publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Et le ... roualdès ? nouvelle...

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Et le ... roualdès ? nouvelle...



    C'est aussi un abruti qui n'y connait rien !!!

    De l'avis du ... Roualdès, psychiatre et psychanalyste .

    Tous les psychanalystes saccordent sur la dévoration maternelle et les effets néfastes de la contamination de la mère par la femme sur leur progéniture privée de loi symbolique du père, qui rappelons le est tant pour Freud que pour Lacan celui qui dit oui




    A lheure du combat pour la défense de la résidence alternée, XXXX PICARDIE vient de réaliser à point nommé une excellente synthèse des travaux scientifiques quant à lintérêt de la résidence alternée.




    A la lumière de tous les travaux scientifiques sur ce sujet, on constate quaucune justification scientifique sérieuse ne réussit à faire la démonstration que la résidence alternée serait contraire à lintérêt de lenfant (intérêt suprême comme le dise les JAF) ; partant, les attaques contre la résidence alternée ne sont donc en rien mues par un souci dobjectivité mais bien par un fantasme.








    Mais doù vient donc cette sorte de haine passionnelle contre les pères pour tant priver leurs enfants, même en très bas âge, de cette altérité parentale dont les intellectuels de la France des lumières nous montrent également avec les scientifiques lévident apport pour lépanouissement des petits dhomme en route vers la vie ?




    Cette passion est basée sur un fantasme machiste, et nombre de décideurs dans linstitution juridique pense que ce fantasme est le nud et le moteur de lefficacité de notre système administratif.




    Ne nous laissons pas abuser par les quelques psychiatres experts et palotins, à la solde de procureurs décidés à surprotéger les mères en réalité abusives; sous couvert dhypermorale, ces carriéristes prennent en otage la notion subjective de lintérêt de lenfant.




    A lheure ou les ennemis de la résidence alternée essayent de stopper son avancée, nous posons que ce fantasme est de nature paranoïaque (au sens carriériste de la paranoïa socialement adaptée et surtout machiste, en réalité antiféministe).




    Pour mémoire en psychopathologie, disons de la façon la plus concise que la paranoïaque cest celui qui dit non; à lopposé, le père de XXX PAPA est bien freudien, cest le père qui dit oui.




    Il est tristement amusant de voir que ce sont les mêmes paranoïaques peu ou prou soutenus par quelques psy et certains juristes (bien plus mus par lintérêt carriériste que par lintérêt des enfants) qui traitent volontiers de cas isolé ou de paranoïaque les pères en lutte pour sauvegarder la qualité de leur présence auprès de leurs enfants.




    Il faut dire quun père en lutte est bien gênant de fait pour ces carriéristes : on ne peut à la fois faire carrière et rester au foyer; on peut sortir du foyer et faire carrière en pensant que lon soccupe de sa famille, mais alors il sagit dun modèle machiste (celui qui dit que le père laisse femmes et enfants au foyer pour aller chercher de largent, voire faire la guerre pour protéger femmes et enfants de ceux qui ne jouissent pas comme les tenants de ce modèle) ; la présence du père hors mariage ne leur est concevable que comme sources dennuis; ils ne conçoivent pas un père au foyer, probablement même pas au sein du mariage.




    Ils prônent sans bien le savoir un système matriarcal au sens le plus rétrograde du terme; Madame BADINTER ne sy trompe pas : récemment elle dénonçait ses prétendues féministes (auto proclamée comme telles) qui prônent le tout matriarcat dans lequel le père pourrait au mieux servir de nounou corvéable à merci.




    Et le combat des pères pour la résidence alternée est bien le même que celui des féministes; cest un combat, ne nous y trompons pas contre un système matriarcal archaïque; car cest bien le nom qui convient pour désigner un système qui continue depuis Napoléon, à donner aveuglément tout pouvoir aux mères, jusquà en surprotéger les abus.




    Il serait choquant de prétendre que le patriarcat ne comporterait pas en lui même elle risque de machisme mais il est curieux que cet usage matriarcal en vigueur en occident ne dise pas son nom dans nos sociétés, comme si on devait tous adhérer à la peur dassocier ce mot matriarcal à ce quil provoque à savoir le machisme !




    Mais, il serait grand temps que les psy sinterrogent sur ce que représente un ensemble de millions de cas isolés, à savoir les pères ! Le père nest il pas, par définition, unique ?




    Il serait grand temps que les psy cessent de sendormir sur la sempiternelle ritournelle, alimentée par quelques juges analysés: ça sarrange pour les pères !




