publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Peut etre un noir president des us en 2008 ???

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Peut etre un noir president des us en 2008 ???



    Barack Obama, le Noir qui monte au firmament démocrate

    Par GUILLEMETTE FAURE.


    Barack Obama


    AVEC un nom pareil, il est foutu. Kris Schultz se souvient de la première fois où elle a entendu parler de Barack Obama, en 2002. Consultante politique, elle plaignait sa collègue qui travaillait pour un candidat au Sénat dont le nom rimait avec Oussama. De l'avis général, quelqu'un dont le patronyme ressemblait à celui du commanditaire des méga-attentats du 11 septembre 2001 n'avait aucune chance de faire carrière en politique.


    Deux ans plus tard, Barack Obama était élu sénateur, haut la main. Et aujourd'hui, Kris Schultz, qui a travaillé pour Al Gore en 2000, consacre, bénévolement, tout son temps à Run Obama , un site Internet dont l'objectif est de convaincre le sénateur de 45 ans de se présenter aux présidentielles de 2008.


    Une pétition recueille déjà 16 000 signatures. On a organisé une soirée de levée de fonds , raconte-t-elle. Les dollars ramassés ont servi à financer un spot télé pressant Obama d'entrer dans la course à la Maison-Blanche. La publicité a été diffusée pendant les vacances de Noël sur les trois chaînes de télévision d'Honolulu : Barack Obama passait ses congés à Hawaii, où il est né.


    Je ne veux pas sembler mièvre, mais il dégage quelque chose de quasi spirituel de lui , avance Kris Schultz. Aux États-Unis, les médias ont trouvé un mot pour cet engouement : l' obamania . Ses deux livres sont en tête des ventes, un site Internet, Obamarama, suit ses faits et gestes, et sa virée en décembre dans le New Hampshire, État clé des primaires présidentielles, a charrié tous les journalistes politiques, comme si la campagne de 2008 battait déjà son comble.


    Le vent de l' obamania se lève le soir du 27 juillet 2004. Devant les délégués démocrates rassemblés pour la Convention du parti, ce grand Noir inconnu tient un discours de réconciliation politique. Il n'y a pas une Amérique rouge des républicains et une Amérique bleue des démocrates. On prie aussi dans les États bleus , dit-il et on a aussi des amis homosexuels dans les États rouges , ajoute-t-il, cassant les stéréotypes socioculturels américains. Fils d'un étudiant kenyan marié à une fille de Blancs du Kansas qui partageaient une foi infinie dans les possibilités de ce pays , il projette sur scène une image d'une Amérique multiraciale nettoyée de ses tensions, comme un Tiger Woods de la politique.


    Des études à Harvard


    Obama n'a pas le profil classique de l'homme politique noir. Il n'est pas issu du mouvement des droits civiques ou de l'Église. Fils d'un Africain, il a, comme son père, étudié à Harvard. Si sa femme, Michelle, passée elle aussi par Harvard, est une Noire de Chicago, son parcours à lui est plus proche de celui des immigrants que des Noirs américains. Il a grandi à Hawaii. Sa mère s'est remariée avec un Indonésien et il a des demi-frères et soeurs sur plusieurs continents. Dans son premier livre, Dreams from My Father, publié en 1995, il raconte que plus jeune, il était mal à l'aise lorsqu'un ami noir enrageait contre le racisme de la société blanche : Nous n'étions pas dans le sud raciste, nous ne vivions pas dans des HLM sans chauffage d'Harlem ou du Bronx, mais à Hawaii. Dans son dernier livre, The Audacity of Hope, il revient sur ces difficultés à se situer politiquement : pas facile d'être un candidat noir , écrit-il.


    Après des études de sciences politiques et de relations internationales, il va à Chicago travailler dans les quartiers en difficulté. Il reprend des études à Harvard, où il devient le premier Noir à présider la Harvard Law Review. À son retour en Illinois, il travaille pour un cabinet d'avocats et enseigne le droit. Il exerce trois mandats locaux, tente en 2000, sans succès, de se présenter au Congrès, avant de briguer un poste de sénateur d'Illinois, qu'il décroche en 2004 avec 70 % des voix.


    Une victoire qu'il attribue à des coups de chance : un rival dont la candidature avait implosé après un scandale sexuel, un autre qui, chose rare aux États-Unis, ne l'attaqua jamais dans ses publicités. Barack Obama aime atténuer ses mérites. Dans son livre, il tourne en dérision la loi tacite qui veut que mon nom dans un article soit précédé des motsétoile montante* . Il dit se méfier de l'engouement dont il bénéficie, conscient de la rapidité à laquelle le processus peut s'inverser .


    Mais pour ses fans, s'il est allé dans le New Hamsphire, c'est bien qu'il songe à la présidence. Obama nourrit les rumeurs avec plaisir. En décembre, la chaîne de sport ESPN promet une grande annonce de sa part. Ce soir, j'ai décidé de faire taire les doutes... déclare-t-il, très solennel, et je voudrais annoncer à Chicago et à l'Amérique que je suis prêt... à soutenir l'équipe des Bears. Et de conclure sa parodie en enfilant la casquette de l'équipe de football local !


