publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Adartrel

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Adartrel



    je viens de lire les messages sur cette maladie, ça fait du bien de voir que l'on n'est pas toute seule.Tenez vous bien, je souffre de cette ... de maladie depuis très jeune, à 17 ans j'avais déjà des problèmes, j'ai 53ans.iL y a 2ans que j'ai déménagé en aquitaine et ça fait 2ans que j'ai rencontré un médecin qui a mis un nom sur cette maladie, je prenais une quantité de médicament pour la douleur avant, j'ai commencé par le réquip j'étais arrivé à 8mg par jour, je prends l'ardatrel à 6mg plus 750mg de modopar par jour, et je n'ai pas intérêt à louper la prise, sinon les crises sont sévères,j'arrive malgré tout à gérer ma fatigue, je me suis habituée aux insomnies, je fais beaucoup de travaux manuels, mais c'estque dès fois, j'ai envie de me flinger tellement j'en ai mare, j'ai la chance d'avoir un mari qui comprend, il est venu avec moi à des réunions pour rencontrer des neurologues et d'autres malades et il a bien compris, alors je sais de quoi je cause, et je peux bien vous comprendre tous

  • Bonjour fanfan



    Je souffre aussi de cette P.. de maladie
    Je suis aussi sous adartrel et rovitril
    Les nausées et les vertiges due au médicament ne m'arete pas pour la prise.. Je gère mes insomnies et ma fatigue en prenant des somnifères le week end , ce qui me permet de dormir un peu plus pendant 2 nuits par semaine..

    Il y a un forum réservé et un ... où tu peux parler et dire tout ce que tu as sur le coeur.. SJSR.. tu nous y retrouvera, on se confie, on parle de nos déprimes et de nos nuits blanches à pleurer de désespoir.. *

    Dimanche, je dois me rendre au restaurant pour un repas de famille, j'apréhende de rester assise des heures et je sais que je vais devoir me lever entre chaque plat pour me dégourdir les jambes.. ma famille sait pourquoi, mais les beaux parents de ma fille se poseront peu être des questions.. j'en ai mare de me justifier et de devoir expliquer... Je ne vais plus au cinéma, aux réunions interminables et j'ai peur des longs voyages où l'on ne peut s'areter rapidement en cas de crise... J'ai cesser mon activité professionnelle qui me tenait assise toute la journée pour travailler ch moi comme assistante maternelle.. Je peux gérer ma jounrnée et faire des poses si je veux ..

    Je te souhaite bon courage ..

    Cordialement
    CLO

    Commentaire


    • Bonjour fanfan
      Cette p.....de maladie



      bonjour, je viens de lire ton message, tu me parles d'un forum, peux tu me préciser lequelle, oui ça ferait du bien de pouvoir en parler, d'évacuer tout ce stress, je suis comme toi je vais transformer mon travail je vais acceuillir des personnes agées à la maison, comme ça on peut gérer sa fatigue et puis j'ai la chance d'être dans une région ou les loisirs créatifs sont très développés et comme j'aime faire toute sorte de chose, ça m'occupe les neurones, normalement tu devrais prendre des anti vomitifs pendant un certain temps, mon neurologue m'en a donné dès le départ, c'est pourquoi maintenant je n'ai plus de problème de ce côté, je ne prends pas de somnifères, mais en ce moment je me fatigue beaucoup la journée etje dors un peu, je gère ma prise de médicament selon les crises, et il m'arrive de décaler les prises pour arriver la nuit à dormir un peu plus, j'avais trouvé aussi un apucumteur super, jamais je n'en ai rencontré un comme lui, par contre on passe un sale quart d'heure quand on est entre ses mains, mais j'avais réussi à redormir 6 heures c'était le grand luxe, le seul petit problème, c'est 45 e deux fois par mois au niveau budget c'est lourd plus pour moi une heure d'autoroute, j'y retournerai certainement et je crois aussi quecette maladie est en rapport avec les contrariétés , je crois qu'il nous faut beaucoup de calme, car j'ai remarqué que quand j'étais contrarié, les crises étaient plus rapprochées et plus dures et bien voilà pour aujourd'hui, donne moi les adresses des forums ça fait du bien d'en parler, merci de m'avoir répondu

      Commentaire


      • Dur dur



        bonsoir et bien je suis sous adrartrel depuis plus d'un an et les témoignages que je lie ne sont pas pour arranger mon moral. Les repas j'ai déjà commencé à éviter, le cinéma j'ai oublié.
        Je voudrais pouvoir me dévisser les jambes pour pouvoir me coucher sans apréhension mais ... est impossible.
        Je n'ai pas encore consulté de neurologue et je me dis à quoi bon mais aussi pourquooi pas.
        Je suis contente de vous avoir lu et c'est bon de savoir que je ne suis pas seule dans ce cas.
        Il est minuit passé et je ne peux pas aller me coucher car je sais qu'il va falloir que je me relève.

