publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment



    Bonjour,

    Je fais appel à vous pour obtenir de laide, voici mon histoire :
    Je mappelle Aurélie, jai 29 ans, un petit garçon de 4ans et une petite fille de un an. Le bonheur quoi.
    Mais juste après laccouchement de ma fille le 27/08/2012 (accouchement sous péridurale), jai commencé à avoir mal au mollet gauche, cétait des fourmillements, suivi dengourdissement au point de taper sur le mollet pour être sûr quil soit bien là. Jai prévenu les infirmières (Hôpital Louis Pasteur au Coudray 28), on ma dit on va voir mais cest sans doute les suites de la péridurale, je nen ai pas eu pour le premier donc oui cest sans doute normal, je sors au bout de 5 jours avec mon mal (il devait me faire un doppler mais ils nont pas eu le temps). Je suis donc rentrée avec cette douleur, cette gêne, les jours ont passés très vite, javais toujours cette gêne mais je ne suis pas du genre à me plaindre.
    Arrive Novembre et la douleur est toujours la mais elle a évolué, cest toute la jambe qui est atteinte avec un mal de dos assez fort mais supportable (je ne suis pas du genre douillette). Mi novembre je reprend le travail, jai presque 50km pour y aller et le matin je suis bloquée sur la rocade, ma jambe sengourdit de plus en plus, jai du mal à appuyer sur la pédale dembrayage, et quand jai pas besoin de men servir elle me gêne je ne sais pas ou la mettre, le pied est engourdit ; là cest pas normal, je prend rendez-vous chez mon médecin, il me dit il faut passer un doppler, rendez-vous pris pour le 07/02/2013, entre temps le scandale sur la pilule contraceptive ... se fait, donc rendez-vous pris avec mon gynéco et changement de pilule maintenant jai ... Le gynécologue me rassure vous la prenez depuis des années ce nest pas ça qui a provoque vos maux, il me conseille aussi de faire un doppler.
    En décembre, le 24/12/12 au soir, je ne me sens pas bien, je suis fatigué mais depuis quelques temps un rien me fatigue, dans la nuit je vomis, jai du attrapé une gastro le 25 couchée toute la journée, un mal de dos terrible, des fourmillements, je suis crevée, je ne vais toujours pas mieux le 28/12/2012 jai rdv avec le remplaçant de mon médecin, il me dit que ce nest pas une gastro mais plutôt une infection urinaire ou un début de pyélonéphrite, il faut faire une analyse durine, analyse faite le 29/12/2012 (résultat joint).
    Nous sommes le 07/02/2013, jai toujours mal à la jambe, des fourmillements, des engourdissements, je fais le doppler tout est normal (résultat joint).
    Je retourne chez mon médecin, cest le remplaçant je lui explique mon cas et il menvoie faire une radio, par chance je suis en vacances et il y a une place disponible le lendemain de mon appel, je passe donc la radio du rachis lombo sacré le 22/02/2013 : discopathie L4/L5, L5/S1 à compléter par imagerie en coupes (résultat joint).
    Je retourne chez mon médecin cest toujours le remplaçant il menvoie faire un scanner ainsi quune nouvelle analyse durine (résultat correct et joint). Jai passé le scanner tododensitométrique du rachis lombo sacré le 28/03/2013, il ny a rien (résultat joint).
    De nouveaux symptômes arrivent, je commence à boiter si je marche beaucoup ou si je piétine
    Je prends à nouveau rendez-vous avec mon docteur suite au résultat du scanner, il menvoie passer une IRM, rendez-vous pris pour le 12/04/2013.
    La fatigue est de plus en plus forte, jai de plus en plus de mal a tenir sur mes jambes, je traîne ma jambe gauche, en fait elle me gêne Un matin au travail jai une absence de 30 minutes, impossible de sortir une phrase cohérente je bute sur les mots je les cherchepuis plus rien jai eu en même temps un mal de tête énorme et une fatigue intense, jai refusé daller à lhôpital, cest rien ce doit être la fatigue et puis jallais faire lIRM la semaine suivante on verrait bien. Puis le mardi qui suivi je suis tombée dans les escaliers, comme si la jambe navait pas suivi des bleus mais rien de grave. Je passe donc mon IRM lombaire le 12/04/2013, tout est normal (résultat joint).