    Rafraîchir le paysage politique


    Obama refuse de commenter l'idée d'une candidature d'Hillary Clinton en 2008. Sa fan Kris Schultz suit la consigne. Elle se contente de dire que son candidat apporte une nouvelle perspective et qu'il faut rafraîchir le paysage politique. Les pro-Hillary font valoir qu'Obama, au Sénat depuis deux ans, manque d'expérience. Kris Schultz répète ce qu'avait répondu le sénateur à un journaliste : Donald Rumsfeld et Dick Cheney avaient les meilleurs CV de Washington, et ils sont à l'origine du fiasco irakien.


    Son inexpérience peut être un avantage, c'est l'attrait de la nouveauté , souligne le consultant démocrate Hank Sheinkopf. Élu en 2004, Obama a, notamment, échappé au vote de 2002 donnant au président Bush les pouvoirs d'envahir l'Irak. À l'époque, il avait critiqué une guerre stupide .

    **************************************************-*******

    Pensez vous, comme moi, que des bulletins vont disparaitre dans les urnes au moment des comptages ?

    Fadila

  • Il n'y aurait rien d'étonnant



    les américains sont reconnus ds le monde de la prestidigitation!!!

    Commentaire


    • Mon dieu ne leur dites pas ça



      tous les racistes du forum vont sauter au plafond car ce qui se passe aux EU fini toujours par arriver en France.

      sinon concernant Obama, je trouve qu'il a une aura incroyable, il est posé, cultivé, intelligent tout à fait le genre de politicien que j'apprécie.

      Commentaire


      • On en est encore là :fou:



        à faire encore la distinction et préciser la couleur de peau :fou:

        qu'on parle d'inexpérience, qu'on parle d'une famille politique, mais c'est relou de dire "tiens c'est nouveau, c'est un black, c'est une femme, il est moche, elle est toujours en futal, il/elle vient tjrs avec/sans dossiers, il/elle a changé de coupe..." il est triste de constater qu'on s'arrête encore à ces trucs :mal:


        Et la compétence, les idées ???? ont-elles une couleur de peau, une jupe, un froc, un âge ???

        bah non je ne m'arrête pas à tous ces "éléments" qui n'ont aucune valeur.


        Alors pour le comptage des suffrages, aux States, ils sont loin d'être au top. Chaque Etat a ses propres bulletins. Pas comme en france. Et les comptages se font différemment aussi.

        La Cour suprême, en principe neutre politiquement mais néanmoins les 9 juges sont nommés par les Présidents successifs, valide les élections... alors :-/


        Tu sais si un jour on a un candidat black qui présente un programme beurk je ne voterai pas pour lui, comme le contraire, je voterai pour lui. M'en fous du look. Je réclame de l'objectivité chez un Chef d'Etat et aussi de son gvt. Même s'ils sont tous blacks.

        J'irai pas regardé à la couleur de peau. Moi, je veux un Président qui s'occupe de la France, dans l'Europe et dans le Monde. Qu'il soit progressiste, économiste, et social (pas socialiste ni autre c@neries du genre).


        C'est triste d'en être encore là comme si on avait encore jamais vu quoi que ce soit de notre vie assez limitée en fait. C'est étriqué, court, bouché, étouffant.

        Commentaire


        • On en est encore là :fou:
          Mouarf la bourde



          je rectif : il ne s'agit plus là de vote pour un gouverneur mais des suffrages du Congrès.

          Cela dit la Cour suprême doit qd même valider les élections et contrôler la bonne marche du fonctionnement.

          Commentaire


          • On en est encore là :fou:
            Libellule ....



            ... moi un president cul-de-jatte, borgne, nain, travelo, noir, blanc, rouge .... je m'en tape, vu !!!!

            Je relevais juste ce que pense la majorite des Etasuniens, a savoir qu'un president serait un signe d'avant garde de l'apocalypse. Point barre.

            Pour le coup, Condoleza Rice aui est uen femme, noire et celibataire sans enfant est la plus infame des secretaire d'etat, je trouve. Alors ce genre de consideration n'est pas valable me concernant.

            Fadila

            Commentaire


            • Libellule ....
              Je parlais pas de toi :fou:



              mais je relève les distinctions comme :

              c'est une femme (ministère de la défense) elle est en froque,

              c'est une femme (candidate à la présidence) elle est en jupe, et presque toujours en blanc, pureté et autre chonnerie,

              le remplaçant de X est noir au JT,

              et maintenant, le futur président des USA sera-t-il noir ??? :mal:

              et alors ? ça fait quoi comme différence ?

              Ca alimente les commentaires sur la personne, que les commentateurs n'ont pas d'autres trucs à dire en fait. Et ça nourrit aussi encore les cerveaux de choses qui polluent plus qu'autres choses plus constructives.

              je ne sais pas comment m'exprimer, mais je ne regarde pas ça, ça me saute pas aux yeux. Je regarde la qualité du produit et non son emballage.

              Je ne parlais pas de toi, mais de ce que je ressors de l'article. C'est tout.

              :-( sniff tu m'as mal jugée. Je suis meurtrie :triste:

              Commentaire


              • Je parlais pas de toi :fou:
                Je crois sincerement qu'en france ...



