publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Syndrome des jambes sans repos et addiction au jeux d'argent

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Syndrome des jambes sans repos et addiction au jeux d'argent



    Bonjour,
    voilà 15 ans que je souffre du syndrome des jambes sans repos. Après avoir essayer des tas de traitements, je suis restée au SIFROL, médicament miracle qui m'aide à supporter la maladie mais surtout ne pas oublier la prise journalière au risque de passer une horible nuit. Mais ce médicament a fait de moi, une accroc aux jeux de grattage. J'en ai parler à ma neurologue, qui n'a pas préféré changer le traitemement mais m'a conseiller de me contenir. J'ai tenter mais trop difficile. Après maintes visites sur les sites médicaux sur le SJSR et ses traitements, j'ai vu que je ne suis pas seule a avoir ce trouble du comportement. Je voudrais que ça cesse mais impossible d'arreter de prendre mes médicaments. Je mets ma famille en danger, nos salaires sont moyens et les fins de mois difficiles. Je culpabilise de dépenser aux jeux.
    Je voudrais prendre contact avec des personnes atteiintes du SJSR et qui on des soucis d'addiction aux jeux comme moi.
    Merci de me répondre, je suis désemparée et j'ai vraiment besoin d'aide.
    CLO

  • Une piste à suivre



    Bonjour,

    Je connais quelque chose qui pourrait sans doute vous aider. C'est une technique qui provient des Etats-Unis. Des personnes ont vu leur syndrome des jambes sans repos disparaitre totalement! et d'autres qui étaient fortement atteintes et médicamentées ont pu diminuer leur traitement de moitier. Pour vous c'est la prise de SIFROL qui a déclenché cette addiction. Si vos symptômes s'amenuisent voir disparaissent, vous allez diminuer voir arrêter la prise de SIFROL, et donc votre addiction partira avec.

    C'est quelque chose qui est sans danger, et qui n'apporte que des points positifs. Cela s'appelle l'optimisation cérébrale. Tenez j'ai trouvé cet article sur internet : http://www.desarticles.com/Art/2246/277/L-optimisation-c-r-brale-une-solution-au-choc-post-traumatique.html

    Qu'en pensez-vous ? souhaitez-vous que je vous donne leur numéro de téléphone pour essayer de les joindre ?

    Amicalement,

    Commentaire


    • Une piste à suivre
      Septique!!



      Merci, je suis septique sur cette méthode, je ne peux pas me passer du sifrol, j'ai essayer des tas de traitements, (adartrel, rivotril et autres traitement) et celui ci est celui qui me convient le meux pour soulager mon syndrome, je veux juste arreter les jeux tout en gardant un traitement pour le syndrome des jambes sans repos. Est ce que la maladie peut se stopper sans médicament.

      Commentaire


      • Septique!!
        Pas à ma connaissance



        Il existe beaucoup de choses qui permettent d'atténuer les symptômes, mais je ne connais rien qui les fait disparaitre si on a le syndrome a un degré important. C'est en cela que la technique dont je vous parle est intéressante. Je suis allé voir leur site internet et sur la première page ils montrent tout ce que cette technique apporte. Il y a écrit syndrome des jambes sans repos, et addiction. Il semble que ce soit un peu votre problème, donc si cette technique peut vous débarrasser des deux, vous seriez gagnante

        Et j'ai vu quelques témoignages, apparemment les résultats sont très intéressants, je pense que ca vaut le coup d'essayer. Tenez voici leu numéro de téléphone : 04 74 27 98 21. Tenez moi au courant de comment ça s'est passé ^^

        Commentaire


        • Pas à ma connaissance
          Merci



          je vais noter le téléphone et je vais téléphoner demain, je suis en repos, donc le temps...
          Merci du coup de main

          Commentaire


          • Merci
            Re-merci



            pas put attendre demain, j'ai donc appeller, j'ai été très gentiment renseignée par une dame, mais ce qui m'interpelle,c'est que les tarifs ont l'air très élévés (elle ne m'a pas dit) et pas de remboursement sécu, ni hébergement pendant le stage.. J'attend d'en savoir plus.

            Commentaire


            • Re-merci
              Bien reçu!



              Je crois qu'il y a des possibilités d'étalement, et du coup au final ce n'est pas si cher que cela. Faut pas hésitez à lancer le sujet! après tout c'est un aspect non négligeable. C'est gentil de me tenir au courant! j'attends la suite ^^

              Commentaire


              • Des nouvelles ?



                Bonjour!

                Alors vous avez eu des nouvelles ? vous avez pu avoir quelque chose pour le prix ? J'espère que vous aller bien en tout cas!

                Commentaire


                • Bonsoir (claudine ou claudette ??)