    Nous sommes le 12/04/2013 et je suis en vacances je vais pouvoir me reposer. Mais le 15/04/2013, la fatigue est plus forte, je ne peux pas bouger, des petits coups délectricité, des fourmillements partout dans la jambe, le dos et le bras droit, jai de plus en plus de mal à me retenir au niveau urinaire dès que je fais un effort jai mal jai limpression de ne plus avoir de musclespar chance jarrive à dormir, je veux voir le docteur mais plus de place jattends donc le lendemain matin il consulte sans rendez-vous, je lui montre lIRM normale, il me dit il faut faire une prise de sang, faite le jour même (résultat joint : cholestérol : 2.21 jen ai toujours eu, potassium : 3.38, protéine c réactive :31) je lui explique pour mon problème de langage et ma chute dans lescalier. Il me dit ce doit être neurologique jappelle un neurologue pour quil vous prenne en urgence, manque de chance il ne travaille pas le mardi, il me fait donc un courrier et me demande de lappeler dès demain matin ce que je fis. Sa secrétaire me dit quil ny a plus de place et quil part en vacances, je lui explique ce qui marrive et me dit dattendre un instant puis me demande de lire le courrier, le neurologue est avec elle et me dit daller aux urgences neurologiques. Je rappelle mon médecin mais la cest lui qui ne travaille pas, la secrétaire me dit quelle lui laisse le message, elle me rappelle le lendemain en me disant daller aux urgences.
    Mon conjoint revient du travail et memmène aux urgences à lhôpital Louis Pasteur du Coudray, nous arrivons aux environs de 9h et je suis tout de suite prise ne charge, je raconte mon histoire, ils me font passer un scanner tomodensitométrique cérébral (résultat joint), il ny a rien. Ils me disent on vous garde on ne peut pas vous laisser sortir comme ça, mon conjoint part me faire une valise. Je vois le neurologue laprès midi, il mausculte passe un appareil en fer sous les pieds ils réagissent doucement, à la fin il me dit bon il faut faire une IRM de la moelle et une du cerveau mais malheureusement ça risque dêtre long pour obtenir un rdv, vous allez sans doute rentrer chez vous, je vais voir mais il ne revint jamais. Je revois le médecin des urgences il me dit bon on vous garde mais il ny a plus de place en neurologie, puis vous sortez, linfirmière me donne les ordonnances et le scanner et me dit le neurologue vous a bien dit quil suspecté une Sclérose En Plaque, alors je tombe des nues, quoi ? Quest ce que cest que ça ??? Elle ne men dit pas plus et dis de voir avec mon généraliste au plus vite. Il est 20h quand on ressort.
    Le service IRM me rappelle pour les rdv mais un seul a été pris en compte, mon médecin arrive est appelle pour obtenir des rdv au plus vite, rdv pris pour les 24 et 29 mai 2013. Nous sommes le 19/04/2013 et jai un arrêt de 10 jours. Je revois mon docteur le vendredi suivant et refuse un nouvel arrêt de travail, mai il y a des ponts cela devrait le faire. Je vais au travail mais avec de plus en plus de mal pour conduire, la jambe me fait mal, sengourdie, je ne sais pas si jappuie sur la pédale dembrayage, je suis même parfois obligée de marrêter sur le bord de la route et marcher. Jai du mal à diriger la souris de lordinateur, jai du mal à me concentrer.
    Lheure des examens est arrivée, je fais celui de la moelle en premier résultat joint Absence danomalie de signal inflammatoire médullaire, mais malformation dArnold Chiari Type 1 sans signe de compression , on mexplique que cest une malformation du cervelet mais comme il ny a pas de compression cela ne peut pas expliquer mes troubles. Quelques jours plus tard je fais lIRM du cerveau (résultat joint) : IRM dans les limites de la normale ??? Mais on me dit encore que cela nexplique pas mes symptômes.
    Je retourne voir mon médecin qui me dit de prendre rdv avec un neurologue, rdv pris pour fin juin.
    Entre temps je fais une nouvelle crise beaucoup plus intense rien à voir avec la première, cela me prend le 06/06/2013 après mangé, dénormes coups délectricité suivis de brûlures au bout de chaque décharge dans le dos, dans le ventre et même au niveau du système urinaire, cest horrible je me tords dans tous les sens. Jai très mal dans la jambe, je ne sens plus mon pied, mes orteils ne bouge plus, je ne peux plus soulever ma jambe. Je pars du travail et direction chez mon médecin, je mécroule dans la cour et attend que le docteur sorte de son cabinet pour lappeler, il me prend quasi tout de suite, il mausculte, résultat arrêt de travail il faut vous reposer, je suis toujours en arrêt aujourdhui. La crise dura environ 2 jours.
