publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Besoin de se remotiver

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Besoin de se remotiver



    Bonsoir, je suis actuellement déprimé.

    Depuis mon enfance, je suis sourd d'une oreille (la gauche) à 85% et de la droite 15% suite à des otites. En 2012, je me suis réveillé un matin avec une forte baisse d'audition à mon oreille droite (-50%) : surdité brusque, d'après ce que l'on dit. J'ai actuellement 28 ans.

    Mon orl, que je n'avais pas revu depuis les années 90 et que j'ai alors consulté face à cette panique, me prescrivit 60mg de cortisone pendant 6 jours. Puis rien. Il me fit passer un irm pour rechercher une éventuelle tumeur (neurimione de l'acoustique) par précaution, sans résultat probant. J'avais beaucoup mal à entendre dans la vie quotidienne, et avais tendance à m'isoler. Mon orl me dit qu'il ne pouvait faire grand chose, et que cela pouvait tout aussi bien revenir ou pas. Bref, il ne m'aida guère, en émettant l'hypothèse que cela pouvait être virale, vasculaire ou autre. J'étais sans emploi, déprimé face à ce qu'il se passait. Puis au bout d'un an, en février 2013, miracle, du jour au lendemain je retrouvais mon audition de l'oreille droite. A ne rien y comprendre.

    Mais début 2014, rebelote : perte d'audition oreille droite -50% toujours et avec des acouphènes en prime, (et l'oreille gauche à -90%, cela ne change pas depuis que j'ai 5 ans). Je consulte un nouvel orl sur Tours en Indre et Loire et me prescrit des cortisones pendant une semaine (procédure habituelle dans ce genre de cas) et une prise de sang pour vérifier s'il ne s'agirait pas d'un problème d'anticorps ou d'une inflammation, pensant qu'il pourrait s'agir d'une maladie auto-immune. J'avais fait un érythème noueux début 2011, sans que l'on sache pourquoi. Du coup j'ai sombré en 2012, en 2013 j'ai recherché du travail sans grand succès et finis au rsa, et en juin 2014 je trouve un bts en contrat de professionnalisation. Plutôt content de remettre le pied à l'étrier pour une durée de 2 ans, je déménage pour être au plus prêt de l'entreprise.

    Mais au bout d'un mois, celle ci se rend compte que j'ai des problèmes ''d'écoute'', et met fin à ma période d'essai. Du coup je suis toujours sourd, retour chômage rsa (pas assez cotisé), désespéré à nouveau du monde de l'entreprise, entouré d'une famille conservatrice ("les chômeurs n'ont qu'à travailler" "quand on cherche on trouve"... et autres clichés usuels répétés par les imbéciles). Je viens d'une famille ouvrière peu cultivée, et sans relation. Ce qui a toujours été dur, m'intéressant beaucoup à l'économie, à l'histoire, la philosophie et la littérature.

    Du coup je suis à bout, je ne comprend pas les réactions et les pensées des gens (et réciproquement), tout ce que j'entreprend échoue, j'ai de moins en moins gout à la vie, et je m'isole de plus en plus. Je ne vois aucune porte de sortie : trouver du travail (de plus en plus dur, et quand j'en ai un, je dois faire face à la surdité), rester au rsa (ce n'est pas une vie, c'est de la survie). Mon orl me disait de me faire appareiller (je lui faisais gracieusement remarquer que je ne me nommais pas Mario Draghi, et que je ne disposais pas de planche à billets à disposition, surtout lorsqu'on est tombé au rsa) De plus, j'en viens à me dire que chômeur de longue durée appareillage auditif = encore plus de chance de faire fuir un employeur.