        Commentaire


        • J'ai fini avec l'adartrel



          Bonjour , j'ai 45 ans et je souffre du sjsr depuis ma dernière grossesse il ya 12ans
          J'ai commencer avec Rivotril , : nul
          plus adartrel mais ça me donnait des nausées, des maux de ventre , je l'associait au rivrotril
          Puis j'ai rencontré à Nantes une neurologue formidable, qui m'a fait passer des tas d'examens,
          Mon mari vient toujours avec moi aux rendez vous , il y a 100 km à faire à chaque fois plus le retour
          Nous avons un vrai dialogue avec la neurologue , elle me voit une fois par ans . Me donne à présent du Sifrol , j'en prend 3 cp chaque soir
          J'ai recommencer le cinéma.. au grand bonheur de ma fille
          Je gère mieux mes insomnies en associant si besoin du rivotril pour une nuit de 6 heures non stop
          Le seul problème est les longs trajets en voiture que j'ai du mal à gérer. NOus devons nous arrêter souvent et ça ralonge les voyages de plusieurs heures ..

          Grace à forum d'auf.. j'ai rencontrer un retraité qui habite près de chez moi, avec son épouse, nous avons beaucoup parler de notre maladie et ça nous a apporté à tous les 3 beaucoup de bien de pouvoir en paler

          Je vous souhaite beaucoup de courage
          CLO

          Commentaire


          • J'ai fini avec l'adartrel
            Rendez vous neurologue



            je me suis enfin décidée à aller voir un neurologue, aprés un sevrage de 12 jours sans adrartrel je suis alleé passer une nuit "aus troubles du sommeil" avec prise de sang et tests à l'appui.Résultat une trés grosse carence en fer et je remue 89 fois mes jambes par heure mais le médecin m'a confirmé que je dormais tres bien aller savoir!!!!!!
            Je vais passer des tests chez le dermato car je suis allergique au fer en cachet ou autre !!!!
            Mes nuits de fatigue continuent et je ne supporte plus personne, mais la solution arrive.
            Bon courage.....

            Commentaire


            • J'ai fini avec l'adartrel
              Sjsr ..



              pour ma part le rivotril est tres éfficace pour le sjsr,je passe enfin de tres bonnes nuits quel soulagement,mais il ne faut pas en abuser donc ma neurologue m'a prescrit de l'adartrel j'espere que ce sera aussi éfficace,et j'attend le résultat de ma prise de sang pour vérifier si le manque de fer n'en est pas la cause.bon courage à toutes,SOFI 1584..

              Commentaire


              • Dur dur
                Courage !!!!! :-d



                J'ai 49 ans et j'ai les jambes et les bras qui me font mal depuis l'age de 9 ou 10 ans. L'ENFER !!! Il y a 2 ans après avoir lu un article dans Femmes Actuelles j'ai compris que j'avais cette maladie donc j'en ai parlé à mon médecin traitant qui m'a envoyé consulter un neurologue. Apres une cure de fer et sans résultat je suis passée à l'adartrel et aujourd'hui j'en prend 4mg par jour. Obligée de supprimer les somnifères qui augmentent le syndrome donc je me suis rabattue sur l 'homéopathie et aujourd'hui j'arrive à dormir au moins 6h00 d'affilées mais vers 5h00 le matin il faut que je prenne "ma dose" pour pouvoir éventuellement me rendormir quelques heures. Pas toujours facile. Je pense que vous devriez aller voir un neurologue et puis vous verrez bien. Mais je pense qu'il faut surtout éviter d'être énervée et tenter de trouver des activités pour ne pas penser aux douleurs car c'est affreux je vous comprends. je ne sais pas où vous habitez mais si c'est pas très loin de Toulouse je pourrais vous communiquer le nom du spécialiste que je vais voir Dans tous les cas Courage on peut arriver à trouver une solution heureusement

                Commentaire


                • Syndrome des jambes sans repos



                  je suis aussi dans ton cas symdrome des jambes sans repos depuis l'age de 18ans j'en ai 61 je prends du sifrol à0.7mg 1comprimé le soir.ce qui m'a permis de dormir environ7à8h par nuit depuis 5ans environ apres avoir vu un neurologue.jusqu'a present on me donner des medicaments pour la circulation en fait ma circulation est impeccable.pendant des années sans dormir et envie de se jeter par la fenetre je connais courage a toi..heureusement il y a maintenant de bon traitements.des effets secondaires certe mais bon ça vaut le coup

                  Commentaire

                  Publicité

                  publicité

                  Chargement...
                  X

                  publicité