publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Fin d'année tip/top...

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Fin d'année tip/top...



    Voilà, j'ai commencé un nouveau boulot lundi 07/11, tout allait bien, le lendemain je me réveille avec l'oreille droite complètement bouchée ! Je cru que c'était un bouchon classique, j'ai essayé le cérulyse (deux jours d'après le pharmacien...) rien, aucune amélioration, j'ai essayé une bougie d'oreille (oui ça existe !) toujours rien, et la sensation désagréable que c'est de pire en pire. Finalement samedi j'opte pour une visite chez l'orl - fermé, je me fais violence et je pars aux urgences à l'hopital, pensant me faire "jeter" pour un simple bouchon. Malheureusement ce n'est pas le cas, et de bouchon il n'y a. Je suis transféré dans un autre pavillon de l'hopital qui s'occupe des oreilles, et là le couperet tombe. Perte brutale de l'audition. "Si vous étiez venu dans les 48 h, on pouvait tenter de récupérer tout ou partie de la perte de l'audition, mais là... 5 jours, c'est cuit". Je dois prendre rdv dès lundi pour une visite avec examens dans la semaine "en urgence". En attendant je suis repartie avec un traitement de Solupred (3 cachets le matin pendant 7 jours) et Vastarel 35 mg (1 cachet matin et soir pendant 30 jours). La semaine qui arrive ils doivent évaluer ma perte d'audition, que je n'arrive pas moi-même à évaluer. Comme j'ai dis au médecin samedi "j'entends bien quand il n'y a pas de bruit" Même Freud à mon avis n'a pas sorti cette phrase ! Dans l'attente du verdict, je stresse comme une folle, je suis divorcée avec 3 enfants dont deux encore petits (5 et 7 ans), et leurs voix aïgues me percent les tympans ! Comment arriver à rester zen dans ces conditions, et comment vivre cette nouveauté ultra dérangeante dans les jours à venir ? (Je suis allée au resto samedi soir, le bruit des tables voisines m'agressait littéralement l'oreille gauche qui saturait... On m'a dit aussi que les voyages en avions étaient terminés ! Quid ? Merci pour vos réponses et votre expérience. Bisous à tous.

  • Je te fais une réponse d'attente...



    car il faut voir si le traitement prescrit (solupred vastarel) apportera qq chose. je pense que oui mais les examens à faire permettront d'affiner le diagnostic.

    Lorsque l'on a l'oreille bouchée (ou la sensation d'oreille bouchée) il est normal de ne pas accepter les bruits aigus et donc les cris des enfants.
    Non les voyages en avion seront peut être encore possible mais il faudra faire attention et peut être prendre qq médocs avant de monter dans l'avion.

    Tu peux me contacter par mail privé.

    Commentaire


    • Je te fais une réponse d'attente...
      Merci à paulac



      Merci, j'ai rendez-vous demain en fin de matinée (11h15) et je ne tiens plus. J'ai pleins de questions du genre est-ce héréditaire, puis-je faire un avc, ou autre chose, je fume depuis longtemps... il y a-t-il une cause à effet ? Toutes ces questions me hantent depuis le verdict ! Je donnerais de mes nouvelles demain après avoir passé les différents tests. J'angoisse comme une dingue, mais je dois prendre sur moi, pas évident. Bisous à vous et encore merci d'avoir pris le temps de me répondre. En tous les cas, aucune amélioration auditive depuis samedi...

      Commentaire

      Publicité

      Forum-Archive: 2007-11

      publicité

      Chargement...
      X

      publicité