publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Que pensez-vous de ça ?

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Que pensez-vous de ça ?



    "La séropositivité se manifeste 1 mois après la contamination dans 99% des cas et 3 mois après dans 100% des cas.

    Le sida maladie, qui se manifeste généralement par des infections atypiques, peut se manifester quelques mois à quelques années après la séropositivité, voire jamais dans des cas exceptionnels.

    Un comportement à risque il y 2 ans et un bon état de santé apparente sont compatibles avec un séropositivité méconnue. Seul le dépistage sanguin est fiable.

    Pour tempérer votre inquiétude, il vous faut connaitre les statistiques suivantes :

    En cas de rapport avec un partenaire séropositif pour le sida :

    1 - rapport sexuel anal réceptif (se faire sodomiser), probabilité par acte : 50 à 300 "chances" sur 10000 d'être contaminé.

    2 - rapport vaginal réceptif, (femme pénétrée vaginalement) probabilité par acte : 3 à 7 "chances" sur 10000 d'être contaminée.

    3 - rapport vaginal insertif, (homme pénétrant vaginalement une femme) probabilité par acte : 2 à 5 "chances" sur 10000 d'être contaminé.

    4 - rapport anal insertif, (celui qui sodomise un homme ou une femme) probabilité par acte : 1 à 18 "chances" sur 10000 d'être contaminé.

    5 - rapport oral réceptif avec éjaculation, partenaire masculin ou féminin (celui ou celle qui fait une fellation et qui reçoit le sperme dans sa bouche), probabilité inconnue, très inférieure aux probabilités ci-dessus si elle existe.

    6 - rapport oral réceptif sans éjaculation (celui ou celle qui fait une fellation sans éjaculation ou un cunnilingus), probabilité inconnue, probablement proche de zéro.

    7 - rapport oral insertif (celui ou celle qui bénéficie d'une fellation sans éjaculation ou un cunnilingus), probabilité inconnue, probablement proche de zéro.

    Avec un partenaire de statut HIV inconnu, il faut multiplier ce risque par la probabilité que cet inconnu(e) soit HIV positif, soit 1/1000 dans la population générale, mais beaucoup moins par exemple pour un(e) toxicomane intraveineux, ou un homme homo ou bisexuel.

    Par exemple, le risque global estimé de contamination HIV pour un rapport vaginal réceptif avec un inconnu présumé non homosexuel non toxicomane est de une "chance" sur un million.

    Vous trouverez rarement ces chiffres, on parle souvent de risques "importants", "peu importants" "plus importants" etc.
    Je pense que les auteurs craignent que ces chiffres rassurants démobilisent le public vis-à-vis du port du préservatif. Cette attitude me paraît personnellement stupide. Mieux valent des chiffres, même approximatifs, que pas de chiffres du tout. Vos réactions sur cette discussion montrent à quel point cette politique de la non-information aboutit à une psychose de la transmission.
    Et n'oubliez pas que le préservatif ne protège pas que du sida : herpès, condylomes et autres joyeusetés suffisent largement à justifier le port systématique du préservatif. Ces maladies sont infiniment plus contagieuses que le sida.

    ... Dominique Dupagne
    Administrateur du Forum"






    Le lien sur lequel j'ai trouvé le forum : http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID5/541.html#-3

    Vous pouvez aussi survoler celui-ci : http://www.sidasante.com/themes/afrique/statistiqu-es_africaines_compilation.htm

    Je trouve ça troublant !!!

  • Enfin !!!!!!!!



    bonjour a tous !!!!!

    Merci pour ces chiffres qui sont troublant mais qui font du bien a ceux qui sont sero et qui essaye d avoir une vie normal , je pense surtout a toutes les femmes qui sont comme moi et qui culpabilsent tous les jours d etre sero et qui ont du mal a dire a leur partenaire leur etat , alors oui le sida est dangereux mais s il vous plait arreter de croire que sa s attrape facilement comme un rhume , ne nous rejeter pas !!! c est avec vous tous que le sida sera vaincu grasse a votre tolerance et votre action , REGARDER CES CHIFFRES ET REFLECHISSER

    Preservatif et amour les clés du changement!!!!!!!

    Commentaire


    • Ok



      ça me rassure un peu par rapport aux questions que j'avais posées sur ce site il y a quelques jours...mais pardonnez moi mon ignorance, je ne comprends pas bien la différence entre rapport réceptif ou insertif. de toute façon la femme est pénétrée ou je me trompe?
      merci d'éclairer ma lanterne

      Commentaire


      • Le safe sex n'existe pas !



        "Et n'oubliez pas que le préservatif ne protège pas que du sida : herpès, condylomes et autres joyeusetés suffisent largement à justifier le port systématique du préservatif. Ces maladies sont infiniment plus contagieuses que le sida."

        Malheureusement, le port du préservatif n'exlcue point la transmission de MST telles que l'herpès et le HPV. Les lésions hérpètiques se situent TRES SOUVENT en dehors des parties protégées. Un rapport buccale avec quelqu'un qui souffre de l'herpès oral ( bouton de fièvre ) entraîne un risque de se faire infecter au niveau génital, même lorsqu'il n'ait pas de signe visible de bouton. 90% des personnes inféctées avec le virus de l'herpès ne le savent pas, - ceci pour deux raisons: Soit, la diagnostique est fausse ( mycose etc ), soit les symptomes sont tellement faibles que la personne ne se rende compte de rien. Combien de personnes, croyez-vous, sont en train de faire l'amour, disant que "ce n'est qu'une mycose" ?

        La manque d'information crédible en Europe est cause pour concerne. A l'opposé, aux Etat Unis, il existe des centaines de forums dédiés à l'herpès. A mon avis, ce n'est pas bien non plus car les gens là-bas en deviennent hystériques; - pour exemple :

        " J ai embrassé un fille sur la bouche hier soir. Quelles sont mes chances d'avoir attraper un herpès? Aidez-moi, docteur, car je n'arrive plus à dormir. Si je l'ai attrapé, je n'aurais aucune chance de retrouver une copine !! "

        80 - 90% de la population porte le virus. Ce n'est vraiment pas grave du tout...

        C'est maintenant qu'il faut éduquer, éduquer, éduquer...

        :\

        Commentaire

        Publicité

        Forum-Archive: 2007-06

        publicité

        Chargement...
        X

        publicité