publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Renseignements alzheimer

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Renseignements alzheimer



    bonjour à tous,
    je suppose que cette demande a déjà été faite plusieurs fois, mais j'ai besoin de la faire moi-même. Ma grand-mère est malade d'alzheimer depuis environ 1an. Cela s'aggrave beaucoup en ce moment selon les dires de toute la famille vivant à ses côtés. Ils vont certainement la mettre en maison adaptée.
    Je suis tout à fait pour, mais mes craintes de ne plus la voir ressortir de cette institut m'obsède.
    Est-ce que quelqu'un pourrait apaiser mes craintes???

    Ma grand-mère a tujours été très active et en un an elle a complétement perdu pied. Elle ne sait plus mettre un pull à l'endroit...
    Je ne sais pas si j'écris ce message plus pour moi ou pour elle, mais j'aimerai aussi partager ma peine. Dire que cette maladie est la mort de l'esprit, la plus horrible qui soit. Je joue la politique de l'autruche avec ma grand-mère. Je n'ose plus l'appeller parce que nous n'avons plus de discussion au téléphone (d'ailleurs elle ne sait plus s'en servir)...
    Je m'en veux de l'avoir laisser sans nouvelle.
    Sa maladie me fait très peur et la mort encore plus. J'aimerai avoir des témoignages, pour me rassurer.

    Jo. 20ans.

  • Bonjour



    cette maladie est trés dur ... elle peut être stable longtemps, comme s'aggraver trés vite ... au début, c'est la mémoire qui est touchée donc elle ne peut rien apprendre de nouveau, ne va pas avoir de souvenirs des jours passés par contre les vieux souvenirs restent en mémoire .... elle va perdre la notion du temps, de l'espace, du language, de l'orientation et elle va avoir des délires.

    comme les vieux souvenirs restent dans sa mémoire, elle va vivre dans le passé ...

    tu devrais depasser ta peur pour donner le soutien à ta grand mére, elle va avoir énormement besoin de toi, si tu le fais pas tu risques de le regretter dans l'avenir ...

    bisous

    si tu as besoin tu peux me contacter en MP

    Commentaire


    • Bonjour
      Je sais bien



      que si je ne fais rien pour elle je vais le regretter, mais c'est vraiment pas évident... c'est cruel à dire mais j'ai 'impression qu'elle est devenue quelqu'un d'autre et cela me fait très peur.
      Mais d'autre part je sais qu'elle aussi doit souffrir... c'est très dur et cela fait longtemps que j'aurai du en parler.
      Merci de ta réponse.

      Commentaire


      • Petite jo,



        Je sais ce que tu vis avec ta grand-mère parce que je le vis avec mon père.

        C'est une maladie très très cruelle pour l'entourage proche parce qu'on a l'impression que la personne est morte ...et encore en vie.

        Comment expliquer, mon père est à un stade ou il ne sait presque plus parler, ou il ne sait plus marcher et ou il oublie les gestes quotidiens de l'ordinaire.

        Il me reconnait encore mais c'est une épée de Damoclès au dessus de ma (sa) tête.

        Quand je vais le voir, je ne suis pas rassasiée de lui, un peu comme quelqun qui a très faim, mange un gâteau et s'aperçoit que c'est de l'air. Alors quand je le quitte, il me manque encore plus parce quelque part, je ne l'ai pas vu.

        Il est parti mais je ne peux pas faire mon deuil car il est là. En même temps, je veux bien sûr qu'il reste parmis nous le plus longtemps possible.

        Jo, lis bien ce que je vais t'écrire là: Dis toi que cette maladie est plus difficile pour toi que pour elle en un sens car elle ne souffre pas. Tu vas aller la voir et dix minutes après elle ne s'en rappèlera plus mais toi, tu continueras de souffrir des heures et des heures durant.

        Ce que je veux te dire, c'est qu'il faut que tu te protèges absolument. Je connais des gens qui, en contact de proches qui ont cette maladie, sont devenus fous de chagrin.

        Essaye donc de profiter d'elle, de lui donner mais ne t'enfonce pas, protège toi. N'en fais pas trop.

        J'espère que tu ne te méprends pas sur mes paroles. Je ne te dis pas que tu ne dois plus voir ta grand-mère bien sûr mais vas y raisonnablement car les années à venir vont être difficile car tu vas la voir diminuer de plus en plus et tu dois être forte alors.

        J'espère t'avoir aidé. Pour ma part, je n'en peux plus de souffrir....



        Commentaire


        • Petite jo,
          Merci de ton message.



          je comprends ce que tu écris, et je ne me méprends absolument pas sur tes paroles, je crois que je comprends très bien.

          Tu as l'air de souffrir beaucoup, et je tiens à te dire que je te respecte pour ça. J'essayerai d'être toute aussi forte que toi pour les années à venir mais il faudra que je pense à me protéger...

          Merci pour tes mots. Bon courage... et fais attention à toi.
          Jo

          Commentaire


          • Apprends à vire l'instant présent



            petite Jo, c'est primordial avec un malade Alzheimer.
            L'instant présent....parce que sous peu, il ne s'ens souviendra plus. Ce peu peut être 10 minutes, 1 heures, 1 jour, 1 semaine, en fonction de son état.

