!!!!!!!!!!!



        ils ont été super efficaces pour toi dis donc!! C'est incroyable!!!! mais ça m'étonne plus! j'ai pourtant pas eu à faire souvent aux hopitaux, c'était même carrément la première fois que j'y mettais les pieds, en dehors de la maternité pour mes deux accouchements, qui eux s'étaient bien passé, avec un personnel agréable! Je constate que c'est très courant les aventues désagréables dans ce milieur!

        Commentaire


        • Bonjour



          Je comprends et je partage ta fureur ! Heureusement, ça ne se passe pas comme ça dans tous les hôpitaux. La maternité où j'ai accouché, dans un hôpital et pas dans le privé, m'a agréablement surprise : pour la prise de sang faite au 3ème jour (pour dépister diverses maladies), les nouveaux-nés sont anesthésiés avec de la pommade.
          Normalement, il y a un plan au niveau national pour que la douleur chez les enfants soit prise en compte et en charge correctement. Donc, les choses devraient s'améliorer... enfin, j'espère...
          Tu devrais faire part de ton mécontentement à la direction de l'hôpital. Peut-être que cela rappelerait au personnel qu'il travaille avec des êtres humains...

          MK

          Commentaire


          • Je suis peut-être trop curieuse...



            mais au fait, c'était pourquoi l'irm? Quand prévoyez vous avoir les résultats? J'espère que votre bb se porte bien.

            Lorsque Guillaume s'est fait opéré pour un hernie et un hydrocèle à l'âge de 2-1/2 mois, on devait le garder en observation 24h avec un moniteur d'apnée après son opération. Or le moniteur n'est jamais arrivé et c'est moi qui ai fait la surveillance! Magnifique nuit lorsqu'on est à l'hopital depuis 8h et qu'on nous dit que notre fils pourrais cesser de respirer en raison de l'anasthésie générale. Très rassurant! Les hôpitaux, que ce soit au Québec ou en France, ce n'est guère mieux!

            PtitPooh

            Commentaire


            • Euh...



              Je travaille en milieu hospitalier et la seule chose que je puisse dire, c'est qu'il ne faut pas faire de généralités.
              Ca dépend des services et du personnel qui travaillait ce jour là.
              Il y a pas mal de roulement dans les services hospitaliers, tu n'as pas eu de chance. Ceci dit, le coup du refus de mettre la pommade à ton bébé, c'est un scandale.
              Sinon, l'attente, et le fait que les medecins ne "passent pas", c'est aussi à cause du manque de personnel. Quand un medecin est à un congrès, il n'y a personne pour le remplacer. Vous allez me dire, il n'a qu'à pas y aller, mais en fait, il y est pratiquement obligé. Bref, la plupart du temps on se débrouille avec les moyens du bord.
              Certains y mettent plus de bonne volonté que d'autres !

              Commentaire


              • Je suis peut-être trop curieuse...
                Bonjour



                Célian ne voit pas normalement, il distingue de la lumière mais ne nous voit pas, ne fixe pas, ne suit pas des yeux. On a fait un premier examen appelé potentiels évoqués visuels, qui n'était pas normal donc l'irm a été décidé, entre temps nous avons consulté un deuxième ophtalmo qui a diagnostiqué un albinisme oculaire, maladie génétique orpheline, lapremière ophtalmo confirme finalement le diagnostic, mais nous avons été tellement inquiets que nous avons préféré maintenir l'irm, d'autant que l'albinisme n'explique pas le résultat du premier examen (peut être son age suffit-il à l'expliquer). Voilà! Les résultats devraient être connus en début de semain prochaine, et même si on nous a donné plusieurs fois le même diagnostic je ne peux m'empecher de m'angoisser et de trouver des signes d'anormalité dans son comportement, signes qui n'existent peut être pas, mais je ne connais pas le développement d'un enfant mal voyant...
                A mon tour d'etre curiseuse, c'est quoi un hydrocèle??? , c'est l'horreur cette histoire de non surveillance! C'était au Québec c'est ça?
                Edith

                Commentaire


                • Bonjour
                  Un hydrocèle...



                  c'est de l'accumulation de liquide dans un testicule. A 2 1/2 mois, Guillaume avait les testicules de la grosseur de celles d'un enfant de 5-6 ans et peut-être même plus. Cela rentre parfois seul dans l'ordre mais dans le cas de Guillaume il était trop important. Pour l'autre question, oui nous demeurons au Québec.

