publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Syndrome de jonction pyélo-urétérale et douleur

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Syndrome de jonction pyélo-urétérale et douleur



    Bonjour,
    je suis allée voir mon médecin, mais il me dit que c'est normal...
    Mais j'ai mal... et je m'inquiète...
    Voilà, j'ai un syndrome de jonction pyélo-urétérale, et on m'a posé une sonde double J entre le rein et la vessie pour mettre le rein au repos....
    Mais j'ai une douleur parfois vive, m'obligeant à prendre un antalgique ou anti-inflammatoire.... de plus, j'ai constamment du sang dans les urines...
    Ok, ça peut être l'irritation de la sonde.... mais tout de même, depuis le 15 juillet!!!!
    Qui pourrait me conseiller ?
    Merci

  • Syndrome jonction pyelo-urétérale



    Bonjour, en août j'ai eu une sonde jj, en octobre une pyeloplastie 2e sonde jj, en decembre 3e sonde jj, fin décembre sonde bouchée donc 4e sonde jj, bcq de douleurs et bcq sang dans urines, aujourd'hui j'ai une récidive de sténose et mon rein ne fonctionne qu'à 22% à l'examen MAG 3. mais on me dit que cela arrive. depuis 2 jours je ne prend plus de voltaren 100 retard et je n'ai pas plus mal.je ne connais pas encore la suite des évènements mais la sonde irrite tjs et c'est normal de perdre du sang et d'avoir des douleurs.

    Commentaire


    • Syndrôme de jonction



      bonjour! je viens de lire ton mess. G également une sonde jj pour la deuxième fois. Je souffre d'1 syndrôme de jonction qui décompense à chaque grossesse. g accouché il t a 5 sem et je dois garder cette sonde jusqu'à l'opération de "curetage du syndrôme" ( si qq1 a des renseignements là-dessus...). C très douloureux g constamment du buscopan à prendre plud des anti-douleur, de plus je redoute en permanence l'infection et le sang ds les urines ne permet pas facilement la distinction...
      alors voilà, c douloureux et gênant. C normal d'après les médecins... facile à dire quoi!
      A bientôt

      Commentaire


      • Chez les hommes aussi!



        bonjour, je rentre à l'instant de l'hopital.
        je me suis fait opérer mercredi, il y a donc cinq jours. j'avais des questions sans trop de réponses sur les suites... Je suis rassuré de voir que d'autres personnes ont les mêmes symptômes, je me sens moins seul!
        L'urine est marron, la douleur pour moi, n'est pas présente, et la sond JJ est très génante, mais je ne vais pas me plaindre, je n'ai pas mal. Simplement pour dire, que dixit mon docteur, qui me parait excellent,
        le sang dans les urines se corrige en buvant beaucoup d'eau, et pour la douleur, il semble que ça soit normal, puisque les infirmières m'ont régulièrement proposé des solutions comme de la morphine en petite quantité pour enlever cette dite douleur.
        Cette opération prend du temps, surtout après la sortie de l'hopital mais, mieux vaut ça que de perdre un rein.
        Cordialement à toutes et à tous!

        Commentaire


        • Ça prend du temps parfois...



          je continue ma petite histoire, m'étant fait opérer en décembre 2006, comme dit dans un message précédent, j'ai gardé la sonde pendant 1 gros mois. finalement en Mai 2007, les douleurs sont revenues, la cicatrisation a comprimé l'uretère, donc depuis le mois de juin j'ai de nouveau une double J dans le ventre. l'avantage cette fois c'est que je la sens presque pas, le chirurgien a bien calculé la taille!
          je vais garder cette sonde jusqu'à novembre où là on va me poser une sonde que je garderai 3 mois, qui permet cette fois d'élargir au niveau de la jonction. après calculs, ça prend beaucoup de temps, simplement pour rassurer ceux qui ont cette opération, le sang peut mettre 1 mois à quitter les urines.