    Je vois un neurologue qui ne mausculte quà moitié, il me dit quavec deux enfants cest normal que je sois fatiguée, que je nai quà travailler moins, que quand on né anxieux on meurt anxieux, je vous passe les détails, mais pour chance je ne suis pas suicidaire et ne compte pas mourir bientôt
    Retour chez mon docteur, je dois voir un autre neurologue, rdv pris pour le 10/07/2013, mon pied gauche ne bouge plus, elle me confirme quil y a bien un problème neurologique, il faut me faire hospitaliser deux jours pour faire une ponction lombaire.
    Je rentre à lhôpital le 22/07/2013, mais pas pour deux jours mais pour neuf. Je fais la ponction le 23/07/2013, le neurologue qui me suit à lhôpital me refait passer des IRM, et les potentiels évoqués, tout est normal. Les premiers examens de la ponction lombaire sont également normaux : pas dinfection. Le neurologue me dit que ce doit être les nerfs périphériques mais que lon ne peut pas me faire les examens car il y a un manque de personnel (il faudrait faire un électromyogramme et une biopsie). Vous allez faire quelques séances de Kiné pour voir comment cela évolue.
    Je sors de lhôpital le 30/07/2013, jarrive à bouger le pouce du pied, supermais ça y est je ne peux plus conduire, je ne sais pas si jappuie avec mon pied, si je regarde je vois mais je ne le ressens pas, et jai limpression que ma jambe droite est touchée, des fourmillements commencent, des brûlures dans les deux jambes Jai du Lyrica et des séances de Kiné à faire.
    Je fais ma première séance de kiné en dehors de lhôpital et le kiné me confirme que la jambe droite est également touchée, en fait les 4 membres sont touchés.
    Nous sommes le 21/08/2013, toujours pas de nouvelle de ma neurologue, la secrétaire est rentrée, je lappelle pour avoir des nouvelles, je lui explique mes symptômes ce qui a été dit à lhôpital et jinsiste je ne peux pas rester comme ça. Je lappelle tout les matins pour savoir si elle a des nouvelles elle me rappelle le samedi 24 août pour me rassurer, il ny a rien dans la ponction lombaire, il faut maintenant attendre lavis de la neurologue. La secrétaire me rappelle, jai rdv pour les explications le 04/09/2013.
    Nous sommes le 04/09/2013 et la neurologue me dit vous navez rien, des symptômes mais rien sur le papier , ok je dois faire les autres examens ? non, cest central, cela na aucun intérêt de faire les autres examens , là je ne comprends pas et jéclate en sanglot ce nest pas possible jai des symptômes je dirai même un handicap et on me dit vous navez RIEN !!! Vous devriez êtes contente de ne rien avoir, oui je suis contente on élimine dans la logique la SEP donc oui mais quest ce que jai ??? Cest sans doute psychologique, vous faites peut être une dépression, quoi ? ... est nouveau ou trop facile on ne trouve pas donc cest une dépression nimporte quoi je vais bien, elle mexplique que cela peut être dû à un choc émotionnel (décès, accidents etc.) jai beau cherché je nai rien eu de tout celadu stress ? Comme tout le monde je suis commissionnée au CA donc cest normal mais cela fait plus de 7an1/2 que cest comme ça et je vous rappelle cela a commencé je ne travaillais pas.
    Cela fait maintenant plus dun an que mon état empire, les médecins se sont focalisés sur la SEP et pourquoi ny aurait t-il pas eu erreur sur la maladie dès le début, des maladies du système nerveux central il ne doit pas y en avoir quune ???
    Aujourdhui, jai mal aux deux jambes (je ne conduis plus mais je marche mieux(des petits pas) grâce aux séances de kiné) et des difficultés à me servir de mes deux bras. Jai également du mal à lire, si je lis trop longtemps (15minutes) jai limpression que mon il droit reste bloqué, je suis obligée de cligner des yeux pour que cela revienne. Jai des coups délectricité dans le dos, le ventre et le système urinaire. Jai du mal à me retenir duriner. Jai des brûlures, des fourmillements, des engourdissements dans les jambes.