                  Je suis heureux de te retrouver dommage que ce soit a cause de cette cochonnerie de SJSR.
                  Je suis aussi sous SIFROL .pendant longtemps j'ai pris du 0gr18( 5 à 6 cpr par jour ) et les crises me reprenais le soir .depuis 1 mois je prends 3 comprimés de 0gr26 et je me porte bien celui ci est différent il etale en temps l'assimilation , de ce fait en diminuant la quantité je me sens mieux
                  Si je prends Sifrol c'est grace à toi , je ne vois plus la neurologue qui se contentait d'augmenter la dose d'adartrel pour encaisser .J'ai vu ton article où tu disais prendre Sifrol j'en ai parlé à mon médecin traitant qui a accepté de m'en ordonner et depuis je vais mieux .Mon DOC m'a bien parler d'addiction .jeux ,drogue ,sexe ,tout est possible .Je ne suis pas tombé dans le jeu et pour cause j'ai été buraliste et j'ai une sainte horreur des jeux de hasard .la drogue ?? non je n'y ai jamais touché .
                  Je te plains d'etre tombée dans le jeu! comme toute drogue c'est pas facile d'y échapper , si tu veux en parler tu peux me joindre au 0241180712.
                  Ma vie a changé aussi nous fesons lit à part ce qui me permet de venir sur l'ordi la nuit entre 2 sommeils par contre fini toutes sorties en transports en commun , cinéma conduite prolongée et repas en longueur Il m'arrive de m'endormir en parlant nos amis sont maintenant habitués ils me laissent dormir mes 5 mn !!
                  J'espère que tu repasseras sur AUF pour me lire !!
                  Je t'embrasse
                  Roger

                  Commentaire


                  • Coucou



                    tu ne repasses pas souvent ici

                    Commentaire


                    • Addictions avec sifrol



                      bonjour,
                      je suis dans la meme situation que toi, si tu veux on peut en parler, je suis une femme de 50a. j'ai developpé plusieurs addictions et je ne me voie pas me passer du sifrol c'est l'enfer.

                      Commentaire


                      • Syndrome des jambes sans repos



                        allo, je sait pas comment vs pouvez vivre avec cette maladie... je croit je l`ai ... en fait, toute les symptoms je les ai.. depuis 24hres et info santé m`ont avisé d`aller consulter. jai pas dormie la nuit passée mais toute la journée et la, bien, il est 2h30 du matin! une chance que je travaille de soir. mais sans médication, keskon peut faire pour diminuer les symptoms? et jsuis aussi enceinte de 9 semaines. merci

                        Commentaire


                        • Syndrome des jambes sans repos



                          allo, je sait pas comment vs pouvez vivre avec cette maladie... je croit je l`ai ... en fait, toute les symptoms je les ai.. depuis 24hres et info santé m`ont avisé d`aller consulter. jai pas dormie la nuit passée mais toute la journée et la, bien, il est 2h30 du matin! une chance que je travaille de soir. mais sans médication, keskon peut faire pour diminuer les symptoms? et jsuis aussi enceinte de 9 semaines. merci

                          Commentaire


                          • Bien reçu!
                            Association france ekbom



                            Bonjour,

                            Bien que cette discussion semble datée, je me permets de poster ici une réponse (qui pourra aussi servir à d'autres personnes). Pour toutes les personnes atteintes du Syndrome des Jambes sans Repos (rebaptisée Maladie de Willis-Ekbom), je vous invite à consulter le site de la seule association française reconnue d'utilité publique dans le domaine : l'Association France Ekbom (AFE) - http://www.france-ekbom.fr.

                            Vous y trouverez de nombreuses informations mais aussi un véritable soutien via les correspondants régionaux.

                            L'association a été créée pour aider et informer les personnes atteintes du SJSR et est gérée par des personnes atteintes. Vous y trouverez très certainement un soutien et des conseils de qualité.

                            Cordialement,

                            Commentaire


                            • Re: Syndrome des jambes sans repos et addiction au jeux d'argent

                              Coucou confipote

                              recontacte moi STP claudine
                              Roger

                              Commentaire


                              • Re: Syndrome des jambes sans repos et addiction au jeux d'argent

                                maladie de parkinson

                                bonjour
                                on a diagnostiqué la Maladie de parkinson alors que j'avais 55 ans et j'en ai 63 aujourd'hui
                                elle évolue lentement et j'essaie de vivre "normalement"
                                mais ce qui me cause le plus de problèmes c'est le jeu au casino et internet . comme vous je dépense de grosses sommes au jeu
                                et je mets en péril ma vie de couple et de famille
                                plusieurs fois j'ai essayé d'arrêter et d'en parler à mon mari qui n'était pas au courant mais j'avais peur de sa réaction
                                finalement notre banque a téléphoné à mon mari pour le mettre au courant et c'est ce qui a déclenché ma décision de tout lui dire. çà a été très dur pour lui et je culpabilise de le voir malheureux
                                j'ai demandé à être interdite de jeux au casino et internet
                                et j'ai hâte que cela soit mis en place pour pouvoir me regarder en face dans un miroir
                                je vais tout faire pour m'en sortir et ne plus toucher a ces machines qui non seulement ne font pas gagner mais vous détruisent
                                MAR

                                Commentaire

                                Publicité

                                publicité

                                Chargement...
                                X

                                publicité