publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Nourrisson qui vomit du sang

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Nourrisson qui vomit du sang



    Ma petite nièce est née avant-hier. Jusqu'à hier soir, tout allait très bien. Et puis sa maman lui a donné son biberon vers 20 heures, et une demi-heure plus tard, alors qu'elle la changeait, la petite s'est mise à vomir du sang en grosse quantité. Les médecins ont placé la petite sous surveillance en pédiatrie, ils parlent de lui passer une fibroscopie, pour savoir ce qu'elle a. Ils n'ont aucune explication pour le moment. Les échographies étaient normales. L'examen à la naissance aussi. Que se passe-t-il ?

  • Sur google....





    Linda, âgée de 5 jours et née à domicile est hospitalisée pour des convulsions.

    La grossesse semble avoir été bien suivie mais l'accouchement a été effectué par une sage-femme à domicile au terme de 38 semaines. La poche des eaux a été rompue une demi-heure avant l'expulsion qui a duré 25 minutes. Le liquide était clair. La mère n'avait pas de fièvre. Il s'agissait d'un accouchement par le siège. Le score d'Apgar était à 10.

    Jusqu'à la 24 heure de vie, la mère n'observe rien de spécial, si ce n'est que son bébé refuse de boire, pleure peu et lui semble assez mou. Le médecin qui examine l'enfant à domicile à la 8 heure de vie ne relève rien d'anormal. Ce n'est que vers la 25 heure de vie que la mère constate des "tremblements" du bras droit, de la jambe droite et de la tête. Vaguement inquiète, elle se contente d'en toucher quelques mots à la sage-femme qui la rassure avec aplomb. L'enfant va continuer à convulser pendant 2 jours et 2 nuits avant que la mère, enfin préoccupée, ne fasse appel au médecin qui fait hospitaliser d'urgence l'enfant.

    Le pédiatre de garde se trouve donc devant un nouveau-né âgé de 5 jours, né à domicile, qui convulse depuis la 24 heure de vie et qui, en outre, aurait craché ou vomit du sang d'après la mère.

    A l'arrivée aux urgences, l'enfant est en pleine crise convulsive. Il reçoit immédiaterment 2 mg de diazépam IV. L'examen note une très nette hypotonie, des ecchymoses de la face et une hyporéactivité importante. L'ombilic est suintant. La vulve est aussi ecchymotique que la face. La fontanelle est bombante et non pulsatile. Le reste de l'examen clinique n'apporte rien de particulier.

    Trois diagnostics sont évoqués à ce stade :

    - une maladie métabolique;

    - une méningite;

    - une hémorragie méningée.

    Les examens biologiques demandés en urgence mettent en évidence une anémie et un LCR sanglant.

    Une perfusion intra-veineuse est mise en place et l'enfant reçoit encore du diazépam IV car les convulsions reprennent de plus belle. Des téta-globulines (prévention du tétanos lors des accouchements à domicile) et de la vitamine K1 sont injectées.

    Deux heures après l'admission, un énorme hématome de la cuisse gauche est noté à partir du point de ponction fémorale qui avait servi aux différents prélèvements. Une mydriase aréactive à droite contraste avec un myosis à gauche.

    L'anémie, l'hématome de la cuisse, les ecchymoses de la face (en l'absence de présentation obstétricale de la face), la fontanelle bombante, les vomissements teintés de sang, les convulsions, la PL hémorragique font évoquer un épanchement intra-crânien dans le cadre d'une maladie hémorragique du nouveau-né secondaire à l'absence d'injection systématique de vitamine K1 lors de l'accouchement à domicile.

    Le bilan d'hémostase confirme cette hypothèse :

    Noor

    Commentaire


    • Sur google....
      Mais



      t'es horrible d elui balancer ca comme ca toi ????

      Commentaire


      • Mais
        Dis moi tessalulu




        j'ai repris que ce que j'ai trouvé, tu crois quoi toi quand mon gamin est arrrivé mourant en cardiologie qu'ils ont prit des gants pour me dire, si on opére pas il mort, point barre ou si on opére il sera peut etre sauvé....50%
        Attends elle demande une chose, je lui dit, tu veux dire quoi toi, que tous va bien...va si répond lui...J'attends, ou alors il faut rien demander ...

        Noor

        Commentaire


        • Dis moi tessalulu
          Ben justement



          si on n'a pas pris de pincette pour te dire une chose aussi grave prends en avec les autres c'est la moindre des choses non ???

          Commentaire


          • Sur google....
            Faut pas tout confondre



            l'injection de vitamine K1 peut se faire autant pour un accouchemnt à l'hôpital qu'un accouchement à la maison ... Et ce n'est pas une obligation ... Cela dépend en fait beaucoup de comment s'est déroulé l'accouchement (s'il y a eu traumatisme ou pas)... Mais en cas de non injection à la naissance c'est à la SF de vérifier que tout va bien ... A la naissance de mon fils je n'ai pas voulu qu'on lui injecte de la vitamine K1, du coups la SF a bien contôlé tous les jours qu'elle venait ... Et me posait plein de questions quant à son comportement ...

            Calimero

            Commentaire


            • Ben justement
              Alors écoute tessalulu




              oui c'était grave et heureusement qu'ils ont été sans me dire avec des pincettes, car je ne voulais pas qu'il opére j'étais une gamine de pas 30 ans,qui n'avait jamais rien vu, qui croyait que rien puvait m'arriver. Aujourdhui mon fils est vivant et à 17 ans...et j'ai pris de l'age, j'ai pu voir que tu es nouvelle ici, apparament, je n'est pas dit pour lui faire de la peine, je ne vois pas ou serait l'interet, on pose des questions et on sait que sa peut etre bon ou mauvais, cette personne si elle est suffisament intelligente, vomir du sans est peut etre rien, je ne suis pas toubib, mais ce n'est pas anodin, désolé.
              Si j'avais eu le net, lorsque mon fils était entre la vie et la mort, j'aurais peut etre pas répondu idiotement, mon gamin je veux pas qu'on l'opère, STUPIDE que j'étais...

              Noor

              Commentaire


              • Ca m'est arrivé.



                Quand ma fille est née elle vomissait du sang après ses biberons.

                Le pédiatre s'est inquiété et a parlé de l'envoyer à Robert Debré faire une fibroscopie.

                Avant d'y être transportée elle a été examinée par un autre pédiatre qui a dit qu'en fait elle avait avalé beaucoup de (mon) sang à l'accouchement et qu'elle le régurgitait.

                Donc ce n'était pas grave.

                J'esperre sincèrement que c'est la même chose pour ta petite nièce.

                Amicalement.

                Isa

                Commentaire


                • Alors écoute tessalulu
                  Ok



                  allez sans rancune. bises.

                  Commentaire

                  Publicité

                  Forum-Archive: 2003-09

                  publicité

                  Chargement...
                  X

                  publicité