    En espérant que vous pourrez maider et trouver une solution à ces maux

    Merci par avance.

    Autres examens passés avant ces symptômes :
    -18/01/1997 : Signes électrologiques dhyperexcitabilité neuromusculaire dans le bras droit.
    -24/04/1999 : Dystrophie rachidienne de croissance dorsale.
    -14/05/2005 : Pince costo-claviculaire bilatérale, incomplète à droite, complète à gauche dès labduction à 90 avec légère rétropulsion.
    -23/06/2005 : Présence dune hyper-pneumatisation des cellules mastoïdiennes, des petites ailes sphénoïdales et de los temporal (variante anatomique de la normale) : fait suite à des céphalées importantes.
    -22/08/2007 : Pneumatisation qui apparaît physiologique des sinus de la face : fait suite à des paresthésies de lhémiface gauche.

  • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

    Réponse

    Bonjour, je ne sais pas où vous en êtes de vos troubles mais je vous conseille d'aller à la fondation Rotschild à Paris 19. Il vaut mieux avoir une recommandation de votre neurologue. Ils ont deux spécialités: ophtalmo et neurologie. Cdt.

    Commentaire


    • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

      De l aide svp même symtomes depuis rachianesthesie examens normaux

      Bonjour j ai 25 ans et une petite fille , le lendemain de ma rachianesthesie le 04/12/13 j ai eu mal a la tête deux jours apres mal a la jambe gauche quelques semaines plus tard mal aux deux jambes et des fourmillements aussi dans les bras et les mains! L il droit , en ce qui le concerne je dois clignoter car j ai l impression qu il ne bouge pas quand je lis, j ai été hispitalise en neuro pdt une semaine tous les examens sont bon a part une grosse scoliose que j ai depuis jeune mais je n ai jamais eu de douleur ! A ce jour j ai bcp se symptômes qui font penser a une sep mais aucune examen le montre alors le plus dur pour l instant sont les maux de tête j ai très mal derrière les yeux parfois quand je tourne les yeux mais l ophtalmo a réaliser un fond d'il rien d anormal, les membres c est désagréable mais pas très douloureux ! Je suis sous laroxyl peut être que ça efface la douleur ! Je ne chèche plus de diagnostic j ai bien compris que se sont des sequelles de ma rachianesthesie d'ailleurs l Anesth a piqué deux fois ... Et vous ou en êtes vous je pense que pour vous il s agit d une inflamation du système nerveux aussi puisqu aucun examen ne permet de mettre en évidence une anomalie ? J attend votre réponse avec bcp d impatience ... Une maman Désespère qui a fait face a la médiocricite de ses médecins incompétents qui quand ne savent pas ou ne veulent pas admettre qu il s agit de desquelles cette saleté d anesthesie vous mette ça sur le compte du stress !

      Commentaire


      • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

        De l aide svp même symtomes depuis rachianesthesie examens normaux
        ?

        bonjour

        pour moi ils n'ont pas encore trouvé j'ai été voir un spécialiste en medecine interne car mon medecin traitant pense a deux maladies en particulier, soit l'encephalomyelite myalgique soit une myofasciite à macrophage. le specialiste m'a dit que la maladie appelé encephalomyelite myalgique n'existait pas alors que c'est bien une maladie reconnue par l'oms... donc ca n'a pas avancé. du coup j'ai ecrit a l'association pour la myofasciite a macrophage (maladie de l'adjuvant vaccinal: sel d'aluminium qui reste dans le cerveau et les muscles) car c'était la plus probable. L'association m'a rappelé et j'ai expliqué en détail tout mes symptômes et vérifié si les vaccins que j'avais fait contenait du sel d'aluminium et il en avait quasiment tous, du coup ils m'ont conseillé de prendre rdv avec un spécialiste à la pitié salpétriere pour faire une echographie des deltoïdes et j'y vais le 28 février. Entre temps j'ai été voir mon opthalmo qui m'a confirmé que ma vue était correcte mais que les muscles des yeux était très faible.
        N'hésitez pas à me donner de vos nouvelles