          Je repasserai pour la suite des évenements, c'est comme une sorte de journal intime
          qui ne l'est pas du tout!

          Commentaire


          • Je continue mon histoire...



            voici la suite de mes deux posts précédents. je me suis fait opérer hier. J'ai vu pour la quatrième fois mon docteur en contre plongée. enfin bref, on m'a donc retiré ma double J pour mettre une "pyelo stent" qui est comme une double J mais avec un bout évasé façon patte d'eph, pour élargir l'uretère. c'est rageant de plus etre à la mode meme à l'interieur de son ventre! mais faut avouer que le slim poserait des problèmes à mon rein. je devrais la garder 2 mois (j'éspère pas beaucoup plus), en tout ça fera 7 mois d'affilée de sonde dans le ventre... au bout d'un moment c'est long, je vous assure. cette nouvelle sonde est plus génante, mais maintenant je connais les phases génantes, sang dans les urines, douleur, donc pas d'inquiétude.

            je vous tiens au courant au mois de février mars lors de l'ablation de cette sonde, pour vous dire si mon rein fait de la tektonik (phrase curieuse si on a pas lu tout mon post.)

            Commentaire


            • L'histoire sans fin



              je continue mon journal de bord. j'ai donc vu mon chirurgien me trifouiller le rein pour la 5ème fois hier. Il m'a retiré la sonde, grosse joie, malheureusement on devra probablement me réopérer encore, pour cette fois-çi pratiquer un "acucise"... la suite dans un mois au maximum... ça fait presque un an et deux mois...

              Commentaire


              • Syndrome jonction pyelo-urétérale
                Salut



                salut tout le monde

                je suis une fille de 23 ans, je vis en algérie, mon medecin vient de découvrir que j'ai un syndrome de jonction (pyélo ureterale gauche) et qu je dois faire une intervention prochainment.
                c'est quoi cette intervention, et est-ce que cette sonde dont tout le monde parle je la fais avant ou après l'intervention. et enfon quelqu'un qui souffra d'un syndrome de jonction doit forcément faire une deuxième intervention ou pas obligatoirement.
                donez moi svp des information, je suis très angoisée.

                fatiha

                Commentaire


                • Syndrôme de jonction
                  Cure de jonction sous coelio



                  c'est l'intervention que j'ai subit il y a un an suite à la découverte chez moi d'un syndrome de jonction à droite, on m'a posé une sonde double J en juin et on m'a opérée en aout.
                  l'intervention consiste à retirer le bout d'uretère reserré sous coeilio comme ça moins grosse cicatrice. Perso j'ai porté ma sonde double J encore 2 mois aprés l'intervention. depuis l'ablation plus de problème avec ce rein et je me sens trés bien. L'intervention en elle même est un peu douloureuse mais tu auras des calamnts qui la rendent trés supportable bon courage à toi

                  si besoin recontacte moi pour plus de détails

                  Commentaire


                  • It's a miracle!



                    Juste pour donner des nouvelles à mon journal non-intime de toute l'histoire
                    pyelo urétérale.
                    Alors depuis l'ablation de la pyelostent, tout va bien, après contrôles, tout semble
                    bien se passer, c'est pourquoi il n'y a pas d'opération prévue prochainement. Ce qui
                    est une bonne nouvelle. Curieusement, lorsque je fais du sport j'ai toujours des
                    traces de sang dans les urines, j'imagine que ça doit provenir d'une cicatrice
                    pas complétement élastique.
                    Donc je ne connais pas l'acucise, et n'espère pas la connaitre un jour. la technique
                    de pyelostent s'est avérée être très efficace.
                    Si jamais ça devait se dégrader, je repasserai!
                    bon courage à celles et ceux qui vivent ça

                    Commentaire


                    • Re: Syndrome de jonction pyélo-urétérale et douleur

                      Bonjour,
                      Le poste est un peu vieux mais j'apporte ma pierre a l’édifice:

                      Je souffrais d'une jonction pyelo-urétéral a droite depuis 2 ans, mais mon rein fonctionnait encore bien la douleur par contre c’était de pire en pire j'ai donc décidé d'agir.
                      Ils ont découvert que c'est une artère polaire inférieur qui passait par dessus l'uretère et qui "serre"
                      dessus.