                  Tenez-nous au courant pour votre bb,

                  PtitPooh

                  Commentaire


                  • Un hydrocèle...
                    Résultat de l'irm



                    nous n'avons pas encore le compte rendu écrit mais l'ophtalmo nous a appelés vendredi soir pour nous dire qu'il n'y avait pas d'anomalies, OUF, à notre grand soulagement!!il s'agit donc exclusivement d'albinisme oculaire, c'est suffisant, Célian ne nous voit presque pas.

                    Commentaire


                    • Malheureusement y a pas que les hopitaux



                      où ça devient n'importe quoi !!!
                      Lorque j'ai accouché (clinique privée reconnu pour la maternité) j'ai été très déçue de mon accueil et de mon séjour.
                      J'arrive le matin (5h) avec les douleurs, on me met dans un lit avec le monotoring pour suivre l'évolution des contractions et le coeur du bb.
                      Je me sens pas trop bien ; les contractions une FAIM du tonnerre me fait tourner de l'oeil, l'infirmière me réveille à coup de baffe : véridique et pas que des petites. Mon conjoint hallucinait quand il l'a vu faire !!! Vient la sage-femme (pas l'air aimable) me pose le cathéter et là je l'ai senti passé. A ma sortie de clinique (5 jours plus tard) j'avais des bleus énormes sur chaque bras, on aurait pu croire que je me choutais tellement c'était violacée. Enfin, bref, j'accouche on me fait l'épisio, on me laisse mon bb 5 secondes puis on l'emmène (il est 10 h 55). Je ne pourrais voir mon bb que 3 h plus tard, entretemps on lui a donné un biberon de lait (ce qui a foutu en l'air mon allaitement au sein) sans compter les infirmières pas aimable, la montée de lait avec engorgement (on me filait des dolipranes en gélules comme des bonbons, 6 gélules de 1 g. D'ailleurs j'en ai pas pris, pas confiance au niveau du dosage), les réveils nocturnes pour prendre la tension et la température, la mise au sein de la petite sans douceur (on lui collait le visage contre mon sein en lui disant "alors tu vas boire oui ?!!).
                      Dans un état lamentable, à cause de l'anémie et du baby blues, je n'ai pas réagit.
                      Lorsque je suis sortie j'étais heureuse, j'avais vécu l'enfer, du coup je suis pas pressée de remettre ça ou alors dans très très longtemps.
                      sv93 qui a été très et déprimée.

                      Commentaire


                      • Malheureusement y a pas que les hopitaux
                        C'est ou????



                        que j'y prévois pas mon accouchement pour le troisième (dans quelques années!!!) Non sans rire, c'est une horreur ce que tu racontes, elles t'ont gaché l'un des plus beaux moments de votre vie... Moi j'ai un bon souvenir de mes deux accouchements mais par contre le séjour à la mater, c'était moins bien...

                        Commentaire


                        • C'est ou????
                          En seine st denis



                          clinique du Bois d'Amour - Drancy.
                          On y accouche à la chaîne...
                          Le gynéco me prenait 280 f pour 10 mn de visite ; pas un sourire. Il me pesait, mesurait mon ventre et vérifiait le col.
                          Voîlà.
                          Ca a fait cher les visites sans compter qu'il n'était pas là le jour où j'ai accouché
                          La sortie a été catastrophique ; c'était un samedi et le carnet de santé de ma ptite puce n'était même pas rempli !!! On avait pourtant fait la visite la veille...
                          Et ils n'ont pas voulu me donner le groupe sanguin du bb
                          Enfin la totale. C'est une clinique reconnue et bien moi, j'y retournerais plus jamais, c'est à vous dégouté d'être enceinte.

                          Commentaire

                          Publicité

                          Forum-Archive: 2002-12

                          publicité

                          Chargement...
                          X

                          publicité