        Commentaire


        • gxave11
          gxave11 commenté
          Modifier le commentaire
          Bonjour, le mieux est de passer une irm

      • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

        ?
        Et le lien avec la peridurale c est l'origine de vos maux

        Tout d abord merci pour votre réponse , mais l origine de vos maux est bien du a votre peridurale tout comme moi !!! Les médecins n aiment pas faire le lien ! Un seul, celui qui m a passé l electeomyograme ( qui n a rien révélé ) m a bien expliqué qu il s'agit d une atteinte du système nerveux par les anesthesie locaux ( d ou les symptômes qui se propage sur tous les memebres et les organes )seulement on ne peut pas le prouver en médecine car c est très rare, et encore moins le soigner ! J aimerai beaucoup qu on échange je vous laisse mon mail aubanelemmanuelle@yahoo.fr n hésitez pas a me joindre en privé je vous en dirai d avantage

        Commentaire


        • lilapolito01
          lilapolito01 commenté
          Modifier le commentaire
          Bonjour Emmaaub83,
          J'ai pratiquement la même chose que vous, pouvez-vous me dire s'il vous plait ce que vous avez faites pour surmonter tous ça ? Je vous remercie par avance.
          Cordialement,

      • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

        ?
        Autres témoignages ?

        Bonjour , j aurai aimé savoir si vous aviez eu d autres témoignages de personnes présentant ce genre d état après peridurale ou rachianesthesie car j ai l impression d être seule au monde hors mis des personnes qui ont été paralysé, ou autres sequelles uniquement aux memebres inférieures . Car les médecins les neuro que j ai vu ne doivent pas me trouver crédible devant tous mes symptômes mal aux jambes aux bras aux mains au dos a la tête et en ce moment démangeaison vaginale ( chose que je n ai jamais eu ) je sens bien que c est cette saleté de produits mais j ai bien peur de ne jamais m en remettre alors je fais un appel a toutes les personnes ayant eu des sequelles suite a leurs péri ou leur rachis, combien de temps avez vous eu des sequelles comment vous êtes vous soulager ou soigner ?

        Commentaire


        • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

          Même combat , tjs pas de résultat !

          bonjour, je viens de vous lire et me suis reconnue aussi bien dans vos symptomes que dans vos démarches !j'ai pour ma part des douleurs et genes sur les membres gauches et une parasthesie du visage coté droit avec un réel inconfort de l'oeil droit !!! je viens de me facher avec mon généraliste qui veut me coller sous anti deprésseur car apres plusieurs bilans sanguins , une irm cervicale ,une lombaire et une irm cérébrale (sans injection ) un echo doppler et une emg rien ne ressort , mis à part de tres grosses contractures musculaires dorsales . Cela fait plusieurs mois que cela dur et effectivement mon moral est en chute libre mais il est en aucun cas responsable de mes symptomes !!!avez vous eu enfin un diagnostique et surtout un remède ? J'ai effectivement egalement eu deux péridurale mais n'ai pas forcément fait de liens car elles remontent à 8 et 6 ans ! j'attend votre réponse avec impatience car je me sens enfin moins seule !!!

          Commentaire


          • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

            Congestion pelvienne

            Je me reconnais dans tout vos symptômes suite à l accouchement de mon 3ème enfant. J'ai vécu une véritable marathon médical. Et irm pelvien à découvert une congestion pelvienne. Cela crée des douleurs intense quelque jours avant et après les règles. Et joue également sur les hormones. Durant 4 ans ont ma dit que les douleurs étaient dans ma tête. Jusqu'à ya 2 ans ou j'ai fait des pyelonephrites à répétition.

