publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Végétations ????????

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Végétations ????????



    Bonsoir,

    Mon fils fait rhinite sur rhinite, ce qui entraîne bien évidemment, des maux de gorges ou des infections.
    Mon pédiatre m'a parlé de lui enlevé un peu plus tard les végétations. Il vient d'avoir 3 ans.
    Je voulais savoir si cette opération était douloureuse pour l'enfant et si cela nécessite une hospitalisation. Je pense que oui, mais pour combien de jours.
    Est-ce que cela améliore considérablement tous les petits désagréments, tels que les rhumes et autres. Je me dis que les végétations sont là pour quelque chose, alors pourquoi les enlever ??
    Merci de vos réponses.
    Julie

  • Bonjour



    si ton médecin te dit de lui faire enlever les végétations il a surement une bonne raison mais je serais ti, j'attenrai un peu car jusqu'à 4 ans le système immunitaire de l'enfant n'est pas au top ce qui explique les rhinos assez fréquentes alors attend encore un an et tu verras.

    Commentaire


    • Oui



      bonjour ,tous d abord pour repondre a ta question ,oui c et une petite hospitalisation d une demi journee .je sors de l orl cet d apres midi justement pour faire operer mon petit de 2 ans car il me fait rhino sur rhin avec bcp d otite donc rdv le 10 pour enlever les vegetation c est un peu flippant car anesthesie general mais bon apres il sera tranquille FINI LES OTITES ET LES NUITS BLANCHES!!!! je me dit que pour lui ca doit pas etre tres agreable d etre tjs malade enfin bon courage

      Commentaire


      • Ma fille a été opérée



        à l'âge de 18 mois et on a vu s'envoler les otites et les rhinites. C'était magique !!!!
        Son frère a eu moins de chances. Il a été opéré mais comme les otites et autres bobos ne se sont pas arrêtés, il a du être réopéré à l'âge de 6 ans, en même temps que les amygdales. Ses végétations avaient repoussé depuis la 1ère opération.
        Après ces opérations et également 3 poses de drains dans les oreilles, il a enfin été mieux.
        Maintenant, il a 16 ans et il est en pleine forme !
        Comme quoi, 2 enfants, 2 expériences différentes.
        A ta place, je n'hésiterais pas. Les végétations, ça protège des virus et autres cochonneries, mais lorsqu'elles deviennent des nids à microbes, leur rôle protecteur n'est plus assuré. Ca serait même plutôt l'inverse.
        Franchement, pour quelques heures d'hospitalisation, ça vaut pas le coup de s'en passer.
        Bon courage.
        Lola

        Commentaire


        • Vas y



          les végétations ont un rôle protecteur effectivement mais c'est bien pire qd elle sont grosses et deviennent ainsi un nid à microbe --- telle une grosse éponge --- qui provoque infections sur infections.

          Mon fils --- 4 ans ---s'est fait opérer des amigdales, des végétations et d'une double paracenthèse bilatérale en juin dernier du à des otites et des rhino à répétition avec un hospitalisation de 2 jours et depuis ce n'est que du bonheur.
          C'est simple: il revit :amour: et nous aussi

          j'avoue ne pas avoir pensé au fait de l'anesthésie; j'ai fait confiance en la médecine et en mon ORL et j'ai surtout pensé au bien être de mon fils

          Voilà pour nous

          lolo :d

          Commentaire


          • Bonjour
            4 ans et immunité en devenir...



            Tu as tout à fait raison d'insister sur l'âge et la pathologie...
            De multiples rhinites d'origine virales, sont le simple tribu de l'apprentissage des défenses immunitaires, c'est vrai. Il est admis qu'on rencontre 70 virus, causant autant de rhumes, avant de se considérer comme équipé d'un bagage suffisant permettant d'espérer espacer les rhumes de rencontre.

            je ne vois d'autre raison, en matière de résection des végétations, que dans la mesure où ce sont des affections bactériennes à répétition qui posent problème. Tout particulièrement quand un enfant commence à faire régulièrement des affections ORL d'origine bactérienne, alors qu'il avait jusqu'alors seulement donné dans la rhino virale, sans autre souci. Un enfant qui n'avait jamais fait d'otites, et qui acompagne toute rhino-pharyngite de complication de ce type, semble le sujet idéal pour qui se poser la question. On se trouve alors devant l'alternative suivante : antibiotiques à répétition ou suppression de la source (probable) des infections répétées.

            Il est bon de savoir que le post opératoire est très douloureux (sur une durée courte, mais le réveil est pénible aux parents sensibles, pour utiliser une image réaliste....). Je crois que cet aspect oriente, quand c'est possible, vers une intervention à l'âge de raison, qui comme chacun sait dépend de l'enfant mais se situe aux alentours de 7 ans... J'ai dû le faire faire pour mon fils à 7 ans et demi. Il m'a prouvé qu'un papa explicite, et un peu poule quand ça démange, était un recours assez rassurant pour se réveiller souffrant mais paisible.
            Le sujet est d'actualité, puisqu'on y retourne... (il a douze ans maintenant). On lui a trouvé une molaire qui ne sait pas comment grandir... et la radio montre que c'est la dent de sagesse associée qui gêne. Probablement des dents siamoises, avec les risques d'infection ultérieures associées. Il est sorti ravi de la visite chez la chirugienne dentiste. Il l'a trouvée très sympathique. Et il sait qu'on lui promet quelques jours délicats après l'opération. Ceci-dit, il y va les yeux ouverts, en gérant autant la nécessité d'informer chacun de ses professeurs, que la tranquillité d'avoir un papa qui sera là, le jour même, le lendemain matin par habitude, le lendemain après midi-si nécessaire, le surlendemain, par occasion et le troisième jour, si c'était indispensable. (après c'est le week end !)

            Une façon de dire qu'accompagner une opération n'est pas un mot léger. L'enfant sait qu'on est là. Les choses ont été dites. Autant pour justifier, expliciter l'acte, donner sa confiance à celui qui opère et accompagner les résultats de cet acte.

            Bise à toutes les mamans qui s'avouent incapables de rester impassibles, disponibles, rassurantes, caressantes, avec les mots de la tendresse et de l'apaisement, quand elle captent l'haleine de boucherie au réveil d'une amygdalectomie. Ce n'est pas le plus simple à gérer. Mais le souvenir d'un moment de construction reste toujours le plus fort quand on a maîtrisé ces moments difficiles.



            Commentaire

            Publicité

            Forum-Archive: 2005-112005-12

            publicité

            Chargement...
            X

            publicité