                ... on est terriblement en retard par rapport a d'autre pays.

                C'est la raison pour laquelle j'ai mis ce post.
                Lorsaue je dis que le recteur de la fac de medecine a Alger est une femme (une pointure en plus) a des amis Francais, ils restent sans voix "Ah bon, une femme, mais c'est pas trop dure pour elle et nanani et nanana ..." . Heureusement qu'il y a eut le MLF !!!! et je ne te parle que du cas des femmes : que dire des "colores", personnes avec un handicap physique, et personne ne serait ce que pas attirante physiquement etc .... Je pense que l'on accuse un enorme retard sans vouloir se l'avouer. Je ne parle pas du Bangladesh ou de l'Arabie Saoudite : je parle de la France !!!!!



                Fadila

                Ps : Mais non, pas de malentendu entre nous !!!

                Commentaire


                • Pourquoi pas ?
                  Fadilla voulait dire



                  un chef d'état noir dans un pays ou il n'y en a jamais eu

                  c sur que dans les chefs d'état noirs ne sont que dans les pays de noirs africains

                  Commentaire


                  • Pourquoi pas ?
                    Si c'est pour se taper ...



                    ... une Condolezza Rice : ca va aller, je te remercie ...

                    Fadila

                    Commentaire


                    • Fadilla voulait dire
                      Je te rassure ausoleil ...



                      ... tout le monde avait comprit, seul Bigre veut voir les choses par le petit bout de sa lorgnette.

                      En tout cas, merci.


                      Fadila

                      Commentaire


                      • Si c'est pour se taper ...
                        Rice est une imitation



                        c'est une fausse

                        Commentaire


                        • Je crois sincerement qu'en france ...
                          France : pays d'arriériés



                          et de conservatistes et d'obscurantistes, quoi qu'on en dise.

                          Et si on faisait fi de tous ces trucs là, à commencer par le PPDA :mal: et autres confrères, et les discriminations notamment positives qui sont les plus pires à mes yeux, (déjà que les négatives sont pas top), et qu'on regardait la valeur d'une personne, eh ben fadila, nous aurons des cheveux bien blancs toi et moi, je crois, lorsque ce jour béni arrivera.


                          ouf ça va mieux, j'ai cru que :fou: et pi :-( pour :triste: mais non, grosse bête que je suis

                          Commentaire


                          • Je te rassure ausoleil ...
                            Je t'en prie fadilla



                            j'avais compris que bigre jouais avec les mots

                            :fou:

                            Commentaire


                            • Pourquoi pas ?



                              Son parcours est impeccable. Il ne fait pas partie de ces mouvements afro-américains pleurnichards et/ou carrément ineptes comme Nation of Islam.
                              Ma famille et mes amis américains voteraient pour lui sans problème. Maintenant qu'en serait-il des ploucs non éduqués du sud ? Aucune idée.

                              Commentaire


                              • Rice est une imitation
                                Je me demandais aussi ...



                                ... lol ...

                                Fadila

                                Commentaire


                                • Pourquoi pas ?
                                  Moi je préfère la compétence et l'incorruptibilité



                                  ferais-tu de la discrimination positive pour le coup ??? :fou:

                                  Commentaire


                                  • S'il y a incompétences
                                    Tu as compris ce que je voulais dire



                                    une fausse "kehla" qui es "baida" a l'interieur

                                    Commentaire


                                    • S'il y a incompétences
                                      elle a tendance à oublier



                                      ses racines c tout

                                      Commentaire


                                      • C'est une tradition
                                        S'il y a incompétences



                                        je ne choisis personne ha !!! et je subis le résultat.

                                        s'il y a compétences égales, là :fou:

                                        arfff y a tjrs le petit truc qui fait la différence, et certainement pas le genre "monsieur" ou "madame" ou "mademoiselle".

                                        Commentaire


                                        • S'il y a incompétences
                                          Bigre ...



                                          ... le chien qui se mort la queue ...

                                          Fadila

                                          Commentaire


                                          • elle a tendance à oublier
                                            Blanc noir ou jaune il fo quand même garder sa facon de penser et ses bases



                                            elle es mené par le bout du nez par bush
                                            donc elle pense comme lui d'office

                                            elle n'a pas de personnalité

                                            Commentaire


                                            • Blanc noir ou jaune il fo quand même garder sa facon de penser et ses bases
                                              Ils ont les mêmes idées, nuance



                                              Comme l'a dit un jour Bush, C. Rice est son "épouse selon l'esprit".

                                              Commentaire


                                              • Tu as compris ce que je voulais dire
                                                Rice est quelqu'un qui



                                                qui n'accorde aucune importance à la couleur de sa peau. Bref, c'est une personne plus évoluée que toi.

                                                Commentaire


                                                • Ils ont les mêmes idées, nuance
                                                  Ok sorry



                                                  bon ben finalement c une bush en femme
                                                  c pas mieux

                                                  Commentaire

                                                  Publicité

                                                  Forum-Archive: 2007-01

                                                  publicité

                                                  Chargement...
                                                  X

                                                  publicité