            Commentaire


            • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

              Bonjour ,je reconnais une partie de mes problèmes de santé dans vos témoignages . Je suis un homme de 43 ans ,il y a 3 ans environ j’ai eu une operation chirurgicale . 3 mois âpres est apparus. tout. doucement fourmillements membrés gauches ,mal de tête continu mais modéré et accouphenes. Depuis les fourmillements sont passés de douleurs à engourdissements de l’hemicorps gauche avec fatigue chroniques, fatigue à la marche,à la conduite, anxiete , douleurs à la nuque . J,ai eu un scanner cérébrale qui n’à rien donner , les potentiels évoqués qui n’ont rien éclaircis . J’ai un petit traitement de fond pour tenir la secousse. Un nathuropathe m’as dit que j'avais le système nerveux enflammé . Est ce que tout mes problèmes pourraient venir de anesthésie générale? Merci pour les réponses. .....
              r

              Commentaire


              • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

                Bonjour Aurélie, quelle forme de sep as tu ?

                Commentaire


                • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

                  bonjour
                  j'ai des douleurs qui ressemblent aux vôtres ;après passage à l'IRM on a décelé un kiste de Tarlov.
                  l'uncuponcture pourrait-elle diminuer un peu les douleurs et fourmillements dans les jambes ?
                  merci pour la réponse .
                  cordialement .

                  Commentaire


                  • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

                    Bonjour à tous, Chose que vous devez bien comprendre sais que pour avoir de bonne réponse il faud voire un bon neurologue et passer un IRM sans cela vous faite que des spéculations chose qui ne sont pas bonne pour le moral. J'ai une SEP primaire progressif donc je sais de quoi je parle mais vu que tout les cas sont différent.les réponse peuvent être fausses. Bon courage à tous isa bellederochefort

                    Commentaire


                    • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

                      Bonjour à tous, comme dit bellederochefort, étant aussi atteint de la sep depuis 15 ans, c'est un neurologue qui grâce à une IRM avait vu que j'avais la sep, et celui-ci ne pouvait pas m'en dire plus ?
                      ​après j'étais allé voire le professeur Pelletier : un des meilleur neurologue de France, un chercheur important qui travail pour la guérison de la sep.

                      Allez le voir, vous serrez en sécurité avec lui.
                      Dernière modification par gxave11, 07.12.2015, 19h03.

                      Commentaire


                      • gxave11
                        gxave11 commenté
                        Modifier le commentaire
                        Le professeur Pelletier m'avait dit il faut s'y prendre le plus rapidement possible, pour savoir exactement quel est le problème, pour mieux le traiter.
                        Bon courage à tous. Xavier

                    • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

                      Bjr je vois que le port date de 2013 ou en etes vous dans vos recherche?
                      Ds l'attente de vous lire

                      Commentaire


                      • Re: Fourmillement, engourdissement, coup d'electricité, brulure... rien aux examens pour le moment

                        Bonsoir,
                        j'ai lu tous les commentaires et je suis dans la même situation que la personne dans le premier témoignage.
                        Je dois faire une IRM le 3 Janvier 2017. Je souffre énormément mais je ne suis pas du genre à me plaindre.
                        J'ai eu une intervention en 2011 soit disant un prolapsus, mais il s'avère que je n'avais pas de prolapsus. Puis différentes complications à cause de l'incompétence du médecin.
                        Bref depuis ce charcutage, je me retrouve avec des béquilles et aussi en fauteuil.
                        L'opération a eu lieu en Décembre 2011 et depuis je ne me déplace plus qu'avec des béquilles ou voir en fauteuil.
                        Mes jambes et mes bras me font terriblement souffrir et j'ai des engourdissements et des décharges électriques dans mon dos, mes bras, mes mains,mes doigts, mes jambes. Cela m'empêche de dormir. Donc grosse fatigue.

                        J'aimerai savoir pour vous tous, où vous en êtes svp , a-t-on réussi à trouver le nom de la maladie dont vous souffrez ?
                        Merci pour vos réponses

                        Commentaire

                        Publicité

                        publicité

                        Chargement...
                        X

                        publicité