    Non, ça ne sarrange pas pour les pères, chaque jour leurs droits sont rognés ; il faut faire savoir, même et surtout auprès de psy, que le combat des pères nest jamais gagné davance ; cest comme le combat contre le machisme, lon doit toujours remettre louvrage sur la table !


  • Entièrement daccord avec les mots de madame badinter..



    Ils prônent sans bien le savoir un système matriarcal au sens le plus rétrograde du terme; Madame BADINTER ne sy trompe pas : récemment elle dénonçait ses prétendues féministes (auto proclamée comme telles) qui prônent le tout matriarcat dans lequel le père pourrait au mieux servir de nounou corvéable à merci.

    Commentaire


    • > paranoïaques



      cela, c'était un moment l'idée de Richard Josefsberg, me faire passer pour parano. ils ont essayé de me coller toutes sortes d'étiquettes aucune ne colle. et manque de bol, j'ai plein d'actes et d'écrits.


      > (bien plus mus par ... que par lintérêt des enfants)

      certains pensent avant tout à se protéger eux même.


      > qui traitent volontiers de cas isolé ou de
      > paranoïaque les pères en lutte pour sauvegarder
      > la qualité de leur présence auprès de leurs enfants.

      mais comme ces gens ont le pouvoir, ils ont purement et simplement fait disparaitre mon aînée: plus d'enfant, plus de relation père-enfant, plus de problèmes... s'imaginaient-ils?


      > paranoïaques

      dans le fond, c'est assez cela. pour certains, dès lors qu'il y a un doute, le moindre doute selon eux, l'enfant doit être déraciné et déporté.

      Commentaire


      • Roualdes ?




        tout ce que tu balances ici est sorti de la revue de sos papa !!! il y a même la photo du Roualdes en question....

        Alors je répondrais qu'un type qui est capable de s'exprimer avec autant de violence et de haine vis à vis des mères en S'EXPRIMANT de cette façon :

        "Tous les psychanalystes s'accordent sur la DEVORATION MATERNELLE et les effets néfastes de la CONTAMINATION de la mère par la femme sur leur progéniture privée de loi symbolique du père, qui rappelons le est tant pour Freud que pour Lacan celui qui dit oui "

        parle moins en tant que psy qu'en tant qu'homme haineux par rapport à une expérience personnelle !

        Mais si vous vous retrouvez dans cette description de mère, grand bien vous fasse ! il ne vous reste plus qu'à vous faire soigner !

        Commentaire


        • Roualdes ?
          En tout cas...



          Je suis sûr d'une chose, celle qui doit se faire soigner c'est bien vous !!!
          Car rien qu'à voir toutes les stupiditées que vous pouvez écrire, les soins deviennent urgents !!!!

          Commentaire


          • En tout cas...
            Je pense chère martine que vous faites une erreur d'appréciation !!




            les "stupidités" que j'écris ne sont pas les miennes mais celles de scientifiques connus sur le plan international pour la qualité de leurs recherches qui répondent aux critères de la recherche scientifique !!

            Que vous les considériez comme "stupides" ne fait guère preuve d'une grande aptitude intellectuelle, mais bien la preuve de votre appartenance à sos papa dont vous connaissez si bien les "lettres" et les slogans !

            Commentaire


            • Je pense chère martine que vous faites une erreur d'appréciation !!
              Ah bon !!!! :d



              Je n'appartiens à rien du tout !!! Comme je ne suis pas plus pour les pères que pour les mères...
              Simplement je sais comment cela se passe dans certains divorces dû à la stupidité, à la méchanceté d'un des parent et le mal que cela peu faire aux enfants.

              Commentaire


              • Ah bon !!!! :d
                En effet et c'est bien pour ça que de l'avis de tous



                les specialistes, il ne faut pas mettre en place une RA bien égalitaire dans ces cas-là !
                Et dire cela n'est pas être pro ou anti père ou mère mais pro enfant !

                Par ailleurs, il est surprenant de constater que les clichés aient la vie aussi dure chez certains à moins que ce ne soit volontairement !!!
                En effet, s'il est important de ne pas imposer une RA à n'importe quel rythme à n'importe quel âge de l'enfant, personne ne milite pour l'exclusion des pères mais pour un rythme approprié au stade de développement de l'enfant concerné !

                Commentaire


                • Entièrement daccord avec les mots de madame badinter..
                  Up et un coucou et gros bisous



                  à martine......

                  Commentaire

                  Publicité

                  Forum-Archive: 2007-03

                  publicité

                  Chargement...
                  X

                  publicité