publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

  • Bienvenue dans nos forums ! Vous êtes ici dans un espace qui vous est spécialement dédié, où vous pouvez échanger, recueillir des informations et poser vos questions en tout anonymat. Les valeurs de ces forums sont la solidarité, l’humanité et le service. Nous comptons sur vous pour nous aider à faire respecter ces valeurs et la convivialité des forums. Si vous avez une question sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème sur nos forums n’hésitez pas à consulter nos FAQ

Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Troubles bipolaires : échec si je reprends du prozac ? :???:

Réduire

publicité

publicité


X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Troubles bipolaires : échec si je reprends du prozac ? :???:



    Bonjour, je suis nouvelle sur le site

    Voilà, je suis diagnostiquée bipolaire de cycle II depuis un an et demi et mon traitement était : thymorégulateur, anxiolitique, anti dépresseur et somnifère (je vous grâce des noms et des dosages).

    Depuis le début de mon traitement , tout s'est très bien passé , mes hauts étaient beaucoup moins hauts qu'avant et mes bas beaucoup moins bas et surtout beaucoup plus rares.

    Bref, j'ai repris du poil de la bête rapidement et fièrement , et j'ai compris beaucoup de choses sur la maladie, et sur moi même.

    Avec le recul, je peux vraiment dire que ce traitement a été bénéfique et extrêmement salvateur pour prendre de la distance et SOUFFLER car ma vie était devenue insupportable pour moi comme pour mon entourage.

    Mon objectif était (avec l'accord de mon psy ) cet été de me sevrer petit à petit de mon anti-dépresseur , et de diminuer l'anxiolitique et le somnifère de moitié, ( le thymorégulateur restant une prise à vie) .

    Objectif atteint et fière de moi , j'ai cependant depuis une grande fatigue intense qui m'envahit . Heureusement que je suis en vacances car je ne fais que de dormir ! J'ai beaucoup de travail à rendre pour la rentrée , mais je n'arrive pas à m'y mettre comme si je m'en sentais incapable, et mon moral est en berne ! J'ai vraiment sommeil , c'est-à -dire que je dors environ 10 heures/ nuit, ajoutée à cela une sieste parfois d'une heure l'après midi , mais le pire c'est que je me sens quand même fatiguée.
    J'ai essayé de " ne pas m'écouter " , de sortir, de faire du sport ... mais je n'ai envie de rien

    Bref, je sens que je dois reprendre le Prozac , mais j'ai très peur de retomber dans cette dépendance et je le vis comme un échec !

    Qu'en pensez-vous ?

    Connaissez vous le Prozac ?

    Est-ce difficile de se sevrer ?

    Je veux m'en sortir ...




  • Je suis bipolaire depuis toujours également.



    bonsoir, je suis dans le même cas que toi. Il ne faut hésiter à changer de PSY. ce que je viens de faire ; donc, nouvelle médication, sur un nouveau produit mis sur le marché (juil 2010) c'est un anti-dépresseur et cela fonctionne très bien sur moi.
    car le PROZAC est assez fort, mais malheureusement, nous devrons prendre des médoc. toute notre vie. YA PAS PHOTO. Lorsque le traitement est bien dosé, on retrouve l'équilibre et le bien-être, comme tout le monde. C EST GENIAL
    A BIENTOT. ( j ai connais bien tous tes problèmes, qui sont très handicapants)

    Commentaire


    • Je suis bipolaire depuis toujours également.
      Je suis bipolaire



      comme les personnes qui sont bipolaire, je prend un un traitement régulateur de l'humeur. J'ai écrit un petit résumé de ma vie de bipolaire qui s'intitule Une maladie infernale publié chez Publibook
      Mes meilleures salutations.
      Jacques

      Commentaire


      • Je suis bipolaire depuis toujours également.
        Moi aussi



        Bien des gens vous dirons que tout cela n'est que prétexte pour ne rien "foutre", que vous êtes "des bons à rien",... et j'en passe des pires et des meilleures, surtout ne les écoutez pas.
        J'ai entendu ça toute mon enfance et ma jeunesse, et l'entends encore aujourdh'ui j'ai 42ans.
        Je suis suivie par une psy, je ne sais pas combien de fois on a changé mon traitement, mais rien n'y fait, j'ai fait 3 TS, mais à chaque fois une bonne âme
        me trouvait avant qu'il ne soit trop tard.
        Je me culpabilise lorsque je pense à tous ces gens qui n'ont rien, ou tous les animaux qu'on fait souffrir et que moi, je suis là impuissante envers eux.
        Mes crises sont moins violentes qu'avant,certes, mais, je n'ai gout à rien, je reste prostrée et enfermée chez moi toute la journée, je ne sors que pour sortir mes chiens, et encore, c'est à 25m de mon domicile et ils peuvent aller tout seuls
        sans peine et revenir, donc je les attends au pas de la porte.
        Si on ne me tire pas hors de chez moi je ne bouge pas. Et encore, il ne faut pas me donner rendez-vous, car j'annulerai trouvant un prétexte pour ne pas sortir.
        Avec mon ami,heureusement il est très casanié, si on doit bouger, je vais déclencher une dispute pour rester à la maison, seule de préférence.
        Je ne fais pas les boutiques, j'achète sur e-bay.
        Il y a 4ans j'ai fait une crise d'agoraphobie qui a duré 3mois, mais 3 mois, sans sortir de ma chambre, même pour faire mes besoins, c'était dans un seau hygiénique, une horreur.
        Je ne suis bien qu'en présence d'animaux.
        Même la tv ne m'intéresse pas, je sais rester des heures assise en regardant dehors sans bouger, comme si mon esprit était ailleurs.
        Il est vrai que comme on dit j'en prends plein la G...... depuis ma naissance, de malheur en malheur, mais je ne pense pas que ce soit la raison principale, ca y a contribué, certainement, mais pas à 100%.
        J'ai du arrêter de travailler, car je refusais de sortir, on m'avait installé tout pour bosser de chez moi, mais la socitété a fermé, et plus personne n'a voulu m'engager, alors, que de chez moi je suis capable d'abattre des montagnes de travaille, j'étais emplyée au service facturation d'une entreprise.
        Voilà, pour vous dire que nous sommes bien mals et surtout que j'ai l'impression qu'ils ne trouvent aucun bons remèdes pour nous soigner et nous
        sortir de là, et ce n'est pas faute d'avoir essayer de me forcer,....
        Je suis au point de ne plus vouloir vivre et ce depuis longtemps.

        Commentaire


        • Prozac



          ne commencer pas avec le prozac il y a eu énormément d'accident avec ce traitement, notament une dame en france qui a tué sa meilleure amie, l'a mise dans du plastique sur la terrasse et a fêté l'anniversaire de sa fille l'aprè-midi même,
          maintenant tout le monde n'est pas sujet à faire des choses pareilles mais le prozac ne parrait pas être apprécié par tous
          bien à vous
          S

          Commentaire


          • Le prozac...



            Dur dur de se sevrer... J'y suis passée... Avec l'aide du psy, je n'en prends plus mais je dors moins, vraiment moins...je suis toujours fatiguée!!!
            Je suis sous lamictal 200mg par jour et Coaxil (antidépro), je n'ai plus de troubles d'humeur mais des démageaisons, et je dors peu (je me répetes )

            Essaie d'arreter, le psy m'a dit de me fatiguer physiquement pour que tout se régule
            Je suis persévérante!!!!
            Et toi, t'as aussi "des gratouilles"?

            Commentaire

            Publicité

            publicité

            Chargement...
            X

            publicité