publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Hystérie masculine pour liguane, et oui cela existe

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Hystérie masculine pour liguane, et oui cela existe



    Personnalité hystérique masculine



    conduites sexuelles



    On observe l'éviction parfois totale des rapports sexuels, avec prétextes moraux. La femme est interdite, car "trop bien" ou "pas assez". Il y a une rationalisation qui permet de ne pas se confronter au sexe opposé. Il y a aussi l'impuissance partielle ou totale, le donjuanisme réel (rare) et les récits donjuanesques (fréquents, que ce soit par rapport au passé ou dans l'avenir).



    Attitudes de remplacement



    - Masturbation

    - Quête de virilité

    - Quête homosexuelle non agie

    - Quête d'amitié masculine dont le choix porte sur un homme qui a ce qu'il n'a pas, quelque chose de plus dont il croit manquer.



    Comportement social



    Séduction forcée. Quitte à en souffrir, l'hystérique homme fera le pitre pour être accepté.





    Hystérie masculine de conversion



    Troubles paroxystiques



    Avec agitation, pleurs, hurlements, crises de nerf...



    Manifestations psychiques



    Avec observation de

    - Dépressions, TS

    - Alternance exaltation/morosité

    - Toxicomanies mineures



    Manifestations génitales



    - névrose hystérique derrière un certain nombre de névroses traumatiques

    - Symptomatologie hystérique dans les suites d'une intervention chirurgicale vécue comme coït sadique.





    Grands éléments de diagnostic (homme et femme)



    L'hystérique passe son temps à donner le change, au somaticien comme au psychiatre. Il y aura ainsi des signes empruntés au somatique (paralysies, troubles viscéraux...) et d'autres empruntés à la lignée psychiatrique (dépersonnalisation, hallucinose...).





    Diagnostic positif



    Il va se faire sur le jeu de l'attraction et de la répulsion. Le patient hystérique ne se comportera pas en malade ("Je n'ai pas demandé à vous voir"), ou alors se comportera en malade pour mieux "castrer" le médecin ( Le patient invite le médecin à déployer sa puissance pour lui en montrer l'inefficacité). Il y a incompatibilité entre ses deux espoirs, être aimé et être entendu.





    Diagnostic différentiel (avec les psychoses par exemple)



    - avec les névroses phobiques, et les névroses obsessionnelles, il s'agira d'apprécier les composantes de la personnalité

    - avec l'anorexie mentale

    - avec les pervers. Chez l'hystérique il existe toujours une angoisse et une culpabilité faciles à constater

    - avec la psychose. Des psychotiques peuvent avoir des manifestations pseudo hystériques (théâtralisme, conversion...) mais on note la différence dans leur angoisse psychotique, dans l'activité délirante, ou encore dans la bizarrerie. A contrario, certains hystériques auront des élans pseudo psychotiques (dépersonnalisation, hallucinose, mythomanie...). Il faudra faire attention à la qualité de la relation, évocatrice de la Névrose hystérique. On observera ainsi chez l'hystérique des différences de comportement suivant que le soignant est un homme ou une femme... Le diagnostique sera plus précis suivant l'évolution et les contacts ultérieurs. Le patient hystérique a une capacité à nous séduire pour mieux nous castrer. Le patient psychotique n'a pas de distinction aussi prononcée entre son corps et le monde.

    ==========

    bon bah cela existe...

  • J'ai oublié le début :fou:



    Hystérie masculine



    Diagnostique plus rare mais la structure est fréquente.



    Clinique



    On note 4 motifs de consultation.



    Manifestations anxiophobiques



    Troubles de la sexualité

    - Impuissance : phénomène le plus souvent observé chez l'hystérique homme, avec grande difficulté de passage à l'acte ... au dossier

    Commentaire






    • j'ai pas dit le contraire, j'ai simplement fait une tentative d'humour...

      Commentaire


      • J'avais pas compris



        je croyais que tu n'y croyais pas .

        Commentaire


        • J'avais pas compris
          Je te parlais d'utérus



          parce-que le terme "hystérique" est dérivé d'un mot grec ou latin (je sais plus) qui signifie utérus

          Commentaire


          • Je te parlais d'utérus
            Sur le coup



            j'ai pas été voir plus loin que l ebout de mon nez, je croyais que tu disais qu'il n'y avait que les femmes parce qu'elles ont un utérus.


            Commentaire


            • Sur le coup
              Comme quoi



              parfois je devrais être plus précise..mais ça a moins de charme du coup

              Commentaire


              • On attribuait



                autrefois l hysterie a la femme car hysterie vient d uterus mais l hysterie n est plus ce qu elle etait ...!

                Commentaire

                Publicité

                Forum-Archive: 2007-01

                publicité

                Chargement...
                X

                publicité