                      Je me suis fait directement opéré le 2 août 2016, ça fait maintenant 1 semaine, l’opération a dure plus longtemps que prévu (7h). Les 4 premiers jours javais des douleurs aux ventre et épaules a cause de la cœlioscopie, sinon la on est le 8 ca fait donc 6 jours que je me suis fait opérer ca va très bien, je suis encore a l’hôpital a cause d'un hématome interne qui m'a fait perdre beaucoup de sang. Un peu sensible a niveau du rein et la premiere selle a était difficile les premiers jours a part ca j'ai encore pas mal de sang dans les urines mais je pense que c'est normal.

                      Si des anciens du forum vois ce message et decide de donner de leurs nouvelles aujourd’hui ca serait sympa !

                      Commentaire


                      • Re: Syndrome de jonction pyélo-urétérale et douleur

                        bravo pour votre opération, maintenant vus allez pouvoir être plus sereine et moins douloureuse c'est une décision courageuse.
                        Dr Sophie D'AGUANNO,
                        Médecine générale,
                        N° RPPS: 11000 14 463 83
                        Cet avis ne peut en aucun cas se substituer à une consultation médicale.
                        Pour plus de précisions, rendez-vous sur .France Médecin.

                        Commentaire


                        • Re: Syndrome de jonction pyélo-urétérale et douleur

                          Bonjour,
                          Je dois me faire opérer le 10 octobre prochain d'un syndrome de jonction et je suis très inquiète. Au vu des examens, il s'agirait également d'une petite artère polaire inférieure qui ferait garot sur l'uretère. L'intervention doit durer environ deux heures.
                          J'ai peur qu'elle ne se passe pas comme prévue, comme toi Jacquain...
                          Je sais de toute façon que je n'ai pas le choix car mes douleurs sont devenues de plus en plus vives et c'est très handicapant de ne pas pouvoir m'hydrater comme je le souhaiterait.
                          Si vous avez des avis, conseils, merci.

                          Commentaire


                          • Re: Syndrome de jonction pyélo-urétérale et douleur

                            Bonjour,
                            Je vous remercie pour votre réponse.
                            Oui il faut faire confiance, lâcher-prise...même si on se pose beaucoup de questions et qu'on a hâte que tout cela soit terminé.
                            Si Jacquain, vous passez par la, je veux bien échanger avec vous.

                            Commentaire


                            • Re: Syndrome de jonction pyélo-urétérale et douleur

                              J'imagine et j'espère que Jackain est rentrée chez elle (chez lui) depuis son dernier post qui date du mois d'août...
                              Le choix de l'opération s'est imposé à moi. Comment aurais-je pu décider de continuer à souffrir ainsi?? Mon rein est en train de se détruire progressivement, je ne peux plus avaler plus de deux gorgées d'eau par heure environ. C'est devenu très handicapant...

                              J'ai beaucoup d'inquiétudes légitimes comme toute personne allant subir une intervention : comment va se passer l'anesthésie, est ce que tout va se passer comme prévu, vais-je "bien" me réveiller, vais-je souffrir ...
                              La relation de confiance s'est quelque peu altéree qvec mon chrirugien dans la mesure où il m'a demandé de réaliser un lavement intestinal la veille de l'opération : boire plus de deux litres d'eau avec un produit spécial. Comment peut-on demander cela à une personne souffrant de ma pathologie?
                              J'attends une réponse de mon médecin traitant que j'ai sollicité pour échanger avec mon chrirugien à ce sujet.

                              C'est compliqué et angoissant je trouve
                              Dernière modification par Saman8, 30.09.2016, 16h19.

                              Commentaire

                              Publicité

                              publicité

                              Chargement...
                              X

                              publicité