    Du coup je ne supporte plus les injustices : sociales, handicap, la bêtise crasse de beaucoup de gens, le cynisme des dirigeants... et du coup la vie en générale. Je pense de plus en plus à la mort, comme une solution salvatrice. Quittez tout cela. j'ai des amis qui m'apprécient beaucoup, mais j'ai l'impression de moins en moins partager leur vision des choses, du monde ; cette façon de faire comme si de rien n'était. De se contenter de sa petite vie, de son individualisme, d'aborder des discussion futiles et désintéressantes ; alors que je crève d'envie de parler de démocratie, du sens du travail, de la solidarité, de quel avenir voulons nous pour les générations futures ! De disserter sur Jean Jacques Rousseau, sur Victor Hugo, Alphonse De Lamartine, Zola... mais cela n'intéresse personne. Quelle misère.

    J'aimerais savoir si certain(e)s d'entre vous connaissent ce genre de situation, et si vous voyez une quelconque amorce de solution, car je n'en vois aucune.

    Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire.

  • Re: Besoin de se remotiver

    Ton message date mais m'a interpellée

    Ne te laisse pas abattre , tu écris avoir des amis (c"est précieux), ton style est agréable à lire, je t'écrirai plus tard si tu réponds , courage

    Commentaire


    • Re: Besoin de se remotiver

      Ton message date mais m'a interpellée
      Merci ! je respire

      Bonjour Mandoline, Ca va un peu mieux. Le regard d'enfant et les lèvres souriantes sont réapparus sur mon visage depuis quelques semaines déjà.

      J'ai relu Kafka, "le procès". J'exhume en ce moment mes vieux livres de Maupassant, de Camus... enfouis misérablement dans des cartons quelconques, et les substitue à ma TV qui trône injustement dans le salon. Et cela fait beaucoup de bien de mettre des mots qui collent (encore) à nos situations courantes, et d'ôter à la vue cette machine à décérébrer qu'est la TV.

      Je reprend du poil de la bête, comme on dit, et je me fiche désormais du "qu'en dira-t-on". Résultat : la nuit on dort davantage et mieux, on ne court plus après des chimères : on apprend à véritablement cerner les âmes des autres, qui sont au fond coincées dans un jeu de rôle du quotidien elles aussi ; mais rarement nominées pour l'oscar des meilleurs acteurs.

      Pour le moment, je redeviens spectateur. J'essaie de comprendre "les causes de notre misère" (""La plus grande partie de nos concitoyens est réduite par l'indigence à ce suprême degré d'abaissement, où l'Homme, uniquement occupé de survivre, est incapable de réfléchir aux causes de sa misère et aux droits que la nature lui a donné." Robespierre, 1788).

      Je pense à adhérer à une association caritative, afin de me consacrer à ceux qui souffrent, et leur apporter un peu de mon temps. Ça réchauffera le cur de se consacrer réellement à quelques causes utiles, et non pas perdre son temps à servir des entreprises à créer des profits qui ne servent qu'à enrichir un petit nombre.

      Je commence à prendre ce qui m'arrive comme une chance, comme un moyen d'assumer pleinement mon véritable destin. Ni matérialiste (pas de crédit sur le dos, ma Mercedes miniature décore le meuble de la salle à manger et ne boit pas de pétrole, la pile de ma montre s'use moins...), pas d'enfant, libre de la moralité prolétarienne et de la religion du travail, je commence à mesurer la chance que j'ai réellement. C'est rare d'être aussi libéré du joug social et des convenances (pourquoi s' asservir davantage ?) que l'on nous impose depuis notre plus jeune âge, lacérant en permanence notre belle jeunesse de ses idéaux, de ses amours, de ses émotions...

      D'ailleurs, je me redécouvre une nouvelle jeunesse, l'il candide en moins, le regard plus acéré.

      Je prends le temps de vivre, ce à quoi nous avons droit. Je vous remercie pour votre message, ça fait beaucoup de bien de sentir que nous ne sommes pas seuls face à ces pesanteurs : filles de l'absurde et mères de la désespérance.
      Egalement beaucoup de promenades en ce moment. Moins depuis deux jours : la météorologie en décidant autrement. Mais je me réjouis de voir que l'automne arrive : les feuilles tombent, et arborent les couleurs jaunes, rouges, bref, chaudes. Quelle contraste avec le ciel orné de gris ! C'est la magie de l'automne.