            Comment t'enlever tes craintes, te rassurer, sans te mentir?
            Je crois que la franchise est la seule chose qui pourra te permettre d'avancer.
            Il vaut mieux que tu saches ce qui t'attends, tu seras mieux armée.

            Cette maladie est absolument incurable.
            Pour le patient, la première phase des oublis dont il se rend encore compte est certainement la plus pénible. Il repense les mêmes choses, se repose les mêmes questions, se refait les mêmes soucis, encore et encore et réalise son état.

            Il est vrai que pour l'entourage elle est, une fois cette première phase passée, plus pénible à supporter que pour le patient lui-même. Celui-ci est dans son monde et il y est heureux, parce qu'il oublie tout, mais il n'en est plus conscient, et ne fait plus aucune relation de cause à effet, donc il est bien. Tu dis que ta grand-mère ne sait plus mettre un pull à l'endroit.....mais elle-même ne s'en rend pas compte et n'est nullement gênée si on le lui fait remarquer.

            Tu dis l'avoir laissée sans nouvelles? Elle ne le réalise probablement plus.
            Plus la maladie progresse, moins le patient a une relation avec le temps. Tu l'as quitté il y a 1 heure et il te demandera pourquoi tu ne viens jamais, tu lui a téléphoné hier, il te dira que ça fait des semaines qu'il ne t'a plus entendue.

            C'est pour cela que je te conseilles de vivre l'instant présent. Tous ces petits instants que ta grand-mère réalise encore, quand tu es là, quand tu l'appelles pour un petit bonjour, aussi longtemps qu'elle te reconnaîtra, tu lui auras fait un gros gros plaisir.......mais juste cet instant présent.

            Et n'oublie surtout pas tout le long de cette maladie, que ce n'est plus la même grand-mère que tu as en face de toi. Force-toi à te détacher de cette image d'antan et à te dire qu'elle est malade et que ce n'est plus elle qui dit ou fait certaines choses......cela t'évitera de trop souffir.

            Informe-toi bien sur la maladie, cela t'aidera à comprendre des tas de choses, à te préparer à les vivre. Voici une adresse internet très complète sur le sujet.

            http:/ ... francealzheimer.org/

            Je te souhaite beaucoup de courage sur ce pénible chemin.
            Cabochon

            Commentaire


            • Malheureusement et autant être franche...



              cette maladie va en régressant et je sais de quoi je parle, puisque mon beau-père en est atteint depuis maintenant 3 ans.
              C'est difficile de voir les gens baisser comme ça, surtout quand on les a connu avec leurs pleines facultés.
              Comme vous avez pu le constater il y a des phases de stabilisation et puis 3 mois plus tard, comme mon beau-père, il ne sait plus manger ou du moins porter la fouchette à sa bouche.
              Autrement il est en pleine forme et mange très bien. Cette maladie ne fait pas mourrir mon BP a 85 ans, mais il est dans son monde, impossible de dialoguer c'est infernal.
              Ma belle-mère n'a pas les moyens de le mettre dans une maison, alors elle s'en occupe comme d'un bébé de 80 KG, difficile à manipuler.
              Lorsque vous êtes avec votre grand-mère, jouer le jeu avec elle et rentrer dans son monde, parlez lui de tout et de rien ; il n'y a malheureusement rien d'autre à faire, sinon de la chouchouter.

              Bon courage

              Vlasova

              Commentaire


              • Bonjour
                "bonjour""




                cette maladie est trés dure...
                car la personne perd la mémoire,par contre elle vie dans une vie antérieure et quand je vais la voir dix minutes après elle ne se souvient pas!!!
                tu devrais dépasser ta peur pour la soutenir...
                en fait elle ne souffre pas mais elle a perdu tous ses repères et la notion de vie active
                elle sait plus ce qu elle doit faire...
                c est trés dur quand on a connu une personne trés active !!!
                et ça peut durer pendant des années
                meme 15 ans.........
                donc il faut toujours la considérer comme un etre vivant !!!
                bon courage

                Commentaire


                • "bonjour""
                  Des souvenirs ...




                  mais cette personne n a plus rien à voir avec celle que l on a connu avant !!!
                  c est ce qui rend l approche pénible,
                  il faut se faire violence pour tenter de l aider...
                  car de toutes façons la maladie est la plus forte !!!

                  Commentaire


                  • "bonjour""
                    Des souvenirs ...



                    mais cette personne n a plus rien à voir avec celle que l on a connu avant !!!
                    c est ce qui rend l approche pénible,
                    il faut se faire violence pour tenter de l aider...
                    car de toutes façons la maladie est la plus forte !!!
                    j en ai connu une comme ça...........
                    moi je crois que c est mieux d etre dans un établissement spécialisé....
                    bon courage !!!

                    Commentaire

                    Publicité

                    Forum-Archive: 2005-042005-05

                    publicité

                    Chargement...
                    X

                    publicité