publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

A l'aide !

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • A l'aide !



    Etant depuis de nombreuses année l'amie intime d'un homme marié (83 ans) qui est atteint maintenant de la maladie d'alzheimer, je le prend en charge une semaine sur deux ceci par amour et non par obligation morale. A chaque fois que je le ramène à son domicile conjugal il fait une crise, capable de s'enfermer pendant deux heures. Parfois je le brusque, parfois je le supplie, je ne aais absolument pas comment me comporter, dois-je être ferme ? Je sais que je lui apporte beaucoup plus qu'il n'a son domicile, sa femme est maladive, elle aussi a un certain âge. Elle et moi avons de bons contacts, et je vous assure qu'elle est contente quand je prends la relève.Le grand hic dans cette affaire est que je suis à plus de 400 km de lui.Ce qui nous fait mal est, dès qu'il change de maison, il est tellement débousselé, il cherche ce qu'il a dans l'autre maison, il ne parle que de voleurs, de ceux qui le destitue de ses biens, de ses livres qui lui tiennent tellement à coeur. Il a dû rendre son permis de conduire, s'était un coup fatal pour lui, il n'aspire qu'à le refaire et à l'obtenir, il se sent tellement capable et fort. Faut il lui dire qu'il ne l'obtiendra plus jamais ou doit on le laisser se bercer dans l'illusion ? Je pourrai vous raconter beaucoup de choses, on recherche le temps où toutes les horloges étaient à l'heure, malheureusement!
    Bien à vous tous qui êtes dans la peine. Hélène

    Je suis la plus jeune des huit enfants d'Hélène. Elle a déjà accompagné mon père atteint d'un tumeur au cerveau (1984)jusqu'au bout, en prenant la relève des services médicaux et en le faisant soigner à la maison. Elle avait regagné un peu de bonheur grâce à cet homme qui à l'époque ne vivait déjà plus vraiment avec sa femme. Elle a 76 ans et est constamment sur la route. Nous avons peur pour elle (ses petits enfants ont encore tant besoin de leur mamy). Elle a besoin de votre aide de votre soutient de vos conseils surtout.
    Merci pour votre aide
    Micha

  • Bonjours



    Il existe des maisons toutes neuves en neuro psychiatries pour alzheimer dans le 64.Pour tous renseignements veuillez telephoner au 0556051491 ON vous repondra MERCI

    Commentaire

    Publicité

    Forum-Archive: 2006-072009-07

    publicité

    Chargement...
    X

    publicité