      "L'absurde naît de cette confrontation entre l'appel humain et le silence déraisonnable du monde". Camus

      Commentaire


      • Re: Besoin de se remotiver

        Suite (mais pas fin)

        Plusieurs choses m'ont interpellée : primo : tu écris avoir des amis ; les vois-tu ? ne t'isole pas, en créant une sorte de "bulle" qui t'isolerait davantage
        Secundo L'automne (une jolie saison !) est propice à la lecture , mais te rendre utile, voir du monde , bouger (es-tu sportif par exemple ? Nul besoin de forcer sur le sport mais de bouger un minimum chaque jour)

        Tertio : ne tombe pas dans le piège de la bêtise humaine (y échapper est difficile) car cela pourrait faciliter la dépression naissante (ah la famille entre autre)

        enfin, je pense qu'il faille t'appareiller : consulte un audioprothésiste (je crois que tu approches la trentaine, l'audition est fragile et tu risques de perdre tes facultés auditives)

        te lire est une plaisir, mais les sujets abordés sont si vastes !

        on sent le besoin en toi de se confier, de parler ; il existe probablement des structures adaptées

        le virtuel rend service mais rien ne remplace le réel

        Ici, le forum ne ""tourne""pas vraiment : je suis revenue par hasard tout à l'heure

        Quid de tes acouphènes actuellement ?

        J'en souffre aussi (quelquefois, ils sont diaboliques) et ai compris (je crois) que le stress les augmentait

        Laisse les autres dans leur bêtise (j'ai envie d'écrire ''l'imbécilité humaine"

        tu excuseras mon style , j'écris vite mais nous sommes sur un forum ''audition'' pas lectures (là aussi, c'est intéressant)
        courage et n'oublie pas Nietsche : ""ce qui ne tue pas rend plus fort'

        dernier conseil si tu le veux bien : ne donne pas trop de détails personnels sur les forums
        je relirai plus tard tes messages

        Commentaire


        • Re: Besoin de se remotiver

          Besoin de se remotiver

          Bonsoir
          Je suis émue de ton histoire et dans ces quelques lignes tu a montrer tellement plus d'intelligence, humanité, compréhension, coeur et j'en passe que tout ce que les gens qui se croient quelqu'un dans toute leur vie..
          Ne pense même pas a en finir car tu a tellement à donner... Un jour tu trouveras la ou les personnes qui verons plus loin que leurs intérêts et le bout de leurs nez...
          J'ai une amie qui est sourde de naissance d'un ouïe et 40% de l'autre du a un traitement (des gouttes ) pour otites répétées,,, elle a fini par se poser un appareil auditif et ca lui réussie,,
          Si tu n'a pas les moyens, essaye de chercher dans le social, centres d'aide etc.. Mais ne baisse pas les bras..
          Je ne peux pas me mettre a ta place car j'ai pas ce soucis, j'ai un deficit vedtibulaire avec des vertiges et instabilités qui m'empêchent de sortir de chez moi..
          Ne t'isole pas,,
          Je te souhaite beaucoup de courage et au cas ou je suis la..
          Cendrine

          Commentaire


          • Re: Besoin de se remotiver

            Merci ! je respire
            Wouuuu

            . Je suis fan de toi....
            Ça fait tellement du bien de te lire....
            Je suis d'accord avec toi,, ont es tous manipulés depuis notre naissance,,, des marionnettes de ceux qui décident notre vie à notre place..
            rien n'est le fruit du hasard et si on savait vraiment tout sur tout ce qui se cache derrière ce que l'on nous laisse voir...
            Je suis contente de voir que tu vas mieux..
            Cendrine

            Commentaire


            • Re: Besoin de se remotiver

              Merci ! je respire
              Comment te sens-tu ?

              J'aimerais savoir comment tu vas, et si tu as pris des décisions ?du point de vue médical (il est vrai que se faire appareiller est élevé), social (as-tu pris contact avec une association ? ) ou autre
              J'écrirai plus tard

              Commentaire

              Publicité

              Forum-Archive: 2014-082014-10

              publicité

              Chargement...
              X

              publicité